AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Vielivre


Vielivre
  28 octobre 2019
Maxime Rovère traite une grande question dans Que faire des cons ? pour ne pas en rester un soi-même.
L'interconnexion mondiale apporte aujourd'hui à tous une réponse sur tous les sujets. Un simple clic sur le net et vous en savez plus sur les autres qu'ils n'en savent quelquefois sur eux. Cette interconnexion amène souvent des différends, des commentaires désastreux, des violences verbales, car chacun veut être reconnu.
Les réseaux sociaux offrent l'opportunité à tous de s'exprimer et dans cette communication à outrance, chacun veut voir sa parole prise en compte. « Les interactions, de plus en plus mondiales, augmentent, les cons se multiplient » mais Maxime Rovère ajoute : « parce que la connerie se propage mieux : les cons se multiplient ».
Alors Maxime Rovère préconise une entente cordiale entre toutes ces interactions et surtout il suggère une manière d'être en cessant de critiquer, de faire la morale et cesser d'imposer nos points de vue, notre façon de vivre. Accepter la différence dans un monde où personne ne détient la vérité, est pour lui une possibilité de vivre ensemble.
Laisser les « cons » dirent n'importe quoi, offre la possibilité de les reconnaitre et par un « jeu » plus subtile, les conduire par mimétisme vers un mieux vivre ensemble où la parole de chacun est reconnu dans « des moments de diplomatie ». Il est important de prendre en compte les « cons » car souvent ceux-ci sont en souffrance, souvent ils cachent en eux une colère qui peut éclater à tout moment.
Répondre par la haine à la haine enraye le bon déroulement d'une discussion, alors mieux vaut répondre par l'amour et la tempérance.
L'écriture de Maxime Rovère est agréable, pleine d'humour et de dérision. de chapitre en chapitre, le lien se fait et les solutions se trouvent. Au terme des chapitres, un axiome est énoncé.
Dans notre société contemporaine de l'interconnexion, ce livre, je pense, est important et il apporte quelque réponse à l'acceptation de l'autre comme un autre que moi.
A lire !

Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus