AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213627363
Éditeur : Fayard (08/03/2006)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Les études iraniennes n'ont pas la place qu'elles méritent et notre connaissance du monde iranien est superficielle. On dirait qu'un grand voile le recouvre qui ne laisse transparaître que quelques phares : Suse, Persépolis, Samarkand, Herat, Ispahan, Chiraz, des miniatures, des poèmes... Il devrait briller de tous ses feux, il devrait être éclatant comme son ciel d'un bleu inégalable, comme ses longs déserts d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bouteyalamer
  26 mai 2017
L'auteur est un spécialiste de l'histoire des religions et des civilisations de l'Asie centrale. Son livre porte sur l'Iran classique (Iran plus Afghanistan), sur les civilisations voisines, de la Mésopotamie à l'Inde, et sur vingt-cinq siècles, soit un horizon gigantesque. C'est « un livre de divulgation », rédigé avec admiration et modestie, où l'auteur intervient à la première personne quand il doit reconnaître ses limites ou signaler ses interprétations. Il présente et articule des peuples et des personnages que nous ne connaissons souvent que de nom : Scythes, Mèdes, Achéménides, Macédoniens, Séleucides ; Crésus, Cyrus, Cambyse, Darius, Alexandre, Gengis Khan, Tamerlan. Une histoire de guerres, d'invasions et de déportations, mais aussi de législateurs, d'architectes, de scientifiques et de poètes.
La culture scolaire nous a laissé quelques notions :  la puissance des armées et de la flotte de Darius, le miracle de la victoire grecque dans les guerres médiques. Elle nous a donné une vision occidentale de la Haute Asie, le regard des cités grecques, de Rome et de la chrétienté. Ici nous voyons les arabes par la Perse et nous regardons plus loin vers l'est. La puissance des arabes, nous dit l'auteur, était portée par la force militaire, celle de la langue et d'une religion universaliste. Leur religion prosélyte divisait (divise encore ?) le monde en deux maisons, Dar al-Harb (Maison de la guerre), l'ensemble du monde qui n'est pas sous domination musulmane, et Dar al-Islam (Maison de l'Islam), le monde sous domination musulmane. Leur génie tenait « peut-être à ce qu'ils considéraient que le religieux, le politique et le social formaient un tout indissociable, et qu'ils proposaient une civilisation monolithique » (p 250). En ce qui la concerne, la Perse mazdéenne a été islamisée au septième siècle mais n'a jamais été arabisée, gardant sa langue (écrite en caractères arabes) et sa culture. Au treizième siècle est venue de l'est une invasion plus implacable que celle de l'Islam, rasant les villes, exterminant les populations et le bétail, détruisant les récoltes, les semences et les antiques systèmes d'irrigation, pour créer un empire mongol plus vaste que l'empire romain, finalement sédentarisé pour devenir un modèle de tolérance religieuse. 
Ce livre a de bonnes et utiles annexes - glossaire, index, chronologie, bibliographie - mais il n'a aucune carte. Il ne traite que très brièvement de l'Iran contemporain. On peut lire à ce sujet : Iran, de Firouzeh Nahavandi (Collection Monde arabe/Monde musulman, 2ème édition, 2015)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Bigmammy
  17 avril 2012
Jean-Paul Roux est LE grand spécialiste français du monde turc en général, de Gengis Khan, de l'Asie centrale, et de toute cette région que traverse la "Route de la Soie". Il explique longuement pourquoi il s'est aussi intéressé à l'Iran, depuis les origines jusqu'à nos jours, un des pays clés de notre fragile paix mondiale.
Les Scytes, les Mèdes, les Perses, Alexandre le Grand .... Quand on a suivi des études classiques, on se retrouve en pays de connaissance. Ah, l'Anabase et Xénophon ...que n'a-t-on pas rêvé - ou peiné - sur ces récits ...Une analyse très fine de la psychologie persane, avant même l'empire perse, de la religion mazdéenne et de ses apports au monothéïsme ...Un livre indispensable pour comprendre notre monde.
Un sérieux bémol cependant : pas une seule carte. Chacun est sensé savoir où se trouve le tarim, la Sogdiane, l'Amou-Daria, Sardes et le royaume de Crésus ... Bref, une lacune incompréhensible de la part de l'éditeur.
Commenter  J’apprécie          50
Henri-l-oiseleur
  03 décembre 2015
La lecture de J.P. Roux est indispensable pour s'initier à un domaine historique et géographique inconnu, mais cette lecture doit être dépassée pour aller au-delà, vers d'autres. En effet, quand on voit la liste des livres de cet auteur, on se rend compte qu'il est spécialiste ... de tout, si l'on en croit les journalistes. Il est plutôt un très bon vulgarisateur, qui doit céder la place à de vrais spécialistes.

Commenter  J’apprécie          30
Birhacheim
  13 juillet 2009
Pour resituer l'Iran dans l'histoire de l'humanité à l'heure des grands défis.
Trop peu de personnes connaissent l'histoire de l'Iran et des Iraniens. Difficile de comprendre le désir de ces deniers de devenir au moins une puissance régionale, au mieux une puissance mondiale. Difficile si on ignore le passé de ce peuple aussi ancien et à l'histoire grandiose.
Le talent du regretté Jean-Paul Roux nous amène à découvrir ou à redécouvrir tant la Perse ancienne que l'Iran moderne:les Mèdes, les Scythes, les Achéménides, la rencontre avec l'occident d'Alexandre le Grand, les Sassanides, la domination arabe puis turque, le choc mongol et les timourides, le renouveau sous les Séférides et les Qadjars et le contact avec le colonisateur britannique. C'est le pétrole qui permettra à Mohamed Rezah Palavi de rebâtir une ambition pour les Iraniens. L'arrivée au pouvoir des mollahs chiites en 1979 ne fera que renforcer cette volonté de retour à la puissance des perses.
Jean-Paul Roux nous emmène dans une chevauchée de 3.000 ans dans cet "orient si compliqué" (pour faire référence à Antoine Sfeir).
Indispensable pour mieux comprendre l'histoire et la géopolitique d'aujourd'hui.
Histoire de l'Iran et des Iraniens par Jean-Paul Roux chez Fayard (2006).
Lien : http://www.bir-hacheim.com/h..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   19 octobre 2015
Les villes que fondent ou refondent les Parthes - Merv, Ctésiphon, Hatra, Chich (Takht-é Sulayman), Firuzabad - sont construites selon un plan circulaire dans lequel on verra une projection du ciel, mais qui reprend en réalité celui des camps nomades, dressés à l'intérieur du cercle des chariots qui servent de remparts : Attila, aux Champs Catalauniques, le rendra célèbre, comme le Ring des Avars. Cette disposition toute nouvelle connaîtra un grand succès, au point d'être reproduite au VIII°s par la Bagdad abbasside.

p. 184
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jean-Paul Roux (1) Voir plusAjouter une vidéo

Ca va saigner
Cet Apostrophes "saignant" est consacré au "sang", décliné dans tous ses aspects, couleurs, fonctions et chatoiements et fantasmes.Jean-Paul ROUX, historien et professeur, présente son livre "Le sang, mythes, symboles et réalités". Il évoque le rôle fondamental du sang dans la vie de l'homme et son ambivalence "la vie de l'homme ne peut pas s'expliquer sans Le sang" :...
Dans la catégorie : Histoire de l'IranVoir plus
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Histoire de l 'Asie>Histoire de l'Iran (12)
autres livres classés : iranVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1745 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre