AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Contes interdits tome 33 sur 35
EAN : 9782849338162
239 pages
Editions Contre-dires (05/10/2023)
3.99/5   104 notes
Résumé :
Un homme au bord du gouffre à la recherche d'un vieil ami disparu.
La dangereuse manie d'un maître chanteur à se faire trop d'ennemis.
L'obsession d'un peintre misanthrope reproduisant la même toile, encore et encore.
Un neurochirurgien retraité fasciné par la cryptozoologie et qui préfère vivre en marge de la société.
La légende d'un cavalier fantôme hantant depuis des siècles le pittoresque village de Val-Dormant...

Dans ... >Voir plus
Que lire après Les Contes interdits : La Légende de Sleepy HollowVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
3,99

sur 104 notes
5
10 avis
4
11 avis
3
2 avis
2
4 avis
1
0 avis
Dans la série des contes interdits vous avez demandé le chevalier sans tête ?
Pas de problème, simon Rousseau s'occupe de tout
Pour cet opus nous sommes toutefois plus dans le fantastique que dans l'horreur
C'est à dire que l'histoire proposée semble totalement banale et tout à fait crédible, jusqu'au moment ou un élément déroge à la règle de la logique.
Et nous pouvons dire qu'il est loin d'être rassurant.
Un très bon fantastique du coup, je sais que les avis sur ce type d'ouvrage sont mitigés, mais en tout cas c'est mon opinion.
La fin peut évidemment être déstabilisante mais il aurait été difficile pour l'auteur d'avoir une autre approche sur le thème de Sleepy hollow.
Et j'ai trouvé la pirouette finale bien trouvée et bien amenée aux fil des pages. On se doute bien de quelques choses mais on est loin de s'attendre à une telle chute
Pour compléter tout ça , nous avons tous les ingrédients nécessaires, l'histoire qui se déroule à deux périodes en alternance de chapitres donne toujours envie de connaître la suite. le suspense est la, l'intrigue aussi, même si notre chevalier n'ai pas complètement au centre de l'histoire.
Du trash !!!
Du sex !!!!
Un soupçon de violence, et nous sommes bien dans un conte interdit ou l'histoire originelle est modifiée et transposée a notre époque
Alors n'hésitez plus maintenant que vous êtes avertis vous pourrez déguster cette ouvrage d'une traite mais n'oubliez pas de laisser la lumière allumée
Commenter  J’apprécie          123
J'ai coché tous les contes interdits de cette masse critique « Mauvais genre » 2023, sans grand espoir, je vous l'avoue, vu le succès de ces livres. Mais quoi de mieux pour se mettre dans l'ambiance de Halloween ?
L'espoir donne à la vie un tout autre sens : j'ai reçu « La légende de Sleepy Hollow » de l'écrivain québécois Simon Rousseau. Avec un marque-page : j'adore !
Un grand merci à Babelio et aux éditions Contre-Dires.
La couverture des contes interdits est identifiable et celle-ci ne déroge pas à la règle. On y reconnait le corps étêté du fantôme de Sleepy Hollow, ce cavalier de la guerre d'indépendance américaine à la recherche de sa tête dès la nuit tombée et qui risque bien de prendre la vôtre…
Elliot débarque dans le petit village de Val-Dormant à la recherche de son ami Ichabod dont il est sans nouvelles. En avançant dans le récit, on apprend que l'ami en question est réellement un sale type, que les habitants ce petit village sont pleins de secrets. L'épilogue donne une fin ouverte et l'imagination peut continuer à divaguer…
J'avoue avoir passé un bon moment de lecture. La narration a deux voix est plaisante. L'histoire est fluide et intéressante. le suspense se distille par moments dans l'histoire et l'intérêt reste présent.
Commenter  J’apprécie          120

📜𝕸𝖔𝖓 𝖗𝖊𝖘𝖘𝖊𝖓𝖙𝖎📜

🔥C'est le troisième conte interdit que je lis, et âme un peu sensible s'abstenir. Une mention spéciale pour la sublime couverture qui attire l'oeil et peut faire perdre la tête 😂

Un prologue de trois pages qui annonce une fin horrible mais qui n'empêche pas de se demander pourquoi Ichabod Crane meure dans de terribles circonstances.

✨ J'ai été complètement accro à cette lecture. Les chapitres s'enchainent et on a la version d'Elliot qui part à la recherche de son ami Ichabod puis on remonte le temps avec Ichabod avant sa mort et ainsi de suite. le récit est stressant, certaines scènes un peu hard. Vous verrez que le personnage d'Ichabod est très spécial et que vous allez aimé le détester.✨

📓Dans la continuité des contes interdits pour un public averti et qui aime les légendes détournées📓

👉Un roman que je vous recommande si vous aimez les histoires de chantage, de magouilles et disparitions mystérieuses.👈
Commenter  J’apprécie          81
C'est une étrange galerie de personnages que l'on retrouve dans le Val Dormant, théâtre de cette étonnante légende du cavalier sans tête. Nous avons un homme à la recherche de son ami disparu, un vieillard riche et reculé passionné de cryptozoologie, un peintre obnubilé par un unique sujet... Et finalement il y a quelque chose de pas très net dans ce petit village en apparence paisible.

C'était mon tout premier Conte interdit. J'ai beaucoup aimé ! C'est assez court (environ 250 pages) et le style fluide rend l'histoire rapide à lire.
Au début j'ai eu un peu peur de m'ennuyer car l'intrigue avait l'air assez simple. Mais au fur et à mesure que l'on rentre dans les secrets des habitants du village et qu'on découvre la noirceur de leur âme, j'ai été de plus en plus happée par ma lecture.
J'ai aussi bien aimé le dénouement, qui m'a un tout petit peu fait penser à la saga Blackwater. de même, l'épilogue ajoute une petite touche marquante, ça n'a pas été pour me déplaire.
Pour la partie violence/public averti, j'ai quand même trouvé ça plutôt soft, mais je ne doute pas que d'autres contes interdits vont beaucoup plus dans le gore/dérangeant/violent.
Seul bémol : quelques coquilles dans ma version
En conclusion : j'en lirai d'autres avec grand plaisir


Commenter  J’apprécie          00
Elliot est un informaticien peu doué socialement. Suite à l'appel alarmant d'Ichabod, il se rend au village de Val-Dormant pour tenter de le retrouver, lui ou son trésor. Croisera-t-il le chemin de la Légende qui hante les rues de la petite ville? Parviendra-t-il à remettre de l'ordre dans les événements survenus dans la vie de son vieil ami?

À la trentaine, on sent bien qu'Elliot préférerait rester cloîtré chez lui devant son ordinateur (ou finir ce qu'il avait commencé) plutôt que de se lancer dans cette aventure. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de me demander pourquoi c'était si important pour lui de se rendre dans ce village ? Était-ce pour se sentir vivant ? Pour trouver un nouveau but? Quoi qu'il en soit, l'atmosphère mystérieuse est très bien entretenue, et les personnages croisés tous plus taciturnes et arriérés que les autres.

Entre la petite Marguerite, qui semble maltraitée par sa mère mais pour qui personne ne fait rien, Serge Boulay qui reste enfermé à disputer des parties d'échecs seul à longueur de journée, François et Melissa qui semblent filer le parfait amour, la belle et envoûtante Katrina et l'irascible Mme Turcotte qui lui loue sa maison et qui a un tempérament tout sauf avenant et une étrange manière de vite s'éclipser ou de couper court à la conversation en prétendant devoir s'occuper de son mari, on est décidément bien servis!

Les chapitres sur Ichabod sont découverts au fur et à mesure entre ceux sur Elliot, ce qui nous permet de remettre les pièces du puzzle à la bonne place petit à petit, comme si nous enquêtions nous même sur la disparition du premier. Ainsi, nous découvrons la face cachée des villageois, pour notre plus grand (dé)plaisir. L'histoire qui se dévoile au fil des pages fait froid dans le dos, bien que j'ai trouvé ce conte moins “trash” que les autres que j'ai pu lire ! Prise par ma lecture et tentant de deviner où était le cavalier sans tête, j'ai failli louper des indices importants sur une autre menace glissée entre les lignes !

Les personnages les plus humains se trouvent avoir des secrets bien sombres, pendant que ceux qui pourraient être qualifiés de monstrueux ont finalement un côté bien plus humain que prévu, dans cette bourgade où tout peut arriver, et surtout, tout se sait car tout le monde se connaît. Ou pas?

J'ai donc adoré cette lecture, qui m'a gardée en haleine tout du long, et n'ai pas vu venir la fin ! Ce roman passe en tête de mon classement des contes interdits !

Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
La jeune femme slave du film, enchaînée à une table, se faisait prendre par une demi-douzaine de jeunes hommes pendant plus de quarante minutes, puis l’un d’entre eux la décapitait à coups de machette… pour ensuite continuer à violer son corps sans vie.
Commenter  J’apprécie          40
Sa longue chevelure ondulée aurait pu appartenir à la déesse Aphrodite tellement elle était flamboyante et paraissait soyeuse. Ichabod devait se retenir pour ne pas enfouir son nez dedans.
Commenter  J’apprécie          12
C’était plaisant avec mon père, hier ? Il t’a pas trop ennuyé avec ses histoires de bibittes imaginaires ?
Commenter  J’apprécie          21
Des hurlements hystériques, capables de faire frémir une statue. 
Commenter  J’apprécie          21
une bibitte à éternuements
Commenter  J’apprécie          11

autres livres classés : contes interditsVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus



Lecteurs (458) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2905 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..