AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266304955
528 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (02/01/2020)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 97 notes)
Résumé :
Les vies de Cyra Noavek et d’Akos Kereseth sont dirigées par leurs destins, révélés par les oracles à leur naissance. Ils sont amoureux, mais leurs peuples sont ennemis, et le destin d’Akos est implacable : il doit mourir au service de la famille Noavek.

Or le père de Cyra, le tyran Lazmet Noavek, que tout le monde croyait mort, est de retour pour réclamer le trône.
Alors que Lazmet déclenche une guerre sanglante, Cyra et Akos se dressent contr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
cristalya
  12 janvier 2019
J'avais hâte de découvrir la suite et fin de cette nouvelle série de Veronica Roth, et ce fut ainsi avec plaisir que je me suis replongée dedans à la sortie de ce tome.
Ici, on reprend dans un contexte de guerre civile, et proche de la guerre entre les nations. Les deux peuples vivant sur la planète de Thuvhé sont à deux doigts de s'entre-tuer, mettant en péril la relation entre les différents personnages.
L'action est bel et bien présente, l'autrice une nouvelle fois ne nous épargne pas de l'horreur d'une situation de guerre, tout comme cela a été le cas avec Divergente. Durant ces moments-là, on se demande si cela va réellement arriver, on voudrait parfois essayer d'empêcher les choses de se faire.
Mais nous n'avons pas que de l'action dans ce roman, nous avons aussi des moments plus calme mais avec de l'émotion, des moments où les personnages peuvent profiter, même un court instant de la présence des uns et des autres.
J'ai tout autant apprécié les personnages que nous avions découvert dans le premier tome. Tout particulièrement, j'ai tout autant adoré Cyra et Akos, qui essayent d'avancer malgré leurs blessures respectives. Ces protagonistes sont, je pense, mes personnages favoris de cette série.
Mais en plus des points de vue de ces deux personnages, nous avons dans ce second tome aussi celui de la soeur d'Akos, Cisi. Cela permettait d'en savoir un peu plus sur elle, mais aussi sur la situation tendue entre les deux nations. Ce fut intéressant à suivre, surtout que cela a personnellement légèrement modifié ce que j'en pensais, ce point de vue rendant le personnage plus complet mais aussi plus ambigu.
En sus de ces différents personnages, nous retrouverons aussi Teka, Eijeh, Rizek, mais aussi de nouveaux acteurs, plus ou moins importants dans l'histoire. Parmi tous ces personnages, j'ai trouvé d'ailleurs intéressant la construction autour de Eijeh et Rizek, que nous donne Veronica Roth.
Ce tome permet aussi de répondre à des questions lancées par le premier tome, et ce par des révélations qui changent tout un pan de l'histoire des personnages. La principale révélation du roman, bien que nous ayons eu des indices éparpillés tout le long du premier livre et de la fin de ce dernier, reste néanmoins importante pour l'intrigue du roman.
Il y a un point néanmoins que j'ai trouvé dommage, puisque exploité qu'à la toute fin, c'est la présence et l'implication de l'Assemblée. Je me serais attendue à plus, et cela aurait pu être intéressant de le faire.
Concernant la fin, je me serais attendue à autre chose. Celle-ci est très bien mais étant donné ce que nous a offert l'autrice dans Divergente et à la quatrième de couverture, je pensais à une fin différente que celle que l'on a dans ce livre.
L'autrice a laissé entendre que ce tome était le dernier de la série, néanmoins, étant donné les dernières pages du roman, je pense qu'il y a possibilité d'un futur bouquin dans l'univers. Rien d'essentiel pour ceux qui auraient peur des fins qui laissent supposer un quelconque événement sans connaître son issue, mais qui laisse, à mon avis, une porte ouverte pour le jour où Veronica Roth voudrait revenir dans cet univers.

Pour conclure, j'ai vraiment apprécié de replonger dans l'univers de Marquer les ombres. J'ai tout autant apprécié cette lecture que celle du second tome, malgré des choses que j'aurais parfois imaginé autrement, mais qui ne font pas, pour moi, descendre la qualité de l'oeuvre que je lui accorde.
Au final, cela me confirme que j'apprécie vraiment les oeuvres de cette autrice, que je pense ainsi suivre dans ses prochaines parutions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
culturevsnews
  24 octobre 2018
Cyra et Akos, ainsi que l'impitoyable frère tueur de Cyra, et leurs amis et familles, ont tous échappé à la dangereuse planète de Shotet et s'envolent tous maintenant vers un endroit sûr. Mais la tragédie se produit dans le vaisseau spatial et leur plan change, et peu à peu, plus de drame et de rebondissement se déroule dans la vie de deux jeunes et courageux adolescents Cyra et Akos. Et quand la nouvelle que le père impitoyable du tueur de Cyra est en vie frappe les planètes, la panique éclate et avant qu'il ne soit trop tard, les deux adolescents doivent essayer de l'arrêter, même si l'un d'eux est le fils de ce vil souverain de Shotet. Mais le peuvent-ils, parce que leurs destins disent le contraire ?
Contrairement au premier livre de la série, ce livre crie ACTION en grosses lettres majuscules et en gras. L'histoire prend un virage à droite de 360 degrés dès le début, et surprendra les lecteurs à chaque tournant. La construction du monde est faite et époussetée dans les livres précédents, donc celui-ci ne se concentre que sur les personnages et l'histoire réelle. Il n'y a pas de romantisme difficile dans ce livre, Dieu merci, car cela aurait entaché l'essence même de ce livre. Par conséquent, l'auteur a inclus avec seulement la chimie entre les deux protagonistes, et un soupçon subtil de romance entre eux, bien qu'il y ait quelques scènes d'amour majeures qui font l'amour qui se sont vraiment senties merdiques à lire dans l'histoire. Néanmoins, les éléments du livre sont présentés d'une manière correcte et chaque facteur en a fait un livre extrêmement intrigant dans cette série. le livre commence aussi lentement que l'autre livre qui s'est arrêté. le style d'écriture de l'auteur est tout simplement fantastique et extrêmement cohérent, étroitement mêlé de drame et d'action. Les rebondissements de ce livre sont absolument imprévisibles et laisseront les lecteurs anticiper jusqu'au point culminant pour savoir ce qui se passera ensuite. Les dialogues sont corrects, pas si grands que ça, ce qui compte ici, c'est la myriade de perspectives des quatre personnages principaux et importants, et à travers leurs voix, les lecteurs peuvent contempler l'intrigue avec le scénario. Les scènes d'action sont écrites de façon très frappante, ce qui donne une sensation d'adrénaline à ces scènes.
Les personnages sont très bien explorés, tant par leurs défauts que par leurs aspects forts, pour les rendre réels et crédibles aux yeux des lecteurs. le personnage principal, Cyra et Akos, ont développé un peu plus dans cet article, ils ont l'air mûrs, ce qui se reflète dans leurs décisions réfléchies et sages. Les deux autres personnages sont relativement nouveaux et leur voix fraîche a donné vie à ce sombre drame inter-spatial. Bref, tous les personnages sont très stratifiés et ont fait du bien à lire à leur sujet.
Bref, l'histoire est captivante, avec des personnages intéressants, qui animent l'histoire avec leurs voix puissantes. Et ce point culminant est vraiment quelque chose, qui vaut vraiment la peine d'attendre ce livre.
Note : 9,5/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
revesansfrontiere
  09 mars 2019
Je ressors de cette lecture assez mitigée.
J'avais adoré le tome 1, dès sa sortie j'avais sauté dessus car c'était Veronica roth et j'avais adoré Divergente.
Le tome 1 m'a fait voyagé mais j'ai surtout beaucoup aimé Cyra et Akos et le couple qu'ils formaient.
J'avais hâte de les retrouver et j'ai même relu le tome 1 avant de recevoir le tome 2 pour me remettre dans l'histoire; et le coup de coeur du tome 1 s'était reconfirmé, c'est donc avec impatience que j'ai commencé le tome 2.
On retrouve Cyra et Akos là où on les avait laissés, en fuite avec pour captif Eijeh et Rysek juste après qu'Eijeh ait tué la soeur d'Isae Beneseit.
Je m'attendais à beaucoup plus d'action, de fugue… mais j'ai été déçue sur ce point là. A la place il y a avait des discussions assez longues et peu d'action.
De plus, le couple Akos/Cyra en ont pris un coup et on été séparés….
J'ai été contente de retrouver l'univers de Marquer les ombres et ces personnages mais ce tome 2 ne m'a pas autant emballé que le premier.
Deux nouveaux points de vue s'offrent à nous: celui de Cisi (la soeur d'akos) et d'Eijeh (qui n'est plus vraiment le même). le point de vue de Cisi était pour ma part intéressant et apportait quelque chose à l'histoire mais celui d'Eijeh était inutile et ambiguë. Je dois avouer que je ne comprenais rien à son point de vue (peu décrit).
Les planètes sont au bord de la guerre et nos héros doivent l'en empêcher surtout que Lazmet Noavek (le père soi-disant défunt de cyra) a refait surface et s'avère etre en vie, prête à se battre pour les droits des Shotet et tuer des gens sur son chemin.
Globalement, une bonne lecture même si j'ai été extrêmement déçue par la fin, qui a été rapide et vite expédiée!! Je m'attendais à une fin plus grandiose, plus extraordinaire, plus wow! Et je ne l'ai pas eu.
Ce n'était même pas une fin pour moi.
Je recherchais autre chose, digne du premier tome et je ne l'ai pas eu, ce qui est une de mes grandes déceptions e ce tome 2.
Après, je ne dis pas que j'ai détesté ce tome 2, juste qu'il m'a déçu et que j'avais sans doute de plus grandes attentes. Je le referme donc assez sceptique.
PS: il y a come même eu une révélation assez choquante qui m'a fait reconsidérer tout le tome 1 et qui a changé le destin de Cyra et d'Akos ! Pour ça bravo!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
eTemporel
  10 mai 2020
On ne présente plus Veronica Roth, l'auteur de la saga Divergente dont j'avais beaucoup apprécié le premier tome. Avec Marquer les ombres, c'est presque dans le space-opera qu'elle nous embarque cette fois. Paru en 2017 chez Nathan, le premier volume m'avait laissé une impression un peu mitigée : c'était clairement un tome d'introduction de l'univers et des personnages et il recelait pas mal de longueurs. J'attendais donc beaucoup de cette suite qui a rejoint ma PAL en fin d'année dernière.
On retrouve Akos et Cyra là où on les avait laissés, en fuite à bord d'un vaisseau, emportant avec eux le dictateur Ryzek Noavek, frère de Cyra. Mais au moment où l'on pourrait croire le peuple shotet enfin libéré du joug tyrannique de sa famille régnante, voilà que resurgit Lazmet Noavek, le père, que tout le monde croyait mort ! Un vrai danger pour la galaxie. L'Assemblée décide alors de profiter de ce retour impromptu pour anéantir tout un peuple…
Vous l'aurez compris, la politique tient une place importante dans ce second tome. Les Shotet sont un peuple de guerriers, un peuple sans réelle patrie, habitué à lutter pour se faire une place. Des migrants du futur, en somme, dont il faut se débarrasser. Marionnette de l'Assemblée, la chancelière Isae Benesit, encore sous le coup du décès de sa soeur, lance une offensive contre le vaisseau shotet, assassinant des milliers d'innocents. Lazmet Noavek ne manque pas de répondre à la provocation et en représailles, il annihile une ville sur Thuvhé et tous ses habitants. La guerre est déclarée et nos deux héros vont bien évidemment se retrouver impliqués.
Le rythme est bien plus dynamique que dans le premier tome, on ne s'ennuie pas une seconde et ce n'est pourtant pas au détriment de jolis moments d'introspection et d'émotion. Cyra et Akos, tiraillés par leurs destins respectifs, se débattent dans une situation sur laquelle ils semblent n'avoir aucune prise. Ils mettent leur relation en péril mais aussi et surtout leurs vies. Cisi, la soeur d'Akos, qui suit les pas de la chancelière Benesit apporte un point de vue très intéressant sur la situation diplomatique et toutes les manipulations politiques entre les planètes. Et toujours ces dons omniprésents pour donner un peu de magie à l'ensemble… C'est plutôt bien fait.
Si j'ai trouvé la fin un peu rapide, j'ai néanmoins passé un bon moment en compagnie de Cyra et Akos. Ce sont deux héros plutôt attachants, entourés d'une galerie de personnages secondaires intéressants. L'univers et sa magie sont passionnants, les intrigues politiques très présentes mais pas ennuyeuses, les retournements de situation nombreux. Une lecture dépaysante et divertissante tout à la fois.
Lien : http://etemporel.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
IdeesALire
  26 octobre 2018
Aussitôt reçu, aussitôt lu… J'avais hâte d'avoir ce tome 2 entre les mains vu que j'avais beaucoup apprécié, et Roth a réussi à me faire accrocher avec son nouvel univers, encore une fois !

Si le T1 était lent et parfois un peu confus, l'auteure a approfondi sa plume et son univers d'une façon qui ne plaira peut-être pas à tous et à toutes, mais qui a très bien fonctionné avec moi. Ce tome-ci est beaucoup plus centré sur la politique et toute la manipulation qui en découle, par rapport au tome précédent un peu plus porté sur l'action, et ça aurait pu me déranger… mais j'ai trouvé l'ensemble très équilibré et même dynamique, alors que ce sont des sujets qui peuvent vite devenir lassants : l'auteure est parvenue à retenir mon attention à coups de plot twists, de trahisons et de sang versé, et j'adore ça. Je tiens quand même à te dire que, comme le premier livre, l'histoire prend son temps pour démarrer, mais une fois dedans c'est quasi impossible d'en sortir.

Les personnages quant à eux sont fidèles à eux-mêmes et sont loin d'être parfaits : entre Cyra qui n'en fait qu'à sa tête et Akos prêt à sacrifier tout ce qui lui passe sous la main (y compris lui-même), ils en font voir des vertes et des pas mûres au lecteur qui aura souvent envie de les secouer (mais pas trop fort, un accident est vite arrivé…).

Autre point que j'ai beaucoup apprécié, c'est le fait que l'auteure s'attarde sur TOUS ses personnages et pas uniquement sur Cyra et Akos, ce qui fait qu'ils sont tous assez creusés. Elle donne un côté important aux personnages secondaires, les rend aussi vitaux que ses persos principaux (voire plus) et j'ai adoré cette façon de diviser la scène pour laisser à chacun son quart d'heure de gloire (ou de décès, chacun son délire). Ça permet non seulement une meilleure immersion pour le lecteur, mais aussi de suivre la façon dont les destins de tous ces gens s'entremêlent pour arriver au dénouement, dont j'attendais beaucoup. Il n'est d'ailleurs pas exceptionnel, je m'attendais à quelque chose de vraiment violent vu le contenu des romans mais il conclut très bien cette duologie qui m'aura fait vibrer de la première à la dernière page.

Bref, une série qui va à son rythme, qui en découragera certains mais qui en ravira d'autres. de mon côté je vous la recommande vivement !

Merci aux éditions Nathan pour l'envoi !
Lien : https://ideesalire.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
emelinevdc76emelinevdc76   19 août 2020
« Je hurlai, impuissante, comme je ne me souvenais pas l'avoir jamais fait. La douleur était si intense qu'elle engloutit ma fierté, ma raison, ma conscience de moi-même.
J'entendis mon cri, je le sentis racler ma gorge tout comme je sentais l'enfer qui faisait rage autour de moi et en moi, et je vis l'ombre et la lumière et le point où elles se heurtaient avec un claquement sec.
Mes genoux se dérobèrent et des bras se replièrent sur ma taille, des bras minces, osseux. Je sentis quelqu'un se presser contre mon dos, et j'entendis la voix de Teka qui disait : " Tiens bon, tiens bon, tiens bon..."
J'avais tué son oncle, sa cousine et,indirectement, sa mère,et elle se tenait derrière moi pour me soutenir. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
flanoranyflanorany   10 juillet 2020
Comme beaucoup de gens, je parlais parfois de l'espace comme du « néant », mais je le voyais rarement ainsi. Même si c'est pas un contenant clos, il n'était pas vide pour autant. Astéroïdes, étoiles, planètes, ruban-flux, débris de vaisseaux, fragments de lunes, mondes inexplorés, c'était un lieu riche de possibilités sans fin et de liberté inépuisable. Ce n'était pas rien ; c'était tout.
Commenter  J’apprécie          30
lorene17lorene17   20 mai 2020
C'était un objet tout simple, et pourtant, il frémit d'angoisse en promenant les doigts sur la couverture. Pendant longtemps, il n'avait même pas osé posséder quoi que ce soit, de craindre de le perdre. Mais dans ce livre... chaque page représentait un endroit où il pourrait aller, une chose qu'il pourrait voir.
Commenter  J’apprécie          20
flanoranyflanorany   10 juillet 2020
Alors que je m'attendais à éprouver une douleur intense, rien ne se produit. Le trou noir que j'avais dans la poitrine avait dévoré mes dernières sensations et je n'étais plus qu'une coquille vide, un sac de peau maintenu par des muscles et des os.
Commenter  J’apprécie          10
lorene17lorene17   20 mai 2020
Mais je ne perds pas confiance, figure-toi. Je continue à croire qu'un jour, tu reviendras chez nous, et qu'Eijeh ira mieux, et que maman lâchera toutes ses histoires débiles d'oracle, et qu'on pourra reconstruire quelque chose tous ensemble.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Veronica Roth (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Veronica Roth
Le nouveau roman de Veronica Roth, l'auteure de la série best-seller Divergente ! Parution mondiale le 17/01/17
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

divergent, tome 2 : Les insurgés

Au début du livre, où se rendent Tobias, Susan, Caleb et Tris?

chez les altruistes
chez les sincères
à la Clôture
à l'Eglise
chez les fraternels
aux toilettes

12 questions
530 lecteurs ont répondu
Thème : Divergente, tome 2 : L'insurrection de Veronica RothCréer un quiz sur ce livre

.. ..