AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2803637146
Éditeur : Le Lombard (02/12/2016)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Bag Dadh est assiégée par l'armée de Magnus et les combats font rage. Mais cette guerre n'est pas celle de Thorgal. Au coeur de la ville en flammes, le viking n'a qu'un seul objectif : retrouver Aniel et le sauver de l'emprise des Magiciens Rouges qui en ont fait la réincarnation de leur Grand Maître Kahaniel. Thorgal parviendra-t-il à retrouver la confiance et l'affection de ce fils qui est devenu un chef religieux cruel et fanatique ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  12 février 2017
J'ai déjà exprimé ici mon manque d'enthousiasme pour les derniers Thorgal et les séries parallèles.
Pourtant, sans doute poussée par une sorte de sentiment de fidélité, je continue à suivre de près ou de loin les dernières parutions.
Si on sent dans ce dernier album la volonté de renouer avec un scénario plus cohérent avec les anciens "Van Hamme", il n'en reste pas moins que je n'arrive toujours pas à ressentir le même engouement qu'avant. Je considère le départ de van Hamme comme fatal !
En ce qui concerne le graphisme, je trouve le feu écarlate très inégal. Il y a de très belles vignettes, notamment les gros plans sur Thorgal. Même si sous son allure de mendiant, fatigué et les joues mangées par une barbe hirsute, on ne le reconnaît pas toujours notre superbe héros d'autrefois, intègre, tenace et déterminé, son regard m'impressionne toujours autant. Ce regard intense renvoie l'image d'un père en proie au doute, au regret de n'avoir pas été un bon père pour Aniel et la tendresse qu'on y décèle a tôt fait de me ravager...
A suivre ...mais jusqu'à quand ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
tchouk-tchouk-nougat
  12 janvier 2017
Thorgal est prisonnier des mages rouges qui ont transformé Aniel, petit garçon muet, en Kahaniel réincarnation du prophète de la magie rouge et un adolescent en pleine révolte contre son père.
Voici un tome de transition. Changement de scénariste : Sente laisse place à Dorison pour retrouver un scénario plus en accord avec la ligne éditorial. Thorgal s'est un peu perdu dans l'intrigue des magiciens rouges et de Bagdadh, du coup Dorison a du travaille de remaniement à faire tout en conservant plus ou moins la ligne scénaristique qui doit se faire retrouver les séries parallèles au prochain tome. Pas facile pour lui, il s'en sort plutot bien.
Bagdadh est à feu et à sang entre hommes du calife, adeptes des mages rouges et soldats de Magnus... Dans tout ça Aniel est celui qui doit sauver la ville en maitrisant le feu écarlate mais c'est une magie dangereuse qui risque surtout de tout dévaster. Thorgal essaie désespérément de sauver son fils mais doit surtout réparer les blessures entre un père et son fils.
A la fin de ce tome on repart enfin vers les contrées froides du nord avec Thorgal, son fils, Lehla, Petrov et Saloma.
Graphiquement c'est très beau. Pourtant l'on sait que la maladie de Rosinski a rendu la conception de ce tome pour lui. On ne peut donc que lui dire chapeau pour le rendu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Domichel
  09 janvier 2017
Il m'a fallu “encore” relire le tome précédent (datant de 2 ans et demi) pour re-situer le contexte et l'intrigue, et enchaîner le tome 35 des aventures du viking le plus célèbre de ces dernières années (37 quand même !). Et j'ai le sentiment de me répéter pour introduire les critiques de chaque album… Comme les histoires ont tendance à s'étirer de plus en plus en longueur, et comme on change “encore” de scénariste, il faut du temps à chacun pour reprendre ses marques (auteurs et lecteurs).
Je commençais à m'ennuyer ferme ces dernières années en voyant ce pauvre Thorgal errer du Northland au Moyen-Orient pour récupérer ses rejetons.
Or cette fois-ci, quelque chose de nouveau s'est passé. Après un certain nombre de pages pour rembobiner l'histoire mise en place par Yves Sente, non sans mal, Xavier Dorison reprend la main de manière plus ferme et soutenue. Oh, je n'irais pas jusqu'à parler de chef-d'oeuvre mais on a quand même le sentiment que notre héros vient de se réveiller. Dans un scénario où se mêlent légendes, croyances et violences (toujours le même conflit entre religions), les trahisons et les retournements de situation offrent au moins à Rosinski la matière à déployer son art du dessin et de la mise en couleurs (acryliques, aquarelles ? les deux ?).
En deux mots, Thorgal arrive à “Bagh Dad” pour récupérer son fils Aniel (d'avec Kriss de Valnor) que les Magiciens Rouges ont enlevé et endoctriné. Arriveront-ils à se retrouver et renouer des liens filiaux ? La meilleure volonté de l'un survivra-t-il au fanatisme des autres ? Rien n'est moins sûr, d'autant que la fin reste en suspens.
On aurait presque hâte de lire le prochain album, mais dans combien de temps ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
basileusa
  30 novembre 2016
Thorgal retrouve Aniel mais n'arrive pas à temps pour empêcher la transformation de son fils . Dans une ville assiégée ,il va pourtant tout tenter pour le ramener chez lui ...
Ce tome rencontre plutôt des mauvaises critiques et je comprend pourquoi . le dessin manque de précision ,le scénario est assez simple et entendu ...mais pour une fois Thorgal apparaît démuni et fragile face aux accusations de son fils . C'est une autre face de lui qu'on découvre . Et la fin est pleine de promesses , le prochain tome devrait porter sur les retrouvailles de Thorgal et Kriss de Valnor :)
Commenter  J’apprécie          100
svecs
  09 novembre 2016
Ce nouvel épisode de Thorgal marque les débuts de Xavier Dorison au commandes du scénario de la série-mère. Il est difficile de juger de la qialité de sa reprise puisqu'il reste encore prisonnier de l'intrigue mise en place par Sente. Il lui faudra d'ailleurs normalement encore publier deux Kriss de Valnor et un Thorgal pour en terminer avec l'ambitieux (trop ambitieux) arc narratif en cours.
J'ai l'impression que Dorison tente de retrouver le ton des premiers Thorgal: moins verbeux et plus rude que chez Sente. Reste que le déroulé de laction reste très basique et que rien ce tome souffre en plus d'être un tome de tranbsition plutôt faible du point de vue de l'intrigue en général. Il ne se passe pas grand chose d'intéressant. de plus, les planches paraissent bien trop brouillonnes et grossières pour convaincre. Je crois que c'est l'un des albums les moins aboutis du point de vue graphique. Il me semble que Rosinski a souffert d'un gros pépin de santé, ce qui expliquerait que ce tome n'a pas été réalisé dans les meilleures conditions. En tout cas, pour l'instant, je laisse encore le bénéfice du doute à Dorison. Mais il faudrait un réel coup de fouet pour redonner du lustre à cette série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (2)
BoDoi   22 novembre 2016
Ce qui déçoit le plus dans cet album est le graphisme de Gzegorz Rosinski.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   07 novembre 2016
Un excellent récit qui permet à Xavier Dorison d'investir la saga de la plus belle des façons !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   23 décembre 2017
p.25.
- Il est un peu tard pour me donner ton affection. Je l'ai attendue longtemps après la mort de ma mère... mais les seuls bras qui m'ont serré étaient ceux d'Aaricia et de Louve. Sans doute avais-tu mieux faire à la chasse ou aux travaux du village ?
Je pensais que je te devais un toit et un feu. Avant de mériter le bonheur d'être avec toi... J'ai eu tort.
- Oui comme tu as eu tort d'abandonner ta femme et ta fille, de traverser les déserts et océans pour venir me chercher, alors que tu ne l'as pas fait par amour, mais simplement par devoir.
- De quoi parles-tu, Aniel ?
Du devoir de père, du devoir de mari... ce sont bien les seuls auxquels tu t'es jamais plié ! Mais ton devoir de fils des étoiles ? Ton devoir en tant que meilleur archer des sept royaumes ? Qu'as-tu fais de tous ces dons jusqu'à aujourd'hui ? Qu'as-tu changé ? Qu'as-tu bâti ? Ta famille est en pièces. Ta maison est en ruines... C'est au nom de ces « victoires » que tu viens voler à Bag Dadh le seul être capable de sauver son peuple ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   12 janvier 2017
-Tu dois apaiser la rage de ton fils. c'est elle, et elle seule, qui va nourrir le feu écarlate. Tue sa colère et tu empêcheras le sortilège.
-Je... Je suis un viking, Bohr? Je sais tuer un homme ou une bête... Pas une "colère".
-Elle ne se chassera pas avec une épée ou des flèches, mais avec ton cœur et des mots.
Commenter  J’apprécie          100
DomichelDomichel   09 janvier 2017
- Je mérite de payer pour avoir trahi Aaricia, pour n’avoir trouvé que dans la colère la force de tenir debout… Et pour ne t’avoir pas assez aimé.
Mais ce sont là mes seuls crimes
- Les seuls ? !!! Et Magon ? et… ma mère !!!! ?
- La seule faute que j’ai commise avec Kriss de Valnor c’est de lui avoir succombé… Du reste je suis innocent.
- Mensonges. Encore tes mensonges ! Tu l’as tuée !
- Alors comment pourrait-elle être encore en vie ? Et Reine du Nord ?
- ? !!!
- Si tu éteins ces flammes tu pourras voir mes yeux, Aniel…
Et tu y liras la vérité…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   23 décembre 2017
p.5.
Tu ne sais qu'une chose : tenir. Ne pas paniquer. Ne pas te blesser avec ta propre cage : Faire de toi ton propre bourreau... c'est ce qu'ils veulent.
Commenter  J’apprécie          40
okkaokka   23 décembre 2017
p.6.
Pourquoi mériterais-tu ce fils ? Tu l'as protégé ? Tu l'as sauvé ? L'as-tu même éduqué ou nourri ? Non ! Tu n'es pas un père ! Tu n'es même pas un homme !...
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Grzegorz Rosinski (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grzegorz Rosinski
Vidéo de Grzegorz Rosinski
autres livres classés : vikingsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3493 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..