AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848190815
Éditeur : Créer (27/04/2007)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Il m'avait surpris dans ma petite montagne, arrivé du monde de l'improviste? ou de celui du rêve. Et je l'imaginais venu d'un pays de criques, de grandes marées, de colères et d'infini. Une vague l'avait amené. Je vivais dans la crainte qu'une autre vague l'emporte. Un conte empreint d'émotion, pour petits et grands.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CREERCREER   11 mars 2013
« Là ! .Regarde ! .»
Il avait déjà appris à en reconnaître les feuilles, l’allure, la force et l’élégance. J’imaginais qu'il allait se précipiter, tenter d’arracher le plus commode. Il m’a regardé, me donnant d’instinct une leçon qui m’a fait pressentir dans l’instant que de la Nature il sauverait l’essentiel.
« Il ne faut pas prendre le premier. Il poussera sans gêne. Celui du fond aussi, mais celui du milieu n’aura pas assez de place ! »
Nous arrivions pour lui offrir la liberté mais aussi pour laisser à ce coin de forêt la petite fortune qu'elle y avait investie. Dans le même geste nous avons écarté la bruyère, dégagé le tronc et mon petit compagnon a empoigné la tige pensant l’arracher du sol comme il le faisait dans son jardin d’un quelconque légume. Je jugeais de sa surprise.
« Nous allons avoir beaucoup de peine ! Il a autant de racines dans la terre que de branches dans l’air !
– Alors ?
– Alors on va doucement dégager le collet, creuser autour, tenter de l’amener sans le blesser. »
Il m’a regardé, inquiet.
« Ce sera long ?
– Peut-être ! Sûrement !
– Alors, on y va ! »
Il ignorait le doute et le découragement.
Ce ne pouvait être pire. Le tronc pénétrait dans quelques centimètres de pierraille et puis il se glissait directement dans le rocher allant chercher dans quelque endroit impossible une nourriture d’infortune. Heureusement j’avais la pioche et la roche, friable, se laissait arracher par plaques. Mon petit aide ne perdait pas une occasion de guider mes coups.
« Là ! . . . l à ! . . . »
Et puis un éclat arraché il le prenait doucement, attentif à ne pas blesser l’arbre. Une racine est apparue, une autre a suivi que nous avons dégagée longuement. Je lui ai montré comment on les coupait avant une inévitable blessure et il a voulu m’imiter, le Coursolle bien calé dans la main, la joue tirée par l’effort.
« Tu crois ? . . . »
La pivotante est enfin apparue mais elle était restée faible, rebutée par la dureté du sol. J’ai penché doucement l’arbre qui s’est couché, résigné. La chevelure a disparu dans le sac accompagnée de quelques poignées de terre.
« C’est pour lui rappeler l’endroit où il était ? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61

autres livres classés : contes et legendesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
92 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre