AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355930942
218 pages
Éditeur : Pascal Galodé Editions (07/10/2010)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Depuis des mois, des motards agressent des femmes au vitriol, en plein jour et en plein Paris, au nom d'un groupe d'islamistes radicaux jusqu'alors inconnu des services anti-terroristes. Tandis qu'une vague de froid s'abat sur la capitale, ces derniers prennent pour cible l'une des rédactrices de Bakélite, un magazine d'investigation que dirige l'universitaire Réjane Anderson. Militante acharnée contre le sexisme, cette dernière n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
christinebeausson
  04 septembre 2014
Sylvie Rouch ... meufs mimosas ... corps morts ... etc. Très bons souvenirs !
Alors, Décembre blanc, belle réussite pour ce périple dans le grand Paris.
Découverte de personnages fort attachants :
Simon, l'inspecteur qui traine ses casseroles tout comme son collègue et ami Sanchez, Irène ou Jeanne, il faut savoir choisir la femme de sa vie !
Réjane et son (faux vrai ?) prince charmant Ron, Réjane et son magazine d'investigation à la pointe de la lutte pour le simple respect des droits de la moitié de l'humanité.
Les acteurs si bien esquissés, devraient pouvoir revenir nous rendre visite dans l'avenir, un très très bon début de série ?
Intrigue fort bien menée, et la question qui fait mal :
Notre relation avec la peur des complots, devenons nous islamophobes ?
Bouquet final relevé dans la dernière page :
"Réjane Anderson se mit à sourire et Bedecker, conquis, se retint d'ajouter que lorsqu'elle souriait ainsi, en clignant des yeux, il avait vingt ans dans la tête."
Et bien voyez vous, mon petit côté fleur bleue m'a joué des tours et je me suis surprise à avoir un petit sourire béat, moi aussi, j'ai eu pendant quelques instants vingt ans dans ma tête ! Merci Sylvie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
christinebeaussonchristinebeausson   02 septembre 2014
Le bruit craquant des miettes réduites en poussière de miettes le rendait marteau. C'était comme ça. Et depuis toujours. Il n'aimait pas les miettes. Ni les poils de cul dans la douche, ni les cheveux sur l'émail blanc du lavabo.
Commenter  J’apprécie          60
christinebeaussonchristinebeausson   03 septembre 2014
Tu sais que les indiens zapothéques pratiquaient le sacrifice humain ? Sur les autels des temples, mais aussi dans les stades. À l'issue des jeux de balle, notamment, le capitaine de l'équipe perdante était décapité. Il arrivait qu'on donne sa chair à manger aux vainqueurs.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : terrorismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox