AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280314975
Éditeur : Harlequin (02/06/2014)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Belles, jeunes et blondes : elles sont condamnées à mourir.
Lors d’une soirée donnée dans une luxueuse propriété de Baltimore, Crystal Jones, une jeune et jolie étudiante, est retrouvée sauvagement assassinée dans la remise au fond du parc.
Pour ce meurtre, Ramon Muñoz, le jardinier qui travaillait dans le domaine, est condamné à perpétuité. Six ans plus tard, Paige Holden, détective privée, décide de se plonger dans le dossier pour tenter de faire ro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  09 juillet 2014
2014/57
Au boudoir écarlate
Personne pour t'entendre de Karen Rose

Je l'avoue, j'ai eu du mal à ouvrir ce livre pour le lire et pourtant la couverture, le résumé tout me tentait. J'ai juste fait ma frileuse lorsque j'ai vu qu'il faisait plus de 600 pages et écrit petit.
Je vous rassure je me suis vite réchauffée au feu de l'action.
Le livre se déroule sur moins d'une semaine du 5 au 9 avril. C'est donc à la fois relativement court et simultanément très long pour les personnages qui vont vivre toutes ces aventures.
Chaque chapitre débute par la date et l'heure cela permet de voir que les événements parfois totalement différents et cependant liés peuvent se passer simultanément pour les différents personnages.
Chaque personnage mis en avant semble avoir un passé fragile avec ses écueils et ses remords, ses faiblesses. Ce sont ces dernières qui pour la plupart les ont mené où ils en sont aujourd'hui.
L'auteur sait en peu de mots nous dresser une situation pour nous donner un aperçu de la personne de façon à la percevoir à sa façon. Ensuite à nous de nous y complaire ou de vouloir nous en détacher en réfléchissant plus avant .
D'un point de vue général, les personnages sont attachants et leur sensibilité à chacun nous les rend très humain: que ce soit Grayson et sa famille dont sa jeune soeur trisomique Holly ou Paige et son grand coeur qui aide les femmes battus et les personnes fragiles,
L'auteur nous décrit des gens presque trop beaux pour être honnêtes s'il n'y avait pour chacun un secret enfoui dans leur passé.Qui un assassin, qui un meurtre, qui une victime.
Chacun a eu un événement qui l'a poussé à se prendre en main, à évoluer non pas vers l'auto préservation mais plutôt vers la défense des plus faibles.
Grayson est devenu procureur pour envoyer en prison les criminels.
Paige est détective stagiaire pour aider elle aussi les personnes en difficulté tout comme son patron et ami Clay.
Cela contrebalance ce physique de jeunes premiers qu'ils semblent tous avoir.
L'enquête est vraiment intéressante. On part sur des chapeau de roues avec le prologue qui nous expose un meurtre, puis dés les premiers chapitres où l'entrée en scène des personnages nous emmène de meurtre en agression et en découverte.
Nous apprenons alors qu'un innocent croupit peut être en prison depuis 6 ans pour un crime qu'il n'a pas commis. Et voici que nos justiciers vont à leur manière s'habiller de leurs capes de super héros et se lancer dans la bagarre.
Le roman se déroulant sur seulement quelques jours les actions s'enchaînent les unes après les autres.
Cela va si vite que du coup on a peur pour la suite lorsque l'on voit que le livre fait plus de 600 pages. Ne risque t on pas de s'essouffler à un moment, à partir si vite dès le début de la course?
Entremêlée à l'enquête et aux meurtres en série, nous assistons aussi au début d'une romance. Par certains côtés on aurait pu croire que cela nuirait à l'histoire car là aussi tout va très vite entre les deux protagonistes. Leurs sentiments semblent se développer rapidement et on s'attend presque à la voir lui tomber dans les bras d'un claquement de doigt. le côté trop beau pour être honnête revient alors en tête.
Mais la romance ne nuit pas à la continuité du scénario au contraire car elle donne plus de sentiments à l'affaire, sentiments autres que l'injustice dont est victime Ramon Muñoz.
De plus les tueurs et commanditaires se dévoilent un peu au fur et à mesure de la progression de l'histoire. Et nous nous retrouvons alors avec les deux facettes de la même pièce pour le même prix.
D'un côté les défenseurs de la veuve et de l'orphelin et de l'autre les malfrats et assassins.
On assiste à de nombreuses scènes de ménage ou nettoyage du côté criminel afin de se débarrasser des preuves et témoins gênants. On suit leurs réflexions et on tremble alors encore plus pour nos héros sachant ce qui pourrait suivre.
Au fur et à mesure de l'avancée de l'enquête de Grayson et Paige nous en découvrons plus sur leur personnalité, leur passé aussi. de même nous voyons les mailles du filet se resserrer sur les différents protagonistes.
Petit à petit les différentes histoires dans l'histoire en viennent à se profiler vers un point unique.
Nous sommes définitivement accroché à suivre cette enquête jusqu'au bout et les 600 pages qui nous effrayaient au début semble défiler comme rien sous nos yeux.
Nous avons l'occasion aussi de voir traiter des sujets hélas récurrents à notre société comme le chantage, le poids de l'argent dans et sur la vie des gens, la corruption, mais aussi heureusement la droiture et l'honnêteté, la confiance et la fidélité à une ligne de conduite ou encore l'acceptation de la différence.
L'auteure nous montre que ce n'est pas notre passé qui nous façonne mais nos expérience et notre manière de les appréhender mais surtout l'amour de ceux qui nous entoure.
Je ne me suis pas investie dans la vie de Paige car ce qu'elle a vécu est trop loin de ma propre vie mais l'auteure a su cependant nous la faire apprécier par sa pugnacité et son courage face à l'adversité, son altruisme et surtout sa franchise. Elle est le genre de personne que l'on apprécie de suite, celle qui est toujours la bienvenue dans une réunion de famille ou d'amis. C'est pour cela que la suivre dans son combat pour la justice nous tient à coeur autant que si nous suivions les aventures d'une amie.
À ses côtés nous avons découvert Grayson et son propre passé malheureux et tumultueux. Il nous a parfois donné envie de le secouer par son manque de confiance en les gens mais en même temps on peut comprendre ses réticences. Voir leur relation évoluer au fil des pages vers une histoire plus complice sans pour autant être intime tout d'abord nous attache là aussi à suivre la suite des événements.
L'auteure a donc su par le côté enquête prenante et en filigrane cette romance, si l'on peut dire, attirer un lectorat assez large.
C'est donc un sans faute pour moi et surtout ne faites pas comme moi n'ayez pas peur de son format car pris dans l'action vous ne verrez pas les pages défiler.
De plus avec les événements qui s'enchaînent, et les révélations qui vont vous bouleverser ce roman ne peut que vous tenir en haleine.
Une seule chose à dire au final, il y a tant de crimes dans notre monde que rien, pas même l'argent, ne doit mettre un barrage à ce que la justice soit rendue. Ce n'est qu'un roman mais qui a su cerner le pire comme le meilleur de notre société au travers d'une enquête rondement menée par les protagonistes et surtout par l'auteure.
Merci au boudoir écarlate pour cette belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Joe391211
  09 juillet 2014
Voici un livre qui peut paraître énorme. En effet, au premier regard, j'ai espéré que l'histoire serait captivante afin que les pages se tournent toutes seules et que je ne m'ennuie pas une seconde. Pour tout cela, je suis très contente car ce fut le cas.
Premièrement, j'ai adoré m'histoire qui est pleine de rebondissements. Je ne me suis pas du tout ennuyée. Il y a beaucoup d'actions et aucun temps mort à relater. L'intrigue commence dès la première page. C'est un gros point positif car je me suis directement intéressée au livre.
Deuxièmement, les personnes de Paige et Grayson sont supers. J'ai apprécié leurs différents traits de caractère. C'est agréable de les découvrir tout au long de la lecture. Je les ai trouvés touchants et attachants. C'est un excellent coupe de héros. Pour certaines autres personnes, comme Morton notamment, j'ai été sur mes gardes dès le début. Cette dernière a une façon de parler et d'agir qui ne m'ont pas plu. Je trouve que ces autres héros sont pour la plupart très énigmatiques et difficiles à cerner au début. de plus, toujours concernant les personnages, il y a un petit point qui m'a dérangée, c'est qu'il y en a beaucoup et au commencement du livre, j'ai eu du mal à m'y retrouver parmi tous les noms. Je me suis un peu mélangée les pinceaux.
Enfin, j'ai grandement apprécié la plume de l'auteur qui est très aisée à suivre et qui rend la lecture bien agréable. Ce qui est vraiment bien surtout pour des livres aussi conséquents. Je ne connaissais cet auteur que de nom mais je relirai d'autres de ses livres sans hésitation.
En résumé, j'ai beaucoup aimé cette histoire que je recommande aux férus d'intrigue de thriller bien ficelée.
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Harlequin pour cet intéressant partenariat.
Lien : http://lecturesmagiquesetfee..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LunaZione
  07 juillet 2014
Quand j'ai vu les nouvelles parutions de MOSAIC, j'ai tout de suite voulu découvrir Personne pour t'entendre : j'ai toujours passé un très bon moment avec les bouquins de Karen Rose, du coup, j'étais très curieuse de découvrir celui-ci ! Merci Romy de me l'avoir fait parvenir :)
Du coup, sans surprise, j'ai passé un très bon moment en lisant ce roman : j'ai mis du temps à comprendre réellement ce qu'il se passait et j'étais loin d'avoir deviné le fin fond de cette histoire et le nom du tueur. Karen Rose sait vraiment gérer le suspense et en use et abuse avec beaucoup de talent ! Habituellement, je devine assez rapidement les coupables, mais là, je n'ai vraiment rien vu venir ce que je trouve vraiment très agréable.
L'ambiance est bien présente et assez forte : il y a beaucoup de tension dans Personne pour t'entendre. Les personnages sont sur la défensive et on en pâtit un peu (pour le bien de l'histoire, je vous rassure !). Il y a un mystère qui plane dans ce livre comme un brouillard très épais : par moment c'est assez frustrant mais en soit ça nous permet de plus belles découvertes !
Les personnages sont vraiment très agréables et sympathique, notamment Paige et Grayson que l'on connait plus que les autres. Tout deux ont un forts caractères et ne se laissent pas faire ce que j'ai trouvé très agréable : ils savent ce qu'ils veulent, et, du coup, on sait où l'on va avec eux.
Par contre, bizarrement, j'ai trouvé qu'il y avait trop de personnages : je ne me suis pas emmêlée les pinceaux mais il s'en est fallu de peu ! Que ce soit pour les gentils ou les coupables, il y a beaucoup de noms qui reviennent régulièrement ce qui m'a été assez gênant.
Encore une fois, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Karen Rose : elle est franche, droite, très agréable. Elle sait vraiment bien mener une intrigue pour le plus grand plaisir des lecteurs. Par contre, plus je découvre son univers et plus je deviens frustré tellement je trouve des points communs dans ses écrits. Les héros ont toujours le même caractère et une histoire assez semblable, un problème avec le sexe et quand il y viennent, ça se passe toujours de la même façon... ce que je trouve vraiment très dommage. Puisque ça les décrédibilise et fait perdre de l'intérêt pour ceux-ci qui sont quand même le coeur de ces histoires...
Une lecture très agréable.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Moonshine
  02 juin 2014
Je dois vous avouer que quand j'ai vu le bouquin arriver j'ai dit «AU SECOURS !», c'est que ce livre c'est un petit pavé : plus de 600 pages mais en plus écrit tout petit. Je me suis dit je vais y passer la semaine. Finalement, j'ai tellement été prise par l'intrigue que je l'ai fini en deux jours ! Mais je ne suis pas plus étonnée que ça au final, parce que Karen Rose c'est une valeur sûre du genre, voir une des meilleures. D'ailleurs, en général je prends ses livres sans même lire le résumé et c'est ce qui est arrivé ici, je l'ai commencé sans rien savoir de ce qui m'attendait.
Je ne vous parlerais pas de l'intrigue ou du synopsis pour vous laisser le plus grand suspense possible, et que comme moi vous vous posiez des questions à toutes les pages. Parce que Karen Rose a un immense talent, elle nous trimbale de rebondissements en rebondissements, nous entraîne dans la tête des tueurs, à tel point qu'il arrive un moment, nous n'avons plus aucune idée de qui est vraiment coupable ou encore du pourquoi. Un autre point fort du bouquin, qui rend sa lecture palpitante, énergique, c'est que l'histoire est complètement chronométrée : elle commence le mardi 5 avril à 6 heures et finie le samedi 9 avril à 16h30. Cinq journées d'enquêtes haletantes, sans temps-morts avec de nouveaux indices à chaque page.
Un autre point fort des romans de Karen Rose ce sont ses personnages. Ils sont toujours parfaitement construits, même les héros jamais complètements blancs, très humains aux horreurs qu'ils voient. Elle prend le temps de nous les faire découvrir, de les comprendre, d'apprendre ce qu'ils ont traversé avant. Et ici Grayson et Paige n'échappent pas à la règle. Paige est vraiment très forte et courageuse mais ce n'est pas une wonder woman non plus. Non, il lui arrive aussi de craquer, d'être pétrifiée de peur, d'être à bout de nerf et surtout de reconnaître qu'elle a besoin d'elle, que quoiqu'elle pense toute aide est la bienvenue ce qui n'enlève rien à son caractère, bien au contraire ! Quant à Grayson, c'est le héros parfait. Il est intelligent, dévoué, drôle, sûr de lui mais pas trop, musclé (oui ça compte), sexy (oui ça compte aussi, femmes futiles que nous sommes), et puis il aime sa maman plus que tout et fait tout pour la protéger (et devant ça, on fond aussi !).
La romance est également parfaitement amenée. Elle n'empiète pas sur l'intrigue policière du bouquin, elle ajoute juste un petit plus. Certes elle est rapide, mais bon c'est plus crédible quand on a un meurtrier aux trousses que dans une romance contemporaine où les délais sont souvent aussi courts :) Et puis Paige et Grayson forment un très beau couple.
Alors ce roman est le douzième/treizième tome d'une série de Karen Rose (j'ai perdu le compte) mais ils se lisent tous de manière totalement indépendante même si c'est sympa quand on a lu les précédents de recroiser leurs héros. le prochain tome mettra en scène l'assistante un poil loufoque de Grayson et son frère le très sérieux agent spécial du FBI. Autant dire que ça va faire des étincelles entre ces deux-là et que j'ai vraiment très très hâte ! J'espère qu'Harlequin le traduira rapidement :D
Richement Vôtre,
Lien : http://lune-et-plume.fr/pers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mutinelle
  18 juillet 2014
J'ai découvert Karen Rose en octobre l'année dernière et depuis, j'aime lire un de ces policiers de temps en temps. Bon, je mets du temps à les lire parce que ce sont des pavés écrits tout petit, mais je passe à chaque fois un très bon moment.
Paige a été agressée il y a une dizaine de mois, pour échapper au traumatisme, elle a quitté sa région et déménagé à Baltimore où elle se reconstruit. Elle y est détective privée, et a décidée d'aider la femme de ménage de son immeuble à prouver que son fils, jugé coupable de meurtre, est innocent. Mais il s'avère que l'histoire est plus compliquée qu'il n'y paraît au 1er abord.
J'ai commencé ce livre juste après un livre jeunesse écrit assez gros, il m'a donc fallu quelques temps pour m'adapter a cette police plus petite et cette écriture plus fournie, avec beaucoup plus de description. Mais une fois habitué : c'était parti !
L'histoire commence fort. Un meurtre, un second en même pas 20 pages et notre héroïne qui nous annonce de suite la couleur en nous faisant une cascade de ninja. Paige est certes une victime mais elle ne s'apitoie pas, c'est une femme forte qui a décidé de prendre sa vie en main et de ne pas se laisser dominer par la peur. Je l'ai adoré !
L'enquête est vraiment alambiquée. On voit à peu près où l'auteure va nous emmené, un peu comme on sait que pour trouver l'océan en France il faut avancer vers l'ouest. Mais sans vraiment savoir comment on va y arriver. On émet pleins d'hypothèses qui ne se révèlent pas toujours justes. L'histoire est beaucoup plus compliquée qu'elle ne le laissait supposée de prime abord, et j'ai adoré découvrir chaque pan de cette enquête. Voir les liens entre les événements, les personnages, l'avancée des suppositions… Bref, je ne me suis pas ennuyée.
De plus, ce qui ne gâche rien, l'auteure nous présente tout une galerie de personnages attachants, pour les alliés de Paige, et pour certains haut en couleurs qui nous font sourire, et des méchants hypocrites, viles et égoïstes qu'on adore détester.
Ce livre regroupe tous les ingrédients idéaux pour un policier à lire au bord de la plage (on n'est pas sectaire, on prend la montagne et la campagne aussi) pendant ses vacances sans prise de tête.
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
bbpoussybbpoussy   25 juin 2016
Je sais que les gosses de riches peuvent avoir des problèmes, eux aussi... Mais ça me sidère quand même de savoir que certains d'entre eux sont prêts à perdre tout ce que le hasard de leur naissance leur a procuré, pour des plaisirs minables...
Commenter  J’apprécie          50
bbpoussybbpoussy   27 juin 2016
Elle se rapprocha de Daphné pour examiner son maquillage impeccable.
- Vous avez l'air d'avoir dix ans de moins, comme ça, dit-elle. Comment faites-vous ?
- Elle s'arrange pour faire dix ans de plus que son âge en temps ordinaire, plaisanta Joseph.
Commenter  J’apprécie          20
bbpoussybbpoussy   25 juin 2016
Je suis formée aux arts martiaux. Je peux vous assommer avec une matraque, vous briser le cou avec un nunchaku et vous tailler en pièces avec un poignard. mais les armes à feu surpassent toutes ces armes, bien sûr.
Commenter  J’apprécie          10
FelicityFelicity   06 juin 2014
J'ai hâte que cette affaire se termine, pour qu'on puisse promener le chien sans avoir à se soucier de tireurs embusqués.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1649 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..