AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070549276
96 pages
Gallimard Jeunesse (29/08/2001)
3.8/5   884 notes
Résumé :
S'il vous est jamais arrivé de vous demander quelle est l'origine du Vif d'or, comment les Cognards sont apparus ou pourquoi les Wigtown Wanderers portent l'image d'un couteau de boucher sur leurs robes, vous devez lire Le Quidditch à travers les âges.


Cette édition est la reproduction exacte du volume conservé à la bibliothèque de Poudlard où il est consulté presque chaque jour par les fanatiques de Quidditch.
Critiques, Analyses et Avis (120) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 884 notes

cascasimir
  07 novembre 2020
Le Quidditch, c'est pas sorcier!
"Quidditch, le match historique. "Arte.TV le 27/07/19.
20 équipes se disputent la Coupe d'Europe (Coupe de feu🔥) de Quidditch.

Dans le livre, Albus Dumbledore espérait que le Quidditch ne sera jamais joué par les moldus (un moldu est un humain qui n'a pas de pouvoirs magiques!)...
Pourtant, c'est grâce à ce livre que nous pouvons jouer au Quidditch depuis 2005!

Dans ce sport, il y a 7 joueurs dans chaque camp(équipe mixte, mais Griffons et Elfes y sont interdits) et plusieurs balles, dont un "Vif d'or".

Le "Vif d'or", la balle magique chez Harry Potter a été remplacée par une balle de tennis, dans une chaussette jaune, attachée derrière les fesses du joueur qui l'incarne.
Ben oui, pas devant! C'est pas sorcier de deviner ça quand même !
L'attraper fait gagner 150 points, 30 dans un match moldu.

Harry Potter réussit à l'attraper avec sa bouche, mais ça c'est INTERDIT, chez les moldus...

Le vif d'or?
"Au début du XIIe siècle, la chasse au vivet (un oiseau rond, ressemblant au vif d'or) était très répandue dans le monde des sorciers.
C'est une espèce protégée depuis...
L'invention du vif d'or est attribuée à un sorcier du nom de Bowman Wright, de Godric's Hollow".

-Mais, revenons à notre match de Quidditch moldu!
Les joueurs ont tous un balai dans le... dans une main. Mais, les hommes sont plus à l'aise avec le... bâton qui dépasse de leur entrejambe. Les joueuses beaucoup moins...
Pourtant, ils/elles doivent courir avec, sans le lâcher et attraper le "souaffle" pour l'envoyer dans les cerceaux, afin de marquer des points, tout en évitant les "cognards", des balles éliminatoires...

"En 1398, le sorcier Zacharias Loregon acheva la première description complète du jeu du Quidditch."
Il est interdit aussi de frapper le joueur adverse, avec un balai, même avec un "Nimbus 2000".
Ou de commettre un "hochequeue", retenir un joueur par la queue... de son balai. Il y a 700 fautes répertoriés !

Hop, du balai? Ne me jetez pas un "crachelimace" et ne me transformez pas en "chocogrenouille".
Allez plutôt essayer ce sport! C'est magique !
Enfourchez vos balais!
-Doucement Pégase, tout doux, on ne va pas chasser les moutons, ni la poussière cette fois!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8825
cicou45
  08 décembre 2020
En tant que fan de la célèbre série imaginée par J.K Rowling "Harry Potter", je me devais de compléter non seulement ma collection mais également ma lecture d'ouvrages sur le domaine dont cet ouvrage, écrit par Kennilworthy Whisp et "validé" par l'auteure cette fois-ci fait partie.
Ce petit guide est un vrai régal à lire car il apprend au lecteur non seulement les origines du sport le Quidditch, invention de J.K Rowling mais également son évolution à travers les siècles et ce, dans tous les coins de la planète. Evolution des règles du jeu mais aussi des balles utilisées ainsi que des balais volants permettant de le pratiquer, le lecteur apprend toutes les ruses et les bonnes conduites à employer pour pratiquer ce sport "loyalement" et comment s'équiper. de plus, ce livre ne s'adresse pas uniquement aux jeunes sorcières et sorciers mais surtout et ce, malgré l'avis défavorable de la bibliothécaire de Poudlard, aux jeunes et moins jeunes Moldus que nous sommes.
Je ne peux que vous recommander, non seulement la lecture de cet ouvrage fort divertissant (que vous soyez autant fans que moi ou non d'ailleurs) ainsi que son acquisition car une partie des profits viendra en aide aux jeunes jeunes défavorisés avec les magnifiques associations Comic Relief et celle créée par J.K Rowling Lumos pour la disparition des orphelinats et permettre à chaque enfant de pouvoir grandir au sein de sa propre famille ! Une lecture qui fait beaucoup de bien et particulièrement en cette période de crise sanitaire ! A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
NathalC
  16 août 2017
Un véritable petit complément aux 7 livres d'Harry Potter.
Je ne suis pas fan de sport, et même si j'adore Harry Potter, les parties de quidditch ne sont pas forcément mes passages favoris.
Et pourtant, ce petit livre est génial. On y apprend l'historique de ce sport de sorciers, comment il s'est développé au fil des siècles, les balais, les balles, les joueurs, les règles du jeu, les différentes attaques, etc...
J'ai cru que je n'y trouverai pas d'intérêts, et pourtant...
J'ai eu l'impression d'avoir devant les yeux un véritable historique d'un sport actuel et réel.
Je n'ai qu'un mot à dire : quel dommage que ce sport n'existe pas dans notre monde de moldus !
En fait, quel dommage que ce monde de sorciers n'existe pas. Quoique... Je ne suis qu'une moldue, alors, peut-être que...
Commenter  J’apprécie          352
AllTimeReadings
  29 octobre 2016
Ce livre est en quelque sorte une petite encyclopédie sur ce sport pratiqué par les sorciers qu'est le quidditch. On y trouve des informations aussi intéressantes que diverses sur, par exemple, la création du balai volant, les différentes équipes anglaises ou internationales, les règles du jeu, les fautes les plus fréquentes, les figures spéciales et les précautions anti-moldus. Mais attention, ce n'est pas n'importe quel livre. C'est la reproduction de l'exemplaire qui se trouve à la bibliothèque de Poudlard. Albus Dumbledore nous confie dans sa préface qu'il a eu beaucoup de mal à convaincre Mme Pince, la bibliothécaire, de laisser partir cet exemplaire afin de le reproduire et de le diffuser dans le monde entier. Ce qui la gênait le plus, c'est que les Moldus allaient avoir accès à ce livre. Heureusement pour nous, Dumbledore a finalement eu le dernier mot!
Tout comme pour Les Animaux Fantastiques, j'ai trouvé absolument remarquable le fait que J.K. Rowling nous plonge complètement dans l'univers des sorciers. Quand on lit les livres de la bibliothèque de Poudlard, on a vraiment l'impression que tout ceci existe. C'est tellement détaillé, tellement bien expliqué qu'on se demande comment tout ceci peut sortir de l'imaginaire d'une seule personne. Particulièrement dans ce livre, j'ai beaucoup aimé la première page où il est inscrit « Propriété de la bibliothèque de Poudlard » avec en dessous le nom de tous les élèves ayant emprunté le livre. On y retrouve des noms connus comme N. Londubat, R. Weasley (qui a rendu le livre en retard), H. Granger ou D. Malefoy. le moindre petit détail est soigné pour nous donner l'impression que c'est réellement une reproduction de l'exemplaire de Poudlard et c'est juste génial! Sur une des pages suivantes on peut lire quelques opinions sur le Quidditch à travers les âges… et on y trouve l'avis de Rita Skeeter! Ensuite, on peut lire une biographie de « l'auteur », Kennilworthy Whisp. C'est court, mais tellement crédible ! Tout a été pensé pour que le lecteur confonde fiction et réalité et c'est cela qui me plaît autant dans cette collection. On se déconnecte totalement de la réalité en le lisant.
heureux." – Jules Renard
Le quidditch à travers les âgesJ.K. Rowling
par alltimereadings
Couverture le Quidditch à travers les âges
RÉSUMÉ :
« S'il vous est jamais arrivé de vous demander quelle est l'origine du Vif d'or, comment les Cognards sont apparus ou pourquoi les Wigtown Wanderers portent l'image d'un couteau de boucher sur leur robe, vous devez lire le Quidditch à travers les âges.
Cette édition limitée est la reproduction exacte du volume conservé à la bibliothèque de Poudlard où il est consulté presque chaque jour par les fanatiques de Quidditch. »
MON AVIS :
Quel plaisir de vous retrouver après près de 3 semaines sans chroniques! Ça me manque tellement de ne pas lire, de ne pas m'occuper de mon blog et de ne pas écrire de chroniques… Mais je suis littéralement submergée par le travail en ce moment, c'est la galère. du coup je profite de mes 6 petits jours de vacances pour lire des livres très courts, ça me fera des chroniques d'avance… En tout cas, merci à vous, car même sans nouveauté j'ai toujours des visites et des commentaires, ça fait chaud au coeur!
Enfin bref. Comme j'avais adoré Les Animaux Fantastiques, qui fait partie de la collection La bibliothèque de Poudlard, je n'ai pas hésité une seule seconde à me lancer dans le Quidditch à travers les âges. Je n'ai pas été déçue! J'ai dévoré ce livre du début à la fin.
Afficher l'image d'origine
Ce livre est en quelque sorte une petite encyclopédie sur ce sport pratiqué par les sorciers qu'est le quidditch. On y trouve des informations aussi intéressantes que diverses sur, par exemple, la création du balai volant, les différentes équipes anglaises ou internationales, les règles du jeu, les fautes les plus fréquentes, les figures spéciales et les précautions anti-moldus. Mais attention, ce n'est pas n'importe quel livre. C'est la reproduction de l'exemplaire qui se trouve à la bibliothèque de Poudlard. Albus Dumbledore nous confie dans sa préface qu'il a eu beaucoup de mal à convaincre Mme Pince, la bibliothécaire, de laisser partir cet exemplaire afin de le reproduire et de le diffuser dans le monde entier. Ce qui la gênait le plus, c'est que les Moldus allaient avoir accès à ce livre. Heureusement pour nous, Dumbledore a finalement eu le dernier mot!
Il ne me reste plus qu'à vous remercier de soutenir l'action Comic Relief et à demander instamment aux Moldus de ne pas essayer de jouer au Quidditch chez eux. Il s'agit, bien entendu, d'un sport entièrement fictif et personne n'y joue pour de bon. Qu'il me soit également permis de profiter de cette occasion pour souhaiter bonne chance au club des Flaquemare au cours de la prochaine saison.
Tout comme pour Les Animaux Fantastiques, j'ai trouvé absolument remarquable le fait que J.K. Rowling nous plonge complètement dans l'univers des sorciers. Quand on lit les livres de la bibliothèque de Poudlard, on a vraiment l'impression que tout ceci existe. C'est tellement détaillé, tellement bien expliqué qu'on se demande comment tout ceci peut sortir de l'imaginaire d'une seule personne. Particulièrement dans ce livre, j'ai beaucoup aimé la première page où il est inscrit « Propriété de la bibliothèque de Poudlard » avec en dessous le nom de tous les élèves ayant emprunté le livre. On y retrouve des noms connus comme N. Londubat, R. Weasley (qui a rendu le livre en retard), H. Granger ou D. Malefoy. le moindre petit détail est soigné pour nous donner l'impression que c'est réellement une reproduction de l'exemplaire de Poudlard et c'est juste génial! Sur une des pages suivantes on peut lire quelques opinions sur le Quidditch à travers les âges… et on y trouve l'avis de Rita Skeeter! Ensuite, on peut lire une biographie de « l'auteur », Kennilworthy Whisp. C'est court, mais tellement crédible ! Tout a été pensé pour que le lecteur confonde fiction et réalité et c'est cela qui me plaît autant dans cette collection. On se déconnecte totalement de la réalité en le lisant.
moving quidditch gif #gryffindor
En ce qui concerne le contenu du livre en lui-même, je l'ai trouvé très intéressant. J'avais un peu peur au début qu'il soit rempli de détails techniques et que ce soit ennuyeux. Cependant, les chapitres et même les paragraphes sont courts, on n'a pas le temps de se lasser. de plus, entre les informations intéressantes, les anecdotes loufoques ou les traits d'humour, on ne s'ennuie vraiment pas! On découvre par exemple l'évolution des balais ordinaires et celle des balais de course. C'est une très bonne chose car pour moi, il fallait juste grimper sur un balai et hop il volait tout seul. En fait il y a plus de subtilités! Tous les balais ne se ressemblent pas, certains sont plus rapides, certains sont meilleurs dans les virages serrés etc. C'est vraiment sympa car ça rajoute de la complexité et donc du réalisme à l'univers des sorciers crée par J.K. Rowling. Il en est de même pour les différentes balles utilisées au cours d'un match. On nous montre l'évolution du Souafle et du Cognard, schéma à l'appui. On découvre aussi ce qui a inspiré le vif d'or et c'est très intéressant! Aussi, on en apprend un peu plus sur les fautes commises lors des matchs de quidditch et certaines sont vraiment abracadabrantesques! Mais d'un côté on se dit que si nos joueurs de foot avaient une petite baguette magique, ils commettraient des fautes bien plus graves que celles-ci😉 Enfin, ce que j'ai beaucoup aimé, c'est un aperçu international de la pratique du quidditch. Bien sûr, J.K. Rowling se concentre davantage sur l'Angleterre et l'Irlande mais elle n'oublie pas le reste du monde. C'est ainsi qu'on apprend qu'en Amérique du Nord, le quidditch est beaucoup moins répandu qu'un autre jeu de balles. Comme quoi, le monde des sorciers ne diffère pas tant que ça du monde des moldus!
Tout comme les autres livres de cette collection, l'auteur a cédé ses droits d'auteur à l'association Comic Relief afin de récolter des fonds pour aider les enfants en difficulté dans le monde entier, pour les nourrir, les soigner ou les envoyer à l'école. J.K. Rowling profite de sa notoriété mondiale pour aider les personnes qui en ont besoin et c'est juste… admirable.
En résumé, j'ai adoré ce livre. Il m'a transporté dans l'univers des sorciers. Pendant une centaine de pages, j'étais totalement déconnecté de la réalité et Dieu sait que j'en ai besoin en ce moment!! Comme toujours le style d'écriture de J.K. Rowling est vraiment très fluide, très agréable à lire. Toutes les informations contenues dans ce livre sont très intéressantes et/ou amusantes, ce qui nous fait passer un très bon moment de lecture. Je vous conseille ce livre si vous aimez l'univers d'Harry Potter ! (Enfin en même temps, si vous êtes vraiment fan, vous avez du le lire il y a un sacré paquet de temps!)
Lien : https://alltimereadings.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LilianCL
  01 mai 2017
Petite précision avant de commencer cette critique : j'ai lu ce livre il y a quelques mois, il se peut donc que je fasse des à peu près. Cependant, je vais veiller à ce qu'il n'y en ait pas trop ou pas du tout. Bon, à présent, passons à la critique :
J'ai bien aimé ce livre. C'est un GRAND plaisir de retourner dans cet univers incroyablement construit et complet qu'a créé J.K Rowling. Alors, une fois de plus, comme cela a été fait tant de fois j'imagine sur Babélio ou autre, je remercie et je félicite fortement J.K. Rowling pour son chef-d'oeuvre qu'est Harry Potter. Les bénéfices de ce livre seront versés à une association anglaise qui aide les enfants démunis. Ce livre raconte, comme l'en indique le titre, comment le Quidditch a évolué à travers les époques, l'apparition et l'origine du Souafle, des Cognards, du Vif d'or...
C'est sympa de se retrouver dans le monde du passé chez les sorciers, découvrir les lettres qu'ils s'échangeaient à propos du Quidditch, et toutes ces histoires à propos de l'apparition de nouveaux postes, comme les batteurs ou l'attrapeur, l'apparition du Vif d'or, comment le Quidditch a évolué à travers les époques, l'évolution des balais, et les petits croquis.
J'ai apprécié suivre l'évolution des balais et leurs caractéristiques, ainsi que la petite introduction d'Albus Dumbledore, enfin, signée Dumbledore, plutôt. C'était agréable, comme je l'ai dit juste au-dessus, de découvrir les nouvelles innovations des balais et pourquoi, à quel type de joueur de Quidditch il est destiné. J'ai apprécié tout ceci car j'adore les scènes de Quidditch dans Harry Potter, mais ce livre est un peu trop barbant, trop court pas assez approfondi, pas assez fluide et en manque d'action. Alors oui, ça peut paraître sévère pour certains, mais après avoir lu Harry Potter, le Quidditch à travers les âges, ça ne passe pas, ce n'est pas assez approfondi. La série phénomène de l'auteur est à un niveau époustouflant, donc ce livre est un peu décevant, mais comment arriver à être constamment au niveau du best-seller international ? Oui, je suis d'accord, c'est très, très, très difficile, mais ce livre n'est vraiment pas assez approfondi et fluide, en manque d'action par rapport à la super série de l'auteur. Je pense que si J.K. Rowling avait approfondi et pris le temps de plus travailler sur l'écriture de ce livre, ça aurait donné un meilleur résultat, et une histoire avec plus d'action et plus vivant. Mais bon, si l'auteur a écrit ce livre en même temps qu'Harry Potter, on ne peut pas trop lui en vouloir, car Harry Potter était un phénomène, mais ce livre manque vraiment d'approfondissement et de fluidité ainsi que de scènes d'action. Cependant, si vous êtes un fan de la série best-seller, lisez ce livre, il vous apprendra des choses, mais ne vous attendez pas à un livre du niveau d'Harry Potter, c'est tout.
J'ai donc apprécié ce livre, mais il n'est pas assez approfondi, pas assez fluide, et manque cruellement d'action. Lisez-le si vous voulez, mais ne vous attendez pas au niveau de Harry Potter. Mais ce sera certainement toujours agréable pour vous de rentrer dans cet univers. Mais, encore une fois, ce n'est pas au niveau de Harry Potter et j'insiste dessus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   06 décembre 2020
"Les fautes
Les règles sont faites, bien entendu, pour être violées. L e département des jeux et sports magiques a recensé sept cent fautes possibles au Quidditch et l'on sait qu'elles ont toutes été commises au cours du même match, lors de la finale de la première Coupe du monde , qui eut lieu en 1473. La liste complète de ces fautes n'a cependant jamais été rendue publique auprès des sorciers. Le département considère en effet que cette liste pourrait "donner des idées" aux sorcières et sorciers qui la consulteraient."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
cicou45cicou45   08 décembre 2020
"Si elle avait vécu aujourd'hui, peut-être aurait-elle été enthousiasmée par la poésie et la puissance du Quidditch. Puisse-t-il évoluer encore longtemps et puissent les futires générations de sorcières et de sorciers prendre toujours le même plaisir au spectacle et à la pratique du plus glorieux des sports !"
Commenter  J’apprécie          120
mathilde08mathilde08   04 février 2012
Holyhead Harpies

Les Holyheas Harpies sont un très ancien club gallois (fondé en 1203), unique parmi les équipes de Quidditch du monde entier du fait que ses joueurs ont toujours été des ... joueuses. Les robes des Harpies sont vert foncé avec une serre dorée sur la poitrine. On s'accorde généralement à reconnaître que le match au cours duquel les Harpies remportèrent la victoire sur les Heidelberg Harriers en 1953 fut l'une des plus belles rencontres de Quidditch qui aient jamais eu lieu. Disputé sept jours durant, le jeu arriva enfin à son terme lorsque l'attrapeuse des Harpies, Glynnis Griffiths, réussit une spectaculaire capture du Vif d'or. A l'issue du match, le capitaine des Harriers, Rudolf Brand, descendit de son balai et, dans une scène restée célèbre, demanda en mariage son homologue de l'équipe adverse, Gwendolyn Morgan, qui répondit à sa proposition en l’assommant avec son Brossdur 5.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Florian07Florian07   11 février 2018
Avertissement : quiconque aurait l'imprudence de déchirer, lacérer, tordre, plier, abîmer, dégrader, souiller, tacher, jeter, laisser tomber et détériorer ce livre de quelque manière que ce soit, de le maltraiter ou de lui manifester le moindre manque de respect, devra en subir des conséquences que je m'efforcerai de rendre aussi douloureuses que possible.
Irma Pince, bibliothécaire de Poudlard
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
PrudencePrudence   20 février 2017
Il ne fait aucun doute que le Quidditch s'est totalement transformé depuis le temps où Gertie Keddle observait pour la première fois "ces ânes tout occupés à leur jeu" dans les marais de Queerditch. Si elle avait vécu aujourd'hui, peut-être aurait-elle été enthousiasmée par la poésie et la puissance du Quidditch. Puisse-t-il évoluer encore longtemps et puissent les futures générations de sorcières et de sorciers prendre toujours le même plaisir au spectacle et à la pratique du plus glorieux des sports!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Videos de J. K. Rowling (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de J. K. Rowling
Robert Galbraith est le pseudonyme de JK Rowling. Ce cinquième volume de la série des Cormoran Strike, épique et labyrinthique à souhait, nous offre une lecture haletante. Incontestablement le meilleur roman de Robert Galbraith à ce jour.
autres livres classés : harry potterVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Le Quidditch à travers les âges

Y'a t'il une preface dans ce livre ?

oui
non

7 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Le Quidditch à travers les âges de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre