AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cristina Buena (Illustrateur)
ISBN : 8415594747
Éditeur : NUBE DE TINTA (01/01/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Una ruptura familiar, un cambio de casa, la adolescencia. Tres situaciones difíciles, y a Alicia le ha tocado vivir todas a la vez. Pero además hay algo extraño en su nueva vivienda: vecinos hostiles, un diario secreto y una visita inesperada.
Alicia emprende una investigación que nos acercará a la tragedia de miles de familias que han perdido su casa. Pero también a la lucha de quienes llevan años resistiendo contra los desahucios.
Aquí vivió es la pr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pecosa
  13 décembre 2016
Pour sa première incursion dans le roman graphique, l'Espagnol Isaac Rosa, auteur de La mémoire vaine et de La pièce obscure, s'intéresse au drame des expulsions engendrées par l'explosion de la bulle immobilière. En Espagne, environ 600 000 personnes ont perdu leur logement depuis le début de la crise. C'est le parcours de l'une d'entre elles que va croiser Alicia, une jeune adolescente pleine de tristesse. Contrainte de déménager après la séparation de ses parents, elle trouve dans l'une des chambres de son nouvel appartement le journal intime de l'ancienne occupante, une fille de son âge, puis reçoit une bien étrange visite. Alicia va apprendre que les lieux ont une mémoire et qu'ils gardent les traces des vies qui nous précèdent .
Isaac Rosa et Cristina Bueno pour les illustrations nous dévoilent avec beaucoup de pudeur un drame parmi des milliers d'autres, parmi cette majorité silencieuse qui a préféré avoir faim plutôt que de ne pas honorer le paiement de ses prêts immobiliers à taux variables et qui a fini quand même à la rue, une rue qui en rejoint des milliers d'autres, désertées, abandonnées, fantômatiques. « No queremos una España de proletarios, sino de propietarios », s'exclamait un ministre en 1959 mais le rêve de la propriété pour tous s'est terminé pour beaucoup en véritable cauchemar. Un cauchemar teinté de bleu et de vert avec ces illustrations de Bueno, qui font de Aquí vivió. Historia de un desahucio une lecture pudique et touchante sur les expulsés, les Okupas, et les mouvements citoyens créés pour faire valoir des droits fondamentaux, ceux du droit au logement et à la dignité.
Le parcours initiatique de la jeune Alicia offre un beau complément de lecture à l'essai d'Antonio Muñoz Molina, Tout ce que l'on croyait solide et aux deux romans de Rafael Chirbes, Crémation, et Sur le rivage, sur les mêmes thématiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature espagnole au cinéma

Qui est le fameux Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, dans un film d'Agustín Díaz Yanes sorti en 2006?

Vincent Perez
Olivier Martinez
Viggo Mortensen

10 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , espagne , littérature espagnoleCréer un quiz sur ce livre