AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782749926544
456 pages
Éditeur : Michel Lafon (11/02/2016)

Note moyenne : 4.39/5 (sur 44 notes)
Résumé :
La guerre pour la possession de Mytica et de sa magie fait rage. Roi déchu, empereur cruel, princesse rebelle, héritier tous sont prêts à verser jusqu'à la dernière goutte de leur sang afin de régner sur cette terre sacrée. Cléo : de nouveau privée de son trône, pris de force par Amara grâce à la magie qu'elle a volée, la princesse devra faire preuve d'imagination et d'énormément de courage pour protéger son peuple des envahisseurs. Magnus : au coeur d'un royaume pl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Lire-une-passion
  22 février 2016
RISQUE DE SPOILER DES TOMES PRECEDENTS !
Comme vous le savez, j'aime énormément cette saga et il me tardait vraiment de pouvoir lire cette suite. Même si ma mémoire de poisson rouge était tout de même à l'honneur encore une fois, j'ai vite replongé dans cet univers qui m'avait charmée la première fois que je l'ai découvert !
Comme dans les précédents tomes, nous suivons plusieurs personnages à la fois. Nous retrouvons donc Cléo, qui au contact et mariée à Magnus, ne perd pas espoir de récupérer son royaume, sa liberté et ses droits. Elle est toujours autant motivée, même si un foultitude de questions ne l'aide pas forcément à voir plus loin. Au contact de Magnus, elle va devoir apprendre à le connaître et découvrira des parcelles de lui qu'elle pensait inexistantes. Quant à Magnus, il est déchiré entre l'amour et ses devoirs. Toujours sous le joug de son père, il se demande s'il doit suivre ce dernier, et prendre d'autres chemins et redonner confiance en ses citoyens. Il est perdu, et au contact de Cléo, verra la vie d'une autre manière, qui pourrait bien le surprendre. Pour ce qui est de Lucia, tout devient plus sombre autour et en elle. le coeur brisé et aveuglé par la rage, elle s'allie au Dieu du Feu et ne cause que tristesse et horreur autour d'elle. Son comportement devient de plus en plus dangereux et le Dieu du Feu ne l'aide pas à se calmer. Et enfin, Jonas, le rebelle déchu, essaye de se pardonner à lui-même les erreurs qu'il a pu commettre précédemment. Entouré d'amis qui le soutiennent et lui montrent quel homme bon il est, il se découvrira une autre facette de sa personnalité, qui lui permettra de vivre avec tout ce qu'il a fait subir à ses proches.
Bien évidemment, ces quatre personnages ne sont que les principaux, et d'autres interfèrent durant tout le roman. Mais vous en parler serait vous gâcher la surprise et ce serait vraiment dommage. Plus on avance dans cette saga, plus l'ambiance s'obscurcit et devient de plus en plus glauque et sanglante. Quand certains essayent de sauver les meubles et de protéger le peuple, d'autres se mettent en travers de leur chemin pour semer la terreur et le sang autour d'eux. Plus on avance dans cette série, plus on se rend compte que le cercle vicieux qui s'est crée dans le premier opus se resserre et n'est pas prêt de relâcher de ses serres tous ces personnages qui gravitent autour.
Même si l'intrigue reste sensiblement la même, des sous-intrigues viennent ajouter encore plus de suspense à l'aventure, ce qui fait que nous, lecteurs, sommes pris dans la même tourmente que ceux qui veulent tout sauver. Ce que l'auteure réussit parfaitement, c'est que même si les plus méchants sont prêts à tout pour conquérir les royaumes et les pouvoirs des Quatre Soeurs, nous adorons quand ils entrent en scène, car ils apportent du suspense, qui nous ravit malgré nous. Malgré tout, je dois bien avouer que le personnage de Lucia me déçoit de plus en plus. Il est vrai que dans le premier tome, elle était assez renfermée et extérieure à tous ces soucis, mais depuis qu'elle sait ce qu'elle est, je la trouve indigeste et insupportable. Même si vers la fin de ce tome elle se rend un peu compte de ses erreurs et qu'elle se remet en question, je dois qu'elle m'a plus d'une fois fait grogner. Mais c'est aussi ce qui fait le charme de cette série : les méchants sont de vrais méchants ! Et malgré tout ce que l'on peut dire et penser d'eux, on aime qu'ils le soient autant, sinon l'histoire ne serait pas ce qu'elle est !
Quant à la fin. Ohlala ! Je ne m'y attendais mais vraiment pas ! C'est un gros retournement de situation que nous offre l'auteure et je dois dire qu'elle a su bien attiser ma curiosité et donné envie de lire la suite le plus vite possible ! Comme quoi, avec cette série, il ne faut pas se fier aux apparences, car elles sont bien trompeuses !
En résumé, un quatrième volet qui m'a autant embarquée que les précédents. Une série qui rentre dans le top de mes préférées, que je prends plaisir à découvrir à chaque tome. L'intrigue se dévoile de plus en plus, nous en offrant de nouvelles à chaque épisodes ! Les personnages sont hauts en couleurs et certains montrent leur méchanceté qui monte encore d'un cran avec cette suite ! Vivement le tome 5 ! une série de fantasy que je conseille vraiment à tous !
* Je remercie Camille et Michel Lafon pour leur confiance ! *
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
EnjoyBooks
  14 février 2016
Le Dernier Royaume – Acte 4 : Les Déferlantes de Givre de Morgan Rhodes.
(Genre : Jeunesse, Fantasy).
Editions : Michel Lafon
Prix : 15,95€ (Partenariat)
Date de parution française : 11 février 2016
Année de parution originale : 2015
Titre version originale : Falling Kingdoms, Book 4 : Frozen Tides.
Résumé (SPOILERS SUR LES TOMES PRECEDENTS !) : Prêt à tout pour s'approprier les Quatre Soeurs et leur magie, le roi du Sang part à la conquête du continent de Kraeshia. Là-bas, il découvrira un souverain plus terrible encore que lui : l'empereur kraeshien, connu pour ne reculer devant aucun sacrifice. Une seule femme pourrait s'interposer entre les deux cruels monarques et infléchir à elle seule le destin du monde.
Mon avis : « le Dernier Royaume » est une série fantasy que j'affectionne beaucoup. Dès le 1er tome j'ai adhéré à l'histoire, à l'univers et aux personnages. Je ne suis jamais sorti déçu d'un bouquin et ce 4ème tome ne fait pas exception à la règle. Saluons tout de même l'effort des éditions Michel Lafon de reprendre les couvertures originales : juste magnifique. Je trouve qu'elles permettent au lecteur de se représenter parfaitement l'univers qui se cache dans cette histoire. Avec la fin du tome 3, j'avais hâte de lire la suite. J'ai vraiment adoré ce tome 4. Dans la lignée des précédents avec peut-être du mystère en plus.
L'accroche avec le prologue m'a de suite plu. Un petit retour en arrière sur l'enfance du père de Magnus : Gaius. Morgan Rhodes donne le ton. On sent directement la conquête et l'envie de pouvoir, j'adore. Comme dans les autres tomes, on a les points de vue des 4 personnages principaux. L'auteure replace les récits et resitue Magnus, Lucia, Cléo et Jonas dans l'intrigue. Elle fait des rappels essentiels qui m'ont permis de lire, sans avoir à trop réfléchir sur les événements précédents : astucieux. du coup je me suis lancé dans ce tome 4 sans appréhension. J'étais très curieux de savoir où l'auteure allait m'embarquer… et elle est allée loin.
Revenir sur les personnages serait trop difficile. En 4 tomes, ils ont eu le temps d'évoluer, de changer, de mûrir, de prendre conscience de certaines choses, d'être affaibli ou de ressortir plus fort d'une bataille. Jonas, Magnus, Cléo et Lucia sont quatre personnages attachants. Avec leurs qualités et leurs défauts. Morgan Rhodes réussit à les approfondir de manière à ce qu'on s'intéresse à eux. Qu'on soit derrière eux ou contre eux, on suit leurs aventures avec plaisir et c'est ce qui rend le roman très addictif. J'ai ma préférence pour certains personnages, mais ce maelstrom rend le roman intéressant et très bien construit. Et puis, qui vous dit qu'on a le point de vue de seulement 4 personnages…
Le rythme est paradoxal… il se passe beaucoup de choses dans ce tome 4 mais l'intrigue principale n'avance pas des masses. Les personnages bougent beaucoup, réfléchissent et se recentrent sur leurs propres buts. C'est ce qui rend le roman fluide et intriguant. de plus, les points de vue alternés permettent aussi d'être curieux de ce qu'il se passe. On a toujours une longueur d'avance sur les autres personnages et ça c'est fort. J'y reviens, l'intrigue principale avance mais pas d'une manière considérable. On sent qu'il y aura au moins 6 tomes et c'est dommage. Attention, tout ce qui se passe est intéressant et important pour la suite. J'aurai juste aimé que ça aille plus vite par moment.
J'aime toujours autant l'univers. C'est une fantasy accessible à tous, pas compliquée pour un sous, tout en aillant son originalité et ses mystères. On est dans le complot, la magie, les coups bas et la bataille. Dans ce tome 4, l'auteure fait de beaux retournements de situations et ça m'a surpris plus d'une fois. La quête de nos personnages prend un autre tournant. Des alliances se mêlent et se démêlent, des couples se forment et se défont, des personnages meurent… et d'autres sont à deux doigts d'y passer. Morgan Rhodes maîtrise son univers de A à Z. Il est riche, complexe tout en restant accessible. Même si c'est un tome 4, je pense qu'elle en a encore sous le coude. Que tout n'est pas encore exploité. J'ai hâte de retrouver cette tension, ces conflits et cette lutte acharnée du St Graal.
La plume de l'auteure est descriptive et permet de ressentir l'atmosphère qu'elle propulse sur le devant de la scène. On s'imagine la magie, les décors, le physique des personnages. Une écriture fluide et efficace. On va à l'essentiel tout en mettant du relief. Les 100 dernières pages sont explosives. Je crois que c'est le propre de Morgan Rhodes. On commence doucement pour remettre le pied à l'étrier et petit à petit, ça s'accélère. Les diverses fins sont excellentes. Chaque personnage a compris quelque chose, a évolué ou a tout simplement fait face a un évènement. Je pense que le tome 5 sera plus qu'explosif. Il va y avoir des batailles et encore plus de magie ! Je me frotte les mains d'avance… mais l'attente va être longue ! Oh fait, vous n'avez plus d'excuses pour commencer la série. le tome 1 est sortie en poche alors foncez !!
Ma note : 8/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Enya75
  06 juin 2016
Alliances, complots, secrets... J'ai lu ce tome 4 sur les chapeaux de roues, tant il réservait de surprises et de retournements de situations, même l'intérêt de la lecture monte d'un cran (j'avais trouvé le tome 2 très en deçà sur ce plan là). Depuis le début, on ne sait pas trop qui aime qui parmi nos héros, et bien dans cet opus, cela se précise pour deux d'entre eux.

J'aime beaucoup cette saga, la profondeur des personnages, et j'avais hâte que les choses bougent un peu plus vite, c'est chose faite dans ce tome 4. Les Quatre Soeurs ont été découvertes mais pas encore réunies. Chaque orbe est entre les mains d'un camp, Jonas a réussi a prendre la Pierre de la Terre, Félix, l'ancien assassin du roi, qui avait trahi Jonas a récupéré la Pierre de l'Air, Amara, la princesse de Kraeshia a volé la Pierre de l'Eau à Magnus et Cléo, Quant à Lucia, elle a éveillé le feu et ce dieu qui l'accompagne partout n'est que vengeance et destruction...
Les événements se précipitent mais rien ne se précise pour autant, car dans l'intrigue des sous-intrigues surgissent, des personnages interviennent et interfèrent, viennent en aide ou contrarient nos 4 héros. Je ne parlerai pas trop de ce qui leur arrive car je ne souhaite pas spoiler le roman, mais un énorme coup de théâtre surgit dans ce 4e tome et les ennemis d'hier peuvent tout à coup collaborer... Mais rien n'est simple, bien sur, quand on connait Magnus et Jonas... Si j'adore Magnus, taciturne, imperturbable, honnête, au très bon fond finalement, Jonas lui, bien que très courageux, est toujours inexpérimenté, inconscient et très "chien fou"... Cléo est parfois mature parfois très immature et Julia, précédemment la plus posée des quatre héros, elle n'a aucune patience. Il ne faut pas oublier que nos héros n'ont pas 20 ans non plus ! lol Quant au personnage de Nic, il s'étoffe, prend de l'importance, et de l'intérêt... J'adore le couple Magnus/Cléo, j'espère que l'auteur leur réserve le meilleur pour les 2 derniers tomes à venir. le tome 4 se termine sur un cliffhanger de "ouf" ! Vite vite vite la suite !
Lien : http://lecturesdartlubie.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
dreamworld
  31 octobre 2016
J'ai dévoré la suite des aventures de tous nos petits personnages préférés. Je me suis à nouveau plongée dans le monde de Mytica, mais aussi au-delà des frontière, dans l'empire d'Amara.
Ce que j'ai préféré, dans ce roman, ce sont les retrouvailles (enfin !) entre les personnages. Cléo retrouve Jonas, Magnus revoit Lucia, Jonas rencontre Lucia... Dans les autres romans, je regrettai de ne voit pas plus d'interactions entre les héros et j'ai ici été servie. Les personnages s'allient, doutent les uns des autres, se supportent, s'entraide, se trahissent. Il y a des rebondissements, et ENFIN un moment de bonheur pour deux d'entre eux.
Ce tome m'a permis d'apprécier toujours plus Jonas, Cléo et Magnus, mes trois chouchous. Cependant, je n'ai toujours pas accrochée avec Lucia, trop naïve, j'avais juste envie de la secouer et de lui dire de se calmer. Amara nous a fait découvrir son monde et c'est le genre de méchante que j'aime bien, prête à tout pour montrer qu'une femme peut être aussi puissante voire plus qu'un homme.
La magie s'est réveillée, et elle est de plus en plus présente dans tout le royaume. Les Sentinelles sont en danger. Mytica va être cédé à l'empire d'Amara. Lucia va découvrir une heureuse surprise. Quelqu'un va revenir d'entre les morts. Encore une fois, il y a des petits retournements de situations, et du sang, encore et toujours.
Le problème principal de ce roman, c'est que la suite n'est pas encore sortie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
liredelivre
  03 mars 2016
Je vous avoue qu'à ce stade, j'ignore complètement comment faire pour ne pas vous spoiler cette saga ! En quatre tomes, l'auteur a su créer tellement de choses, développer tellement d'intrigues, faire évoluer du tout au tout ses personnages et surprendre son lecteur à chaque opus. Alors que nous sommes à plus de la moitié de la série (six tomes annoncés), je n'ai toujours aucune idée de ce que Morgan Rhodes prévoit pour le final. Qui restera ? Qui nous quittera ? Qui mettra un couteau dans le dos de qui ? Parce que ce qui est certain, c'est que même au dernier moment, quand on pense que c'est fini, l'auteur parvient à nous jeter une dernière pique enflammée, l'air de rien. Argh !
Avec Les déferlantes de givre, le seul souci que j'ai rencontré, ça a été le fait de bien me remettre tous les éléments en tête. Point de vue externe, plusieurs personnages, différentes voix à la narration, on aurait vite fait de se perdre. Mais Morgan Rhodes sait réintroduire ses personnages et petit à petit tout nous revient. Ensuite il n'y a plus qu'à savourer. Les meurtres, les manipulations, les machinations, les personnages n'en finissent pas de se battre pour Mytica, ou contre Mytica. D'autant qu'un nouveau royaume ainsi que de nouveaux personnages font leur apparition, semant le trouble dans le pays !
Ceux que j'attendais surtout de retrouver, ce sont bien Cléo et Magnus. Magnus, fils du roi du sang, et Cléo, héritière du royaume d'Auranos, tout conduit à leur mésentente. Elle est blonde et lumineuse ; il est taciturne et défiguré. Depuis le départ, il leur arrive tellement de choses que je suis très accrochée à eux. Magnus est cet anti-héros qu'on ne peut que prendre en sympathie. Quant à Cléo, une fois dépassé son côté superficiel, c'est un amour de fille. Mes relations se sont par contre détériorées avec Lucia et Jonas. Nic continue lui à me surprendre, de façon très positive. C'est un personnage très intéressant qui prend plus de vie, plus de voix.
J'aime ça dans cette saga ! La multiplicité des personnages, principaux autant que secondaires, est superbement menée. Les premiers sont très bien construits : profonds, clairement posés, là où les seconds se dévoilent au fur et à mesure, mais tout autant travaillés. Morgan Rhodes n'en délaisse aucun et ne semble pas donner plus voix à l'un que l'autre. Tout est équilibré, dosé. Si bien qu'il ne faut pas avoir peur face à tous ces personnages. C'était une crainte que j'avais au départ de la saga, qui s'est finalement envolée depuis un moment. Ils ont tous une place, un rôle et aucun ne fait de figuration.
Les déferlantes de givre, rythmé à souhait, se finit sur un cliffhanger de folie ! de nouvelles alliances, de nouveaux complots, encore plus de secrets, la tension est palpable dans ce tome jusqu'au final. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et je retournerai volontiers au côté des personnages si cela était déjà possible. J'ai bondi, j'ai gémi, Morgan Rhodes a su amener encore plus de rebondissement, d'autres éléments à son récit qui permettent de se rendre compte que la série en a encore à nous montrer ! Et je signe d'ors et déjà pour la suite !
Lien : http://liredelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
boumabouma   10 février 2016
- Qu'est-ce qui vous est arrivé pour que vous deveniez si amère ?
- Peut-être que je suis née comme ça.
Jonas secoua la tête.
- J'en doute. Personne ne naît avec une telle haine au cœur.
Commenter  J’apprécie          120
enerys4enerys4   04 février 2017
-Ce mets est absolument délicieux! s'écria Kyan en faisant signe à la serveuse de lui en apporter un autre.
Lucia l'observait, interdite.
-Oui, enfin, c'est de la soupe.
Commenter  J’apprécie          30
bunnyembunnyem   05 janvier 2018
Ce que tu crois ressentir pour elle n'est qu'une illusion. Tout sentiment romantique n'est au fond qu'une illusion, et les illusions se dissipent, alors que le pouvoir... Le pouvoir est éternel.
Commenter  J’apprécie          10
enerys4enerys4   04 février 2017
-Ce monde est profondément corrompu, petite enchanteresse. Nous en avons vu de nombreux exemples au cours du peu de temps que nous avons passé ensemble - tous ces hommes et ces femmes obsédés par leurs petites vies mesquines, leur cupidité, leur vanité... autant de faiblesses qui se nourrissent les unes des autres.
Commenter  J’apprécie          00
enerys4enerys4   04 février 2017
-Je vous aime Cléo, avoua Magnus enfin quand il comprit qu'il n'avait rien à craindre puisque c'était la vérité. Je vous aime tellement que ça me fait mal.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michelle Rowen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Rowen

Le Dernier Royaume - Morgan Rhodes - CANADA
autres livres classés : magieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1550 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..