AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jerome Rothenberg (Éditeur scientifique)Yves di Manno (Traducteur)
ISBN : 2714309674
Éditeur : José Corti (21/02/2008)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Chants maoris ou altaïques, cérémonies indiennes, épopées et louanges d'Afrique, hymnes d'Égypte ou du Pérou, cosmogonies d'Asie centrale, du pays Dogon, d'Australie, légendes d'Irlande et de Chine, inscriptions sumériennes, rites de possession, définitions aztèques, " poèmes en prose " esquimaux... Les Techniciens du sacré présentent tout d'abord un corpus exemplaire de textes " tradit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  24 juillet 2016
L'anthologie de Jerome Rothenberg est une mine et le profit à en tirer quasi inépuisable.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MarieElmoMarieElmo   30 avril 2017
LE MESSAGE DU ROI SAKIS & LA LÉGENDE DES DOUZE RÊVES QU'IL FIT LA MÊME NUIT

1
Je vis une colonne d'or s'élever de la terre jusqu'au ciel.

2
Je vis un linge noir
pendre du ciel jusqu'à la terre.

3
Je vis trois bouilloires qui frémissaient :
l'une remplie de graisse, la deuxième de beurre
et la troisième d'eau
et la graisse en bouillant se transformait en beurre
et le beurre en eau
mais l'eau qui bouillait quant à elle restait de l'eau.

4
Je vis une vieille jument avec un poulain
et un aigle noir qui arrachait de l'herbe
et la posait devant la jument
tandis que le poulain hennissait.

5
Je vis une chienne sur un tas de fumier
et ses chiots qui aboyaient à l'intérieur de son ventre.

6
Je vis de nombreux moines embourbés dans la poix
et gémissant de ne pouvoir s'en extraire.

7
Je vis un beau cheval
qui broutait, avec deux têtes-
l'une devant, l'autre derrière

8
Je vis des pierres précieuses et des perles, des couronnes et des
sceptres
éparpillés à travers le royaume
mais le feu tomba du ciel et les réduisit en cendres.

9
Je vis les riches qui distribuaient
de l'or, de 'argent ou du riz aux travailleurs
mais lorsqu'ils revinrent réclamer leur récompense
ils ne trouvèrent plus personne.

10
Je vis des rochers aux visages diaboliques
qui tombaient du ciel
et se mettaient à arpenter la terre.

11
Je vis trois vierges dans un champ de chaume
coiffées de couronnes de lumière
et tenant dans leurs mains des fleurs parfumées.

12
Je vis des hommes aux yeux étroits
aux cheveux dressés sur la tête et aux ongles cruels
et il s'agissait des serviteurs du diables.

[Serbie]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
vellardvellard   13 juillet 2019
Combinaisons bantou
1
Je sculpte encore un bâton de bois dur.
J'y pense encore.

2
Les rives du lac sont asséchées.
Une fléchette tue l'éléphant.

3
La petite hutte s'écroule.
Demain, des dettes.

4
Une défense d'éléphant qu'on brise.
La colère d'un homme affamé.

5
Y a-t-il quelqu'un sur la berge ?
Le crabe m'a pincé le doigt.

6
Nous sommes le feu qui ravage le pays
L'éléphanteau est abandonné sur la plaine

( Afrique)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarieElmoMarieElmo   30 avril 2017
NAISSANCE DU DIEU DU FEU

le ciel et la terre travaillaient
la mer pourpre travaillait
et dans la mer
le roseau rouge travaillait
à l'extrémité du roseau
la fumée s'éleva
à l'extrémité du roseau
une flamme s'éleva
et dans la flamme
un jeune homme courait
il avait une chevelure de feu
une barbe de flammes
et deux soleils étaient ses yeux

[Arménie]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarieElmoMarieElmo   30 avril 2017
Comme le lecteur pourra le vérifier, les Commentaires réunis par Jerome Rothenberg dans la dernière partie de son ouvrage, loin d'être un simple appendice documentaire, constituent presque un second livre, rédigé dans les marges du premier. On y trouve en effet, dispersés à dessein, les éléments d'un véritable traité de poétique, développant la thèse exposée par l'auteur dans ses Préfaces et justifiant son projet : la poésie la plus novatrice du XXe siècle renouerait avec certaines postures des sociétés "traditionnelles", l'art avec la magie, l'écriture avec la possession (et la vision).
(Note du traducteur)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
vellardvellard   13 juillet 2019
L'image africaine ne relève pas de l'équation mais de l'analogie, c'est une image surréaliste. Les Africains n'aiment pas les lignes droites, ni les prétendus mots justes.......Toutefois, comme on l'imagine aisément, le surréalisme africain diffère du surréalisme européen. Le surréalisme européen est empirique. le surréalisme africain est mystique et métaphysique... L'analogie africaine présuppose et incarne l'univers hiérarchisé des forces vitales
Léopold Sédar Senghor
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jerome Rothenberg (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jerome Rothenberg
Après Auschwitz, Jerome Rothenberg lu par Christian Saint-Paul
>Coutumes, savoir-vivre, folklore>Folklore>Littérature populaire orale (601)
autres livres classés : anthologiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jerome Rothenberg (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
306 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre