AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848196432
Éditeur : Créer (10/06/2018)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
En apparence, ils avaient tout. La guerre, petit à petit s'oubliait. Les menaces s'étaient estompées. Les privations dont ils avaient souffert n'étaient plus qu'un souvenir douloureux, un avenir qu'ils espéraient heureux s'ouvrait largement devant eux.

Loin des contraintes familiales, entre amis, ils pouvaient donner libre cours à un bonheur intime et gastronomique qui leur laissait apparaître le moment présent comme une revanche.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
zabeth55
  22 octobre 2018
Après un départ un peu poussif et conventionnel, on se laisse prendre par l'enquête.
Après la dernière guerre, un groupe d'amis appartenant à la même société de chasse se retrouvent régulièrement. Mais un jour, l'un d'eux est retrouvé mort dans la forêt.
Et ça ne s'arrête pas là.
Une enquête commence, menée par un commissaire particulier, solitaire, complexé, consciencieux, acharné.
L'écriture est soignée, très classique, le style descriptif, le rythme lent, mais ça convient assez bien à cette époque et à la situation.
Les personnages sont bien cernés bien qu'on se sente un peu en manque d'informations à leur sujet.
Il manque peut-être un petit peu de peps à tout ça, mais c'est un roman plutôt bien construit à l'atmosphère particulière qui se lit avec plaisir.
Un grand merci aux éditions Créer et à babelio
Commenter  J’apprécie          200
Zinzine
  22 octobre 2018
J'ai reçu ce roman par l'opération « Masse critique » et cela a été pour moi un bonne surprise de découvrir cet auteur.
J'ai bien aimé le cadre, l'époque et les personnages.
L'histoire se situe peu d'année après la guerre de 40 comme le résume une des premières phrases « La guerre était finie. le monde commençait à penser ses plaies et n'avait pas encore jugé de ses erreurs !…
Les restrictions qui avaient pesé si lourd au lendemain de la libération ne laissait plus qu'un souvenir que le temps commençait à effacer. On pouvait espérer commencer à revivre avec l'insouciance qui avait précédé le conflit !…
Il serait temps d'en juger l'inconscience, mais la serait la charge du lendemain !... »
Les souffrances morales et physique subies pendant la guerre, les renoncements ont marqué les personnages qui trouvent avec la chasse une occasion de se retrouver entre homme dans la nature et surtout autour d'un repas délicieux préparé par Amanda la femme du garde forestier.
Cette ambiance entre hommes est très bien rendue
Après la découverte du corps de l'un d'entre eux tué d'une balle lors d'une chasse entre en scène un drôle de commissaire . D'un milieu modeste, Lampin a été poussé dans les études par un enseignant qui souhaitait se faire remarquer en « sortant » un bon élève.
Lampin est un enquêteur curieux, obstiné, convaincu que le coupable se trouve dans le groupe de chasseur. Il va flairer le milieu un peu comme un Maigret, s'infiltrer auprès de chacun des chasseurs qui viennent de milieux différents mais ont payé cher le droit de chasser.
Si l'intrigue est classique, le roman est très bien bâti avec de belles scènes de nature et une peinture très réussie de cette époque un peu particulière ou chacun souhaite enterrer les petites compromissions du temps de la guerre et retrouver la douceur de vivre dans la paix.
Par contre, j'ai été déçue sur la chute car il me semble qu'il manque d'indice et de suspense.
Je n'ai pas du tout été gênée par le style comme je le vois dans une autre critique et je constate que j'ai été déçue par la fin tandis qu'une autre personne trouve le livre sauvé par la fin. On fait un bon lecteur à nous deux !!!
Un bon moment de lecture pour moi, plus pour l'ambiance que pour le coté polar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Dharia
  18 octobre 2018
Aussitôt reçu, aussi tôt lu. J'ai sélectionné ce titre, sur un coup de tête, à la dernière masse critique et j'étais ravie de voir que j'étais retenue pour le recevoir et donner mon avis.
Il est assez court mais le style a rendu ma lecture bien laborieuse. Premièrement, l'utilisation de la ponctuation reste un mystère pour moi. Une bonne partie des phrases se terminent par un point d'exclamation suivi de points de suspension. En parlant de points de suspension, il y en a à foison et c'est très dérangeant. Je n'ai jamais lu de Philippe Roucarie, je ne sais pas si ça fait partie de sa plume mais je n'adhère pas.
Ensuite, l'histoire avance très lentement. J'ai eu de grands moments d'absence pendant ma lecture, rien n'arrivait à capter mon attention.
Pour autant, ça n'a pas été mauvais mais ce sont les dernières pages qui sauvent le tout pour moi. La découverte du meurtrier, la raison, l'explication. Voilà pourquoi je ne le note pas moins que la moitié.
PS : J'ai été très touchée par le mot de la maison d'édition. Même si ce n'est pas grand chose, c'est toujours mieux que le livre simplement empaqueté et envoyé pour une critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CREERCREER   02 octobre 2018
D’instinct, ils ont regardé à leurs pieds, reculé !…
À côté du corps, au milieu des feuilles, la carabine était à moitié visible, le chargeur en place !…
Hébétés, complètement dégrisés mais l’esprit vide, ils regardaient. C’est le garde qui, le premier, est intervenu :
– Il y a un téléphone au château !… J’ai la clef !… Il faut, tout de suite, avertir la gendarmerie !…
Et, délicatement, sur le corps, il a étendu une sorte de poncho.
Ils rentraient à trois, maintenant, se prenant les pieds dans les hautes herbes et les joncs de la brande. Deux étaient restés pour garder le corps !…
Ils étaient aussi dépassés par l’événement que pauvres en commentaires.
– Il était pourtant assez adroit !…
– On ne fera jamais suffisamment attention !…
Mais revenait sans cesse la même question :
– Comment cela a-t-il pu arriver ?…
Le retour a été long, pénible, écrasant. Ils étaient anéantis par l’événement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : déductionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1507 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre