AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070336951
272 pages
Éditeur : Gallimard (02/03/2006)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Métro
[...] En ces temps-là
On vous poinçonnait le ticket et pas qu'aux Lilas
Il y avait les voitures de première classe
Qui sentaient la première classe
Comme Mireille Balin dans Pépé le Moko
Avant d'entrer dans les stations on lisait
Sur le mur du tunnel
«Du Bo du Bon Dubonnet»
Et ça rappelait l'avant-guerre
À ceux qui ne l'avaient pas vécue
(Aux autres aussi d'ailleurs)
Pierre Dac... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
aurelpitch
  15 mai 2015
Plus survolé que lu, j'ai voulu m'essayer à la lecture de poème... J'aime la littérature, l'écriture, les citations... Et suite à un atelier d'écriture où ce recueil fut souvent cité et dont les extraits ont été appreciés, j'ai tenté l'expérience... Malheureusement, j'ai beau trouvé ce recueil riche et beau, et malgré tout agréable a la lecture, je n'ai pu que le survoler. La poésie ne rentre pas dans mes lectures préférées... Mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier ce que j'ai lu et de vous le conseiller malgré tout ;)
Commenter  J’apprécie          10
fbrenier
  03 novembre 2019
une poésie pleine de nostalgie et de dérision
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
coco4649coco4649   01 mai 2017
              LE TEMPS
                     À On Kawara


C’était le temps, c’était le temps, c’était le temps,
       c'était le temps, était le temps, le temps,

et c’était le temps, et c’était le temps, et c’était le
temps,
       et c’était le temps, était le temps, le
temps,

car ce fut le temps, ce fut le temps, ce fut le
temps,
       ce fut le temps, fut le temps, le temps

qui fut le temps, qui fut le temps, qui fut le
temps,
       qui fut le temps, fut le temps, le temps,

qui aura été le temps, qui aura été le temps, qui
aura été le temps,
       qui aura été le temps, été le temps, le
temps,

et cessé d’être le temps, et cessé d’être le temps,
et cessé d’être le temps,
       et cessé d’être le temps, d’être le temps,
le temps

de sa vie,
       sa vie,
             vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
PasoaPasoa   23 octobre 2019
Parmi beaucoup de poèmes
Il y en avait un
Dont je ne parvenais pas à me souvenir
Sinon que je l'avais composé
Autrefois
En descendant cette rue
Du côté des numéros pairs de cette rue
Baignée d'une matinée limpide
Une rue de petites boutiques persistantes
Entre la Seine sinistrée et l'hôpital
Un poème écrit avec mes pieds
Comme je compose toujours les poèmes
En silence et dans ma tête et en marchant
Mais je me souviens de rien
Que de la rue de la lumière et du hasard
Qui avait fait entrer dans ce poème
Le mot "respect"
Que je n'ai pas l'habitude de faire vibrer
Dans les pages mentales de la poésie
Au-delà de lui il n'y a rien
Et ce mot ce mot qui ne bouge pas
Atteste la cessation de la rue
Comme un arbre oublié de l'espace

"Parmi beaucoup de poèmes", extrait de "Nuit sans date, rue Saint-Jacques". p. 255
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LiliGalipetteLiliGalipette   25 avril 2013
Métro
[...] En ces temps-là
On vous poinçonnait le ticket et pas qu'aux Lilas
Il y avait les voitures de première classe
Qui sentaient la première classe
Comme Mireille Balin dans Pépé le Moko
Avant d'entrer dans les stations on lisait
Sur le mur du tunnel
«Du Bo du Bon Dubonnet»
Et ça rappelait l'avant-guerre
À ceux qui ne l'avaient pas vécue
(Aux autres aussi d'ailleurs)
Pierre Dac
Vendait des enclumes «à la sauvette»
Dans les couloirs de la station Campo-Formio
Ah jeunesse !
Ah jeunesse !
Ah !

Mais en ces temps-là
N'est-ce pas
Il n'y avait pas de station dont le nom de baptême fut
BOBIGNY-PANTIN-RAYMOND QUENEAU
Ceci
Compense
Cela
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jacques Roubaud (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Roubaud
L'émission "Répliques" animée par Alain Finkielkraut, est diffusée tous les samedis matin sur les ondes de France Culture. "Le poète et le peintre" : émission du 27/06/2009. Avec Jean-Paul Marcheschi (le peintre) et Jacques Roubaud (le poète)...
"Les Fastes" : Installations, sculptures en cire ou en bronze de l'artiste, qui depuis les années 1980 peint et sculpte avec le feu. Oeuvres inspirées des "Fastes" d'Ovide et de la forêt qui entoure le musée de Nemours. Avec en écho à ses oeuvres des poèmes de Jacques Roubaud créés pour cette exposition et réunis sous le titre : "Les fastes du Daïmon". (date de publication : juin 2009)
Jean-Paul Marcheschi, né à Bastia le 17 février 1951, est un peintre et sculpteur français. Au milieu des années 1980, il troque le pinceau pour le flambeau et la couleur pour la suie, la cire et le noir de fumée. "La Divine Comédie" de Dante inspire une grande partie de son œuvre. Le château de Plieux abrite un fonds permanent d'œuvres du peintre ; on peut aussi voir ses peintures à Toulouse, dans la station de métro Carmes, et au Théâtre du Capitole de Toulouse, pour la production de "L'Oiseau de feu" de Stravinsky, commande passée en 1996. Il y a aussi des œuvres de l'artiste au musée d'Auvergne à Riom (Auvergne), à Nice (MAMAC), ou à Paris, à l'école maternelle de la rue des Tourelles (20e arrondissement) dessinée par l'architecte Olivier Gahinet.
Jacques Roubaud, né le 5 décembre 1932 à Caluire-et-Cuire (Rhône), est un poète, romancier, essayiste et professeur de mathématiques français. Membre de l'Oulipo1, il a développé une œuvre prolifique, qui comprend des ouvrages de prose, de poésie, des écrits autobiographiques et des essais, et qui s'est intéressée à l'utilisation des mathématiques et de l'informatique pour l'écriture à contraintes oulipienne. Jacques Roubaud a reçu plusieurs prix littéraires couronnant l'ensemble de son œuvre : le Grand prix national de la poésie (1990) et le Grand prix de littérature Paul-Morand de l'Académie française (2008). Son recueil poétique "Quelque chose noir" a été inscrit au programme d'admission de l'École normale supérieure lettres et sciences humaines de Fontenay Saint-Cloud2 en 2007-2008.
Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
874 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre