AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756031100
Éditeur : Delcourt (24/10/2012)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Fous de terreur et de désespoir, les Oulhamrs fuient dans les ténèbres de la nuit : le feu est mort, détruit par les ennemis de la horde. Pour la survie de la tribu et l'amour de la belle Gammla, Naoh, le fils du Léopard, se voue à reconquérir le feu. Une grande quête débute, au coeur d'un univers de titans, où les aurochs et les mammouths, les ours et les lions géants sont les maîtres de la Terre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
  02 janvier 2013
Les Oulhamr viennent de perdre le feu. Une catastrophe en ces temps reculés où ce don du ciel constituait le seul véritable protecteur face au vaste monde : « il rassurait la horde dans les forêts tremblantes, sur la steppe interminable, au fond des cavernes. C'était le père, le gardien, le sauveur. » Pour le retrouver, le chef de la tribu propose la main de sa fille, la belle Gammla, à celui qui parviendra à le récupérer. Naoh, le fils du Léopard, offre ses services : « qu'on me donne deux hommes aux jambes rapides, et Naoh ira prendre le feu chez les fils du mammouth ou chez les dévoreurs d'hommes qui chassent au bord du double-fleuve. » Accompagné de Gaw et de Nam, le fier guerrier se lance dans une quête où le danger le guettera à chaque pas...
Emmanuel Roudier propose ici une adaptation la plus fidèle possible du roman de J-H Rosny Aîné. Contrairement au film de Jean-Jacques Annaud, il restitue les dialogues du texte d'origine. Les personnages parlent d'eux-mêmes à la troisième personne dans un langage plutôt châtié, ce qui peu de prime abord surprendre, mais finalement on s'y fait assez vite. Ce premier volume relate le tout début de la quête et s'arrête au moment où Naoh et ses condisciples retrouvent la trace des hommes qui possèdent le feu. Un tome d'introduction qui permet de poser les bases de l'univers dans lequel les Oulhamr évoluent, un environnement d'une grande sauvagerie où les hominidés et les animaux étaient encore sur un pied d'égalité. le lecteur découvre ainsi un bestiaire effrayant allant de l'auroch au mammouth en passant par les tigres, les lions et l'ours gris. Une lutte à mort quasi perpétuelle entre ces espèces restituée avec un réalisme à couper le souffle. Tout tient dans cette tension permanente, cette existence rythmée par la peur, la faim et le froid, comme si les êtres vivants, quels qu'ils soient, étaient embarqués dans une même galère où seuls les plus forts pourront s'en sortir. Face à un monde tellement hostile, on se demande comment l'homme a pu survivre.
Le dessin de Roudier est éblouissant. Jouant du cadrage pour étirer les cases dans de magnifiques panoramiques, il étale sur des doubles pages des combats titanesques tenant quasiment de la fresque. Et que dire de la couleur ? Moi qui suis d'habitude un fervent défenseur du noir et blanc, je dois bien reconnaître que le travail de Champelovier sur les couleurs donne une autre dimension aux décors lumineux ou crépusculaires qui jalonnent l'album. Graphiquement, c'est du très grand art.
Laissons le dernier mot à l'auteur, il résume mieux que quiconque l'essence même de cet album : « Ce premier tome est une ode à la nature sauvage, dangereuse et fascinante, peuplée de fauves et de colosses. » Une somptueuse adaptation, vraiment, même s'il faudra attendre le second volume pour que l'histoire se lance pour de bon.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Neneve
  30 mars 2017
Très belle BD que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt. Une histoire très prenante, qui nous ramène à la source de l'Homme... Les dessins sont remarquablement réalisés ! Ça se lit et regarde vraiment tout seul !
Commenter  J’apprécie          120
celosie77
  24 mars 2017
Le drame est simple et terrifiant à la fois, et nous ramène aux origines de l'homme et à des conditions de vie que l'on peut à peine imaginer. Suite à une bataille sanglante, la tribu des Oulhamr a vu s'éteindre, impuissante, sa dernière étincelle de feu. Désespérés, et désormais à la merci de la nuit, du froid et des animaux sauvages, les Oulhamr ne devront leur survie qu'au courage de trois de leurs jeunes guerriers qui devront reconquérir le feu. Leur quête sera longue et dangereuse, mais ils n'ont pas le choix car sans le feu c'est la mort de toute la tribu. Les planches de cette bande-dessinée sont remarquables, que ce soit les paysages de cette Terre préhistorique, ou les scènes de combats entre les animaux, qui rappellent certaines peintures pariétales. Les humains sont eux aussi très beaux, et là c'est peut-être un peu plus inattendu : longues chevelures bouclées et corps parfaits aux muscles saillants, on dirait plutôt des héros grecs ! Mais après tout, on ne sait pas vraiment comment étaient les hommes préhistoriques, alors pourquoi pas ? Une très belle oeuvre en tout cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
stefjoe
  29 décembre 2014
La tribu des Oulhamr, désespérée, vient de voir s'éteindre sa dernière torche. Elle n'a d'autre moyen pour retrouver les bienfaits du feu que le voler à une tribu rivale. Deux groupes concurrents de trois guerriers partent donc “en chasse”. L'enjeu : la fille du chef de tribu qui reviendra au leader du groupe qui rapportera la flamme.
Voici le premier tome une adaptation BD d'un mythe littéraire qui s'annonce assez prometteuse ; les deux auteurs parviennent en effet à restituer parfaitement l'insignifiance et la fragilité de l'homme dans ce monde préhistorique particulièrement hostile. Une aventure à lire au coin de sa cheminée...
Commenter  J’apprécie          20
alaiseblaise
  05 janvier 2013
Cette BD est une adaptation du célèbre livre de J-H Rosny «La guerre du feu».
Emmanuel Roudier nous livre là le premier tome d'une trilogie à venir.
Il y a 100 000 ans, les Oulhamr ont perdu le feu.
Naoh décide de partir pour l'amour de Gammla.
Celui qui retrouvera le feu pourra l'épouser.
Naoh et deux compagnons vont s'aventurer dans des mondes inconnus et affronter le froid, la fatigue, les lions géants, les mammouths...
Le dessin encré de Roudier (passionné de paléontologie) est magnifique : couleurs, ambiances, poésie et réalisme.
Les cadrages sont efficaces.
Nuits froides, combats, animaux, le lecteur est dans le bain !
Le Tome 1 se termine trop vite et le lecteur de guetter, impatient, vite, vite, la suite !
A noter que Roudier est déjà l'auteur d'une série de BD sur Néandertal.
Un spécialiste, quoi !
Une BD très réussie !
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Sceneario   07 novembre 2012
Un premier volet d'une adaptation engageante sur une quête flamboyante d'un autre âge qui ne manquera pas de rappeler à notre bon souvenir le superbe film éponyme de Jean-Jacques Annaud.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PATissotPATissot   30 mars 2015
Une lune avait passé.
( . . . )
Les journées étaient pleines d'alertes et les nuits terrifiantes. Les Oulhamr choisissaient avec soin les lieux de refuge ; ils s'arrêtaient longtemps avant la chute du jour. Souvent ils se réfugiaient dans un creux ; d'autres fois ils reliaient des blocs ou bien, s'abritant dans un fourré profond, ils semaient des obstacles sur leur passage ; certains soirs, ils choisissaient quelques arbres très rapprochés, où ils se fortifiaient.
Plus que tout, l'absence de feu les faisait souffrir. Par les nuits sans lune, il leur semblait entrer pour toujours dans les ténèbres ; elles pesaient sur leur chair, elles les engloutissaient.
Chaque soirs, ils guettaient la futaie, comme s'ils allaient voir la flamme étinceler dans sa cage et grandir en dévorant les branches mortes : ils ne discernaient que les étincelles perdues des étoiles ou les yeux d'une bête ; leur faiblesse les accablait et l'immensité cruelle. Peut-être eussent-ils moins souffert dans la horde, avec la foule palpitant autour d'eux ; dans la solitude interminable, leurs poitrines semblaient rétrécies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Emmanuel Roudier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel Roudier
Emmanuel Roudier en interview pour planetebd.com .Dans la lignée d?André Cheret et de son cultissime Rahan, Emmanuel Roudier s?est spécialisé dans les aventures préhistoriques en BD. 3 tomes de Vo?houna chez Soleil, puis 3 autres de Néandertal chez Delcourt? et aujourd?hui, il s?attaque à l?adaptation de La guerre du feu, le roman de J-H Rosny, dont Jean-Jacques Annaud a déjà tiré un célèbre film. A travers son ?uvre de passionné, l?auteur offre une sorte de trait d?union habile entre l?aventure grand-public et l?étude universitaire de société, pointue et didactique. Une looongue et passionnante interview?
+ Lire la suite
autres livres classés : paléontologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3378 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre