AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de marina53


marina53
  24 octobre 2017
Au crépuscule, auprès d'une statue immense, une jeune femme attend. Elle appelle son banquier pour annuler son rendez-vous du matin lorsqu'un jeune noir, la capuche vissée sur la tête et un pétard au coin des lèvres, sort de la gare, se dirige vers sa voiture et toque à la fenêtre. Sans un mot, il s'installe à l'arrière. Un homme plus âgé, arrivé sur un vélib', vient occuper la place du passager. Une limousine, emplie de belles filles en petites tenues, s'approche à grands bruits et un jeune homme blond en descend. Lui aussi s'installe à l'arrière. le vieil homme confisque tous les portables et les jette dans la poubelle. La voiture démarre enfin. Direction Fontainebleau. En pleine forêt, le vieil homme branche un tuyau au pot d'échappement. Il n'y a plus qu'à attendre que le gaz fasse son effet. Malheureusement, avec un pot catalytique, ça risque d'être long !


Ces quatre-là ne se connaissent pas. Mais tous ont la même envie : mourir. Pour ce faire, rien de tel que de passer à l'acte à plusieurs. Évidemment, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu. La faucheuse se fait attendre. Rien de pire que de rater sa mort après avoir raté sa vie ! Même si le sujet de cet album peut paraître morbide, il n'en est rien. Car nombre d'événements cocasses vont mettre à mal ce suicide collectif. Et l'on découvre ainsi les raisons pour lesquelles chacun veut en finir. Stéphane Massart et Jean Rousselot nous offrent un album drôle, enlevé, au ton léger et aux personnages touchants, maladroits et pas si déprimants que cela. Graphiquement, la mise en page dynamique et les couleurs vivantes de Nicolas Delestret apportent légèreté à ce drame qui n'en est pas un.
Commenter  J’apprécie          490



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (48)voir plus