AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Farrah Baut-Carlier (Traducteur)
ISBN : 2883535574
Éditeur : Jouvence (31/08/2007)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
La Communication NonViolente (CNV) est un processus efficace permettant de se relier aux autres et d'agir avec bienveillance.
Elle contribue à prévenir ou à résoudre les conflits, et invite à communiquer de manière à satisfaire les besoins de chacun. Elle propose des outils concrets utilisables tant dans les écoles qu'au sein de la famille. En revenant sur des anecdotes personnelles, l'auteur nous montre combien ce mode de communication facilite l'expression ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Rhia
  20 septembre 2013
Ce livre est beaucoup trop court pour la compréhension de la CNV. Ce n'est qu'une introduction, on peut facilement avoir l'équivalent sur le net, dommage.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
RhiaRhia   20 septembre 2013
A ce instant précis, j'ai cessé de voir en lui un être humain comme les autres.
(...) chaque fois que notre objectif consiste à amener une personne à adopter un comportement quelconque, il est très probable qu'elle s'y opposera, quoi que nous lui demandions et quel que soit son âge.
(...) expliquer à nos enfants en quoi leur comportement est en harmonie en conflit avec nos besoin (...)
Un tel changement nécessite aussi que nous soyons présents auprès de nos enfants et que nous les écoutions avec empathie lorsqu'ils sont en détresse.
La Communication Non Violente repose sur le pouvoir avec l'autre.
Je propose en réalité une forme d'orientation différente, caractérisée par une relation de confiance mutuelle entre les deux parties plutôt que par une relation d'autorité de l'une sur l'autre.
Nous percevons les demandes comme des exigences quand nous pensons que nous serons réprimandés ou punis si nous ne faisons pas ce qu'on nous a demandé. Cette idée a de quoi éteindre tout enthousiasme à faire quoi que ce soit!
(...) en prenant le temps de comprendre pourquoi ils n'ont pas fait ce que nous souhaitions, nous pouvons voir comment les amener à accéder de leur plein gré à notre demande.
Notre rôle de parents consiste à montrer à nos enfant comment rester humains, même en face de personnes qui recourent à des méthodes coercitives.
Ne laisse jamais quiconque le pouvoir de t'obliger à te soumettre ou à te rebeller.
Leur laissez certaines décisions afin qu'ils puissent mieux développer leur capacité à prendre leur vie en main.
Si nous ne tenons pas compte des besoins des autres, nous ne comblons jamais vraiment les nôtres.
J'aimerais vous faire cadeau de cette phrase rassurante : "Personne n'est parfait".
Essayer non pas d'être parents parfaits, mais de devenir des parents de mois en moins stupides (...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   11 novembre 2018
Je ne suis pas en train de vous dire que la Communication NonViolente nous demande d’être totalement objectif et d’éviter toute évaluation. Au contraire : les étapes qui viennent ensuite vont inclure une évaluation. Nous allons évaluer le comportement de l’autre, mais nous allons le faire de manière à avoir le maximum de pouvoir avec lui, et non sur lui. Vous voyez, la Communication NonViolente est fondée sur une idée de pouvoir, de pouvoir avec les gens. Nous voulons que les sens agissent parce qu’ils voient combien leur vie en sera enrichie. C’est l’idée d’un pouvoir exercé ensemble, qui permet aux gens de puiser leur motivation en eux-mêmes. À l’inverse, le pouvoir sur les autres les fait agir par crainte de ce que nous leur ferons s’ils ne satisfont pas à nos exigences, ou par désir de la récompense que nous leur donnerons s’ils y répondent.
Mes propres enfants m’ont, très tôt, fait prendre conscience du danger que représente le pouvoir sur les autres. L’une des premières choses qu’ils m’ont apprise est que je ne pouvais pas les obliger à faire quoi que ce soit. Je ne peux pas vous dire à quel point cette leçon m’a été utile. D’une manière ou d’une autre, mon éducation chacal m’avait mis dans la tête qu’un enseignant ou un parent avait pour mission d’amener les enfants à faire ce qui est juste. Pourtant, j’avais devant moi cet enfant de deux ans qui me montrait que, quoi que j’en pense, il m’était impossible de l’obliger à faire quoi que ce soit. Je ne pouvais même pas lui faire ranger ses jouets.
- S’il te plaît, remets ce jouet dans la boîte à jouets. Il est temps de partir.
- Non.
- Tu m’as entendu ?
- Non.
Je ne pouvais rien lui faire faire. Je pouvais seulement lui faire regretter de ne pas l’avoir fait.
Mes enfants m’ont ensuite appris une deuxième leçon sur le pouvoir. Chaque fois que je leur faisais regretter de ne pas avoir fait quelque chose, ils me faisaient regretter de le leur avoir fait regretter. En termes plus simples : la violence appelle la violence. Chaque fois que je faisais appel à la violence pour parvenir à mes fins, j’en payais le prix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Marshall B. Rosenberg (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marshall B. Rosenberg
Les Bases de la Communication Non-Violente (CNV) - Rosenberg - 1.6, il s'agit de la sixième et dernière partie d'une durée de moins de 3 minutes. Il y a toujours les sous titres de bonne qualité en français.
Dans la catégorie : Relations avec autruiVoir plus
>Psychologie>Psychologie appliquée>Relations avec autrui (99)
autres livres classés : relations parents-enfantsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
281 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre