AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le dernier royaume, tome 3 : Le ralliement des ténèbres (26)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
mutinelle
  21 décembre 2014
Cette saga essayée un peu par hasard, parce que la couverture me tentait bien, ne cesse de m'étonner et de me passionner. J'étais vraiment impatiente de découvrir la suite.

Pas de résumé pour ce tome 3, comme vous le savez il m'est difficile de vous parler de ce qu'il s'est déjà passé sans trop vous en dévoiler (vous le savez, le mieux pour savoir c'est de le lire.).

Je me suis replongée avec plaisir dans cette série et pour une fois je n'ai pas eu besoin de trop réfléchir, tout m'est revenu naturellement alors que le tome précédent avait été lu en avril. Il y a des personnages et des histoires qui vous marquent plus que d'autres. Et c'est très agréable de se souvenir de tout.
J'apprécie toujours autant la faculté La l'auteure à passer d'un personnage à l'autre, de nous raconter ce qu'il arrive à l'un pour le retrouver quelques chapitres plus loin « rebondir » sur un autre. Tout est lié, des événements aux personnages, l'auteure tricote son histoire, mêlant chaque élément comme une maille de pull. Parfois on voit arriver les choses grâces à quelques indices disséminés, parfois on ne voit rien venir du tout et c'est un grand plaisir d'être étonné.
J'aime aussi la tournure que prend l'histoire, elle est un peu plus sombre, de nouveaux personnages remplacent ceux perdus dans les tomes précédents sans que le rythme de lecture soit changée. On se rend bien compte que l'intrigue devient plus complexe que ce que l'on pensait au départ. Ce n'est pas qu'une banale histoire de fantasy où les personnages mènent une quête, c'est bien plus ! On y a aussi des lutes de pouvoir, des alliances, des amours, des ruptures… Bref on n'a pas le temps de s'habituer à quelques chose qu'il change. le petit truc dommage, c'est que parfois ça traîne en longueur. Heureusement que la curiosité m'a donné envie de continuer ma lecture et surtout le reste de la saga.
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
bouma
  14 janvier 2015
Je pensais connaître le dénouement de cette série avec ce troisième tome mais il n'en est rien. Morgan Rhodes a décidé de donner un nouvel élan à son histoire en faisant intervenir le pouvoir Kaelshien dans la partie. Même Gaius le puissant Roi de Sang n'est alors plus si sûr de sa victoire éclatante.

Comme toujours j'ai aimé le côté polyphonique du roman. Cela permet vraiment d'avoir une vision plus poussée de la trame. J'ai particulièrement aimé l'évolution psychologique des personnages. Au fil des épreuves qu'ils vivent depuis le tome 1, le lecteur les voit changés. Pas de discours manichéen ici. Au contraire, les ennemis d'un jour deviennent les alliés du lendemain quand ils ne se découvrent pas des sentiments amoureux ou des liens de sang. Les ramifications entre les personnages se resserrent et donnent lieu à de succulentes joutes verbales.

Vous l'aurez compris, je suis toujours autant sous le charme de cette belle série fantasy. Vivement la suite !
Lien : http://boumabib.fr/2015/01/0..
Commenter  J’apprécie          60
LesPetitsMotsDeCi
  18 mai 2016
Le dernier royaume est une série que j'affectionne beaucoup et je n'ai encore jamais été déçu, je suis au contraire plutôt surprise à chaque tome.

Petit rappel : Mytica est maintenant dirigé par le roi Gaius surnommé le roi de du sang qui dirigeait autrefois seulement Liméros. Il souhaite à tout prix prendre possession des quatre soeurs pour pouvoir dominer et pour cela, il est près à tout ce vil roi Gaius.

L'histoire reprend 1 semaine après que les rebelles ont attaqués le camp de Magnus chez Xantos. Durant cette attaque, Jonas a perdu quasiment tous ces alliés. Il va essayer de retrouver les rebelles ayants survécu à cette bataille. Durant sa quête, Jonas va faire la connaissance de Félix et je dois dire que cela fait du bien de voir de nouvelles têtes. En parlant de nouvelles têtes, la famille Liméros avait reçu la visite du prince Kraeshiens dans le tome précédent. Dans ce tome, nous faisait la rencontre de sa soeur. La famille Liméros doit donc affronter ces nouveaux arrivants et découvrir le pourquoi du comment de ces visites inattendues.

Ce troisième tome, comparé au deux premiers est plutôt calme, il y a moins d'actions. Il est plus basé sur les personnages et leurs psychologies, mais ce n'est pas moins attrayant car manipulation, complot, sauvetage, mystère, révélation et retournement de situation sont toujours au rendez-vous. L'histoire avance tout de même grandement, certains vont vouloir se trouver des alliés, mais à qui pouvoir donner sa confiance ? Car oui, il est difficile de déterminer ses amis de ses ennemies dans ce monde. La quête de pouvoir est beaucoup plus intense dans ce tome, mais le pire reste à venir.

Concernant les personnages, ils sont tous en quête de quelque chose. J'aime le fait que la princesse Cléo ne lâche rien pour récupérer ce qui lui revient de droit, son trône. J'aime toujours autant le petit caractère bien trempé de Lysandra qui va malheureusement devoir faire face à de terrible épreuve dans ce tome. Jonas, lui est près à tout pour retrouver ses amis et venger ceux qu'il a perdu. Lucia l'enchanteresse, est mis plus en avant dans ce tome, on l'a découvre davantage, mais je dois dire que j'ai toujours un peu de mal à apprécier vraiment son personnage. Elle a énormément de mal à contrôler sa magie, ce qui la rend dangereuse et fait ressortir un côté beaucoup plus sombre de sa personnalité. Magnus qui reste mon chouchou dans cette saga m'a énormément plu dans ce tome, mais je ne peux pas vous expliquer pourquoi malheureusement.

Malgré le nombre de points de vue, l'auteure me surprend toujours. Elle manie extrêmement bien son histoire et on n'est jamais perdu. Ses fins de chapitres nous titillent toujours un peu et on a du coup mal à décrocher de ce livre avant de connaître la fin de ce tome.

En bref, j'ai adoré ce troisième tome, peut-être même un peu plus que les autres et pourtant c'est étrange, car il y a moins d'actions, mais il se passe énormément de choses tout de même. Je n'ai pas vraiment besoin de le dire, je pense que vous l'avez compris, j'ai très très hâte de me jeter sur ce quatrième tome qui nous réserve bien d'autres surprises, car oui, Morgan Rhodes nous surprend à chaque tome. On se fait tout bonnement avoir à chaque fois, mais c'est ça qui est génial justement.
Lien : http://lespetitsmotsdeci.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Preskilia
  14 janvier 2015
Cléo est moins nunuche, plus mature et prend progressivement son rôle de princesse. J'ai aimé la voir s'affirmer à ce point et lutter contre ses envies parfois puériles. Un personnage qui a beaucoup grandi depuis le début de la saga et auquel on s'attache énormément.

Une mention spécial pour la relation Cléo/Magnus ! L'auteur joue avec leurs nerfs et les nôtres à ce propos et je dois avouer que j'adore. La tension entre eux est juste énorme, ils se détestent mais pas que, ils se tirent vers le haut et se stimulent, c'est crédible et très entrainant.

Nic, que je trouvais inutile dans les tomes précédents, prend une importance particulière dans ce tome. Son rôle m'a surprise et plu. L'auteur m'a totalement étonnée et a su donner un sens à certains passages que je pensais sans importance.

Lucia m'agace toujours autant, elle est immature, capricieuse et puérile. Ses pouvoirs s'affirment et provoquent de grands chamboulements dans l'intrigue. Son personnage prend une tournure intrigante vers la fin du récit, nous promettant de grands rebondissements dans la suite de la saga.

L'intrigue avance d'un grand bond, on en apprend beaucoup plus sur les Quatre Soeurs et sur leurs pouvoirs. le côté magique est bien mis en avant amenant un nouveau souffle au récit. L'aspect mystique de l'intrigue m'a totalement embarquée, j'ai vraiment envie d'en savoir plus et y vais de bon coeur sur mes théories farfelues.

J'apprécie particulièrement le style de l'auteur, c'est une merveille à lire ! de la fantasy jeunesse qui ne reste pas en surface, brise un peu les codes et nous apporte un lot de combats et de violence justement dosé. Certains rebondissements sont prévisibles mais d'autres absolument pas. L'auteur mène bien sa barque et sait nous tenir en haleine tout du long. J'apprécie également que l'auteur ne s'arrête pas à une trilogie ! Nous promettant encore de belles aventures.

Lien : http://preskilia.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Preskilia
  13 janvier 2015
Cléo est moins nunuche, plus mature et prend progressivement son rôle de princesse. J'ai aimé la voir s'affirmer à ce point et lutter contre ses envies parfois puériles. Un personnage qui a beaucoup grandi depuis le début de la saga et auquel on s'attache énormément.


Une mention spécial pour la relation Cléo/Magnus ! L'auteur joue avec leurs nerfs et les nôtres à ce propos et je dois avouer que j'adore. La tension entre eux est juste énorme, ils se détestent mais pas que, ils se tirent vers le haut et se stimulent, c'est crédible et très entrainant.


Nic, que je trouvais inutile dans les tomes précédents, prend une importance particulière dans ce tome. Son rôle m'a surprise et plu. L'auteur m'a totalement étonnée et a su donner un sens à certains passages que je pensais sans importance.


Lucia m'agace toujours autant, elle est immature, capricieuse et puérile. Ses pouvoirs s'affirment et provoquent de grands chamboulements dans l'intrigue. Son personnage prend une tournure intrigante vers la fin du récit, nous promettant de grands rebondissements dans la suite de la saga.


L'intrigue avance d'un grand bond, on en apprend beaucoup plus sur les Quatre Soeurs et sur leurs pouvoirs. le côté magique est bien mis en avant amenant un nouveau souffle au récit. L'aspect mystique de l'intrigue m'a totalement embarquée, j'ai vraiment envie d'en savoir plus et y vais de bon coeur sur mes théories farfelues.


J'apprécie particulièrement le style de l'auteur, c'est une merveille à lire ! de la fantasy jeunesse qui ne reste pas en surface, brise un peu les codes et nous apporte un lot de combats et de violence justement dosé. Certains rebondissements sont prévisibles mais d'autres absolument pas. L'auteur mène bien sa barque et sait nous tenir en haleine tout du long. J'apprécie également que l'auteur ne s'arrête pas à une trilogie ! Nous promettant encore de belles aventures.

Lien : http://preskilia.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Phooka
  15 décembre 2014
Ce Dernier Royaume, est une série jeunesse originale et réussie. Elle sait surprendre et s'éloigner des idées reçues. le lecteur pense toujours savoir comment le récit va se dérouler ... et il se trompe lourdement.

Lire la chronique complète sur le blog:
Lien : http://bookenstock.blogspot...
Commenter  J’apprécie          40
althea21
  12 avril 2016
A nouveau, j'ai lu ce tome 3 directement à la suite du précédent, souhaitant encore prolonger mon voyage à Mytica et en compagnie de Cléo, Lucia, Magnus et Jonas...

Et on peut dire que les choses s'accélèrent ici, avec la venue d'un nouveau personnage! Je ne m'y attendais pas du tout, ce fut une belle surprise, autant pour le découvrir un peu que pour l'avancement dans la quête des Quatre Soeurs que mène nos héros.

D'autres personnages font aussi une belle arrivée, et prennent un peu plus d'ampleur et d'importance dans l'histoire de ce tome 3. On s'ouvre un peu sur le monde au-delà de Mytica, avec l'entrée en jeu de l'empereur kraeshien qui semble faire passer le Roi du Sang pour un amateur...

Des alliances incongrues se nouent, des relations s'effritent... on a une intensité émotionnelle qui grandit, liée aux événements difficiles que doivent affronter nos personnages. En plus, Jonas semble enfin tenir un rôle à sa mesure et ses décisions paraissent moins idiotes et plus réfléchies qu'avant !

Autant dire que tous les événements sont réunis pour que j'adore ma lecture! Ce qui a bien sûr été le cas! J'attend maintenant la sortie du tome 4 dans quelques jours avec grande impatience !!

Lien : http://altheasbooks.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EnjoyBooks
  06 décembre 2014
Le Dernier Royaume – Acte 3 : le Ralliement des Ténèbres de Morgan Rhodes. (Genre : Jeunesse, Fantasy).

Editions : Michel Lafon
Prix : 15,95€ (Partenariat)
Année de parution française : 2014
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : Falling Kingdoms, Book 3 : Gathering Darkness.

.Résumé (SPOILERS SUR LES AUTRES TOMES !) : Mytica a été unifiée dans le fer et le sang. Ce nouveau royaume est gouverné d'une main impitoyable par Gaius. le roi machiavélique n'a qu'un objectif : s'emparer des Quatre Soeurs, et détourner leur pouvoir pour anéantir ses ennemis. Plus que jamais, celui qui s'appropriera la magie décidera du destin du monde. Pour le meilleur… ou pour le pire.

.Une série de fantasy que j'affectionne particulièrement. Pourtant, ce genre n'est pas ma tasse de thé, mais Morgan Rhodes a toujours su m'embarquer dans ses récits. Ce que j'aime par-dessus tout dans cette série ce sont les couvertures. Michel Lafon a toujours repris les couvertures originales en les retravaillant et le rendu est juste sublime. Félicitations pour ça ! Je ne peux que vous inciter à lire le résumé du tome 1 parce que c'est une histoire à découvrir. En tout cas avec ce tome 3, j'ai passé un très bon moment malgré un petit défaut.

.Le prologue est très accrocheur. Il permet au lecteur de rentrer dans le récit. L'auteure nous percute et nous rend curieux. En ce sens qu'on se pose des questions en voulant toujours en savoir davantage. C'est une particularité de Morgan Rhodes qui, avec sa plume ne laisse pas le lecteur indifférent. Elle lui permet de rentrer dans le récit avec une facilité déconcertante et c'est un point à ne pas négliger. Ce qui est aussi bien, ce sont tous les rappels des tomes précédents qui aident à la mémoire.

.Les personnages sont toujours autant travaillés psychologiquement et chacun va avancer et évoluer dans ce tome 3. On retrouve nos quatre personnages principaux qui sont là depuis le tome 1. Lucia l'enchanteresse, Cléo la reine déchue, Magnus l'héritier du roi du sang et Jonas le rebelle. Chacun amène sa patte, chacun a sa particularité. Avec ses protagonistes, l'auteure apporte un récit riche. Elle les connaît parfaitement bien de telle sorte qu'on peut être surpris par tel retournement de situation. On croit un fait acquis et pourtant, les surprises sont au rendez-vous. D'autres personnages tout comme dans le tome 2 vont faire leur apparition. Lysandra, Alexius, Gaius ou encore Nic. Ces différents points de vue apportent une richesse au récit incontournable. Et même les personnages secondaires sont assez travaillés pour qu'on puisse s'y attacher. Je reste assez discret sur qui a fait quoi, parce qu'on est dans un tome 3.

.Le rythme est lui très bon. Même si l'histoire en elle-même n'avance pas vite à cause des différents points de vue, les chapitres sont courts. Mais le fait de changer de protagoniste au cours de l'histoire permet de nous rendre davantage curieux. Voir un évènement qui s'est passé mais d'une autre manière est quelque chose de fort. Cela permet de voir ce que pensent les personnages entre eux. Cependant, le manque d'action s'est réellement fait ressentir à part sur la fin. C'est un tome de transition qui est plus axé sur la psychologie des personnages, des coups bas, des alliances qui se font et se défont. Même si j'ai adoré ce côté, l'action qui était présente dans les autres tomes m'a manqué.

.L'univers en lui-même est ce qui me charme le plus. On sent que l'auteure sait où elle va et qu'elle connaît sa prophétie. L'histoire des Quatre Soeurs, de l'enchanteresse Lucia capable de miracles. L'histoire des peuples et celle des mères de la magie est très aboutie. J'ai trouvé ce tome plus noir, plus sombre, mais ce n'est pas pour me déplaire, bien au contraire. Ce qui est aussi judicieux c'est que l'auteure nous permet d'être derrière tel ou tel personnage. Elle écrit son histoire de telle sorte qu'on se méfie de tout le monde. A qui accorder réellement sa confiance ? Je vous le demande !

.L'écriture de l'auteure est très représentative de son univers et ses descriptions sont très imagées. J'ai parfaitement su me représenter les lieux, les personnages et tout ce qui va avec. Son style permet à ce que son univers soit représenté dans notre esprit. Et ici, la narration à la troisième personne amène une richesse incroyable au roman. Plus on en sait, mieux on se porte. La fin est tout bonnement géniale. Même si plusieurs retournements de situation sont présents dans le livre, ceux de la fin sont… aahhhh ! J'ai vraiment hâte de lire la suite parce que je sens que ça va être de la bombe. J'espère cependant plus d'actions. Je vous recommande fortement ce tome, ou bien sur le tome 1, pour ceux n'ayant pas encore commencé la série.

.Ma note : 8/10
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fantasybooksaddict
  28 mars 2020
Cette fois-ci, je me suis dis que je n'allais pas mettre 3 ans entre les tomes 2 et 3.

J'ai apprécié de retrouver nos 4 personnages principaux. C'est dingue de voir avec quelle facilité l'auteure arrive à passer d'un point de vue à l'autre. Tous les événements et les personnages sont liés d'une manière ou d'une autre dans un but commun : récupérer les 4 soeurs et s'approprier leur pouvoir. Certes, tous ne veulent pas l'utiliser pour le même objectif et parfois cela m'a perdu car beaucoup ont encore des objectifs mystérieux. Pourtant, j'ai apprécié la façon qu'a l'auteure de tisser peu à peu ces liens vers cette convergence. Ce troisième tome n'est pas que synonyme d'échecs contrairement au précédent. du coup, j'ai eu l'impression qu'on avançait vraiment dans l'intrigue et quel soulagement !

Les protagonistes deviennent plus indépendants, dépassant ainsi leurs peurs ou ouvrant les yeux sur leur entourage.
Certains nouveaux personnages, qui apparaissaient au cours du tome 2, prennent une part plus importante dans l'intrigue comme Nic, l'ami de Cléo, ou encore les kraeshien, pour ne citer qu'eux. On sent tout au long de l'histoire que ces derniers ont leur propre objectif et qu'ils ne dévoilent pas tout leur jeu, mais cela va bien au-delà que ce que j'aurais pu imaginer.

Cependant, j'ai, tout de même, été gênée par les débuts de romance qui sont initiés. Je n'approuve pas ce choix car je ne comprends pas où l'auteure compte nous emmener... Donc à voir dans les prochains opus ce que cela va donner.

En bref, malgré quelques défauts ainsi qu'une grande diversité de personnages, ce troisième tome est plus abouti et contient davantage de rebondissements qui permettent, enfin, d'avancer dans l'intrigue !

Lien : https://fantasybooksaddict.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
April-the-seven
  15 février 2016
Le Dernier Royaume, ou la saga hautement addictive qui me donne toujours l'impression de trouver le monde moderne beaucoup trop ennuyeux… Dans ce troisième opus, on sombre de plus en plus dans un univers dangereux et on ne peut pas dire que l'auteur rallonge l'histoire inutilement. Chaque chapitre a son importance, chaque information est un élément qui vient ajouter sa pierre à l'édifice. C'est un énorme et retentissant coup de coeur !

Les choses ont beaucoup changé depuis le tout premier tome. Les actions de Jonas ont eu des répercussions dramatiques, mais lui ont permis, à lui et à Magnus, d'être témoins de phénomènes magiques. Les garçons le savent désormais, les Quatre Soeurs existent bel et bien et les desseins du roi Gaius ne sont pas dénués de sens. du côté de Cléo, il se pourrait qu'elle ait une nouvelle alliée, quelqu'un susceptible de lui apporter ce qu'elle a toujours désiré : prendre sa place sur le trône d'Auranos. Lucia peine à maintenir en elle la noirceur de sa magie élémentaire, et dans le Sanctuaire, les manigances vont bon train. Les plans de Mélénia vont-ils se concrétiser, oui ou non ?

Un peu nul, ce résumé, non ? Il est délicat de vous parler de l'histoire sachant qu'elle évolue à toute allure. Mais qu'est-ce que j'ai aimé ça ! C'était comme de se retrouver dans l'oeil du cyclone. le monde part en vrille tout autour de moi et j'y assiste, en simple spectatrice.

Comment vous expliquer à quel point j'ai apprécié, aimé, surkiffé, adoré et raffolé de cette suite ? Les mots me manquent encore à ce stade, mais bon sang… Quelle tuerie ! Je suis passée par un maelstrom de sensations, et je n'ai pas été déçue du voyage. Ce qui fait la force du Dernier Royaume, c'est le tempérament de ses personnages et les choix qui en découlent. C'est la complexité de ce qui les lie et les conséquences de leurs actes qui se répercutent toujours ailleurs, d'une manière ou d'une autre.

Ce que j'aime dans cette saga, c'est qu'aucune situation ne reste figée, tout peut arriver. Morgan Rhodes ne craint pas de démolir des faits qui paraissent immuables, et d'en faire quelque chose de totalement différent. Il faut s'attendre à tout, ne jamais penser qu'elle se repose sur ses lauriers. Car il y a toujours un événement inattendu en préparation.

Chaque personnage mène ses propres croisades. Leurs desseins et leurs rêves sont différents, mais tous tendent vers un but commun et proprement égoïste : mettre la main sur les Quatre Soeurs, s'approprier leur pouvoir.

Le roi Gaius... Ralala, celui-là si je le tenais, il passerait un sale quart d'heure ! J'ai envie de le voir souffrir et périr de façon très, très lente. Je souhaite tellement qu'il ait les deux pieds dans la tombe (ou ses membres éparpillés aux quatre coins de Mytica), qu'à chaque fois qu'il obtient ce qu'il veut, je sens la colère enfler en moi comme une vague. C'est épidermique, je peux plus le sentir, ce bonhomme. Néanmoins, j'adore le haïr et entretenir ma colère à son égard. Il est passé maître dans l'art de la manipulation.

Et il n'est pas le seul ! Il y en a qui se montrent si froids, si profondément mauvais, qu'on se demande comment le désir de conquête peut constituer un leitmotiv suffisant ! Certains personnages jouent sur deux tableaux, rendant l'intrigue encore plus corsée. Les plus malveillants ne sont pas toujours ceux que l'on croit, néanmoins. Il faut bien garder cela en tête lorsque l'on lit ce livre.

De nouveaux protagonistes font leur entrée dans cet univers impitoyable. Ils posent leurs pions et les avancent, en attendant patiemment leur tour (ou pas !). le lecteur oscille donc entre curiosité et méfiance. C'est un éternel jeu des devinettes. Plus l'intrigue avance, plus les objectifs de chacun se dévoilent. C'est le moment de choisir son camp. La limite entre le bien et le mal, l'égoïsme et la cause noble se mélangent. Rien n'est tout blanc ou tout noir et sortir son épingle du jeu n'a rien d'une promenade de santé.

Les alliances se font et se défont, la quête magique est au coeur de tout. Hélas, les enjeux sont tellement grands qu'il n'est pas encore évident à ce stade de poser ses pronostics. Mais quelque part, c'est très agréable de se laisser porter sans chercher à savoir ce qui nous attend dans la scène suivante. Car quoi que l'on s'imagine, Morgan Rhodes trouvera toujours le moyen de nous surprendre. D'une manière ou d'une autre.

Des liens particuliers se créent entre certains personnages. Stratégie ? Amitié ? Ou prémices d'une histoire d'amour ? Je n'ai toujours pas découvert la vérité, toujours est-il que c'est follement amusant de se poser la question et de s'imaginer les futurs possibles.

Je me demande comment l'auteur parvient à s'y retrouver. Il se passe énormément de choses dans ce tome. Les révélations et les enchaînements d'action rendent tout cela tortueux et compliqué, sans que ce soit incompréhensible pour autant, bien au contraire.

Le maître mot dans le Ralliement des ténèbres : manipulation. Ne faites confiance à personne, méfiez-vous de tout le monde sans exception ! Si vous essayez de coller une étiquette aux personnages trop rapidement, vous risquez de vous casser les dents ! Personnellement, je pensais avoir compris beaucoup de choses, je me suis fait balader comme une amatrice. Maintenant, l'idée est de savoir qui va réussir à sortir vivant de tout cela…

En résumé, c'est un immense coup de coeur ! Des retournements de situation en veux-tu en voilà, j'en avais le tournis. Morgan Rhodes joue de nombreuses cartes et cette fabuleuse épopée est rondement bien menée. Les personnages d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec les petits poussins sortis du nid dans Les Cendres d'Auranos. Un délice !

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1571 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..