AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368920773
Éditeur : L'ivre-book (17/06/2014)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Le ciel est chargé, il pleure des larmes lourdes. Coincé dans son appartement, Raymond F. n'a d'autre occupation que de tenir son journal. Il couche par écrit ses réflexions désabusées, sa haine et ses angoisses du monde qui l'entoure et qu'il ne peut plus atteindre. Seule sa fenêtre, écran ouvert sur l'extérieur, lui permet d'appréhender les évènements. Ceux qui se déroulent devant ses yeux sont-ils de nature à le remettre en question ? Peut-on retrouver l'envie de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LunaZione
  09 avril 2015
J'ai vraiment été surprise par cette courte nouvelle (une dizaine de page) disponible gratuitement sur le site des Editions L'ivre-book.
En effet, au début, elle me semblait d'une banalité ennuyeuse à propos d'un mec coincé dans un fauteuil roulant racontant sa vie - ou plutôt ce qu'il aperçoit depuis sa fenêtre - au fil des jours. Mais, en fait, le journal de Raymond F. est bien plus que cela : c'est loin d'être un texte de lamentation, ni même d'une banalité monstre ! C'est une histoire qui nous prend aux tripes, qui nous désarçonne et face à laquelle on se sent impuissant tellement la fatalité de la vie y est importante.
J'ai été étonnée par le fait que le texte se révèle assez apocalyptique et la fin m'a franchement surprise. Elle est triste mais vraiment très très bonne ! Je ne souhaite que le meilleur à Raymond et j'espère qu'il a atteint son but... mais, au fond de moi, je sais que c'est peu probable.
Raymond est vraiment un bon personnage : au début, je l'ai pris assez de haut. Je n'en suis pas fière, mais j'ai toujours du mal avec les gens qui se lamentent, même quand ils ont des circonstances atténuantes... Mais au fur et à mesure que je lisais son journal, je me suis davantage attachée à lui et à tous ses petits repères qui lui font se sentir davantage en vie.
Du coup, j'ai été vraiment énervée en voyant que Sylvia ne réapparaissait pas... surtout en devinant ce que ça pouvait signifier pour la vie de la jeune femme.
Ainsi, j'ai également pu découvrir l'écriture de Christophe Rosati que j'ai beaucoup apprécié : il est totalement passé à la trappe tellement j'avais l'impression de lire les mots de Raymond. Et, je trouve que c'est justement ce qui fait les bons auteurs ;p
J'espère pouvoir bientôt découvrir une de ses autres histoires : celle-là m'a vraiment laissé une forte impression !
Une nouvelle assez terrible à découvrir.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
vali81360
  18 avril 2016
Une fois de plus, je remercie les éditions L'ivre-Book pour ce service presse de la collection L'Ivre court.
Encore une nouvelle qui sort de l'ordinaire, très courte et facile à lire. Il s'agit ici de la transcription du journal de Raymond F. on traverse quelques journées de sa vie, on va dire un peu particulières.
Raymond est handicapé et nous est retranscrit comme un homme acariâtre dont la vie est bien morose, puisque cloîtré chez lui, qui se plait à regarder le monde extérieur de derrière sa fenêtre et dont les seules visites sont celles de son infirmière Sylvia.
Mais ces journées de janvier seront spéciales puisque les conditions climatiques exceptionnelles et incroyables vont pousser le vieil homme dans ses réflexions, Compte-t'il pour quelqu'un? Va t'il s'en sortir? Quelqu'un va t'il venir le sauver? Il est seul, désespérément seul, uniquement muni de son stylo et de son journal, conscient de son destin certainement funeste, il laissera une trace...
J'ai beaucoup aimé la fantaisie de l'auteur dans cette nouvelle, de telles conditions climatiques, c'est presque impensable, mais sait-on jamais... cette crue suite à ces pluies incessantes est une excellente métaphore à une faucheuse qui viendrait petit à petit faire son travail. A contrario par exemple, l'idée d'un tsunami n'aurait pas donné son pareil à ce récit.
Bravo M. Rosati, c'était excellent !
Lien : http://bookstoshare-plaisird..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sesev
  06 décembre 2016
Je me suis laissée transporter par l'histoire de Raymond et cette pluie qui ne s'arrête pas de tomber. C'est une nouvelle très courte mais intense, n'hésitez pas à la lire.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
vali81360vali81360   18 avril 2016
Tout se hâte. La pluie redouble. Les rues se vident totalement, l'eau monte encore plus haut. Chose incroyable, elle effleure au bas des marches de mon immeuble, paraît-il. Il y a quoi? Sept? Huit marches? ça doit faire pas loin d'un mètre d'eau ça !
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : pluieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le chevalier au bouclier verts

Comment s'appelle le chevalier ?

Thibaut
Barnabe
Torticolis
Raoul

20 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Le Chevalier au bouclier vert de Odile WeulersseCréer un quiz sur ce livre