AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2952999465
Éditeur : Netscripteurs (10/02/2012)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Aimer est fort simple pour un dieu de l’Olympe, dans un monde qui se plie au moindre de ses désirs. Poseïdôn, le fringant Seigneur des mers, ne compte d’ailleurs plus ses amantes. Il les séduit toutes, surtout les femmes de la lignée d’Éolos. Et à tous ceux qui voudraient avoir autant de succès, il dispense généreusement ses divins conseils. Grâce à ses récits, apprenez à rivaliser avec des dieux-fleuves, à métamorphoser des ex en péril ou à ne pas engendrer d’enfan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Slava
  11 octobre 2018
Vous avez du mal à draguer l'objet de vos désirs ? Vous ne savez guère comment vous y prendre ? Vous désespérez de passez la nuit seul dans votre lit sans avoir quelqu'un à vivre des instants fantastiques ? Oubliez les sites de rencontre, les manuels d'amours pour les nuls et autres coach de séduction. Enfin si il y en a que vous devez prêtez oreille plus que d'autres et pas n'importe lequel : Poseidon, le dieu des mers et océans! le fier chevaucheur des vagues armé de son gros trident est là pour vous aider dans vos conquêtes amoureuses en vous dispensant ses formidables conseils dont il en retiré que du succès dans ses aventure galantes. Avec élégance et humour il vous racontera comment il a réussi à séduire les femmes d'une seule famille, cinq en tout, ainsi que les conséquences bien troublés pour les damoiselles !
La mythologie grecque est ma passion depuis l'enfance avec ses légendes multiples fait de drames et d'amours dont les récits irriguent notre pensée et imaginaire depuis l'Antiquité, tant elles sont riches d'émotions et d'imaginations. Les amours des dieux en sont la source principale, tant les entreprises de séductions des divinités envers les mortels qu'ils désirent ainsi que les infortunes qu'ils peuvent en retirer sont nombreuses et variées. On connaît tous les exploits amoureux de Zeus, grand infidèle se métamorphosant à son gré pour approcher les dames qui lui font battre le coeur et en concevoir de petits demi-dieux valeureux. Mais son frère Poseidon n'en pas en reste et c'est ce qu'il va nous le prouver !
Dans ce charmant ouvrage, l'érudite Louise Roullier nous conte le destin de cinq figures féminines des mythes toutes séduites par Poséidon,toute venant de la famille d'Eole roi de Thessalie et descendant d'Hellen l'ancêtre des Grecs, bien méconnues du grand public mais non dénué d'intérêt avec hilarité tout en n'occultant pas les malheurs qui peuvent en être le résultat. de grandes célébrités font leur apparition comme un certain Jason et sa compagne Médée et des notes de notre cher Poséidon, savoureuses, pimentent le tout, rendant le tout burlesque et soulignant avec toujours humour le décalage et l'incohérence venant des mythes. Toute la galerie de mythes passe devant nos yeux pour notre plaisir servi par la voix bien drôle du protagoniste de ces amourettes, beau gaillard n'ayant aucun scrupule pour mener à bien ses conquêtes amoureuses sous la plume fluide et agréable de l'auteure.
Cependant, le livre comporte un autre récit, dans un registre bien différent des conseils du Seigneur des chevaux. La Tour sombre (référence à Stephen King ?) se centre sur Arné où Melanippé dont l'escapade amoureuse en sera dramatique, dans un ton bien sombre et solennel. C'est la condition bien révoltante des femmes dans les sociétés patriarcales qui en est le terreau, où les victimes déshonorées sont impitoyablement châtiées par les hommes au nom d'un ordre et d'une morale bien rétrograde. Et bien que l'histoire se termine bien pour elle, le calvaire qu'elle subit pour avoir connu des moments de bonheur avec Poséidon en est des plus effroyables.
Un livre très amusant aussi bien pour les néophytes que les aguerries de la mythologie grecque revisitant celle-ci à travers des histoires méconnues où alternent Calliope et Melpomène, on en serait presque à succomber au charme de Poséidon !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
melusine1701
  14 juin 2014
Tout le monde connaît les exploits amoureux de Zeus. Mais on sait moins que son frère, Poséidon, a lui aussi un joli palmarès en matière de séduction. Tenez, dans une même famille, la lignée d'Eolos, c'est de pas moins de cinq conquêtes dont il peut se targuer! Evidemment, quand on est un Dieu, ça facilite un peu la chose. Mais Poséidon est un type sympa: il vous livre ses conseils de drague. Protéger les faibles femmes, leur rendre service, c'est la base. Dire oui quand on vous fait des avances, ça aussi, c'est un minimum. Et bien sûr, utiliser la métamorphose à bon escient. Quoi, vous ne maîtrisez pas la métamorphose? Si vous n'y mettez pas du vôtre, évidemment… Vous préférez parler de sa progéniture? Bon elle n'est pas aussi glorieuse que celle de son frère, c'est même plutôt l'inverse… Quant aux femmes, elles aussi ont droit à leur version de l'histoire. Bien sûr, elle est moins insouciante, moins gouailleuse. Car pour les femmes De Grèce, il y a peu de liberté en matière d'amour.
Plusieurs fois de suite, j'ai vu ce livre me faire de l'oeil sur le stand des Netscripteurs. Pas très fan du titre ni de la couverture, mais très intriguée par le sujet, je me suis tâtée longtemps. Et j'ai vraiment très bien fait de l'acheter. La première partie est juste un régal. La plume de Louise Roullier est exactement le genre qui me plaît. Pleine d'humour, de second degré voire de double sens, elle donne une véritable cure de jouvence à la mythologie grecque. Quand on donne la parole à Poséidon, c'est pour entendre parler un Don Juan qui se flatte, dès l'introduction, de la longueur de son trident et de tout ce qu'il a à apprendre à des adolescents boutonneux en matière de femme. Et ouais.
Pour autant, on ne tombe pas non plus dans une vulgarisation décevante. Car derrière ce ton léger se cache une véritable érudition d'une auteure qui a à coeur de mettre en lumière des mythes peu connus et de les présenter dans tout ce qu'ils peuvent avoir d'actuels et de passionnants. le lexique et l'arbre généalogique en annexe prouvent que l'on est loin d'une mythologie approximative. Et Poséidon lui-même sait qu'il s'adresse à des lecteurs du XXIème siècle, potentiellement en pleine puberté, et n'hésite pas à pointer du doigt l'écart entre son monde et celui de ses lecteurs pour mieux le réduire. En évoquant Justin Bieber ou en racontant comment pécho une princesse par exemple. Savoureux.
La deuxième partie propose le versant dramatique de cette histoire et c'est assez bluffant de voir ce changement de style aussi radical que réussi. C'est tout le tragique, le pathos et le révoltant de la condition féminine qui sont mis en valeur et l'on se met à lire l'histoire de la recluse de la tour sombre ou celle des amours interdites de la princesse comme on lirait le plus palpitant roman de fantasy.
Lien : http://mabouquinerie.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gaetanmollonnottre
  12 novembre 2012
Ce n'est pas le premier roman des Nestscripteurs que je lis. J'ai déjà eu la chance d'avoir entre les mains leurs trois premières publications. J'ai été conquis à chaque fois. Les tribulations amoureuses de Poseïdôn n'ont pas fait exception à la règle. Dans cet ouvrage, Louise Roullier nous propose deux nouvelles, toutes les deux ayant pour fil conducteur les amours du dieu Poseïdôn. Si l'une est écrite sur un ton comique, l'autre est plutôt sous le signe de la tragédie.
Commençons par la première : « Conseils de drague du dieu Poseïdon » ! Dans un style fluide et prenant, Louise Roullier nous fait découvrir (ou redécouvrir) des histoires de la mythologie grecque avec un humour mordant. J'avoue que je me suis pris à rire à de nombreuses reprises, d'autant plus qu'il y a plusieurs allusions à notre société d'aujourd'hui (Bon, parfois un peu trop, mais c'est le seul bémol que je mettrai dans cette critique). Bref, on lit les conseils de drague du dieu des mers avec une grande addiction et en buvant chaque parole. Un vrai régal, surtout pour un amateur de la Grèce ancienne comme moi. Dans cette nouvelle, Louise Roullier lie habilement détente et apport de connaissances de la mythologie grecque.
En ce qui concerne la seconde histoire, « La tour sombre », le style de l'auteur est toujours aussi efficace. Dans un registre plus sombre, on découvre la mauvaise condition des femmes à l'époque de la Grèce ancienne. On suit les aventures de deux jeunes femmes, qui succombent toutes les deux à un amour interdit. J'ai été très pris dans cette nouvelle pour plusieurs raisons. Les personnages principaux sont attachants, le suspens est au rendez-vous et l'écriture s'est révélée être plus prenante que celle de la première partie de l'ouvrage.
Vous l'avez compris, je vous conseille vivement de lire le premier roman de cette jeune romancière prometteuse.
Lien : http://lesjeunesauteurs.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bookover
  29 juin 2015
Il s'agit d'un petit recueil rassemblant deux nouvelles (selon moi, il s'agit plus de novella que de nouvelle, mais bon, quand l'auteur dit que c'est des nouvelles, je respecte ses souhaits :p).
L'une plutôt comique tandis que la seconde est plus tragique.
Toutes deux sont basées sur les amours que le dieu Poseïdôn à eue avec plusieurs femmes de la lignée du roi Eolos.
Dans la première nouvelle, nous retrouvons comme narrateur, le dieu Poseïdôn en personne !
Celui-ci tente de distribuer ses conseils de drague aux jeunes lecteurs qui en aurait besoin.
Et franchement, les conseils d'un dieu du panthéon Grec, on ne crache pas dessus !
Mais en toute franchise, bien que je trouve cette nouvelle bien tournée, avec beaucoup d'humour et de dérision, je ne peux m'empêcher de trouver Poseïdôn un peu lourd.
En revanche, j'ai nettement plus apprécié la seconde nouvelle, certes plus tragique que la précédente, mais tellement géniale !
Si j'ai été un peu déçue par la première partie, je l'ai trouvée un peu trop longue et vers la fin, les petits commentaires de Poseïdôn m'agaçaient sérieusement. La deuxième partie m'a redonné un petit coup de fouet.
Tragique, certes, mais se terminant par un happy end.
J'apprécie vraiment la plume de l'auteur (cirage de botte, moi ?! Mais pas du tout !!), elle mêle humour décalé avec la richesse des légendes grec.
Malgré les petits détails ici et là qui ne me plaisent pas (seigneur, Poseïdôn est censé être un dieu, pas un ado attardé !), ce livre reste plaisant à lire, surtout au bord d'un étang par 23°.
Lien : http://audreybookoverlife.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SlavaSlava   11 octobre 2018
Lecteur adolescent, toi qui penches sur ces pages ton nez luisant de sébum, sais-tu plaire aux femmes ? Moi, je sais plaire aux femmes. Chaque fois qu'une femme me croise (...) elle tombe instantanément sous le charme. On retient toujours les succès amoureux de mon grand frère Zeus, mais j'ai aussi mon palmarès. Aucune des damoiselles que j'ai courtisées ne m'a résisté... Bon, peut-être quelques-unes. Mais pas longtemps ! Enfin, pas trop longtemps... Car le spectacle de ma prestance liquéfie leur volonté, et elles se jettent à mes pieds en hurlant des mots d'amour. Certes, lorsqu'on se présente en disant : "Bonjour, je suis Poséidon, fils de Cronos, dieu majeur du panthéon grec, habitant du mont Olympe, Maître des Mers, Ebranleur de la Terre, Seigneur des Chevaux." les jolies femmes se montrent tout à fait réceptives.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SlavaSlava   11 octobre 2018
A présent, c'est à moi, recluse en ma prison, de parler. Moi, Arné-Mélanippé, l'insolente princesse aux cheveux noirs comme la crinière brillante d'une jument fougueuse : de là vient mon surnom Melainahippé la "jument noire". Et n'ai-je pas été séduite par le Maître des Chevaux ?
Commenter  J’apprécie          10
SlavaSlava   11 octobre 2018
Car ne l'oublie jamais, apprenti séducteur : les femmes sont des perles et, comme moi, tu dois toujours les respecter.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mythologie grecqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15394 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre