AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749919738
Éditeur : Michel Lafon (03/10/2013)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 116 notes)
Résumé :
Après des siècles de paix, une rumeur de guerre enfle entre les trois royaumes d'Auranos, de Paelsia et de Limeros. Au centre de ce conflit naissant, un funeste souvenir : une sombre magie oubliée, sur le point de s'éveiller de nouveau. Pour la maîtriser, tous les coups sont permis et seuls les plus forts ou les plus rusés, s'en sortiront.

Malgré ce climat inquiétant, Cléo, la princesse gâtée d'Auranos, a une mission plus urgente : trouver le remède p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (63) Voir plus Ajouter une critique
Megadonut
  06 décembre 2015
Un livre de Michelle Rowen qui m'a attiré par sa couverture dont je ne suis pas déçu !
Dans cette série, Michelle Rowen met en place un univers qu'elle a inventée de toutes pièces où trois royaumes vivent en paix...
Vient d'abord le royaume d'Auranos, ne comptant que des habitants heureux, possédant une richesse inouïe, avec assez de nourriture pour nourrir les deux autres royaumes. Ce royaume est en quelque sorte une utopie de la réalité, qui nous fait rêver, mais que l'on sait irréalisable.
Ensuite, nous découvrons le royaume de Paelsia, qui vit dans une extrême pauvreté, dont la terre ne rapporte que quelques provisions qui ne doit sa survie qu'à ses vignobles, car son vin est réputé dans les autres royaumes. Ce royaume représente la pauvreté mais la liberté de ses habitants nous le rend assez attrayant.
Enfin vient le royaume de Limeros, dont les habitants vivent dans un climat glacial, assez riche au début de l'histoire mais qui tombe rapidement en déclin, qui est gouvernée strictement par le roi Gaius, surnommé le roi du sang.
Dans ce monde, une ancienne prophétie prédit que naîtra une enchanteresse capable de maîtriser les éléments, et sui à l'aide de quatre pierres enchantée, les Quatre Soeurs, réussira à faire vivre les trois royaumes dans une harmonie parfaite.
Et cette enchanteresse a un nom : Lucia, qui vit dans la famille royale de Limeros. Elle va prendre connaissance de ses pouvoirs rapidement, mais n'arrive pas à les contrôler.
Son "frère", Magnus, se rend compte qu'il est victime de sentiments inhabituels pour sa soeur, mais préfère se concentrer sur sa tâche, qui est de suivre les traces de son père.
Cléonia, la princesse gâtée d'Auranos, va se rendre à Paelsia avec son fiancé Aron pour acheter du vin, mais les événements vont se précipiter, et Aron va assassiner un jeune Paelsien. Cela va conduire a une révolte de Paelsia et de Limeros qui pourrais bien conduire à la perte du royaume d'Auranos.
Jonas lui, frère du Paelsien assassiné, va se retrouver à la tête de la révolte qui sommeillait depuis plusieurs années.
Ce livre est très bien écrit, et je vous conseille de le lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
domisylzen
  17 octobre 2018
Megadonut lui a attribué cinq étoiles, et si Valentin estime que c'est un bon bouquin je n'hésite pas une seule seconde, direct dans ma liste de livre à trouver rapidement.
Malgré cela je suis resté un peu sur ma faim, certes l'intrigue, le scénario, l'histoire en générale tiennent bien la route, l'univers créé ainsi que les relations des différents peuples sont particulièrement réussis, mais il manque un petit quelque chose pour achever de me convaincre. Désolé Méga je ne suis pas aussi enthousiaste que toi.
Pourtant ce livre fantastique se lit à une vitesse vertigineuse, les rebondissements, les changements de direction sont particulièrement nombreux, à tel point que s'en est difficile de prévoir les événements futurs et j'ai toujours été surpris de la tournure des différentes actions.
En fait c'est peut-être ça qui m'a perturbé : un bouquin de fantasy qui n'est pas écrit en droite ligne mais qui utilise des méandres pour arriver à ses fins.
Cléonia s'en veut de n'avoir pas su empêcher son fiancé Aron Lagaris de tuer Tomas Agallon, fils d'un viticulteur qu'Aron tentait d'exploiter, d'inférioriser. Tomas a tenté de résister à ce personnage arrogant mais il est mort, une dague en travers la gorge. Jonas, le frère de Tomas ne pense plus qu'à se venger.
L'épaisseur du livre pourrait arrêter quelques jeunes lecteurs, n'hésitez pas, je pense que vous ne le regretterez pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Hyelana
  04 septembre 2017
Tout commence par le meurtre de Tomas Agallon, au sein du Royaume de Paelsia, commis par un représentant même du prospère Royaume d'Auranos. Ce meurtre va être utilisé comme prétexte par le Roi du Royaume de Limeros et le chef du Royaume de Paelsia, afin de s'en prendre à leur voisin auranien.
Dans cette histoire, on suit quatre personnages principaux : Cléo, la Princesse d'Auranos ; Jonas, le frère de Tomas ; Magnus, le Prince de Limeros ; et Lucia, soeur de Magnus et enchanteresse.
En général dans mes critiques je commence par ce qui m'a plu, ce que je trouve positif dans l'histoire et dans sa forme, mais ici je vais plutôt faire l'inverse.
Tout d'abord, l'histoire n'est pas très originale, je n'ai pas franchement été emballée par le début du récit. Je pense que la raison principal de cette réserve vient de l'écriture, que j'ai trouvé particulièrement enfantine. Alors certes c'est un roman pour ados, mais pour en avoir lu beaucoup, je trouve tout de même qu'ici les phrases sont un peu simplettes. Pour ce qui est des personnages, ils sont encore un peu plats, ils manquent de relief et de charisme et on ne les différencie pas suffisamment. Cependant, s'agissant d'un tome d'introduction puisque le premier d'une saga, il est possible que ce sentiment se résorbe au fil des tomes.
Malgré cela, le roman se lit plutôt très bien. Il y a quelques rebondissements, certains très attendus, d'autres un peu moins. Il y a également quelques éléments qui retiennent notre curiosité et qui font que l'on a envie de tourner les pages pour savoir ce qu'il va se passer.
En bref, à mon sens, c'est un roman à mettre dans de jeunes mains qui ne sont pas effrayées par les gros livres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          231
Emyline
  21 octobre 2013
Ce roman, c'est d'abord pour sa couverture que j'ai complètement craqué. Je la trouve vraiment magnifique, un mélange entre Assassin's creed et Prince of Persia, deux univers que j'adore. Bref, j'aime énormément, et je sentais que l'histoire me plairait aussi. Je ne me suis pas trompée.
La carte de Mytica au début du roman est un bon point, même si elle est reste assez simple. J'aime ce genre de détails, tout comme la liste des personnages importants classés par lieux que l'on trouve juste après.
Les chapitres, en plus des numéros, nous indiquent où va se situer l'action, entre les 3 royaumes ou le Sanctuaire, et du coup on sait également quel personnage on va suivre.
L'histoire commence doucement mais est de suite passionnante. On entre dans un univers riche bien maîtrisé, dont les secrets nous sont dévoilés peu à peu. On fait donc connaissance avec trois royaumes bien différents d'où la magie, l'elementaria, a disparu depuis bien longtemps, mais pourrait bien réapparaitre selon une ancienne prophétie.
En plus de ces royaumes, il y a le Sanctuaire. On ne sait pas encore grand-chose sur cet endroit, hormis qu'il est hors du monde et du temps. Les Sentinelles qui y vivent ne vieillissent pas, à moins de s'exiler sur Terre. La disparition des Quatre Soeurs, qui maintenaient l'équilibre magique, a entrainé le déclin de cet endroit à part.
On sent bien vite qu'Auranos et Limeros sont deux pays opposés. Ils vénèrent des déesses rivales (Cléiona pour Auranos et Valoria pour Limeros) et ont des façons de vivre bien différentes. Paelsia est coincée entre les deux, pauvre et oubliée de tous.
Une guerre couve, on le sent, ayant pour origine une prophétie au sujet du retour de la magie. Mais, comme toute prophétie, elle est bien floue, et je suis sûre que les hypothèses de chacun s'avèreront fausses au final.
On découvre une partie de l'histoire de Mytica, notamment concernant les deux déesses et les Quatre Soeurs (réceptacles des quatre éléments de la magie) disparues depuis longtemps, sur comment Cléiona et Valoria sont devenues déesses. J'aime beaucoup découvrir les légendes, les origines des mondes des romans de fantasy. Je trouve ça vraiment intéressant et ça permet de mieux s'intégrer dans le texte.
L'action n'est pas forcément très présente, mais c'est un premier tome alors il met en place les personnages, l'intrigue, le contexte, tout ça avec du suspense, de la tension et quelques scènes d'action. Franchement, je ne me suis pas du tout ennuyée. Il y a des morts, du sang, de la douleur, des émotions, assurément cette série sera sombre et mouvementée, et c'est tout ce qui me plait.
Les personnages sont nombreux, mais on suit un petit groupe bien précis, les membres en étant plus ou moins important. Tous ont des secrets, ce qui les rend assez mystérieux, en plus d'être complexes. On en sait pas trop, pour certains, s'ils sont bons ou mauvais, et on prend plaisir à les découvrir et à les suivre.
Cléo est la princesse cadette d'Auranos. Elle est gâtée et oisive, mais dissimule au fond d'elle du courage et de la force, qui apparaissent peu à peu, au fil des évènements auxquels elle fait face. Elle ne veut pas se marier avec Aron, à qui son père l'a promise, surtout pas après ce qu'il a fait à Paelsia, évènement qui la hante. Elle tient beaucoup à sa soeur, et c'est pour la sauver qu'elle va se mettre en danger. Pour le moment, elle semble secondaire, mais on sent vers la fin du roman qu'elle est en fait bien plus que ça.
Jonas est un jeune de Paelsia, le frère du jeune homme qu'assassine Aron, le futur promis de Cléo, sans que personne n'intervienne. C'est ce fait qui enclenche sa marche vers la rébellion, et son désir de vengeance envers Cléo et Aron. Toutefois, il se pose aussi pas mal de question, notamment lorsque la guerre se met en marche. Il pourrait se révéler plein de surprises par la suite.
Magnus est le prince Limérien, amoureux de sa soeur Lucia. Il déteste son père, le roi, qui le lui rend bien. Cela étant, il lui ressemble de plus en plus au fil des pages, à mesure que son coeur se glace. Il tient à protéger Lucia de tout ce qui pourrait lui faire du mal, mais son rejet est ce qui le lance dans l'aspect sanguinaire et sans coeur.
Lucia, la princesse de Limeros, est un personnage que l'on devine important, surtout après la révélation concernant le secret qui l'entoure. Par contre, je trouve qu'elle va un peu vite à apprendre tout ce qu'elle apprend.
Mira et Nicolo ont leur importance dans le texte également. Enfants d'un couple décédés d'amis du roi d'Auranos, ce dernier s'est occupé d'eux. Ils sont les meilleurs amis de Cléo, et j'ai comme l'impression que Nic ne ressent pas que de l'amitié pour la princesse.
En secondaire, il y a aussi Théon, le garde du corps de Cléo. Il n'a pas peur d'elle, il n'est pas du tout servile envers elle, au contraire. Si au début il est assez effacé, il intervient un peu plus par la suite.
Ensuite, il y a les Sentinelles au Sanctuaire. On ne sait pas grand-chose d'eux, hormis qu'ils peuvent voir et surveiller à travers les yeux des faucons, mais ne peuvent pas agir. Ils cherchent les Quatre Soeurs qui ramèneront la magie et sauveront le monde et le Sanctuaire.
Quant au style de l'auteur, il est fluide, percutant, plaisant. On entre rapidement dans l'histoire, et j'ai apprécié suivre chaque camp, que ce soit le « bon » ou le « mauvais », si tant est qu'ils le soient vraiment, car les choses semblent bien être plus compliquées que ça.
A la fin du tome, on est vraiment soufflé. Il est rare qu'une bataille survienne dès le premier tome d'une série jeunesse. On veut lire la suite, savoir ce qu'il va se passer, mais on va devoir patienter. En clair, j'ai vraiment adoré et je recommande cette série !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lycandra
  09 novembre 2013
J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict et Michel Lafon. Merci de m'avoir fait découvrir cette fabuleuse histoire!
Alors! Quand j'ai vu que Livraddict proposait ce partenariat, je me suis jetée dessus! C'était le bon moment pour découvrir ce livre qui m'intriguait beaucoup. Et j'ai bien eu raison de le choisir, le dernier Royaume est tout simplement génial! A la limite du coup de coeur - les coups de coeur et moi, c'est compliqué ;).
Je trouve que le résumé est pas très utile dans le sens où il présente les personnages mais on a aucune trace réelle de l'intrigue qui va se mettre en place.
Nous nous retrouvons donc à Mytica, continent divisé en trois royaume : Liméros, Paelsia et Auranos. Ces trois pays sont très différents.
Liméros se situe tout au nord. Il y fait très froid. le roi à sa tête est un souverain très cruel, craint de son royaume et de ses voisins.
Paelsia est un royaume assez pauvre, mourant. Plus rien n'y pousse à part des vignes donnant un vin de très bonne qualité qui constitue la seule source de revenu du royaume. le souverain est effacé, laissant Paelsia et ses habitants à leur sort.
Pour finir, Auranos est un royaume prospère où le gibier est abondant. le royaume est verdoyant. Les habitants ne sont pas dans le besoin et vivent une vie sereine. Auranos fait beaucoup d'envieux.
Autour de ces trois royaume tourne une légende concernant la magie de l'elementia. En effet, deux déesses, Cléiona et Valoria prennent la source de leur pouvoir dans cette puissante magie. L'une contrôle l'air et le feu tandis que l'autre la terre et l'eau.
Cette magie se meurt en Mytica se qui cause de nombreux problèmes. Notamment en Paelsia où la terre, par la perte de l'elementia, n'est plus fertile. Tout devient marron et terne.
Chaque peuple à une approche différente à ces légendes et à la la religion qui en découle. La magie est très présente tout au long du roman, mais seulement dans l'esprit de chacun. On sent que même si certains peuples sont loin de toutes ces histoires, la magie à tout de même un place qui n'est pas des moindres.
Les relations de chaque Royaume sont au centre de l'histoire. En effet, l'intrigue repose sur plusieurs éléments, qui de fil en aiguille mèneront à une guerre - je sais pas si vous vous en rendez compte, mais là en fait je galère pour essayer de pas tout vous raconter .___. C'est compliqué sans trop spoiler ;__; .
Autant vous dire que l'histoire et l'univers sont trèèèès complexes! J'ai été fasciné par toutes ces légendes sur les déeesses et la magie! C'est passionant. On voit que l'auteur a beaucoup travaillé sur son roman. Chaque peuple à ses différences. Chaque personnage est unique. Wow! C'est vraiment une lecture intéressante.
Surtout que, personnellement, en attendant de recevoir le livre, je commencais à appréhender. Est-ce que ça va vraiment me plaire? Est-ce que un tel univers transposé à un public jeunesse va pas trop m'ennuyer?
C'était surtout ça mon inquiétude.. le public visé. Et franchement j'en ressors HYPER étonnée O_O Ce livre est pour la jeunesse? Sérieusement? xD Non parce que, wow qu'est-ce que c'était mature!
Les thèmes abordés par l'auteur sont d'une noirceur.... je vous jure, y'a des moments je me disais " non mais ça suffit là! Allez hop hop hop un peu de joie x__x ". Certains passages m'ont vraiment mis mal à l'aise, j'ai même faillit pleurer plusieurs fois!
On retrouve également une maturité dans les conditions de vie de chacun et les relations qui se dessinent au fil du roman entre Auranos, Limeros et Paelsia.
La seule chose qui renvoit à la jeunesse pour moi, c'est l'âge des personnages. Ils ont tous - les principaux, ceux du résumé - moins de vingt ans. D'ailleurs, c'est également le seul point négatif du livre. Ce n'est pas réaliste DU TOUT. Certains personnages - comme Magnus, mon préféré ♥ - en sont à une maturité que je trouve un peu trop élevée. Et j'ai eu cette sensation avec beaucoup d'entre eux. Sauf avec la Princesse d'Auranos, Cléo. C'est la seule qui fait vraiment son âge. Elle a encore une certaine innocence et manière de penser qui sont à peu près réaliste.
Enfin bref! Je crois que c'est le bon moment pour enchaîner sur les personnages. Comme je l'ai dit plus haut, mon personnage favori est Magnus. le fils du roi de Liméros. Je l'ai vraiment vraiment beaucoup aimé! On pourrait dire que depuis le début de mes lectures de 2013, c'est la première fois que je m'attache autant à un protagoniste!
Il a une froideur en lui que j'adore. J'ai également senti une certaine prestance aimanant de ce personnage. Bref ♥
Ensuite, j'ai apprecié Cléo mais sans plus. Parce que, à certains moments, elle m'a énervé.. Je sais pas, parfois je l'ai trouvé un peu niaise et complètement imprévisible. Elle vit un peu dans le pays des bisounours. Mais ce que je trouve judicieux de la part de l'auteur, c'est la mise en place d'une évolution sur ce personnage.
Jonas est un personnage pour qui, au début de l'histoire, je m'étais attachée. Mais au fil des pages, je l'appréciais de moins en moins jusqu'à lui trouver aucun intérêt. Il en fait un peu trop je trouve et il est borné..
Pour finir, concernant Lucia, la princesse de Liméros, elle ne m'a pas vraiment marqué. Elle vit dans l'histoire à travers Magnus, qui lui à une grande place dans ce roman. J'espère que pour le prochain tome elle sera un peu plus présente!
La dernière chose que j'ai à dire à propos de ce roman, c'est que, j'ai vu beaucoup de personnes dire que le début était fastidieux à cause des personnages. Alors bon.. Personnellement j'ai vraiment pas eu cette impression. Il y a une liste des personnages en début du livre. Après avoir vérifié cette liste deux fois, je m'étais bien située. Surtout que, le roman ne nous laisse pas longtemps loin d'un protagoniste. Il s'articule sous forme de chapitre avec comme titre le nom du royaume. On suit donc tour à tour chaque point de vue. C'est sympa comme mise en forme.
Enfin bref! Un roman que je conseille fortement, qui m'a étonné par son univers complet et sa maturité. J'ai passé un super moment à Mytica. Je pense que je vais m'acheter le prochain tome en VO! Parce que j'ai vraiment pas envie d'attendre :p

Lien : http://ly-lit.blogspot.fr/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
MaftaMafta   28 mai 2014
- Je suis furieux. Mais te voir bien vivante et que tu me sois revenue, c'est la réponse à toutes mes prières. Et mon bonheur que tu sois saine et sauve est plus puissant que n'importe quelle colère. L'amour est plus fort que la colère. L'amour est plus fort que la haine, plus fort que tout. Ne l'oublie pas.
Commenter  J’apprécie          60
MaftaMafta   28 mai 2014
Le secret de son désir grandissant pour Lucia ne devait être connu de personne. Surtout pas d'elle. Jamais. Il le conserverait tout au fond de sa poitrine, jusqu'à ce que la douleur féroce ne laisse que des cendres à la place de son coeur. Il avait déjà parcouru la moitié du chemin. Peut-être que lorsque son coeur se serait intégralement consumé, tout deviendrait plus facile.
Commenter  J’apprécie          30
MegadonutMegadonut   29 octobre 2015
Certains rois gagnaient le respect de leur peuple par l'amour. Lui, en revanche, préférait la peur et l'effusion de sang. Stratégie différente. Résultat identique.
Commenter  J’apprécie          70
SaiwhisperSaiwhisper   28 septembre 2016
Si tu veux quelque chose, avait toujours dit Tomas, tu dois le prendre. Parce que personne ne te le donnera jamais.
Commenter  J’apprécie          100
bunnyembunnyem   13 janvier 2016
Tout semblait tellement plus simple, dans cette nouvelle perspective. Il était le fils du roi du Sang. Et il ferait honneur à ce titre, d'une façon ou d'une autre.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Michelle Rowen (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Rowen

Le Dernier Royaume - Morgan Rhodes - CANADA
autres livres classés : royaumesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1354 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre