AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281121285X
Éditeur : Milady Romance (18/09/2014)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Il est des traumatismes que seul l'amour peut faire oublier...

Après des années dans la Marine, Sax revient à Shelter Bay, sa ville natale. Il est bien décidé à oublier tout ce qu'il a traversé pendant son service pour retrouver une vie tranquille. Mais ce n'est pas sans difficulté : de vieilles rumeurs refont surface. À cette occasion, il renoue avec Kara, qui a toujours occupé une place à part dans son coeur. Alors qu'il se rapproche d'elle, un autr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Loryane
  27 avril 2015
J'étais assez impatiente de découvrir cette histoire et je ne suis pas déçue, j'ai même été très surprise par ce premier tome de « Shelter Bay ». Je ne m'attendais pas vraiment à ce genre de récit. C'est une romance à l'air du temps ; légère mais aussi très touchante et pleines de péripéties.

Sax revient dans sa ville natale après des années dans la Marine, les fantômes de ses compagnons qui ont périt le hante autant que les cauchemars ; la culpabilité le ronge et il essaye de faire de son mieux pour oublier ce qu'il a vécu pendant son service. C'est quelqu'un d'entier, de sincère et de loyal. Mais il est aussi prétentieux, séducteur et il est d'une patience sans faille. Franchement je l'ai trouvé adorable avec Trey, le fils de Kara et il m'a aussi paru très attentionné avec elle. C'est un homme très simple au fond et j'apprécie le lien qui unit nos deux héros et surtout le fait que ce soit lui qui est amoureux depuis des années de cette jeune femme.
Kara est quelqu'un qui a énormément souffert ; elle a perdu son mari et le père de son enfant ainsi que son propre père à elle. Elle a changé de vie en revenant vivre dans sa ville natale, auprès de sa mère ; de cette façon elle devient le Shérif de Shelter Bay. C'est une femme très indépendante et sûre d'elle, mais elle est émouvante à sa manière. Parfois elle est sarcastique pour cacher ses propres émotions mais elle est forte au point de combattre deux agressions et perdre les deux hommes de sa vie, elle est courageuse et déterminée à donner la meilleure vie pour Trey au point de presque s'oublier elle-même. Cette protagoniste m'a plus, je me suis réellement attachée à elle par sa personnalité et à son sens des valeurs.

Les autres protagonistes dont Trey qui est l'un de mes coups de cœur, c'est un petit garçon très intelligent et j'ai ressenti énormément d'affection pour lui ; il a rendu ce livre plus intense. Mais aussi Faith qui est la mère de Kara, au départ je ne l'ai pas apprécié elle avait l'air tellement froide et sans cœur mais petit à petit j'ai découvert son côté vulnérable et j'ai été plutôt étonné par son évolution de comportement. Et enfin John qui est l'adjoint de Kara mais c'était aussi le meilleur ami de son père ; personnage qui est un peu difficile à cerner mais sinon il est très sympathique.

La relation entre Sax et Kara est intéressante surtout quand ils ressentent un élan de désir au même instant. Ils font un très beau couple ensemble ; cela à commencé par de l'amitié protectrice quand ils étaient au lycée et quand ils se retrouvent, ils reprennent un peu leurs habitudes sauf ça se finit en beaucoup plus que ça et c'est cela qui est passionnant et qui sort presque de l'ordinaire, puisque leur liaison débute vraiment que vers la fin du roman.
La synopsis m'a prise totalement au dépourvu, je n'imaginais pas qu'il y aurait une enquête policière en plus de la romance. Et franchement c'est ce que j'ai aimé dans ce livre, le mélange auquel ils ne font pas référence dans le résumé ; donc c'est la surprise. Ensuite ce n'est pas seulement une histoire d'amour et un peu de thriller, c'est aussi un récit sur le pardon de soi-même, sur la vie et la mort et en particulier sur le besoin de tourner la page et de vivre pleinement, de pouvoir changer et d'avoir une autre vision du monde.

C'est plutôt difficile de juger l'originalité avec ce roman, personnellement il y a des touches authentiques et parfois c'est simpliste. Mais en vérité ce premier opus m'a un peu rappelé « Lucky Harbor, Tome 4 : Passionnément. » malgré une certaine différence d'intrigue.
Par contre le mystère est présent, ce qui est assez rare dans ce genre de littérature ; malgré tout je me suis doutée d'une chose qui était presque comme une évidence.
L'émotion est naturelle, elle n'est pas vraiment intense sauf bien sûr la passion entre Sax et Kara, mais le reste c'est très subtile. C'est un roman qui m'a touché au plus profond de mon âme mais sinon les sentiments sont plutôt vrai et sincère, ils restent pur jusqu'au bout.

Joann Ross a une plume dès plus agréable, c'est fluide et elle décrit les paysages et les actions avec des détails sans que cela soit lassant. Tout est très bien construit ; elle sait mettre les émotions en valeur autant que les personnages avec leur propre personnalité. Je suis presque tombée sous le charme de son écriture.

La fin est spectaculaire, c'est loin d'être un dénouement ordinaire, il est très vraiment parfait. C'est assez rare d'avoir une bonne conclusion dans ce genre d'ouvrage.

Pour résumé c'est un récit magnifique, qui est assez précis dans les sentiments et dans les évènements. Sax et Kara sont deux protagonistes captivants, ils m'ont plu et je me suis sentie proche d'eux et de leur famille, ils sont avenants et accueillants et c'est très profond. Trey est merveilleux, il est perspicace et émouvant, je n'ai pu que m'attaché à lui. La lecture est agréable et prenante, il y a du développement et ce n'est pas ennuyant étant donné qu'il y a aussi des investigations qui ne sont pas facile à mener. Autant préciser que c'est tout de même de la « Romance » et même si celle-ci est différente des autres que j'ai pu lire ce n'est pas non plus extraordinaire, ce qui empêche le coup de cœur, néanmoins je garderais un très bon souvenir de cette histoire et de son final.
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
petit-lips
  18 novembre 2014
Sax Douglas, ancien membre de la Navy, est de retour à Shelter Bay. Il compte restaurer et réouvrir le restaurant de ses parents, et avoir une vie paisible. Lors d'une promenade sur la plage, sa chienne trouve un os humain. Sax contacte les autorités, et c'est Kara Conway, nouveau shérif de la ville, qui vient le voir. Sax et Kara se connaissent depuis le lycée et ne se sont pas vus depuis plusieurs années. Pour les besoins de l'enquête, ils vont être amenés à se revoir plusieurs fois. Leur amitié et leurs sentiments sont restés intacts, mais leurs situations personnelles sont compliquées, et le danger rôde dans la petite ville de Shelter Bay.
J'ai passé un très bon moment avec ce premier tome de la saga "Shelter Bay". L'ambiance de la ville, sa communauté amicale, les personnages principaux et secondaires... tout cela m'a donné envie d'y faire un tour ;)
L'enquête n'est pas vraiment mise en avant et sa conclusion arrive comme servie sur un plateau, mais cela ne m'a vraiment pas dérangée. L'auteur a davantage mis l'accent sur le côté romance et les liens familiaux. "Celui qui m'est revenu" est un roman tendre, émouvant et j'ai adoré dévorer ces cinq cent pages. La petite touche fantastique du livre est touchante et ne dénature pas le récit. Je ne peux pas vous dire exactement de quoi il s'agit, mais j'ai trouvé ça vraiment sympa.
La romance entre les personnages principaux se construit tout doucement au fil des chapitres, mais cela n'est pas gênant et cela s'explique par la situation compliquée des protagonistes. En effet, Kara a perdu son père il y a 6 mois, et elle est veuve depuis 2 ans. Son mari Jared est mort lors d'une intervention de police (c'était lui aussi un ancien marine), et Jared était également le meilleur ami du frère de Sax. de plus, Kara a un petit garçon, Trey, âgé de 8 ans, qu'elle veut à tout prix protéger émotionnellement. Quant à Sax, il est hanté par ses missions effectuées pendant qu'il était dans la Navy, un peu rongé par la culpabilité, et n'est pas prêt à assumer ses sentiments pour Kara.
J'ai beaucoup aimé la relation entre Kara et sa mère, qui n'est pas toujours rose, mais qui évolue dans le bon sens. le petit Trey offre une petite bouffée d'air frais et de tendresse, c'est un petit garçon intelligent et gentil, il m'a beaucoup touchée.
En somme, l'auteur m'a séduite avec le premier tome de sa saga. le décor de Shelter Bay, ses habitants, ses personnages et leurs relations (amicales, familiales ou amoureuses) sont autant de points forts. Je regrette juste un peu que l'enquête ne soit pas mieux exploitée. J'ai hâte de voir ce que l'auteur nous réserve pour le second tome.
Lien : http://lectures-petit-lips.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
mara
  13 août 2015
Avant de parler de ma lecture, je voudrai juste faire une remarque: en VO, le nom de famille du héros est Douchett. Or en VF, il est devenu Douglas. J'avoue ne pas comprendre le choix du changement fait par le traducteur.

Passons maintenant à l'histoire proprement dite. J'aime toujours autant les histoires se passant dans des petites villes où tout le monde (ou presque) se connaît. Après Cole dans le tome 0.5, on s'intéresse ici à son frère Sax, lui-aussi ancien militaire. Celui-ci revient dans sa ville natale encore hanté par les événements auxquels il a du faire face à la guerre. Dès son retour, il retrouve Kara, une amie qui est devenue le shérif de la ville. La relation entre les deux est compliquée. Sax est amoureux depuis longtemps de Kara, mais celle-ci était la femme de l'un de ses meilleurs amis. Mais maintenant que la jeune femme est veuve, il n'a pas l'intention de laisser passer sa chance une deuxième fois. Seulement, la jeune femme, mère d'un jeune garçon, n'a pas l'intention de laisser rentrer dans un vie un homme sans être sûr de faire le bon choix. Elle entend protéger son fils au maximum.

Outre la relation entre Sax et Kara, une enquête policière nous occupe pendant une bonne partie du roman. D'ossements retrouvés sur la plage, l'enquête de notre duo va les mener sur les traces du meurtrier du père de la jeune femme. J'avoue que l'enquête est plus une excuse pour mettre le couple ensemble, mais elle est intéressante et le dénouement pas trop évident.

Passons maintenant aux personnages. Sax est un militaire, un vrai, hanté par son passé (littéralement). Il a du mal avec son statut de héros, malheureusement la ville de Shelter Bay entend bien l'honorer. Sa relation avec Kara est touchante. La jeune femme n'entend pas montrer ses faiblesses devant le jeune homme, mais Sax va tout faire pour lui prouver qu'ils sont fait l'un pour l'autre.
Outre Sax et Kara, les personnages secondaires sont aussi très bien racontés. Que se soit la famille de Kara ou la famille de Sax. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l'histoire de la mère de Kara.

Cette lecture n'est pas un coup de coeur, mais j'ai passé un bon moment. La ville de Shelter Bay est comme un cocon où on se sent bien. Les personnages sont bien écrits, l'histoire est réaliste, le décor donne envie de retourner à Shelter Bay. On fait d'ailleurs connaissance, brièvement, des personnages du tome 2.

Si vous avez envie de passer un bon moment de détente, je vous recommande ce tome 1. On se sent bien dans cette petite et je n'ai pas regretté le voyage.

Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
maylibel
  09 octobre 2015
Sax Douglas, ex-Marine revenu d'Irak, revient à Shelter Bay, la petite ville de l'Oregon où il est né. Il y retrouve Kara, jeune veuve, par laquelle il a toujours été séduit. Mais Kara, devenue shérif, ne se consacre qu'à son travail et à son fils.
Des clichés, des clichés et encore des clichés ! C'est un peu ce à quoi se résume Celui qui m'est revenu, dont l'intrigue vue et revue peut se résumer en trois lignes. L'ensemble des personnages de l'histoire est d'une rare fadeur, les aventures qu'ils vivent manquent complètement de suspense, d'originalité ou même d'un quelconque intérêt. La prétendue enquête policière aurait pu apporter un peu d'épaisseur, mais ce n'est qu'un prétexte vite oublié. Et pour couronner le tout, ce roman défend en filigrane des idées assez rétrogrades, à commencer par une vision des femmes franchement stéréotypée.
Une romance contemporaine décevante. Pour passer un bon moment, préférez Lucky Harbor à Shelter Bay.
Commenter  J’apprécie          40
VoyLitteraires
  25 mai 2015

Nous faisons donc la connaissance de Sax, ancien SEAL qui revient chez lui après plusieurs années à l'étranger. le retour à la civilisation lui demande du temps surtout qu'il a la joie ou le malheur (à vous de choisir) d'avoir la visite récurrente de ses frères d'armes morts aux combats.
De l'autre côté nous avons Kara (shérif de la ville), jeune mère célibataire d'un enfant de 8 mois. Son mari, ami de Sax est mort quelques temps plutôt lors d'une intervention de "routine". Nous faisons également la connaissance de Faith, la mère de Kara et de John, l'adjoint de Kara.
Beaucoup de personnages qui vont souvent se croiser et très liés les uns autres.
J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Je l'ai trouvé longue à mettre en route, mais une fois prise par l'histoire je n'ai pas vu le temps passé. On alterne les points de vues ce qui est bien mais un peu déstabilisant à certains moments.
Outre l'histoire d'amour entre Sax et Kara, nous avons un meurtre ou plusieurs meurtres à résoudre. L'enquête représente une bonne partie de l'histoire jusqu'au dénouement final. Pour le coup, j'avais deviné, longtemps avant la fin, l'identité du meurtrier.
Un livre sympathique, mais qui ne m'a pas plus marqué que cela. J'en attendais forcément plus, étant une grande fan de la série Lucky Harbor.
Je lirai volontiers le prochain tome, cela me permettra sûrement de mettre le doigt sur ce qui m'a empêché d'accrocher au premier tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
paraty62paraty62   08 octobre 2014
Il était déterminé à tirer un trait sur cette guerre et à reprendre le cours de sa vie, ce qui se révélait bien plus facile à dire qu’à faire. Surtout avec ce satané défilé de bienvenue qui avait été organisé par la municipalité de Shelter Bay et les vétérans locaux.
En ville tout le monde avait insisté pour l’ériger sur un étincelant piédestal, mais, en vérité, Sax savait que, s’il y avait bien une chose qu’il n’était pas, c’était un héros.
— Peut-être que j’aurai le droit d’embrasser la Miss du coin, déclara-t-il, tâchant de tirer quelque chose de positif de cette expérience qui, il le savait, était importante pour ses parents.
C’était là la seule raison pour laquelle il avait accepté de participer à une cérémonie qui, si l’on en croyait la rumeur, et il savait que c’était probable, risquait d’être encore plus énorme que le week-end d’observation des baleines et le festival des crabes et des cerfs-volants combinés.
— Ça pourrait être cool.
Cela faisait un bail que Sax n’avait pas embrassé de fille. Sans parler de la Miss Shelter Bay en titre, qui avait été couronnée lors du dernier week-end d’observation des baleines, qu’il avait manqué étant donné qu’il avait été retenu ailleurs.
Appréciant le bonheur simple de faire sa promenade du soir avec lui, le lévrier irlandais femelle qu’il avait baptisé Velcro lui répondit d’un aboiement enthousiaste qui fit sursauter le héron qui barbotait sur le rivage et disparut ensuite dans la brume à tire-d’aile.
La maison où il avait grandi – située au-dessus de Bon Temps, le restaurant et dancing cajun de ses parents – avait été touchée deux ans auparavant par une vilaine tempête de neige. Deux mois après, elle avait été frappée par des vents dignes d’un ouragan, causés par le passage d’un typhon dans le Pacifique. C’est à ce moment que Maurren et Lucien Douglas décidèrent de prendre leur retraite.
Enfin, en quelque sorte.
À présent, ils tenaient une boutique d’appâts sur le port et semblaient heureux du tour qu’avaient pris les choses. Sax songea que c’était surtout parce qu’ils étaient heureux ensemble. Ils étaient aussi fiers, et obstinés. Sax avait dû user de tous ses pouvoirs de persuasion pour les convaincre d’accepter son argent et ainsi de bâtir une nouvelle maison en ville.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   08 octobre 2014
- Elle a sûrement raison là-dessus. En général les mamans ont raison sur pas mal de choses, mais Velcro aime beaucoup la compagnie.
Le garçon fronça les sourcils de plus belle.Il passa ses dents de devant -avec un petit trou là où l'une était tombée- sur sa lèvre inférieure.
- Alors vous l'appelez Velcro parce qu'elle vous colle toujours, pas vrai?
- T'as tout compris. T'es un petit malin,toi. Peut-être que tu pourrais m'aider à l'éduquer. Pour l'instant, elle sait seulement aller chercher, et elle ne ramène pas forcément ce que je lui lance. Là où elle est la plus réactive, c'est quand je lui dis "manger" et "coucouche panier".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
paraty62paraty62   08 octobre 2014
- Maman ?
- Oui?
Kara connaissait ce ton. C'était celui qu'il employait toujours pour lui demander de grandes faveurs. Le ton qui augurait de nombreuses cajoleries intéressées.
- Je peux emmener la boîte à l'école?
- Emporter, rectifia Faith automatiquement.
Kara sentit un pincement au cœur et n'eut pas besoin de demander de quelle boîte il parlait. Le thérapeute spécialiste en deuil familial désigné par le commissariat avait suggéré qu'ils choisissent ensemble les objets ayant appartenu à Jared qui leur étaient les plus chers. Ils devaient tous les mettre dans une boîte. La seule règle était la suivante : Trey n'avait pas le droit de sortir les objets tant qu'ils n'étaient pas présents tous les deux. Ainsi, selon le thérapeute, Kara pourrait rester en contact proche avec son fils et elle connaîtrait ses sentiments de perte et d'abandon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   08 octobre 2014
Ils vinrent à Sax au cœur de la nuit, leurs visages couverts de boue et criblés de balles, leurs corps ensanglantés. La première fois que Velcro avait vu ses fantômes, elle était devenue folle, hésitant entre sauter sur eux pour défendre Sax ou courir se cacher sous le lit. Malgré son adoration manifeste pour son nouveau maître, la crainte avait pris le dessus, et Sax n'aurait pas été étonné qu'elle s'enfuie à toute vitesse, laissant derrière elle un trou retraçant les contours de sa silhouette.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   08 octobre 2014
N'ayant jamais prétendu mener une vie de moine, Sax avait connu quantité de femmes au fil des ans. Mais il n'avait jamais rencontré personne comme Kara Conway, qui était en train de considérer le crâne blanchi par les flots, ses orbites vides, son rictus édenté, de la même façon que d'autres femmes regarderaient un scintillant bracelet en diamant.
Cette femme est aussi dangereuse que les sables mouvants, se rappela-t-il quand l'éclair de son regard le toucha en plein cœur, soulevant une vague de chaleur dans tout son corps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de JoAnn Ross (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de JoAnn Ross
autres livres classés : soldatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3537 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre