AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824620091
304 pages
City Editions (16/03/2022)
3.59/5   34 notes
Résumé :
Londonienne jusqu'au bout des ongles et designer d'intérieur, Mona Morgan, désespère de décrocher le moindre contrat. Heureusement, grâce à sa meilleure amie, une jeune lady excentrique, elle dégote un boulot pour refaire l'intérieur d'un vieux château au fin fond de l'Écosse. Quand Mona découvre le tas de pierres médiéval qu'elle est censée rénover, et les habitants du coin aimables comme des portes de prison, elle est déjà au bout du rouleau. Mais elle n'a pas le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
3,59

sur 34 notes
5
3 avis
4
12 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

talou61
  29 mai 2022
Un cosy mystery d'une autrice sarthoise : je ne pouvais pas louper ce livre !
Un début alléchant, Desdémona (elle préfère qu'on l'appelle Mona) Morgan est une jeune designer d'intérieur, assez maniaque, fraichement sortie d'une grande école. Mais les clients ne se précipitent pas, alors elle accepte l'aide de son amie Liv et part en Ecosse pour rénover un vieux château !
En détruisant un mur, elle va découvrir un cadavre !
Hélas, le roman, malgré un scénario prometteur, est assez plat et insipide :
- les personnages ne sont pas approfondis et certains non crédibles comme les parents de Mona : des saltimbanques voleurs !
- certaines descriptions sont trop longues ;
- certains évènements et situations ne sont pas plausibles : Desdémona qui devient architecte d'intérieur (après des études dans une grande école) malgré une enfance ballotée entre les voyages de ses parents ; Mona qui défonce un mur à coup de masse alors que le châtelain n'intervient pas !
- l'enquête menée par Mona avance par à-coups, sans explications et on est vite perdu dans les différents personnages (un relevé de ceux-ci aurait été plus que nécessaire !)
L'autrice utilise des termes élaborés qui paraissent incongrus dans l'histoire ! le style, assez beau, est vieillot et ne correspond pas au thème de "cosy mystery"...
Les descriptions de l'Ecosse sont assez belles mais peu nombreuses.
Il existe deux belles descriptions de bibliothèques et quelques phrases ponctuées d'humour.
Une déception au final...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
nekomusume
  21 avril 2022
Cadavres à l'écossaise est le dernier cosy pour lequel j'ai craqué. le résumé de la 4ème de couv est bourré de clichés sur l'Ecosse et donne un ton humoristique qui m'a bien plu.
Un cosy mystery qui commence comme une romance : Mona, décoratrice d'intérieur en galère de job, accepte un travail en Ecosse obtenu grâce à sa meilleure amie Liv: rénové un château du moyen-âge. Desdemona est une pure citadine qui ne rêve que d'aménager des lofts dans un style urbain, autant dire que la campagne écossaise ne la fait pas rêver. Alors quand un accident la rends dépendante du premier écossais jeune, beau, musclé (il ne manque que le kilt) et motard qu'elle croise, elle n'est pas particulièrement ravie, encore moins quand celui-ci s'avère être son patron...
J'ai cru m'être trompée de genre pendant au moins trois chapitres avant que la découverte du premier cadavre ne me rassure...
J'ai beaucoup aimé l'humour et la légèreté de l'histoire, j'ai trouvé l'enquête sympa et la lecture facile. Une vraie lecture de vacances! Un cosy très sympathique avec de nombreusesréférence à Shakespeare, pas sûre qu'il soit possible d'en faire une série toutefois et ça me paraît très bien comme ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
polacrit
  31 mai 2022
Cadavres à l'écossaise a été publié par les éditions City en 2022. le style est vif, alerte, vivifiant et bien tourné, mélange détonnant saupoudré d'une bonne dose d'humour: "Le claquement résonna dans le casque de Mona, ses oreilles se mirent à bourdonner. Mais ce n'était rien face à la bouffée de rage qui monta en elle. Pour qui se prenait ce butor? Il n'eut même pas la décence de s'excuser. Il se retourna sans un regard pour elle et avança vers sa Guzzi Machin-Chose d'une démarche chaloupée. Il posa une main caressante sur le cuir du guidon, aussi doucement que s'il effleurait la peau d'une femme. Mona entendit Liv avaler sa salive de travers derrière elle. Son filet de bave devait pendre jusqu'à ses escarpins." (Pages 29-30).
Humour: situations cocasses, gaieté et ironie sont les piliers de ce cosy-mystery drôle et grave à la fois. C'est surtout dans les dialogues et les situations désopilantes que se caractérise le comique de l'auteur: "Mona maugréa des sons sans suite. La route indiquée par le téléphone devenait de plus en plus sinueuse et étroite. Elle devait fréquemment ralentir, par peur de croiser quelqu'un. Au moins, ça laissait le temps de lire les rares panneaux. Plus les villages étaient petits, plus leurs noms étaient imprononçables. A se demander si l'anglais avait réussi à s'intégrer en Ecosse. -Attends, Mona, il faut que tu tournes à droite! -Quoi? Mais ce n'est qu'un chemin, ici. -Non, c'est la route, tourne!" (Page 21)..."-Comment on s'échappe de cet enfer alors? -Bon sang, Mona, arrête de râler deux secondes. C'est pas l'enfer, c'est la campagne écossaise. -Je ne vois pas la différence. -Et quelqu'un va bien finir par arriver. -Dans six cents ans peut-être. A dos de cheval." (Page 24)..."Une tête brune et échevelée surgit hors des draps. Liv avait une grande marque d'oreiller en travers de la joue, et on aurait dit qu'une famille de souris avait niché dans ses cheveux pendant la nuit. -Ton ravalement de façade risque de prendre du temps, commenta Mona en lui tendant sa tasse." (Page 108).
Mona, jeune décoratrice d'intérieur à Londres, ne croule pas sous les commandes. En réalité, ses seuls clients sont ses propres parents, comédiens de seconde zone pour la Morcus Company, qui ne se produisent que sur des scènes minables. Elle se demande souvent si le jeu en vaut la chandelle: fins de mois difficiles, studio étriqué, bourse vide...Si elle ne trouve pas un contrat intéressant d'ici peu, elle sera contrainte de fermer boutique. Mais Mona ne se laisse pas abattre.
Et quand son amie Liv lui propose de redonner un coup de jeune au domaine Belfort, un vieux château écossais, elle n'hésite pas longtemps. Surtout quand Liv lui fait miroiter la possibilité que cette mission pourrait déboucher sur d'autres contrats juteux. Si toutefois elle vient à bout d'un chantier qui s'avère gigantesque et plein de surprises.
A commencer par l'absence de plans que Mona doit refaire en totalité. de quoi combler sa solitude, Liv étant repartie pour Londres et le propriétaire disparu pour Dieu sait où...C'est alors qu'elle remarque que "le son qu'elle avait entendu en détruisant le guéridon n'était pas l'impact lourd d'un mur porteur. Plutôt l'écho d'une séparation entre deux pièces." (Page 38). Elle décide d'abattre la cloison. Et découvre le cadavre d'une femme momifié, assise par terre, vêtue d'une robe en velours rouge ressemblant à un costume de scène.
Qui est cette femme? Depuis combien se trouve-t-elle emmurée dans cet endroit? Quelque chose cloche dans la mise en scène, mais quoi? Mona se dit que l'énigme avait forcément un rapport avec les anciens propriétaires. Face aux soupçons de la police locale à son encontre, la jeune femme prend le taureau par les cornes. Il ne sera pas dit que Mona Morgan se laissera accuser sans réagir. Si en plus Iago Saint-Clair, le séduisant châtelain, l'assiste dans son enquête....
Pour plus d'infos, cliquez sur le lien ci-dessous

Lien : https://legereimaginarepereg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Alloverthebooks
  25 mai 2022
J'avais une grande envie de lire un bon cosy mystery et en découvrant que Marilou rouge venait d'en écrire un, je ne pouvais pas laisser passer cette occasion. En effet, j'avais déjà pu découvrir la plume de l'auteure avec son précédent roman : « Crime sous tension ». Ce fut donc un plaisir pour moi de redécouvrir l'écriture de l'auteure qui est toujours aussi prenante et pleine de fluidité.
Cadavres à l'écossaise combine bien des qualités ; il est intrigant dès la lecture de son résumé, sa couverture est plus qu'alléchante et l'histoire en elle-même renferme une intrigue pleine de rebondissements. Après un début un peu long à se mettre en place,nous sommes pris par un torrent d'évènements qui nous mettent en haleine, et ce, jusqu'à la toute fin. Pour ma part, j'ai pris beaucoup de plaisir à démêler le vrai du faux dans toute cette histoire, je me suis même surprise à essayer de trouver le ou les coupables du meurtre qui nous préoccupe.
Mona, pour ne pas prononcer son véritable prénom qu'elle exècre, est un personnage intéressant qui m'a fasciné, il n'est pas bien compliqué de s'attacher à elle. Elle a du mordant et c'est ce qui est appréciable chez elle. Notre protagoniste est bien évidemment bien entouré. Sa meilleure amie est de la partie et je dois dire que j'ai adoré ce personnage haut en couleur ; son fantasque était le bienvenu pour donner de la légèreté à cette enquête. Iagor, notre châtelain, était un peu trop en retrait à mon goût, je pense que l'histoire aurait réellement gagné en piment s'il avait été un peu plus mis en avant. Les autres personnages secondaires ne sont pas en reste quant à leur importance dans cette histoire et ses rebondissements, mais j'avoue avoir eu un faible pour Besty et Ophelia, la dernière arrivée.
En somme, j'ai adoré me plonger dans cette enquête au côté de Mona et de son entourage. Grâce à la magnifique plume de l'auteure, qui a cela dit en passant trouvé son terrain de prédilection, nous plongeons dans un univers parfois loufoque, mais terriblement attachant.
J'espère sincèrement retrouver les personnages dans de nouvelles aventures ; je suis curieuse de savoir qu'elle sera l'évolution de Mona dans un futur proche et découvrir qu'elle sera sa nouvelle petite enquête.
Lien : https://alloverthebooks.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Marieemmy
  12 avril 2022
Coucou mes Zozios !
Voici ma dernière lecture et je l ai adoré +++++
Quelle belle découverte que m'a offert @ericpoupet et les @cityeditions !!
Un nouveau cosy mystery écrit par @marilou.rouge et franchement allez y les yeux fermés, vous ne regretterez pas!!!
Mona Morgan, désigner d'intérieur n'arrive pas à trouver des clients. Mais grâce à sa meilleure amie, elle déniche un boulot pour refaire l'intérieur d'un vieux château au fin fond de l Ecosse.
Son accueil est de nature à la déprimer : un château croulant, un personnel antipathique...Mais elle va s'accrocher jusqu'à tomber sur 1 cadavre..
Les policiers en charge de l'enquête sont un peu feignants et l'accuse. Elle va tour tenter pour se disculper.
Ce cosy mystery est frais, jeune, dépaysant.
L histoire se tient très bien. Je me suis de suite plongé dans cette ambiance froide, grise des vieux châteaux délabrés perdus, loin de tout.
Les personnages, tout comme les indices, arrivent au compte goutte, ce qui est très agréable.
Des histoires de coeur se mêlent à l enquête et les personnages sont haut en couleurs.
Mona est une jeune femme de basse extraction avec des parents originaux :acteurs de théâtre et voleurs..
Liv sa meilleure amie est son opposé : fille d'une famille aisée, tout lui est servi sur 1 plateau. Mais justement cette différence les relie et fait exister une très belle relation.
Iago est un vrai stéréotype de l Écossais bourru, campagnard..enfin de prime abord, car il est loin de tout cela.
Les personnages secondaires sont également riches de particularités, de caractères..
La plume de Marilou est super super addictive !! Je la découvre et déjà j adore !!
Elle est drôle, fraîche, pertinente, riche.
Je n'ai pas vu passer les 300 pages que j'ai dévoré. J'espère qu'il y aura une suite, et y a même intérêt 😉😍😍😍😍😍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LectureEnFamilleLectureEnFamille   08 avril 2022
𝘿𝙖𝙣𝙨 𝙡𝙖 𝙫𝙧𝙖𝙞𝙚 𝙫𝙞𝙚, 𝙦𝙪𝙖𝙣𝙙 𝙡𝙚𝙨 𝙜𝙚𝙣𝙨 𝙩𝙤𝙢𝙗𝙚𝙣𝙩 𝙨𝙪𝙧 𝙙𝙚𝙨 𝙘𝙖𝙙𝙖𝙫𝙧𝙚𝙨, 𝙞𝙡𝙨 𝙣𝙚 𝙘𝙤𝙢𝙢𝙚𝙣𝙘𝙚𝙣𝙩 𝙥𝙖𝙨 à 𝙢𝙚𝙣𝙚𝙧 𝙡’𝙚𝙣𝙦𝙪ê𝙩𝙚. 𝙄𝙡𝙨 𝙫𝙤𝙣𝙩 𝙫𝙤𝙞𝙧 𝙪𝙣 𝙥𝙨𝙮 𝙦𝙪𝙞 𝙡𝙚𝙪𝙧 𝙥𝙧𝙚𝙨𝙘𝙧𝙞𝙩 𝙪𝙣𝙚 𝙗𝙤𝙣𝙣𝙚 𝙗𝙤î𝙩𝙚 𝙙’𝙖𝙣𝙭𝙞𝙤𝙡𝙮𝙩𝙞𝙦𝙪𝙚𝙨 𝙚𝙩 𝙞𝙡𝙨 𝙥𝙖𝙨𝙨𝙚𝙣𝙩 à 𝙖𝙪𝙩𝙧𝙚 𝙘𝙝𝙤𝙨𝙚
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
talou61talou61   29 mai 2022
- Elle plaisait aux hommes ?
- Comme un saucisse Lorne à des chiens. Y frétillaient d'la queue quand y la zieutaient.
Commenter  J’apprécie          80
talou61talou61   29 mai 2022
... pensa Mona en examinant le nouvel arrivant. Roux, dégingandé et pâlichon. Il ne faisait pas forte impression. Son uniforme sombre faisait ressortir la couleur lavabo de sa peau et ses taches de rousseur.
Commenter  J’apprécie          30
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   29 mars 2022
Alors que l'aile ouest...
Les espaces n'étaient pas logiques, l'articulation n'avait aucun sens. Un escalier surgissait derrière des portes et aboutissait à des placards. Des murs étaient monstrueusement épais quand d'autres ne devaient être que des cloisons. Ce n'était pas tout, il devait y avoir une erreur sur son plan, ce qui n'arrivait jamais, parce qu'il manquait des mètres.
[...]
Mona s'arrêta et se concentra sur la façade du troisième étage de l'aide ouest. Elle compta rapidement le nombre de fenêtres. Il correspondait à celles répertoriées sur le plan. Il devait y avoir quelque chose d'autre.
[...]
- N'ayez crainte, je crois que cette baraque a une surprise pour nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
talou61talou61   22 avril 2022
Mona avait dû s'enfiler des tas de boîtes de pâté pour payer ses études.
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : cosy mysteryVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2366 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre