AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782280340762
361 pages
Éditeur : HQN (10/08/2015)
Résumé :
Les plus belles histoires d'amour sont toujours impossiblesImpossibles mais tellement tentantes. Ariane est tombée amoureuse du seul homme qu'elle ne pourra jamais avoir. Il est prof, elle est étudiante. Il est beau, elle se trouve fade. Il est charismatique, elle est la surdouée qui s'efface devant les autres. Il est marié, elle n'a jamais eu de copain. Elle sait qu'elle ne devrait pas céder à ses sentiments, mais c'est plus fort qu'elle : dès qu'elle le voit, elle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
johannel
  20 octobre 2015
Ariane s'est toujours sentie différente, elle est surdouée, fan d'échecs et a très peu d'amis. Mais son emménagement à Paris pour suivre ses études de droit change son quotidien. C'est dans la capitale qu'Ariane fait la connaissance d'Alexandre, le mari de sa soeur, très vite, ils se trouvent des points communs. Ariane sait que c'est interdit mais elle ne peut s'empêcher de penser à Alexandre…
Ariane est surdouée, elle est en avance pour son âge et c'est à tout juste 16 ans qu'elle commence ses études de droits. Ariane est un personnage que j'ai apprécié dès le début du roman, on se sent proche d'elle et on suit l'histoire à travers son quotidien. Si on se sent aussi proche d'elle, c'est aussi parce que l'histoire est racontée sous la forme d'un journal intime, j'ai beaucoup apprécié ce procédé. Ariane s'est toujours sentie un peu à l'écart mais Paris lui apporte son lot de surprise. Petit à petit, elle se transforme et on découvre d'autres traits de son caractère, Ariane est toujours sûre de ses choix, elle est déterminée et personne ne semble pouvoir se mettre dans son chemin, j'ai vraiment apprécié ce trait de caractère même si parfois il peut lui jouer des tours. Ariane est un personnage vraiment appréciable avec lequel j'ai passé un bon moment de lecture. Alexandre est un personnage qui m'a intriguée, il ne se dévoile jamais, on semble parfois apercevoir quelques brides de sa vie mais il se renferme directement. Nous sommes donc face à un personnage mystérieux, nous nous demandons qui il est véritablement, il suscite beaucoup de questions mais une fois découvert nous sommes face à un personnage vraiment intéressant, passionné, protecteur. Cassandra la soeur d'Ariane est un personnage avec lequel j'ai eu beaucoup de mal, c'est une femme assez égoïste, j'ai eu du mal à la comprendre…Les amis de notre héroïne, Misha et Sonia, sont des personnages intéressants qui apportent un petit plus dans l'intrigue !
Lors de son arrivée à Paris, Ariane ne pensait pas tomber amoureuse et encore moins du mari de sa soeur, elle qui est sans expérience, ne fait que penser qu'à cet homme. Ce roman me faisait très envie, j'avais hâte de le découvrir. Après avoir terminé cette lecture, je reste très mitigée. En effet, j'ai apprécié cette lecture mais, il me manque quelque chose et je trouve que le roman a des longueurs. Certains moments auraient pu être évités, de ce fait, je me suis quelque fois ennuyée, j'ai eu du mal avec le jeu du chat et de la souris des personnages, j'avais du mal à comprendre l'acharnement dont faisait preuve Ariane. D'autre part, j'ai quand même été touché par ce roman et par ses personnages notamment Ariane qui s'est toujours sentie exclue, elle trouve enfin quelqu'un qui la comprend. La romance est compliquée, les personnages ont beaucoup d'année d'écart et il s'agit du mari de sa soeur, une romance interdite mais aussi épicée, nous sommes pris par l'intrigue et nous avons envie de savoir si les personnages notamment Alexandre vont craquer ! Cette histoire est écrite avec émotion, nous ressentons la joie, l'appréhension, la tension, l'amour, la colère mais aussi la tristesse du personnage principal. Comme je l'ai écrit précédemment, le roman a été écrit sous la forme d'un journal intime par conséquent, on se sent vraiment proche d'Ariane, on la suit au fil des années, on la voit grandir, on s'attache vraiment à elle.
L'écriture de l'auteure est plaisante, c'est avec beaucoup d'émotion que ce roman a été écrit, l'histoire est vraiment attachante et la fin m'a beaucoup émue. L'écriture est belle dommage qu'il y ait des longueurs !
En bref, une belle découverte, une héroïne touchante, une histoire d'amour interdite mais malheureusement quelques longueurs.
Lien : http://les-chroniques-de-joh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JessSwann
  03 janvier 2016
Ce roman était déjà paru en épisode sous le titre "Chronique d'un amour fou", abonnée Laska à l'époque, j'avais tous les épisodes mais j'ai choisi de le lire d'une traite... Et j'ai bien fait car, une fois commencée, j'ai eu du mal à interrompre ma lecture. Vous le savez, j'aime beaucoup la plume d'Anne Rossi mais pour l'instant, je dois admettre que ce roman est mon favori. L'héroïne, Ariane, est très humaine, non pas de super héroïne, pas de fille fantastiquement belle ni hyper mature à 16 ans, mais une jeune fille qui rencontre son grand amour ... Sauf qu'il a 17 ans de plus qu'elle et est marié à sa soeur : l'interdit dans toute sa splendeur ! Ariane est très décidée, attachante et à travers les lignes qu'elle trace dans son journal intime on découvre la passion du premier amour adolescent puis l'amour profond d'une femme adulte. On ne voit Alexandre qu'à travers ses yeux mais on sent que le colosse a ses failles (elle le voit beau mais l'est-il réellement ?). Par ailleurs, nous avons la soeur de l'heroïne, Cassandra, véritable monstre d'égoïsme mais en rivalité permanente avec sa cadette qui l'écrase de son intelligence. Les amis d'Ariane (assez rares pour être soulignés) sont aussi terriblement attachants et on s'intéresse d'autant plus à leur sort qu'eux aussi grandissent à travers les récits d'Ariane. J'ai également aimé l'ambivalence de ses sentiments pour Alexandre, puis pour Adrian ainsi que la pause australienne Willy (d'ailleurs j'ai adoré la voir déchirée entre la voie facile et calme d'un compagnon qui lui ressemble et la comprend et celle, plus ardue d'une histoire difficile mais passionnée : pour le coup, le titre original, Chronique d'un amour fou , était à mon sens le mieux trouvé). La fin est à couper le souffle tant elle est belle et j'avoue avoir versé une petite larme (c'est assez rare pour être mentionné). Bref, j'ai adoré

Ce que j'aime : l'addictivité, le personnage d'Ariane, très humain et à qui il est facile de s'identifier, la fin à la fois douce et amère, le style drôle et envolé sans pour autant perdre de l'émotion

Ce que j'aime moins : la couverture... que ce soit celle de Laska ou celle d'Harlequin, je trouve qu'elle ne reflète pas du tout le roman. Une petite incohérence gardée par les différents éditeurs sur la rencontre Ariane /Helène

En bref : Une belle histoire d'un amour fou, d'une passion adolescente qui se transforme en un amour profond et qui se suit avec un plaisir sans mélange

Ma note

9/10
Lien : http://jessswann.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
plumkreole973
  11 avril 2016
j'ai fini ce bouquin en larmes .... un livre vrai qui nous raconte la vie d'une fille ordinaire comme vous et moi, qui crois au grand amour (sans faux semblants .... l'amour malgré la différence d'age) et qui va se battre pour l'obtenir
Commenter  J’apprécie          60
Everbook
  25 février 2016
Premier abandon de l'année et ceci n'est pas dû à un manque d'envie de lire ou quoique se soit, c'est plutôt dû aux personnages et à l'histoire qui au bout de 43% de lecture m'ont insupporter. Rien que de savoir qu'il me restait encore 57% à lire et que je me fichais comme d'une guigne de la fin de leur histoire (finiront-ils ensemble ou pas ? Quelles seront les épreuves à traverser ?...) j'étais démotivée et j'ai préféré arrêter là le massacre.
Pourtant ça partait super bien : J'aimais bien Ariane, ce petit génie qui joue dans la cour des grands me plaisait tout comme son côté franc mais au fil des pages cela s'est gâté :
- Cela à commencer à partir du moment où elle fait tout pour conquérir Alexandre : Les réflexions qu'elle se fait à ce moment là m'ont agacé et je n'ai pas aimé son approche. Ça reste une jeune fille de 16-18 ans avec ses certitudes que j'aurais, peut être, partagé si j'avais eu son âge mais malheureusement ce n'est pas le cas...la suite est sur le blog

Lien : http://leslecturesdeverbook...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
KateLineKateLine   09 juillet 2016
Du coup, j’ai confectionné de petites boulettes de pain et je me suis amusée à reconstituer un échiquier sur les carreaux de la nappe. Les noirs ont gagné deux fois, les blancs trois. Incroyable ce que ça peut être long, un repas de noces.
Commenter  J’apprécie          20
KateLineKateLine   09 juillet 2016
Ils passent leur temps à me reprocher mon caractère pourri et après, ils me disent qu’ils m’admirent pour ça ? Bonjour la logique.
Commenter  J’apprécie          20
KateLineKateLine   09 juillet 2016
Je ne devrais pas, mais je t’avoue, cher journal, que la perspective d’écraser quelques crétins trompés par mon apparence de petite fille modèle m’enchante. Juste retour des choses. 
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine   09 juillet 2016
Nous vivons dans un monde mouvant, alors que moi, je voudrais qu’il soit à jamais immobile, comme un immense tableau conçu par un peintre un peu fou. J’ai peur de ne pas y trouver ma place. J’avance à l’aveuglette, je me cogne dans tous les angles. Et toutes les personnes que j’y croise me semblent aussi aveugles que moi. 
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   09 juillet 2016
C’est moi qui ai un problème avec la définition du mot « amour » ou c’est le reste du monde qui ne tourne pas rond ? Je dois avoir lu trop de contes de fées quand j’étais petite, mais pour moi, quand on aime quelqu’un, c’est pour la vie. Pas pour conquérir une position sociale ou passer le temps pendant ses études. 
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox