AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081501317
241 pages
Éditeur : Flammarion (02/10/2019)
3.45/5   11 notes
Résumé :
Esprit libre, scientifique de renom, curieux de philosophie et d’humanités, Carlo Rovelli est aussi un formidable conteur. Sa curiosité l’amène à s’interroger sur le monde qui nous entoure, sur la nature du temps qui passe, et jusqu’aux grandes questions philosophiques aux réponses incertaines.Il rassemble ses réflexions dans ces Écrits vagabonds, un recueil de textes accessibles, composés au long cours, qui va des trous noirs à la Lolita de Nabokov, du LSD au plais... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
gloubik
  09 octobre 2019
Logiquement, la plupart de ces articles traite de ses sujets de prédilection : l'espace, le temps, les trous noirs et de l'histoire des sciences. Mais Rovelli erre aussi du côté de la philosophie, ou de la politique quand ce n'est pas l'histoire. Bref, un livre intéressant qui peut se lire par petites touches. Et il vaut mieux le lire par touches car les sujets sont trop disparates et ne se suivent pas toujours dans un ordre logique. Mais on a tout de même envie de tout lire pour tout savoir des pensées de ce physicien de qualité.
La conscience des poulpes est visiblement une critique du livre de Peter Godfrey-Smith : le prince des profondeurs D'autres sont un hommages à l'un ou l'autre des grands noms de la physique. Mais je dois dire que les quelques articles sur la politique italienne ne m'ont pas du tout intéressé, si ce n'est pour donner un peu plus de réalité à un scientifique trop souvent perçu au travers de ses livres de vulgarisation ou ses articles scientifiques (Je pense en particulier à L'ordre du temps et Et si le temps n'existait pas ? ou les quelques articles publiés dans La Recherche)
En bref : Un livre que je vous conseille pour toutes ces facettes, des biographies scientifiques aux idées politique ou philosophiques en passant par ces rappels sur ses travaux sur l'espace, le temps et la gravitation.
Lien : http://sciences.gloubik.info..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Astrobook21
  05 janvier 2020
Le nom de Carlo Rovelli ne vous est sans doute pas totalement inconnu. Physicien théoricien à l'Université de Marseille, il est aussi l'auteur d'ouvrages consacrés à la physique. le dernier en date étant l'ordre du temps.
Cette fois-ci, c'est un livre un peu plus particulier que nous propose l'auteur. Il ne sera pas traité d'un sujet de physique en particulier, mais il s'agit plus d'un ensemble de courts textes sur des sujets assez divers et variés. On retrouve bien évidemment quelques récits qui seront consacrés à ces disciplines.
On ne le sait pas forcément, mais Newton s'est intéressé de près à l'alchimie. Pour l'auteur, cet intérêt de Newton pour cette thématique est un des fondements de la science. En effet, Newton était « conscient de ce qu'il ne savait pas ». Même si ses travaux s'avèreront trouver une importance par la suite, ils ne feront l'objet d'aucune publication. Un génie ce Newton !
Carlo Rovelli nous invite ensuite à faire une sorte de lien entre deux scientifiques d'époques totalement différentes. Aristote et Galilée. le second apportera des modifications majeures aux thèses du premier, notamment sur la chute des corps…
D'autres thèmes scientifiques seront abordés au cours de la lecture : Einstein et ses erreurs, les trous noirs, le beau ciel du désert d'Atacama, les ondes gravitationnelles, la particule de Higgs et quelques autres thèmes.
Je ne pense pas que ce livre doit être vu comme étant une explication scientifique de certains points particuliers, mais plus comme des réflexions personnelles. Ce livre est aussi un recueil de confessions. Une entrée dans l'intimité de l'auteur qui nous partage des moments marquants de sa vie. Si la science occupe une partie majeure de sa vie, les rencontres qu'il a pu faire ont néanmoins laissées des souvenirs indélébiles dans la mémoire de notre physicien.
Lien : http://astrobook21.blog/2019..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lehibook
  13 janvier 2020
Ce recueil d'articles d'un grand physicien contemporain donne un plaisir rare de l'esprit qui allie intelligence spéculative et intelligence du coeur. Comme Jean-Claude Ameisen dans « Sur les épaules de Darwin » , il nous entraîne dans l'histoire des sciences de l'Antiquité à nos jours , dans l'admiration lucide des génies , des possibilités de la science et de l'esprit humain . « Science avec conscience étant enrichissement de l'âme » il y mêle des réflexions philosophiques , sociologiques et politiques sur l'Italie contemporaine et le monde comme il va (ou ne va pas…) . Des trous noirs à Lolita , du LSD aux chasseurs -cueilleurs , du sourire de Lucrèce à celui de Stephen Hawkings ce vagabondage mettra des paillettes dans vos neurones !
Commenter  J’apprécie          10
Kiniadi
  23 août 2020
Très bon
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LesEchos   06 décembre 2019
« Ecrits vagabonds » rassemble les articles écrits par le grand physicien Carlo Rovelli dans divers journaux. Science, philosophie, littérature… quel que soit le sujet abordé, c'est toujours passionnant.
Lire la critique sur le site : LesEchos
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gloubikgloubik   29 septembre 2019
Celui qui soutient que nous n’avons aucune certitude absolue sur le futur du climat de notre planète dit la vérité. Mais il est stupide d’affirmer qu’un danger n’est pas grave parce qu’il n’est pas mathématiquement certain qu’il se produise.

Si nous découvrons une bombe enterrée sous une aire de jeux pour enfants, nous ne la laissons pas là en disant « il n’est pas certain qu’elle éclate ». Si un incendie se déclare dans la cave, une personne raisonnable cherche un extincteur, appelle les pompiers, sort de la maison... Si elle dit « il n’est pas absolument certain que l’incendie se propage. Je vais donc continuer tranquillement à prendre mon petit déjeuner », c’est un idiot. C’est exactement l’attitude de ceux qui soutiennent que le problème n’est pas grave parce que nous n’avons pas de certitude en ce qui concerne le climat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lehibooklehibook   13 janvier 2020
Je n'aime pas ceux qui se comportent bien par peur de finir en enfer. Je préfère ceux qui se comportent bien parce qu'ils aiment bien se comporter. Je n'aime pas ceux qui sont bons pour plaire à Dieu. Je préfère ceux qui son bons parce qu'ils sont bons. Je n'aime pas respecter mes semblables parce qu'ils sont les fils de Dieu. J'aime les respecter parce que ce sont des êtres qui sentent et qui souffrent . Je n'aime pas celui qui se dédie à son prochain et cultive la justice en pensant plaire à Dieu ainsi.J'aime celui qui se dédie à son prochain parce qu'il éprouve de l'amour et de la compassion pour les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lehibooklehibook   13 janvier 2020
Je n'aime pas ceux qui croient en Dieu et qui savent où se trouve la Vérité , parce que je pense qu'ils sont en réalité aussi ignorants que moi.Je pense que le monde est encore pour nous un mystère sans fin. Je n'aime pas ceux qui connaissent les réponses .Je préfère ceux qui cherchent les réponses et disent "je ne sais pas."
Commenter  J’apprécie          10
BbraduBbradu   02 mai 2020
Lewis était un personnage sympathique. Durant ses conférences, il parlait de films de science-fiction et de voyage dans le temps. Ses articles scientifiques sont remplis d'ânes qui volent, de chats qui perdent leurs poils sur les divans et d'autres choses similaires. Il avait une barbe hirsute et un air halluciné. Quelque chose d'anticonventionnel et de léger.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Carlo Rovelli (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carlo Rovelli

Faut-il tuer le temps ?– 1ère partie : les exposés
Débat (en trois parties) entre Carlo Rovelli et Patrick Peter, modéré par Michel Blay mardi 7 octobre à 19h au Palais de la découverte, Paris. http://www.dunod.com/sciences-techniques/culture...
autres livres classés : physiqueVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
359 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre