AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B01F14IOM0
Éditeur : S.C. Rose (15/05/2016)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 17 notes)
Résumé :
La meute des SixLunes est l'une des plus puissantes meutes au monde. Et leur Alpha, Elijah Hunter, est un Ancien parmi les Anciens. Il est craint et respecté de tous. Enfin, presque?
Aussi, ce n'est pas d'un bon ?il qu'il voit l'arrivée de Matthias au sein de sa meute. Transformé malgré lui, Matthias représente un danger, autant pour les humains que pour les Lycaës.
Seulement, voilà, Matthias n'est encore qu'un enfant, et Elijah ne peut rien faire contre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
PetiteLectrice
  02 avril 2018
Je suis quelque peu perplexe suite à ma lecture. Certains aspects m'ont beaucoup plus, et d'autres beaucoup moins. Je m'explique.
Commençons par les bons points. L'univers créé, Les Transformés, Les Anciens, Les Ombres... fut vraiment agréable à découvrir. On sent une recherche, une originalité ma foi pas déplaisante. Les personnages secondaires, Geek, Grumpy, Traqueur, Prof, Précieux... loups aussi vieux qu'immatures m'ont bien plu. Même les personnages principaux, séparement (j'y reviendrais), sont assez intéressants. Entre l'Ancien Alpha, droit dans ses bottes et prêt à tout pour sa meute, ayant promis la mort à Matthias condamné depuis sa transformation, et ce dernier, doux jeune homme résigné ayant vécu dans le rejet et la haine, on a des MC plutôt attrayants. J'avais hâte de découvrir leur relation évoluer, se mettre en place doucement mais surement... Je voulais voir comment l'Alpha allait réussir à se faire accepeter et pardonner, comment Matthias réussirait à surmonter sa rancoeur et sa colère...
Et c'est la où le bât blesse. Si leur relation n'est pas immédiatement idillyque, leurs maudites phéromones lupines les poussent très rapidement dans les bras l'un de l'autre, fous de désir. Ce couple aurait vraiment pu me plaire, si il y avait eu plus de communication. J'ai l'impression que l'abscès n'est jamais crevé. Toute l'enfance, désastreuse par la faute de l'Alpha, de Matthias est passée sous silence. L'Ancien ne s'excuse pas vraiment, du moins la seule fois ou il va dans ce sens ils s'avère que c'est une sorte de blague. J'aurai aimé plus de dialogues, de confrontations ! Il n'y a même pas eu de "Je t'aime" et autres déclarations, tout n'est que désir, passion et possessivité. Si tôt dans la même pièce ces deux là se sautent dessus, ce qui ne laissse, indubitablement, peu voire pas de place aux longues discussions. Même lorsque l'Alpha est à deux doigts de violer (oui moi j'appelle ça violer), Matthias, à cause de son loup (comme c'est facile) et bien c'est le jeune homme qui se fait rabrouer. Mais oui Matthias, pourquoi ne te laisses tu pas faire ? Vous êtes liés à toi de prendre tes responsabilités enfin ! Non mais vous imaginez ? Celui qui vous est présenté comme votre âme soeur tente de vous prendre de force quelque chose que vous seul pouvez accorder (VOUS SEULS qu'on soit clair), et on vient directement vous faire des reproches sur votre comportement. Je rêve. On marche carrément sur la tête là, c'est pas possible. Son compagnon a au moins la décence de s'en vouloir terriblement. Ben y a plutôt intérêt qu'il s'en veuille ! Non mais ! Ainsi avec lui complétement fou de culpabilité, persuadé d'avoir perdu son âme soeur, et Matthias très en colère, je m'attendais à une belle confrontation, dans les règles de l'art ! Mais non Matthias oublie bien vite sa rancoeur et se jette dans ses bras si tôt rentré. Et ce plus pour faire plaisir à son loup qu'autre chose. Ainsi l'autre grand gaillard n'a même pas à s'excuser. Comme c'est pratique, encore une fois. Génial.
Bon je dis pas, y'a des moments attendrissants entre eux, on sent que l'Alpha serait prêt à tout pour défendre son compagnon... Mais pareil il veut trop en faire, ordonne, laisse rarement la parole à Matthias... M'enfin quelques moments doux ce n'est pas suffisant pour moi. Il me faut plus que ça ! Leur relation manque de dialogues pour qu'elle m'apparaisse réaliste.
Malgré le sombre tableau que j'ai ici dépeint, ce livre ne fut, malgré tout, pas une mauvais lecture. Les intrigues, bien que peu nombreuses, furent suffisament intéressantes pour moi, tout comme l'univers construit. Vraiment cela aurait pu être une lecture excellente si les deux promis avaient passés plus de temps à faire connaissance qu'à se bécoter, et si le ressenti de Matthias avait été mis plus à l'honneur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ilfioredelmale
  30 avril 2017
J'ai dévoré le livre en cinq heures. Une très bonne lecture dans le genre fantasy urbain et une excellente lecture dans le style romance M/M (je n'en ai pas lu des masses en même temps...) !
Ici, on a des loups très très vieux, je pense que c'est le premier roman que je lis où les loups ont plus de mille ans !
Et l'Ancien mais aussi Alpha de la meute des SixLunes, Elijah, est véritablement stricte et intransigeant concernant les Transformés. Au point qu'il condamne à mort un enfant Transformé, Matthias, dont il prendra la vie lors de ses dix-huit ans malgré les supplications de son frère, Edmund.
Au premier abord, on trouve Elijah cruel et sans coeur (on verra par la suite que ce n'est pas vraiment le cas), même si l'enjeu est de taille, on ne peut s'empêcher de ne pas être d'accord avec lui sur la peine capitale que doit subir Matthias. Surtout quand on voit à quel point Edmund tente de lui expliquer que Matthias est inoffensif. Car en plus d'être un Alpha dominant sévère, Elijah est aussi borné et très colérique. Il ne supporte pas que l'on parlemente trop avec lui. A l'image des autres Alphas que j'avais pu lire dans d'autres romans, je dois bien avouer que côté dominance, colère et possessivité, il remporte la médaille sans mal !
Loin de m'en déplaire, au cours de ma lecture, j'ai juste un peu tiqué quand il y avait quelques répétitions lors des démonstrations de soumission ainsi que quelques autres termes mais c'est mineur.
Le roman m'a bien amusé, l'écriture est correcte et mutine, et ce sont surtout les lieutenants qui malgré leurs âges ont effectivement des comportement de gamins, qui ajoutaient une dose d'humour. ça ne rendait le livre que plus distrayant. J'aime bien Lyon, Rohan et Alexis ! Ce sont sans aucun doute ceux qui se chamaillent le plus. J'apprécie aussi Nathaniel et Owen. Je ne connaissais pas le prénom Elijah et j'ai totalement flashé dessus !
Matthias qui se retrouve être le Zéhéniché de celui qu'il hait et qui a fait de sa vie un enfer, fait preuve de mauvaise foi et parfois d'immaturité mais il n'a que dix-huit ans , alors je n'en ai pas du tout été dérangé, au contraire. Donc il est aussi dans mes préférés.
Et pour quelqu'un lié pour l'éternité à son pire cauchemar, je trouve qu'il le prend plutôt bien et qu'il s'en sort comme un chef. En même temps, vu son loup, il n'a pas vraiment le choix ! Car le pendant animal lui, ne se casse pas du tout la tête et veut juste être proche de sa moitié. On comprends alors sans mal que Matthias, s'il ne veut pas finir prisonnier de sa bête, n'aura pas d'autres choix que de se plier à sa nouvelle situation.
On voit à quel point il est doux et tendre. Incapable de tuer froidement, il subira un entrainement avec Sonya, ce qui, en plus du constat sur le point qu'à présent, il tient tête à Elijah et qu'il se transforme bien plus rapidement que la normale, nous fait nous demander à quel point il deviendra fort par la suite.
Quant à Elijah, il prend vraiment bien (trop peut-être) la nouvelle que Matthias est son Zéhéniché. de sa part, je m'étais attendu beaucoup de récalcitrance (il a voulu le tué quand-même, persuadé que c'était un Transformé) mais je suppose que c'est son grand âge et son désir de trouvé sa moitié qui a si bien fait passé la pilule. Par la suite, il a même des comportements mignons face à Matthias qui lui aussi, s'était mis à lui compliquer un peu la tâche d'unifier leur union.
Ensuite, meute mis à part, on a une réelle histoire, pas juste une mise en place du couple Alpha. le conseil des Anciens, la meute des LoupsNoirs, le traitre et l'Ombre mettent du piment au récit et sont les bienvenus. J'ai été soufflé
Etant donné qu'on en apprend plus sur la véritable nature de Matthias, mais pas totalement et qu'on ne connait pas l'identité de l'ombre, le roman parvient à nous faire nous interroger. J'avoue avoir pensé que le tome deux serait sur Owen mais ça ne me dérange pas qu'il soit sur Gaidon.
En somme, j'attends la suite avec grande joie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mateiva
  15 mai 2016
Un véritable coup de coeur pour ce roman additif.
Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner au sein de cette meute. Une meute qui force respect, mais qui ne manque pas d'humour.
Elijah Hunter, l'Alpha, est un homme très charismatique, juste, sévère. Un homme craint et respecté. C'est aussi un homme en parfaite symbiose et harmonie avec sa meute, et plus particulièrement avec son Bêta et meilleur ami, ainsi qu'avec ses lieutenants.
Matthias est ce qu'on appelle un Transformé au sein de cette meute. Il ne doit sa survie qu'à son jeune âge. Seulement, le jour où il deviendra un homme, ce sera également pour lui le dernier jour de sa vie. Il va donc vivre avec cette épée de Damoclès au-dessus de sa tête, vivre en paria.
Nous commençons donc ce roman avec cette mort imminente. Seulement, le jour tant attendu par Elijah, comme dit dans le résumé, et bien, c'est tout autre chose qu'il se passe. La vie parfois est bien drôle avec vous, et ce Matthias va bouleverser celle d'Elijah de bien des façons.
Page après page, nous découvrons comment Elijah va se battre pour obtenir le pardon et le respect de Matthias. Nous allons découvrir petit à petit sa vraie personnalité, sa tendresse, sa gentillesse...l'opposé exact de son rôle d'Alpha.
Matthias est une personne têtue et n'a pas sa langue dans sa poche. Il va se battre lui aussi pour résister tant bien que mal à ce sentiment qui se forme au creux de son ventre. Il se pose beaucoup de questions, mais surtout, le sort qui lui était réservé et la véhémence d'Elijah à l'accomplir lui reste en travers de la gorge, comme un goût amer.
Tout au long du récit, Matthias et Elijah vont devoir composer pour se comprendre, se révéler, mais surtout pour accepter ce qu'ils sont l'un pour l'autre, tout du moins pour Matthias. Il y aura de la peine, de la rancoeur, des paroles blessantes, de l'espoir, de la surprise. Des instants tendres, d'autres plus tristes.
A vous de découvrir leur histoire.
En parfaite harmonie avec la relation improbable d'Elijah et Matthias, il y a tout un fil conducteur à suivre avec des ennemis de la meute. Des ombres, des Anciens....Beaucoup de mystères et de suspens qui viennent ajouter du rythme au coeur de cette romance impossible.
L'auteur nous décrit avec justesse l'environnement dans lequel elle nous plonge, nous en expliquant l'essentiel, les rouages et l'essence même de la meute. Ses descriptions ne sont pas pompeuses, bien au contraire, j'ai trouvé que cela enrichissait grandement le texte, sans en faire trop. Nous avons donc un aperçu total de ce qui compose le roman, que ce soit au niveau de la meute, du village ou du reste.
Les lieutenants d'Elijah sont des personnages importants, ils ne se contentent pas d'être des seconds rôles, ils font partis intégrante du récit et ont tous un rôle à jouer, d'une importance capitale. Nous sentons leur complicité avec leur Alpha, leur respect. Certains passages sont bourrés d'humour. Ils peuvent aussi bien être sérieux que de vrais enfants. Leurs joutes verbales sont succulentes.
Bref, je ne peux vous en dire plus sans spoiler. A vous de lire le roman pour découvrir ce qu'il se passe pour Matthias et Elijah, pour vous tordre de rire avec les lieutenants, mais aussi pour voir tout le danger qui entoure la meute et Matthias, les complots et le danger qui s'accumulent et cette ombre qui rôde, prête à frapper.
J'ai bien retrouvé la plume de SC Rose dans ce texte, avec sa pointe d'humour toujours au bon moment et ses expressions bien à elle. Une écriture fluide, piquante, qui avec des mots simples arrive à nous transmettre des émotions en pagaille.
Au final, je dirai donc que ce fut un coup de coeur pour cette meute si attachante. Un roman qui vous fera passer un excellent moment de lecture. Les personnages sont attachants et touchants, parfois complexes. A travers l'histoire de Matthias, nous verrons tout ce qu'il faut de courage et de patience pour accepter et pardonner, pour aimer, pour comprendre. Avec Elijah, nous verrons les difficultés à gravir pour se faire pardonner, les concessions. Nous verrons des liens d'amitiés sincères et fidèles. Bref, nous verrons tout un panel de sentiments décrits parfaitement par l'auteur.
Un véritable régal, très très addictif, des personnages au top, avec du caractère, une histoire prenante, surprenante, pleine de surprises, de danger, de rebondissements, de rigueur et de taquineries ! Une histoire pleine de tendresse aussi, avec quelques bons moments de complicité et d'amour.

Lien : http://mateiva.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
theowen
  17 mai 2016
Les transformés sont un fléau, dangereux à la fois pour les humains et le Lycaës. Se sont des tueurs sanguinaires dont l'origine est restée un mystère jusqu'à la preuve d'une folie meurtrière.
La mission des Lycaës est de maintenir par tous les moyens la propagation à néant.
Quelle ne fut pas la fureur de l'Alpha de la Meute des Sixlunes quand son propre frère introduit un transformé au sein de la Communauté, décide de l'adopter et de l'élever comme son propre fils. Un enfant certes atteint de la pire des malédictions et pourtant. Mais une règle prime dans les meutes : on ne tue pas les enfants !
Toutefois, "il ne restera pas un enfant toute sa vie..."

10 longues années pendant lesquelles Mathias subit la répulsion, le rejet des autres membres de la Meute à son encontre. Son Dix-huitième anniversaire arrive et la sentence qui lui est réservée par Elijah se répand comme une odeur de mort. L'attente de l'exécution est proche... Et l'impensable survient, se réalise à la stupéfaction de l'intégralité de la Meute.
Elijah est un Alpha dans toute sa splendeur. Il est fort, autoritaire, arrogant et fier. La patience n'est pas sa spécialité première, pourtant il va falloir qu'il s'en arme. Quand la destinée est imprévisible, passé le choc, dans la tête d'un des plus anciens Lycaës le questionnement surgit.
Le chemin sera parsemé d'embûches, l'attirance irrésistible, la séparation inenvisageable pour leur bien être mental et surtout la sécurité de la Meute.
Cependant, après le calvaire qu'il lui a fait endurer, Elijah tente d'apprendre comment amadouer le jeune loup, pour se racheter de sa conduite. Il doit s'attendre à de nombreuses frustrations et réaliser des erreurs. le pardon se fera désirer.
Mathias a une rancoeur envers son alpha. Seulement il est déboussolé face aux multiples révélations qui se succèdent. Lui tellement timide, discret et effacé va se voir propulser sur les devants.
Son attirance inexpliquée le submerge, il la combat, la repousse en vain. Mathias est perdu, ne sachant plus où et comment réagir, ses repères s'effondrent. Leur relation naissante est compliquée, beaucoup d'éléments perturbateurs rentrent en jeu. Les dangers sont nombreux, vous ferez la connaissance d'une meute adverse, d'une Ombre vengeresse et calculatrice.
S.C. Rose effectue une magnifique entrée en matière, c'est captivant dès les prémices. J'ai souri en lisant des petites anecdotes glissées ici et là.
Le récit est agréablement bien ficelé, avec un humour propre à l'auteure que j'adore, de l'action aux moments propice. C'est ensorcelant, palpitant. Les menaces sont tapies prêtes à bondir et surprennent à chaque fois.
La mise en avant de la symbiose entre l'homme et l'animal est stupéfiante, un plaisir vibrant d'intensité.
Et quand l'heure des révélations aura sonné c'est tout simplement subjuguant. J'étais pendu aux lèvres des dialogues comme une droguée en manque. L'auteure sait nous tenir aux aguets en permanence. Ses loups sont addictifs, tous les personnages dégagent une puissance phénoménale, des caractères différents et interpellants. le mélange de magie, complots, trahison, taquineries délicieuses, revendications intenses et brûlantes sont une extase !
Ce premier Tome est à mordre à pleine dent...
Lien : http://theowen.canalblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CROCBOOKS
  13 septembre 2016

J'ai moi-même fait la démarche de demander la version numérique de ce livre à l'auteure. Pourquoi ? Parce qu' Elijah est le prénom que j'aimerais donner à mon futur enfant. Une fois de plus, Jay Aheer est à l'origine de la jolie couverture bleutée de cette romance homosexuelle.
Je lis assez régulièrement de la bit-lit mais mes collections d'ouvrages ont pour thème le vampirisme plus que la lycanthropie. Faire la connaissance de la Meute des SixLunes constitue donc un changement pour moi.
Ce premier tome est alléchant. le fait que le point de vue de chaque personnage soit pris en considération est une force qui facilite l'immersion dans l'histoire. le parallèle entre la nature humaine et celle du canidé est bien exploité. Toutefois, les très nombreuses scènes impliquant du sexe ou une boisson chaude peuvent indisposer le lecteur.
Je suis restée sur ma « faim » si on peut dire, j'attends beaucoup du second volume. Comme toujours, n'hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez envie de lire ce roman ou ce que vous en avez pensé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   25 février 2017
« Et là… Bam, ping, pflout, zlip, splang ! Suivi d’un pam, bim, glout, zlurp !!! Tu vois le genre, quoi ? Comment j’ai grave assuré ! s’extasia Jeff, échangeant un regard entendu avec Mathias.
Elijah, Edmund et Owen en restèrent comme deux ronds de flan. Les yeux écarquillés et grand ouverts, sur le point de jaillir de leurs orbites ; la bouche béante, digne d’un Cartoon — avec mâchoire au sol, dents cassées et langue pendante. Ils les fixèrent comme s’ils débarquaient tout droit de la planète Mars… Ce qui était peut-être le cas…
— Carrément ! répliqua Matthias, euphorique. Et tu n’as pas… (il fit un petit mouvement du poignet), tu sais… Vlam ?
Jeff se cogna le front avec le plat de la main.
— Oh bordel, non Le con ! Je n’y ai même pas pensé… J’hallucine, quoi ! Oh, mais le con, mais le con !!! Ça aurait été tellement… tellement… Ouahgdaboumboumsploutch ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   25 février 2017
« — Par tous les Saints du Paradis ! T’as vu l’heure ? Vaudrait mieux que ce soit une question de vie ou de mort…, grommela une voix endormie, au bout de quatre longues et interminables sonneries.
Elijah était à des lieux de se soucier du sommeil de ses lieutenants. Il avait besoin d’aide, et il en avait besoin maintenant.
Et oui, c’était une question de vie ou de mort… la sienne !
— Quand tu as une grosse dispute avec Lyon, tu fais comment pour recoller les pots cassés ?
— Je le baise.
Il y eut un instant de flottement.
— Et s’il ne veut pas… ?
Elijah eut de la peine à croire qu’il avait vraiment posé cette question, et encore moins qu’il avait ce genre de discussion avec Roan !
— Je l’attache…
Oh… bordel ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
IlfioredelmaleIlfioredelmale   01 mai 2017
Matthias n'était pas sûr d'avoir bien compris ce que lui demandais son père. Le calmer ? Lui ? Comment pourrait-il faire cela ? Le simple fait de poser les yeux sur lui éveillait généralement la colère de l'Alpha. Dans la liste des mauvaises idées, celle-ci gagnait la première place.
Matthias...tu es son Zéhéniché...tu sais ce que ça veut dire, n'est ce pas ?
Oh.Mon.Dieu !
Dans la série des mauvaises nouvelles, celle-ci remportait sans aucun doute le gros lot !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sandralouis1979sandralouis1979   14 octobre 2016
Je doute que savoir faire un .... un caramel-Machin-Chose suffise à entrer dans la bonne grâces du gamin ...Si un café,aussi bon soit-il,pouvait nous absoudre de tous nos péchés ,cela se saurait!
Commenter  J’apprécie          10
IlfioredelmaleIlfioredelmale   01 mai 2017
Cet homme, qui l'avait traité comme..comme de la merde-il fallait bien le reconnaître et appeler un chat, un chat.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : loupVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1286 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre
.. ..