AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707316857
Éditeur : Editions de Minuit (02/02/2000)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Dernier opus de la saga familiale commencée avec Les Champs d'honneur, ce texte se présente comme un dialogue avec la mère, disparue sans avoir pu lire les pages qui allaient enfin la concerner. Le père, le grand-père, la grand-mère avaient tous trouvé une place dans le panthéon du petit Jean, qui les célébrait chacun leur tour. Mais la mère, elle, était restée un peu exclue des oeuvres, en retrait du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  06 novembre 2011
Au grand théâtre de la vie, on joue souvent le rôle qui nous est imparti, on ne montre que certaines facettes de notre personnalité. Une fois mort, ceux qui restent jugent,évaluent, analysent,discréditent ou réhabilitent la relation.
Sur la scène comme au ciel est le dernier volet d'une suite romanesque (et autobiographique) sur les origines de Jean Rouaud (qui a obtenu le prix Goncourt général en 1990 pour Les champs d'honneur qui commençait la série par la figure du grand-père). Cet ultime tome évoque la mère, Annick, récemment disparue de leucémie.
Jean Rouaud parle d'elle et la fait parler tour à tour, pour en brosser un portrait mi-tendre, mi-sec, pour évoquer ses souvenirs d'enfant et ses souvenirs à elle d'épouse et de femme, pour revenir sur ses écrits relatifs à sa famille, pour comprendre les non-dits et la comprendre elle, pour revenir sur les périodes douloureuses de la maladie et du deuil, pour lui parler enfin, à elle et à "son grand Joseph", "son homme unique" dont elle était "le petit loup chéri".
Sur la scène comme au ciel: le livre pudique d'un fils "déboussolé" qui s'adresse à "ses deux piliers réunis par delà la mort".
Emouvant!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
gaillard1gaillard1   26 octobre 2010
Je n'ai pas de conseil à donner à quiconque mais si vous avez la possibilité de mourir dans votre fauteuil à quatre vingt ans après avoir jardiné une partie de l'après-midi, trouvé un mot de huit lettres au jeu télévisé, avalé du bout des lèvre une tisane et déclaré en déposant la tasse sans trembler au centre de sa soucoupe, maintenant je vais somnoler un peu, et pouf, on croit que vous êtes endormi, n'hésitez pas, soyez preneur. (p.35)

Tel que relevé pour "Les fils de la pensée" http://xn--rflchir-byac.net
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
brigittelascombebrigittelascombe   06 novembre 2011
La fantaisie peut aussi être intérieure pour qui préfère la discrétion et redoute rien tant que faire parler de soi ou se donner en spectacle, une fantaisie secrète qui n'a pas besoin d'un public, un art modeste qui fait que sur les photos de groupe, par exemple,on n'aperçoit de moi, la plupart du temps qu'un sac à main qui dépasse, ou une mèche argentée,profitant pour une fois de ma taille pour me glisser derrière de plus grands.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
brigittelascombebrigittelascombe   06 novembre 2011
C'était le bon moment pour mourir.J'avais au cours de ces trente-trois ans de solitude pris l'habitude de me soustraire au regard des autres.
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   06 novembre 2011
Le temps pour les vies procède comme pour les tableaux, les recouvrant d'une pellicule terne qui fait douter de l'éclat de leur jeunesse.
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   06 novembre 2011
Ce fils qui a tant parlé de vous, s'est tant servi de vous, en dépit de vous, qui vous a portés plus haut que ne le pouvaient ses bras, lui qui aimerait vous dire autre chose qui ne tiendrait pas dans le corps de la phrase,demeurait, un comble, sans voix.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jean Rouaud (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Rouaud
La vie poétique. Volume 5, Kiosque Jean Rouaud
Grasset, (janvier 2019)
Résumé
Cinquième volet de la série dans lequel l'auteur retrace son expérience de kiosquier de presse de 1983 à 1990. Alors apprenti écrivain, il voit défiler une foule de personnages : le gérant du dépôt, un anarcho-syndicaliste, un peintre maudit, un oracle autoproclamé, un rescapé de la Shoah... Tous ces personnages inspirent et inquiètent l'écrivain débutant de 36 ans à l'ambition encore obscure. ©Electre 2019
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
876 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre