AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782818941409
88 pages
Éditeur : Bamboo Edition (29/03/2017)
3.58/5   19 notes
Résumé :
Séparés, ils ont raté leur vie... Ensemble, vont-ils réussir leur mort ?
A la faveur d'une rencontre anonyme sur internet, trois hommes et une femme se donnent rendez-vous à l'aube sur la place d'une grande ville. Sans échanger noms ni prénoms, ils entrent dans une voiture, abandonnent leurs téléphones et quittent la ville.
Le mode opératoire de leur funeste projet, décidé d'un commun accord, semble bien en place : L'endroit, l'ambiance, les derniers ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  24 octobre 2017
Au crépuscule, auprès d'une statue immense, une jeune femme attend. Elle appelle son banquier pour annuler son rendez-vous du matin lorsqu'un jeune noir, la capuche vissée sur la tête et un pétard au coin des lèvres, sort de la gare, se dirige vers sa voiture et toque à la fenêtre. Sans un mot, il s'installe à l'arrière. Un homme plus âgé, arrivé sur un vélib', vient occuper la place du passager. Une limousine, emplie de belles filles en petites tenues, s'approche à grands bruits et un jeune homme blond en descend. Lui aussi s'installe à l'arrière. le vieil homme confisque tous les portables et les jette dans la poubelle. La voiture démarre enfin. Direction Fontainebleau. En pleine forêt, le vieil homme branche un tuyau au pot d'échappement. Il n'y a plus qu'à attendre que le gaz fasse son effet. Malheureusement, avec un pot catalytique, ça risque d'être long !

Ces quatre-là ne se connaissent pas. Mais tous ont la même envie : mourir. Pour ce faire, rien de tel que de passer à l'acte à plusieurs. Évidemment, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu. La faucheuse se fait attendre. Rien de pire que de rater sa mort après avoir raté sa vie ! Même si le sujet de cet album peut paraître morbide, il n'en est rien. Car nombre d'événements cocasses vont mettre à mal ce suicide collectif. Et l'on découvre ainsi les raisons pour lesquelles chacun veut en finir. Stéphane Massart et Jean Rousselot nous offrent un album drôle, enlevé, au ton léger et aux personnages touchants, maladroits et pas si déprimants que cela. Graphiquement, la mise en page dynamique et les couleurs vivantes de Nicolas Delestret apportent légèreté à ce drame qui n'en est pas un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
beklf
  22 décembre 2017
Une bande dessinée bien construite autour de personnages qui ne se connaissent pas, qui ont décidé de mourir ensemble sans chercher à se connaître, mais qui n'y arrivent pas (ni à mourir, ni à ne pas se connaître, volontairement ou non). le déroulement est en partie un peu attendu puisqu'il est facile de deviner que l'histoire de chacun des protagonistes va peu à peu nous être révélée, afin de comprendre pourquoi il(s) cherche(nt) à se suicider. Pourtant, l'ensemble fonctionne plutôt bien et le tout est servi par un dessin agréable. Les annexes proposées en fin d'ouvrage, et qui permettent de voir certains travaux préparatoires sur les visuels des personnages, sont intéressants.
Commenter  J’apprécie          40
yaki
  22 mars 2018
Quatre personnages qui n'ont rien en commun et qui ne se connaissent pas décident de se suicider ensemble. Il y a une jeune femme, un vieil homme, un riche financier et un jeune homme silencieux. Ils se retrouvent dans la voiture de la jeune femme, ils ont choisi de se suicider par asphyxie dans la forêt après que le vieil homme ait lu un poème japonais. Mais bien sûr, leur plan ne se déroule pas sans accrocs et les quatre protagonistes vont apprendre à se connaître, ce qui pourrait changer bien des choses...
Le point de départ de cette BD est intéressant et bien traitée avec une happy end prévisible. Il y a de l'humour, des illustrations colorées, joyeuses et bien adaptées au texte. Les personnages sont attachants. Un bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          00
Lesvoyagesdely
  25 juin 2017
Cette BD est une jolie surprise.
Le dessin est sympa.
On tourne quelque part à la dérision, pourtant le sujet est sérieux, et on se demande comment ils en sont arrivés là, à prendre une telle décision.
Quand on débute, ils se rejoignent, on dirait vraiment que c'est pour préparer un sale coup, un crime (braquage, meurtre ...). Ils ne savent ni leur prénom, ni leur âge, ni leur profession, ni la raison de cette envie d'en finir avec la vie définitivement.
On voit quelques bribes, et petit à petit comme rien ne se passe comme prévu, des choses se dévoilent.
Adieu le joli plan bien préparé, plein de bâtons dans les roues.
On note aussi qu'ils aimeraient en finir ensemble sans souffrir, et que leurs réactions restent très humaines et touchantes. Ils n'ont pas vraiment les réactions de gens allant commettre un tel acte. Ils se soucient de choses, comme toujours, comme tout le monde.
Alors que va-t-il arriver à ce petit groupe réunit pour un bien sombre projet ?
La couverture est belle et impacte, ils sont réunis mais comme prêt à se faire sauter la tête.
Une lecture sympathique que je ne regrette pas d'avoir eu l'occasion de faire.

Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
badpx
  06 juillet 2020
Une petite lecture humoristique du matin pour se détendre.
C'est très efficace, même si le sujet ne prête pas à rire.
Les 4 personnages sont tous totalement caricaturaux et forcément ça ne peut que produire des situations improbables.
J'ai bien ris, mais je ne pense pas non plus me souvenir de cette lecture très longtemps. Objectif détente atteint.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Bedeo   01 juin 2017
Il manque, à notre avis, une pointe de surprise au récit. Certains effets sont prévisibles, certaines situations répétitives et on regrette ce petit manque qui empêche Adieu Monde Cruel de se révéler une excellente BD !
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest   10 avril 2017
Un agréable divertissement, souvent rigolo, dont l’esprit rappelle celui des Vieux fourneaux.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
marina53marina53   24 octobre 2017
C'est amusant, ces parkings de supermarché. Ça va, ça vient, en espérant remplir son caddie d'un peu de bonheur. Et plus le coffre est rempli, plus ils ont le sentiment qu'ils ont gagné un peu de sursis... Enfin, jusqu'aux prochaines courses où il faudra recommencer...
Commenter  J’apprécie          202
marina53marina53   08 novembre 2017
Souffle si tu veux, vent d'automne
les fleurs ont toutes fané
[Gansan, 1895]
Commenter  J’apprécie          270
marina53marina53   24 octobre 2017
Quel emmerdeur, hein ? M'étonnerait pas qu'il soit prof ou un truc dans le genre...
Commenter  J’apprécie          250
marina53marina53   24 octobre 2017
Déjà, courir, c'est chiant, mais alors regarder quelqu'un courir...
Commenter  J’apprécie          312

Lire un extrait
autres livres classés : suicideVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17323 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..