AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702121780
Éditeur : Calmann-Lévy (01/04/1994)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La déprime de l'après-accouchement, ce vertige qui va du simple cafard à la dépression, se généralise et s'accentue avec le contrôle des naissances et l'étroite surveillance médicale de la future maman : tout est en place pour que naisse un enfant idéal.

Tout, sauf les parents - surtout les mères, qui se sentent indignes, incompétentes, dépossédées par ces déploiements techniques. Isolées des autres générations dans le cocon de leur famille nucléaire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
madameduberry
  29 juin 2015
De la naissance, il est convenu de retenir la joie, la perfection, les parents comblés, le sans faute. Et tant pis si la plupart des mères se confrontent aussi avec les ombres du tableau. L'angoisse d'accueillir, pour la vie, un nouveau petit être dans sa famille. La peur de ne pas savoir y faire avec l'enfant, de ne pas pouvoir faire, de ne pas ressentir les bonnes choses au bon moment, la déception, la honte de la déception, la fatigue, le chagrin, y compris dans les familles aimantes, où tout va bien.
Le père n'est en rien un personnage secondaire. Il est celui qui reconnaît la mère en sa femme, qui reconnaît l'enfant comme sien , qui fait connaissance avec le contact charnel de l'enfant si abstrait jusqu'a lors.Il demeure aussi l'homme qui désire cette femme désormais mère.
La grand-mère maternelle, présente ou non, est celle qui a depuis des années élevée sa fille en tant que future mère, ou contre cette idée, elle est aussi celle qui l'a guidée ou non sur le chemin des identifications. Qui l'a parée ou non des insignes féminines, ou des insignes féministes. Autant de transmissions acceptées ou non par la fille, qui devient mère à son tour et rejoue une autre partie avec sa mère.. Le grand-père aussi a sa place, comme la grand mère dans les deux lignées. Au-delà de la famille proche, l'histoire voire la légende familiale se constitue en constellation de mots qui nomment ou dénomment ce qu'il en est de la place de l'enfant dans le désir de chacun, et qui lui préexistent. Lorsque l'enfant paraît, tous ces élements sont remis en jeu ou bousculés.
Cet ouvrage est le produit de plusieurs mois d'intervention d'une psychologue clinicienne dans une maternité, et dans une crèche.Il nous raconte de manière très simple et très vivante l'histoire de la rencontre de plusieurs mères et de leur enfant.Ecrit voilà plusieurs décennies, il conserve toute sa pertinence tant il est vrai qu'être mère n'est pas une donnée naturelle, mais un devenir lié au langage, au symbolique donc, à l'imaginaire (l'enfant dont je rêvais est supplanté par l'enfant qui est là en réalité) et aux données culturelles, donc variables. Il a le grand mérite de nous faire réfléchir sur l'extraordinaire voyage de monsieur bébé, produit des espèrances ou déceptions parentales et de milliers de gamètes avant lui, produit d'un discours et d'un désir., et la non moins extraordianire capacité d'adaptation de cette femme qui par lui devient mère. Parfois, comme dans les contes, l'histoire tourne à la tragédie. Déchiffrer certains éléments qui produisent un destin n'est pas la partie la moins intéressante de ce livre très humain et humaniste, qui plaide pour une forme d'accueil et pour une prévention par l'écoute et parfois par la parole.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
autres livres classés : bébésVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Pascale Rosfelter (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
893 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre