AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le convoyeur tome 2 sur 3

Armand (Autre)
EAN : 9782803679652
56 pages
Le Lombard (21/05/2021)
4.01/5   95 notes
Résumé :
De retour d'une de ses missions, le Convoyeur est attaqué par surprise par la mystérieuse Chasseresse. Il sort vainqueur de l'affrontement, mais renonce à achever son adversaire. Les deux ennemis se croisent à nouveau à la cour du Duc d'Arcasso, où cruauté et dépravation règnent en maîtres. Face à un mal qui les dépasse, Convoyeur et Chasseresse seront-ils capables de s'allier ?
Que lire après Le convoyeur, tome 2 : La cité des mille flèchesVoir plus
Undertaker, tome 1 : Le mangeur d'or par Dorison

Undertaker

Xavier Dorison

4.36★ (4028)

7 tomes

Golden City, tome 1 : Pilleurs d'épaves par Pecqueur

Golden City

Daniel Pecqueur

3.35★ (1940)

15 tomes

Elecboy, tome 1 : Naissance par Salaün

Elecboy

Jaouen Salaün

3.82★ (187)

3 tomes

On Mars, tome 1 : Un nouveau monde par Runberg

On Mars

Sylvain Runberg

3.77★ (455)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 95 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Enfin, notre bon Convoyeur est de retour !

Fidèle à lui-même, il accepte toutes les missions qu'on lui propose et ne rechigne pas à la tâche… Sa seule condition, son seul paiement, une fois la mission accomplie, avaler un oeuf mystérieux. Nous savons enfin d'où viennent ces oeufs mystérieux et croyez-moi c'est plutôt crade !!!

Bien souvent, j'ai peur des deuxièmes tomes… Ils sont parfois bien au-dessous du premier. Alors vous vous doutez bien que j'ai eu peur en commençant ma lecture, mais ici pas de panique tout est maîtrisé ! On en apprend davantage sur notre mystérieux Convoyeur et l'on entre encore plus en immersion dans un univers post-apocalyptique !

Vous l'aurez compris, ce deuxième opus est génial et le lecteur prend une maxi-dose de plaisir ! L'histoire est rythmée, la tournure des événements est plausible. Jamais on n'a ni le temps ni l'envie de remettre en question tel ou tel développement, qui donnerait l'impression que l'auteur, embarqué par son histoire, a besoin de se rattraper aux branches… Rien de tout ça : tout est maitrisé et, surtout, excellent ! SI vous aimez les histoires un peu spectaculaires, vous allez être servis !

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'intuition que cette série va rester dans les annales. Elle pourrait même devenir culte ! Vivement le tome 3 !

Et si vous cherchez une histoire glauque, avec un brin d'excentricité alors le Convoyeur est votre homme ! En tout cas, nous vous recommandons chaudement cette BD !
Lien : https://ogrimoire.com/2021/0..
Commenter  J’apprécie          200
On l'avait laissé fourbu, exténué mais victorieux de son combat face à Nymphe, l'une des innombrables créatures étranges qui peuplent ce monde de mutants.

À l'occasion de ce tome 2 il nous revient en pleine forme - mais plus ténébreux et moins loquace que jamais ! - avec le même manteau de cuir, les mêmes lunettes rouges, le même cheval noir et la même mission, celle consistant à convoyer tout et n'importe quoi sur les routes dangereuses de ce pays malade, rongé par la Rouille et grouillant d'êtres hybrides.
Son prix non plus n'a pas changé : pour valider la prestation, le client s'engage à avaler sans rechigner le petit oeuf blanchâtre, d'origine douteuse, que lui remet le Convoyeur en contrepartie du service rendu.

La seule nouveauté, finalement, c'est l'apparition d'une mystérieuse Chasseresse, lancée aux trousses de notre cavalier solitaire et bien décidée à lui faire la peau. Quel est l'objet du différend qui les oppose ? de ces deux énigmatiques personnages, qui est le bon et qui est le méchant ? D'ailleurs qu'adviendrait-il si tous deux finissaient par se liguer en tandem contre un ennemi commun ? Et ces oeufs peu ragoûtants que le Convoyeur distribue à tour de bras, d'où proviennent-ils et à quoi sont-ils destinés ?
Autant de questions qui trouvent (partiellement) leurs réponses dans ces pages haletantes, toujours pleines de surprises et superbement illustrées par Dimitri Armand, dont le trait de crayon s'est encore un peu affiné par rapport au tome précédent.

Paysages joliment détaillés et colorés, scènes de désolations impressionnantes, mutants très expressifs aux difformités effrayantes, combats épiques plein d'énergie et de mouvements, dialogues vivants et scénario solide : quel plaisir de replonger avec Tristan Roulot dans cet univers post-apocalyptique de plus en plus abouti ! Il s'étoffe et se révèle au fil de l'aventure ... tout en conservant sa part de mystère !
Comme dans le premier tome, les zones d'ombre restent en effet nombreuses et j'ai regretté le format un peu trop court de la BD, qui impose certaines ellipses et qui ne permet pas à l'intrigue de prendre toute l'épaisseur attendue. Peut-être une telle histoire méritait-elle de plus amples développements ?
Peut-être aurais-je dû attendre l'achèvement complet de la saga avant de lire tous les opus les uns à la suite des autres ?

Ce qui est fait est fait, j'ai quand même passé un très bon moment en compagnie du Convoyeur et j'espère avoir l'occasion prochainement de me pencher sur la suite de son épopée, pour comprendre enfin à qui j'ai vraiment affaire...
Commenter  J’apprécie          82
Au départ, je ne pensais pas faire la chronique du deuxième tome sur le blog, mais juste la poster sur Babelio.

Ce qui m'a fait changer d'avis ?

La qualité scénaristique du tome 2 et le coup de pied au cul que je me suis prise dans le final, équivalent à une décharge de chevrotine dans le fondement, ou à celui qui a dû saisir les spectateurs lorsqu'ils entendirent la voix profonde de Dark Vador prononcer ces mots "Je suis ton père".

Il y avait des indices, mais je n'ai rien vu venir.

Le premier tome m'avait donné du plaisir de lecture, m'immergeant dans un monde où le virus de la Rouille avait renvoyé les Hommes à l'âge du Bronze ou de la Pierre. Alors, je n'ai pas traîné pour retrouver mon cher Convoyeur !

Il y avait des zones d'ombres dans le premier tome, notamment avec la femme qui semblait suivre le Convoyeur à la trace, ainsi que bien des mystères sur la personne du Convoyeur.

Lorsque l'on ouvre un deuxième tome, il y a toujours la peur qu'il ne soit pas à la hauteur du premier, qu'il tourne en rond ou en eau de boudin. Mes craintes furent vite balayées en commençant la lecture du tome 2.

Peu de temps morts, de l'action, des mystères dont on lève les voiles et le fameux "putain de coup de pied au cul", particulièrement dans les dernières pages (mais pas que) puisque les auteurs lèvent le voile sur le mystère que cache le convoyeur, celui qui avait intrigué le Renifleur lorsqu'il avait reniflé.

Avec ce deuxième tome, on entre dans une autre dimension et les auteurs nous ont gâtés avec un scénario qui n'est pas banal.

Vivement le tome 3 !!

Lien : https://thecanniballecteur.w..
Commenter  J’apprécie          120
J'avais bien aimé le premier tome du Convoyeur, que je trouvais original et accrocheur. J'ai donc replongé dans cet univers étrange avec plaisir, retrouvant ce mystérieux personnage, qui est ici traqué par une redoutable Chasseresse. L'histoire commence par nous emmener sur quelques scènes d'actions, et l'on pense deviner où l'auteur nous emmène... Sauf qu'on se laisse surprendre par des révélations tout simplement renversantes : quel est le réel prix à payer quand on fait appel au Convoyeur, qui est-il, que veut-il... Ce tome 2 est le digne successeur du précédent volume, il est même sans doute encore meilleur ! Je ne pensais pas en apprendre autant et si vite, et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'histoire prend une tout autre tournure ! Et cela confirme qu'on tient ici une série excellente.
Le dessin colle très bien à l'univers, le trait est précis, la gamme de couleur en adéquation avec ce futur rongé par la rouille.
Le tome se termine sur une scène qui ne donne qu'une envie : lire la suite !
Commenter  J’apprécie          30
Je vais être franche, je n'avais pas chroniqué le premier tome parce qu'il m'avait laissé un peu dubitative ; une intrigue originale, des dessins nerveux mais un personnage ambigu. Bref je ne savais pas trop quoi dire...
Et bien tout a changé ; l'intrigue est originale - toujours - maitrisée et surtout nous offre une histoire dynamique et épatante. On en sait plus sur ce mystérieux personnage, quasi christique pour certain. Et c'est ...étonnant! Extrémement bien menée avec une histoire forte, des personnages singuliers.
Impossible d'en dire plus, à lire. Une BD d'anticipation forte.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (6)
LesComics
29 juin 2021
Un univers fascinant qui s'étoffe. Des dessins toujours sublimes.
Lire la critique sur le site : LesComics
ActuaBD
23 juin 2021
Après un premier tome qui avait marqué à la sortie du confinement en juin dernier, la nouvelle série innovante de Tristan Roulot et Dimitri Armand s'impose dans ce second opus, mêlant action, surprises et révélations dans un rythme mené tambour battant.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest
11 juin 2021
Avec un graphisme mordant qui fait corps avec un scénario parvenant à prendre le lectorat a contre pied, La Cité des mille flèches s'inscrit dans une excentricité maitrisée qui confirme l'engouement.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario
10 juin 2021

Le Convoyeur est une excellente série d'anticipation, un "Mad Max" original d'un nouveau genre qui sait vous surprendre et parvient à jouer avec vos nerfs : une saga à ne manquer sous aucun pretexte.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDZoom
31 mai 2021
Une belle surprise au sein du catalogue des éditions du Lombard qui perpétue une bande dessinée classique, hélas !, de moins en moins présente dans les librairies.
Lire la critique sur le site : BDZoom
LigneClaire
25 mai 2021
Une tome 2 qui en dit beaucoup plus bien sûr, nerveux et toujours aussi bien mené et dessiné. On l’attendait avec impatience.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Je te plains, pauvre renifleur. L’œuf du convoyeur, c’est une bombe génétique à retardement. Seule la tombe pour t’en débarrasser.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Tristan Roulot (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Roulot
Le premier tome de "la forêt du temps" est disponible en librairie. Il s'agit d'une aventure fantastique, dans laquelle on suit un groupe d'enfants en quête du fragment de la pierre du temps qui a disparu...
Mais qui de mieux que le scénariste de la série, Tristan Roulot, pour nous en parler ? Écoutez son interview et lisez un extrait gratuit de la BD sur notre site !
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (175) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5257 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}