AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081417839
Éditeur : Flammarion (27/09/2017)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Le Clan Spinoza mobilise toutes les ressources du roman pour faire renaître le monde dans lequel a vécu Bento de Spinoza, entre Amsterdam et La Haye, dans cette Europe du XVIIe siècle qui a vu l’avènement de la Raison Moderne.

Il célèbre les aventures de ceux qui partirent à la conquête de la liberté, hommes et femmes oubliés par l’Histoire et pourtant hauts en couleur. Parmi eux, Saül Levi Morteira, grand rabbin de la communauté juive d’Amsterdam ; A... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Vento
  10 septembre 2018
Le début du bouquin m'a laissé perplexe: mais où est donc notre héros? Quel est l'intérêt de suivre l'histoire de la diaspora juive portugaise? Et puis, tout se met en place: les amitiés, le fond politique, l'air du temps -- l'Europe du XVIIème, la république des lettres. Spinoza prend sa place dans cette bande de dingues géniaux, où l'on rencontre un anatomiste géologue évêque (Sténon, reconnu par Jean-Paul II comme bienheureux), un professeur de latin prêt à commettre un coup d'état en France (van den Enden), et toute une cohorte de beaucoup moins connus avec lesquels Spinoza a discuté des nuits entières, lui ont permis de disputer ses concepts, sa philosophie.
Pour le lecteur de Spinoza, ce livre contextualise sa pensée, donne corps à des interlocuteurs qui à travers sa correspondance ne semblaient être que des ombres, des inconnus.
Ce n'est évidemment pas par ce livre que je conseille la découverte de Spinoza -- une solide connaissance de l'Ethique est nécessaire pour comprendre l'émergence de ses idées -- mais il est nécessaire pour donner corps à celui qui est resté si longtemps comme un cliché de polisseur solitaire de lentilles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Christeva
  03 décembre 2017
Un livre érudit, abondance d'anecdotes sur la vie de Spinoza et de son entourage, une approche sérieuse mais très touffue des idées du philosophe. Intéressant mais pas totalement digeste.
Commenter  J’apprécie          30
Pchabannes
  16 septembre 2018
Amsterdam 1677, l'invention de la liberté. Cet extraordinaire ouvrage n'est pas une fiction mais une recherche pour approcher la vérité d'un univers disparu, le monde de Bento Spinoza entre Amsterdam et La Haye, l'Europe du fascinant XVIIème siècle.
Un ouvrage extraordinaire tant il offre aux lecteurs de tout âges et niveaux une lecture aisée et passionante de ce moment magique où quelques hommes inventèrent la liberté de penser et d'agir avec raison.
Suivant l'avis de Robert James, «il vaut mieux confesser encore ici son ignorance, être plus retenu à décider, et ne pas entreprendre si légèrement d'expliquer une chose si difficile d'après de simples conjectures », je ne tenterai pas l'impossible exercice d'expliquer une oeuvre qui a si bien su exposer cinq années de travail et de passion à Maxime Rovère.
Sachez seulement que si vous être curieux de philo, d'histoire, des fondements de notre modernité, vous ne manquerez pas d'ouvrir ses pages qui vous feront revivre autour de Spinoza, un moment, un pays et des hommes qui donnèrent leur vie pour nous offrir la raison.

Lien : http://www.quidhodieagisti.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LaViedesIdees   25 janvier 2018
Sur la vie de Spinoza, on a beaucoup écrit et spéculé — particulièrement pour expliquer son exclusion de la communauté juive. M. Rovère rouvre le dossier et en propose une version à la fois originale et romancée.
Lire la critique sur le site : LaViedesIdees
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
NuageuseNuageuse   15 avril 2019
Vraiment, l'Histoire est une truie aveugle qui dévore ses enfants sans même les reconnaître.
Commenter  J’apprécie          50
NuageuseNuageuse   14 avril 2019
Aucune communauté humaine ne se compare aux papillons qui chatouillent gaiement les museaux des chevreaux.
Commenter  J’apprécie          40
ElidoreElidore   05 avril 2018
UN homme, enseignait Van Den Enden, ne sait point véritablement ce qu'il ne peut rendre intelligible aux autre. Et lorsque l'on conçoit bien distinctement ce dont on parle, il n'est pas possible qu'on ne le rende sensible et clair à ceux qui écoutent...
Commenter  J’apprécie          10
PchabannesPchabannes   16 septembre 2018
Avec l’apôtre Paul, le christianisme s’est adapté au Grecs. Avec Augustin, il s’est adapté aux Romains. Pourquoi cela serait-il différent pour les juifs ? Est-ce que les discours de Moïse n’étaient pas adaptés aux Hébreux ?
Commenter  J’apprécie          00
PchabannesPchabannes   16 septembre 2018
N’oubliez pas que le lecteur n’a qu’un devoir.
Et ne vous demandez pas lequel, enfin…réfléchissez !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Maxime Rovere (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maxime Rovere
Votre vie est encombrée d'une ou plusieurs créatures malfaisantes? Vous désirez surmonter cette odieuse expérience et savoir comment vous en défaire? Avec humour, bienveillance et sagesse, Maxime Rovere propose une nouvelle éthique pour penser et soigner ce fléau de notre temps, maladie du collectif et poison de nos vies individuelles.
"Que faire des cons? Pour ne pas en rester un soi-même." de Maxime Rovere, en librairie le 23 janvier ? https://bit.ly/2V6Wfuq
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
283 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre