AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782849467121
45 pages
Éditeur : Soleil (17/01/2007)
3.7/5   38 notes
Résumé :

Cibles d'entraînement pour les soldats du roi, jouets des enfants trolls et cure-dents pour les dragons, les Goblins devront déployer des stratégies toujours plus subtiles pour survivre au funeste destin qui les attend... c'est pas gagné. Goblins : une ode à la vie qui s'enfuit ; un grand symbole de désespoir pour tous les peuples victimes de l'oppression.

Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,7

sur 38 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis

gill
  09 janvier 2014
Le gobelin est bête et méchant. C'est, en général un pauvre type.
Et parfois il en a marre d'être un gobelin ! C'est nul ! Ouais, c'est nul...
Son destin est morose, il n'arrête pas de se faire tuer par les héros ! Et quand c'est pas les héros, c'est les armées du roi ! ou même parfois des gros rats....
Je sais !!!
Pourquoi ne deviendrait-il pas un héros ?....
Eh bien, ce premier album est constitué de toutes les tentatives effectuées en vain.
Ce n'est pas beau de se moquer, même d'un gobelin.
Mais les deux auteurs de "Bêtes et méchants" ne peuvent pas s'en empêcher.
Et quand c'est eux qui racontent, c'est drôle.
Ce premier album est une réussite. Il m'est tombé dans les mains par hasard chez des amis et j'ai franchement aimé son côté décalé, cynique et provocateur.
Le seul problème, c'est que le peuple se meurt d'ennui !
Le gobelin est désoeuvré. Il ne croit plus en son avenir ! Il lui faut un projet !
Un beau projet !
Vous triez vos déchets, vous ?
Commenter  J’apprécie          190
RosenDero
  15 septembre 2016
Ah, les gobelins ! Leur nombre fait leur force, mais pas leur intelligence, et ça le lecteur le remarquera pour son plus grand plaisir à travers cette BD à gags où chaque planche est plus hilarante que la précédente.
Il faut dire qu'ils ne sont pas aidés ces pauvres gobelins, le sort s'acharne sur eux, pour mieux nous faire rire.
Tout y passe, tous les gros clichés bien fun sur la bêtise de ces petits monstres et sur les canons du JdR.
Le dessin est réussi, attrayant, les couleurs plaisantes.
On note quelques easter eggs sympathiques, plus les en-tête à faire défiler pour mieux les voir crever !
Satanées peaux vertes !
Commenter  J’apprécie          50
Elliepamp
  01 juin 2015
Les Gobelin's est une série de bandes dessinées vraiment très drôle et très gore. On suit un village avec des gobelins qui en ont marre de se faire tout le temps tuer par les elfes, les gardes, les nains etc... A chaque planche les personnages principaux meurent pour réapparaitre dans la suivante pour mieux mourir. Les dessins sont vraiment sympas et au fil de tomes les planches de gags laissent place à des aventures excellentes ! Je conseille !
Commenter  J’apprécie          60
Erik_
  20 décembre 2020
Je n'ai pas arraché le moindre sourire sur ces gags tournant autour du monde de l'héroïc fantasy que pourtant j'apprécie grandement.
Je ne pensais pas qu'une oeuvre magistrale comme le Seigneur des Anneaux pouvait créer ce genre de produit.
C'est froid et impersonnel dans le dessin. Cette colorisation à outrance a du mal à masquer les nombreuses imperfections comme l'absence de décors par exemple.
Je n'arriverais jamais à adhérer à ce genre de bd si les auteurs ne réalisent pas un minimum d'effort. Après tout, peut-être ne suis-je pas le bon public... Quoiqu'il en soit, j'oublierai vite Goblin's.
Commenter  J’apprécie          20
AttrapeReves
  02 mars 2018
Les gobelins sont bêtes, les gobelins sont méchants. le problème c'est que la forêt est peuplée de dangers: les guerriers squelettes du seigneur Liche, les trolls noirs, les elfes du bois d'ombre, les démons du nord, les nains d'Azkarak, les ogres de Barbarie et les Héros. Tout le monde semble leur en vouloir. Alors les gobelins usent d'ingéniosité pour mener le combat utilisant des ruses qui, bien souvent se retournent contre eux.
Gobelin ninja, Gobelin des Bois, l'Elu, le Shaman, pas un Gobelin n'est épargné - pour le plus grand bonheur (un peu sadique) du lecteur
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Elbakin.net   25 février 2013
Qui n’aime pas les Gobelins ? Qu’il s’agisse des premiers ennemis rencontrés dans un RPG ou encore des créatures maléfiques dans les livres, jeux de plateau ou vidéo, le gobelin fait partie de ces créatures de l’imaginaire classique, tels les Nains, les Elfes et les Orcs. Et dans la bande dessinée de Tristan Roulot et Corentin Martinage, on retrouve tout ce qui fait l’attrait de ces petites créatures vertes.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
FecampFecamp   28 octobre 2013
- Regardez chef, ma dernière invention! Une machine à faire des clones de nous!
- C'est tout à fait idiot, ça sert à quoi?
- À se faire tuer à notre place, chef!
- C'est pas très glorieux...
- Bah, vous savez, tant qu'on sauve nos ptits culs!
Commenter  J’apprécie          40
AttrapeRevesAttrapeReves   02 mars 2018
Une aube blafarde s'était enfin levée, perçant les brumes gelées. Partout le métal hérissait la plaine. La Terre se mit à vibrer au rythme lourd des tambours de guerre. D'obscures clameurs furent scandées qui promettaient le sang.
Les hordes de la nuit allaient souffler la cendre sur le royaume des Hommes.
Commenter  J’apprécie          10
AttrapeRevesAttrapeReves   02 mars 2018
"Mes p'tits gars, je ne vais pas vous mentir! La durée de vie d'un goblin sur le champ de bataille est d'environ sept secondes!"
...
SPLATCH
Commenter  J’apprécie          10
RosenDeroRosenDero   16 septembre 2016
... et par la volonté du roi,
le prévenu est condamné à avoir la tête tranchée jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   20 décembre 2020
Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Tristan Roulot (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Roulot
De retour d'une de ses missions, le Convoyeur est attaqué par surprise par la mystérieuse Chasseresse. Il sort vainqueur de l'affrontement, mais renonce à achever son adversaire. Les deux ennemis se croisent à nouveau à la cour du Duc d'Arcasso, où cruauté et dépravation règnent en maîtres. Face à un mal qui les dépasse, Convoyeur et Chasseresse seront-ils capables de s'allier ?
BD à paraitre aux éditions Le Lombard. le 21 mai en librairie. Dessin & couleurs : Dimitri Armand - Scénario : Tristan Roulot
autres livres classés : gobelinVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17207 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre