AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211083552
Éditeur : L'Ecole des loisirs (18/01/2007)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 22 notes)
Résumé :

Je ne suis pas normale. Nina est ma cousine et ma meilleure amie, mon idole et mon contraire. Dans la famille, tout le monde nous appelle les inséparables. Mais moi, ce n'est pas comme une cousine que jel'aime. Ni comme une amie. J'ai envie de la voir nue, de caresser sa peau à la folie, de me frotter contre elle, de me cacher avec elle. Ça m'a pris le jour du déménagement quand je l'ai serrée dans mes bras, avant de la quitt... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
BookyMary
  19 décembre 2015
J'ai trouvée ce livre par hasard en fouillant bien sur les étagères de mon libraire. Ceci explique cela car comme tout trésor il faut chercher pour le trouver, mais ça en vaut toujours la peine.
Nous suivons ici le passage de Zoé à l'adolescence, d'un point de vue interne, ce qui formidablement bien exploiter puisque tout ces questionnements et toutes ses sensations sont évoquées de manière très réaliste.
Le thème de l'homosexualité, est très très bien traité également, et l'auteur nous montre les difficultés d'assumer une orientation sexuelle différente de la majorité et les rejets qui peuvent l'accompagner malheureusement.
Je me suis énormément retrouvée dans le personnage de Zoé, ce qui est assez étrange en un sens puisque je n'ai pas vécu les même choses qu'elle mais d'un autre côté cela montre que l'auteur a très bien fait son travail.
J'ai été ému par la tendresse avec laquelle les émotions et les doutes de Zoé nous sont livrés, c'est un roman très intimiste et très doux, où l'on aborde néanmoins des thèmes sérieux comme la place de la religion dans nos choix, la limite qui sépare l'amitié de l'amour mais aussi la différence entre l'attirance sexuelle et l'attirance romantique d'une personne.
Ce livre raconte ce qui doit être raconté mais ne tombe jamais dans les clichés du tire-larmes ou d'un humour graveleux. Tout n'est que douceur, réalisme et intimité, et c'est cette aspect qui m'a énormément plu au final.
Cependant, au niveau stylistique, il y a un petit problème qui survient de temps à autre dans le livre : la manière de parler de Zoé. L'auteur utilise soit un language qui se rapproche plus d'une enfant de 7 ans que d'une enfant de 12 ans et même chose avec d'autres paragraphes qui nous donne l'impression que c'est une adulte qui s'adresse à nous.
Je veux bien que cela montre que Zoé oscille entre le corps qu'elle abandonne et celui qu'elle commence à avoir mais à certains moments c'est beaucoup trop décalé avec le personnage.
Et puis l'auteur aborde un sujet essentiel lorsque l'on parle de changements corporels et émotionnels : la masturbation, en particulier féminine. Je n'ai jamais réellement comprit ou été le problème (même si je le soupçonne fortement) mais dans toutes les représentations sexuelles du corps féminin les auteur n'osent que très peu aborder ce sujet.
Alors qu'a contrario l'exploration du corps masculin est un sujet totalement assumé et qui ne choque pas lorsqu'il est abordé. Alors qu'il s'agit de la découverte de son corps et dans un roman qui a ce thème pour sujet principal, il est assez légitime d'en parler, donc un grand bravo à l'auteur pour avoir abordé ce sujet et l'avoir abordé avec le même réalisme et la même tendresse que le reste du récit...(Suite sur le blog).
Lien : http://bookymary.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ClaireDoc
  22 février 2013
Ce livre, de part son sujet, la sexualité, est à réserver aux ados les plus grands (à partir de 14 ans ?). Il parle avant tout du désir lancinant d'une jeune fille. Très bien écrit, il est assez cru et pourra déstabiliser plus d'un lecteur. On sent l'angoisse qui sert le coeur de Zoé qui se pense "anormale" et s'interroge : pourquoi aime-t-elle sa cousine Nina ? Est-elle homosexuelle, ou bien est-ce de "l'éducation amoureuse" comme semble le penser Albertine avec qui elle continue ses explorations...
Le récit laisse place à un deuxième chapitre composé uniquement de lettres que Zoé n'enverra jamais à Nina. Ce procédé permet de voir l'évolution de ses sentiments.
Ni moralisateur, ni simpliste, ce roman fait la part belle aux doutes sur la construction de son identité.
Commenter  J’apprécie          20
PandaLiseuse
  30 octobre 2018
J'ai trouvé ce livre par hasard, je n'en avais même jamais entendu parler. Je l'ai lu, très vite, il est court et facile à lire. Il décrit d'un point de vue interne le passage à l'adolescence et les questionnement d'une jeune fille, Zoé, sur sa sexualité. Il est très bien écrit, ce n'est pas non plus un coup de coeur, mais on y ressent bien ce qu'elle peut ressentir, on y comprends mieux.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 septembre 2007
Lecture jeune, n°123 - Zoé, 12 ans, vient d’avoir ses premières règles et se sent laide. Elle est surtout très amoureuse de Nina sa cousine, si fraîche, si jolie. Elle la désire physiquement, violemment. Quand elles sont seules, Zoé ne peut pas s’empêcher de se frotter contre Nina et en éprouve beaucoup de honte. Nina considère ces attouchements comme un simple jeu et se détourne de sa cousine dès qu’elle prend conscience de la réalité. Zoé rencontre alors Marilyne, une amie de sa mère qui vit en couple avec une femme, et à qui elle va pouvoir se confier. Elle comprend grâce à elle qu’elle n’a pas à avoir honte de ses préférences, même si dans certaines situations il vaut mieux s’en cacher. Quelques mois plus tard, Zoé fait l’amour avec Albertine, qui refuse d’admettre sa bisexualité. À la rentrée suivante, Zoé tombe amoureuse d’un garçon. Lorsqu’elle l’embrasse pour la première fois, elle réalise qu’elle est définitivement homosexuelle. Isabelle Rossignol relate avec beaucoup de réalisme le parcours initiatique d’une jeune fille à la recherche de sa sexualité. Sans fausse pudeur, elle s’attache à décrire le désir, la honte, la souillure mais aussi les relations ambiguës et le glissement subtil des rapports de force qui entrent en jeu dans une relation amoureuse et sexuelle. Elle propose au lecteur de regarder sans fard mais sans obscénité les étapes d’une éducation sexuelle. Zoé apprend, à travers ses rencontres, à canaliser ses pulsions. Le désir brut, primaire, devient peu à peu langage. Les corps apprennent à échanger. Ce roman est marquant, car il existe trop peu de fictions jeunesse sur la sexualité féminine et l’homosexualité. Empreint d’une sensibilité à fleur de peau et porté par un personnage central très juste, il véhicule un message plein d’espoir et intéressera les adolescents désorientés par leur puberté. Cécile Burgard
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ElalsaliceElalsalice   10 avril 2016
Je dis que tout va bien, que je suis seulement troublée, et il me serre un peu plus fort, heureux sans doute de ma sensibilité de fille. Moi, je sais que demain, bientôt, je lui parlerai. Quels mots je trouverai ? je l'ignore encore. Pour l'instant, si j'avais le courage de lui dire ce que je pense, je lui dirais : "Grâce à toi, j'ai vraiment compris que ce sont les filles qui me plaisent." Mais je me concentre sur l'écran, parce que Jean Seberg est vraiment un canon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Isabelle Rossignol (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Rossignol
Je vous présente 3 romans lesbiens, autrement dit sur l'homosexualité féminine ou avec des personnes féminins homosexuels. Qualité vidéo toute caca par moment aheum désolé ^^'
F comme Garçon d'Isabelle Rossignol Les amies d'Héloïse d'Hélène de Monferrand Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh
Vous pouvez aussi lire Keeping you a secret de Julie Anne Peters (en anglais) A Kiss in the Dark de Cat Clarke Si loin de toi de Tess Sharpe Mémoire d'elles de T. Greenwood Du bout des doigts de Sarah Waters
Ma chronique sur La vie d'Adèle : http://mademoisellecordelia.fr/la-vie-dadele
Facebook : https://www.facebook.com/mademoisellecordelia Twitter : https://twitter.com/MlleCordelia Instagram : https://instagram.com/mllecordelia/
+ Lire la suite
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

DES CRAPAUDS DANS LA BOUCHE

Qui s'occupe de Marjorie et Lucile?

LEURS VOISINS
LEUR GRAND-MERE
LEUR PERE
LEUR MERE
MARGOT

6 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Des crapauds dans la bouche de Isabelle RossignolCréer un quiz sur ce livre