AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782360810864
80 pages
Editions Cornélius (23/10/2014)
3.09/5   16 notes
Résumé :
Monsieur Barthélemy ne meurt jamais. A chaque fois, il revient à la vie sous la forme d'un petit garçon. L'enfant a vu construire les pyramides, combattu le roi Arthur et voyagé avec Hemingway. Avec Baptiste, son fidèle domestique, il se lance dans une quête ultime : mourir pour de vrai. Un conte fantastique qui joue avec les ellipses, les ruptures de ton et qui aborde le thème de la désespérance.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Erik_
  24 octobre 2020
Cela me rappelle étrangement le film Benjamin Button qui rajeunissait au fur et à mesure que la vie avançait. Il y a bien entendu cette part de fantastique et d'inexplicable dans la situation de ce Barthélemy.
Le dessin est très naïf tout comme l'oeuvre même si parfois on peut penser que c'est faussement candide. En effet, alors qu'on rêverait tous de rajeunir, Barthélemy rêve de finir sa vie en beauté une fois pour toute. Rien de tel que de pratiquer alors le saut de l'ange. Je parle des chutes au Vénezuela.
Il est clair que l'immortalité n'a pas que du bon. Bon, c'est un point de vue de l'auteur qu'on peut ne pas partager.
Commenter  J’apprécie          32
Luria
  01 novembre 2014
Un enfant qui ne fait que renaître sans pouvoir mourir, une quête de la mort ultime, des images "vintages", un ouvrage au beau papier (qui hume bon) pour enrober cette histoire un brin saccadée, sans nouveauté mais plutôt multiréférencée. On tourne, tourne, tourne les pages sans énormément de ressenti de ce livre qui, décidément, manque d'âme.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (2)
BoDoi   12 novembre 2014
À travers les yeux de Barthélémy, c’est donc bien un regard poétique et philosophique qui se pose sur la mort. Et dans ce contexte, la vie n’a jamais paru aussi belle.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Chro   14 octobre 2014
L’auteur atteint une singulière poésie – et même une grande beauté qui s’insinue entre les interstices de ce récit tout en décalages. La conscience du personnage, accablée par le poids des siècles et par la fatalité qui l’empêche d’en finir avec la vie, est ramenée au point de vue de l’enfance, dont le regard neuf illumine ces sombres considérations.
Lire la critique sur le site : Chro
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LuriaLuria   01 novembre 2014
... C'est un mirage immense et argenté qui surplombe la savane... Les anciennes croyances parlaient des reflets de la Lune sur la Terre des hommes ...
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   24 octobre 2020
L'immortalité de l'âme impliquerait une condamnation à perpétuité.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Simon Roussin (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simon Roussin
Simon Roussin - Des vivants : le réseau du Musée de l'homme, 1940-42
autres livres classés : stripsVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
94 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre