AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 207508405X
Éditeur : Gallimard Jeunesse (30/03/2017)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 129 notes)
Résumé :
J. K. Rowling, créatrice de la mythique saga Harry Potter, nous invite à découvrir une nouvelle ère du Monde des Sorciers, au côté du jeune explorateur et magizoologiste Norbert Dragonneau.
Revivez le film écrit par J. K. Rowling avec le texte original de l auteur : l'intégrale des dialogues, mais aussi l'action, le jeu des personnages, les descriptions des décors, les mouvements de la caméra... Une aventure épique et fabuleuse, une grande histoire de magie e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (52) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  22 février 2018
Ne nous leurrons pas, cet ouvrage est purement à but lucratif. Je suis fan de la saga, et le livre est magnifique (surtout quand on le prend en version original, hardcover, et moins cher qu'en France !), mais voilà si vous avez vu le film, vous aurez sous les yeux le script, ni plus, ni moins avec aucun bonus ou information supplémentaire.
Parlons d'abord de l'objet. le studio MinaLima s'est chargé du design que cela soit de la couverture et des dessins à l'intérieur du livre. J'aime beaucoup, sans surprise. Elégant et toujours aussi magique. La mise en page est aussi claire et aérée ce qui permet une lecture rapide des textes. Il n'y a de plus pas tellement de description très détaillées. C'est comme lire une pièce de théâtre en somme.
Question texte, comme je l'ai indiqué, nous suivons le film. L'ayant vu il y a un petit moment, je n'ai pas trouvé cette lecture redondante. Elle m'a même donné envie de revoir le film. J'avais peur de m'ennuyer mais non. On retrouve très vitre l'ambiance et il est tellement facile de remettre des images sur les scènes qu'on se croirait limite en train de voir l'adaptation cinématographique.
Pour ce qui est du scénario, pour ceux qui n'auraient pas vu le film, je l'ai trouvé pour ma part réussi. Plus sombre que les Harry Potter, plus adulte aussi, il permet de retrouver l'univers de notre jeune sorcier tout en se détachant aussi. Un pari gagné qui exploite une époque riche avec les prémices de changements dans le monde de la magie. Certes pour les fans, il sera facile de noter de nombreux clins d'oeil à la saga initiale, mais encore une fois Les animaux fantastiques vivent très bien par eux-mêmes.
Newt, ou Norbert, est un personnage atypique à qui l'on s'attache rapidement, tout comme à ses créatures. Si Tina m'a un peu laissé de marbre au début, me rappelant beaucoup Hermione, elle se métamorphose au contact de notre sorcier de Poufsouffle. Queenie est un véritable rayon de soleil. Il est vrai qu'à de nombreux égards, elle est un stéréotype mais elle est tellement pleine de surprise que le personnage en est encore plus sublimé. Et notre Jacob ! Une crème. Il est cet espoir, cette humanité sans préjugé qui s'émerveille et qui est prêt à accepter les différences.
J'ai vraiment hâte que la suite arrive et j'espère franchement que cette nouvelle saga aura le même succès que Harry Potter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
cici899
  08 mai 2017
J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce livre.
Et pourtant c'était mal parti. J'avais un mauvais souvenir de Harry Potter et l'enfant maudit et donc quand j'ai commencé ma lecture, je me suis dit « ça va être long et chi… ». En effet le texte se présente un peu de la même façon, avec les descriptions des lieux mais aussi des informations cinématographiques.
Résultat, j'ai dévoré ce livre en deux jours (parce qu'il faut bien travailler un peu…). Je me suis replongée dans l'histoire avec plaisirs, les images du film défilants dans ma tête tout au long des pages. J'ai revécu avec plaisirs mes moments préférés.
L'histoire est rythmée, les dialogues s'enchaînent rapidement et les descriptions ne sont pas trop longues. Il y a plus d'un an que j'ai lu un Harry Potter, donc je ne sais pas vraiment dire que j'ai retrouvé le style de J.K. Rowling, mais en tout cas il y a une très grande différence avec l'enfant maudit.
Mention spéciale pour le travail graphique de MinaLima est vraiment magnifique et qui ajoute un véritable plus au livre.
Challenge MULTI-DEFIS 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Ewylyn
  01 juillet 2017
J'ai bien choisi mon mois pour lire ce livre, après avoir vu le film, j'ai enchaîné avec la lecture de cet ouvrage. Je le gardais depuis sa réception pour juin et je suis ravie d'avoir pu compléter le film avec ce beau livre. Un grand merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour ce partenariat, c'est un très beau cadeau. Comme pour le film, c'est un coup de coeur.
Le script du film se lit très rapidement, j'ai mis un peu plus d'une journée pour le dévorer tant c'est passionnant. Je vais tenter d'organiser au mieux ce que j'ai pensé de ce livre pour éviter que mon enthousiasme me fasse partir dans toutes les directions. C'est fluide et bien écrit, le texte se lit tout seul, la présentation est aéré et rend le tout facile à lire. J'ai pas su m'arrêter, je voulais toujours en lire davantage, en plus, j'avais vu le film la veille, ce qui renforce l'envie de découvrir les subtilités des dialogues.
Parce que les Animaux Fantastiques est très différents de la série Harry Potter, rien que pour ça, l'ensemble mérite des applaudissements. Ici, nous sommes dans les années 20, nous faisons la connaissance des sombres années ayant vu Gellart Grindelwald (un mage noir) être actif, il y a également une certaine guilde chassant les sorciers, sans oublier que quelque chose semble faire des dégâts à New York. On une ambiance bien typée années 20 et une atmosphère plus sombre, plus angoissante et noire que seules les créatures, la naïveté et la personnalité de Dragonneau contre-balance.
Le tout s'avère un poil plus mature et adulte, sans pour autant se départir des grandes valeurs que nous avons connues avec Harry Potter. La famille, la magie, l'amitié, l'aventure, la dangerosité des hommes, le pouvoir et la mort. On retrouve donc des thèmes chers, on retrouve avec plaisir des notions connues comme les aurors ou les reliques de la mort. Avec de petites nouveautés ou spécificités aux Etats-Unis, ce qui montre à quel point J. K. Rowling a travaillé son monde.
J'ai pris plaisir à découvrir les créatures dont Norbert s'occupe, elles sont en plus dessinées de manière stylisées dans le livre (vous en avez un aperçu sur la couverture). Ces créatures sont attachantes, drôles, facétieuses, sublimes, terrifiantes, j'ai adoré lire toutes les informations les concernant à travers les didascalies. Ces dernières donnent des trucs sur les personnages, leurs émotions ou des informations sur les créatures fantastiques. Ce livre n'est donc pas sans intérêt et son esthétique magnifique n'est pas la seule raison justifiant son acquisition. On en apprend plus sur le célèbre Norbert Dragonneau et la magizoologie.
Après, d'un point de vue technique "cinéma", je ne suis pas assez maître du sujet pour dire si l'ouvrage est intéressant. Néanmoins, j'ai retrouvé fidèlement les dialogues du film et le lexique en début du livre m'a appris de petites choses sur le vocabulaire spécifique à un script. Si vous n'aimez pas le format pièce de théâtre, il est certain que le livre n'est pas fait pour vous.
L'histoire est divertissante, pleine de rebondissements et de passages rythmés. J'ai passé un bon moment en compagnie de Norbert, à le voir découvrir New York, à vivre des tonnes de péripéties avec Queenie et Tina Goldstein, avec Jacob. C'est une histoire plaisante, simple et efficace, elle donne les bases de la future série sur les animaux fantastique (5 films prévus). Les personnages sont géniaux et c'est fou de voir à quel point, ça se voit à travers les dialogues. Norbert est clairement rêveur, touchant et serviable, poli et déterminé, bienveillant et sympathique. J'ai beaucoup aimé Queenie et Tina, la première apporte de la joie de vivre, elle est charmante et drôle alors que la seconde est plus réservée, sensible et résolue. Les deux soeurs se complètent et j'ai adoré les relations qu'elles entretiennent avec le reste du casting. Graves est mystérieux, grave et autoritaire, on sent que c'est une figure influente ; Jacob est merveilleux, bon ami, loyal et sympathique, courageux et l'on compatit devant tout ce qui lui arrive.
En conclusion, c'est un livre-objet très intéressant à découvrir et ce pour plusieurs raisons. C'est l'histoire qui permet de se raccrocher à l'univers Harry Potter, pour prolonger la magie avec une thématique différente et de personnages nouveaux. On découvre les sorciers des Etats-Unis, Grindelwald, Dragonneau et ses créatures fantastiques à travers une intrigue forte, dynamique et passionnante. L'univers est riche, les protagonistes sont attachants, le tout oscille entre merveilleux et noirceur avec des thèmes captivants. J'ai passé un super moment de lecture avec et je pense que si les autres films voient leurs scripts être publiés, je les prendrai à coup sûr !
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
LiliGalipette
  29 mars 2017
Scénario de J. K. Rowling.
À l'origine, il y a Les animaux fantastiques, par Newt Scamander. de ce manuel scolaire largement gribouillé par Harry Potter et ses compagnons, un film a été tiré. J'étais très curieuse de voir le résultat et les quelques deux heures au cinéma m'ont enchantée ! Selon moi, ce film est la preuve qu'une adaptation peut dépasser et transformer l'oeuvre originale.
Quel plaisir de lire le scénario, de retrouver les personnages et les décors de ce film magique ! le texte est sublimé par le talent de Minalima, groupe d'artistes/designers qui ont donné vie à l'univers unique et merveilleux du film. Rien que la première de couverture est déjà une merveille !
Norbert Dragonneau, Tina Goldstein, Jacob Kowalski, Mary Lou Bellebosse et tous les autres reprennent vie sur le papier, pour notre plus grand plaisir ! Nous retrouvons également l'adorable et insupportable Niffleur, l'intraitable MACUSA (Magical Congress of the United States of America) et tous les animaux fantastiques cachés dans la valise enchantée de Norbert. « Je les sauve, les soigne et les protège. Et j'essaye tout doucement de les faire connaître aux autres sorciers. » (p. 121)
Pour faire vivre encore un peu plus la magie, je vous conseille la lecture de quelques merveilles autour de ce film qui, maintenant qu'il est sorti en DVD, ne va pas tarder à rejoindre ma collection !
Le carnet magique de Norbert Dragonneau
Le monde des sorciers de J.K. Rowling – La magie du cinéma / Volume 1 : Héros extraordinaires et lieux fantastiques
Les animaux fantastiques – le Niffleur
Les animaux fantastiques – Un film magique
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
Laurapassage
  04 avril 2017
Je ne peux vous cacher que je n'ai pas pu passer à côté de la sortie du livre Les Animaux Fantastiques le texte du film. Gallimard a prit la bonne habitude de nous gâter concernant l'univers de J.K. Rowling et c'est une nouvelle fois un réel bonheur.
"NORBERT : Vous n'avez absolument aucune inquiétude à avoir. JACOB : C'est arrivé que les gens vous croient quand vous leur dites de pas s'inquiéter ? NORBERT : Ma philosophie est que s'inquiéter, c'est souffrir deux fois."
Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'histoire qui se déroule dans Les Animaux Fantastiques, je vous invite à aller voir ma chronique sur le film qui vous donne un bon aperçu. Et j'ai pris un grand plaisir à retrouver Newt Scamander (Norbert Dragonneau), Tina Goldstein, Jacob Kowalski et Queenie Goldstein. On retrouve bien les différentes personnalités des protagonistes, et le script permet même de les percevoir d'une autre manière, plus approfondie encore. le texte nous fait comprendre le malaise de Norbert en compagnie des autres personnes, en opposition à son comportement avec les animaux. Comme dans le film, Porpentina paraît empotée et manque cruellement de confiance en elle, cumulant les contradictions. Et que dire de Jacob et Queenie tout simplement adorables et si mignons ! Mais surtout, j'ai encore plus pris conscience de l'ambiguïté et du mystère qui caractérisent le personnage de Graves, beau, séducteur et calculateur.
Les Animaux Fantastiques le texte du film est le script du film, le scénario. Il reprend toutes les scènes du film sans pour autant s'étendre complètement sur la description des lieux et des actions qui s'y passent. À l'image de Harry Potter et l'enfant maudit, il se présente non pas comme un roman, mais très proche d'une pièce de théâtre. Il se lit vraiment vite et permet de développer son imaginaire encore plus qu'avec simplement le film. Comment ne pas revoir la bouille d'Eddie Redmayne en découvrant les didascalies de Norbert ? Et alors que lors d'un film, certains dialogues passent inaperçus (à moins de l'avoir vu plusieurs fois bien sûr), dès la première lecture du script, on redécouvre des bribes de conversation qui marquent d'une nouvelle manière. Je pensais sincèrement que ce livre n'apporterait vraiment rien (à part pour l'objet qu'il représente) à ceux qui ont vu le film et honnêtement, j'ai été agréablement surprise par ma vision différente du film, plus précise et attentive, après avoir lu le scénario.
"JACOB : Vous avez dit école ? Il y a une école ? Une école de sorcellerie ici, en Amérique ? QUEENIE : Bien sûr. Ilvermorny ! C'est de loin la meilleure école de sorcellerie au monde ! NORBERT : Non, vous apprendrez que la meilleure école de sorcellerie au monde, c'est Poudlard. QUEENIE : POUDLARNAQUE"
Mais en plus, ce livre est avant tout un objet magnifique. Certes, ce n'est pas un hardback (pour la version française), et pourtant, sa beauté reste exceptionnelle. Déjà la couverture, identique à celle de la version américaine dans ses couleurs, rend vraiment bien avec son relief doré et Gallimard y a apporté un réel soin qui n'a rien à envier à la version originale. À l'intérieur, les illustrations sont toutes aussi sublimes. Toutes réalisées par le studio MinaLima (qui a réalisé le design graphique du film et des huit films Harry Potter, ainsi que la conception graphique du livre La valise des créatures), elles représentent les différents animaux fantastiques, leurs empreintes et quelques autres éléments du film sous la forme de doodlings travaillés et arabesques. Chaque début de nouvelle partie du scénario possède sa propre image qui permet encore plus de s'imprégner dans l'histoire. Un vrai régal pour les yeux !
"NORBERT se précipite dans la chambre forte. A l'intérieur, il trouve le Niffleur au milieu de centaines de coffres individuels ouverts. Il est assis sur un gros tas d'argent. L'animal fixe NORBERT d'un regard de défi tout en s'efforçant d'introduire une autre barre d'or dans sa poche déjà débordante. NORBERT : Sérieusement ? NORBERT se saisit fermement du Niffleur et le retourne en le secouant par ses pattes arrière. Une quantité extraordinaire, et apparemment infinie, d'objets précieux tombe sur le sol."
Les Animaux Fantastiques le texte du film m'a conquise, autant pour l'enrichissement qu'il apporte sur le caractère des personnages grâce à J.K. Rowling que pour les magnifiques illustrations du studio MinaLima qui en font un superbe objet-livre.
Lien : http://laura-passage.com/les..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
cici899cici899   05 mai 2017
Jacob

Comment on fait pour boire un coup dans ce boui-boui ?

Surgie de nulle part, une mince bouteille remplie d'un liquide marron fonce vers lui. Stupéfait, il l'attrape au passage.

La tête d'un elfe de maison sort de derrière le comptoir.

L'elfe de maison

Ben quoi ? Z'avez jamais vu un elfe de maison ?

Jacob

Euh, non, si, non, enfin si j'en ai vu, bien sûr ! J'adore les elfes de
maison.

Jacob s'efforce d'avoir l'air nonchalant. Il enlève le bouchon de la bouteille.

Jacob

Mon oncle est un elfe de maison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          83
florencemflorencem   21 février 2018
- Everyone there’s dying. It just crushes the life outta you. You like canned food ?
- No.
- Me neither. That’s why I want to make pastries, you know. It makes people happy.
Commenter  J’apprécie          180
florencemflorencem   23 février 2018
- Now there’s absolutely nothing for you to worry about.
- Tell me, has anyone ever believed you when you told them not to worry ?
- My philosophy is that worrying means you suffer twice.
Commenter  J’apprécie          150
cici899cici899   05 mai 2017
Au moment où la porte se ferme, Norbert se redresse d'un bon, portant toujours son pardessus. Il pose sa valise par terre. A la grande stupéfaction de Jacob, il ouvre la valise et s'y introduit tout entier, disparaissant complètement.

Jacob laisse échapper un léger cri de peur.

La main de Norbert sort de la valise et adresse un signe impérieux à Jacob. Celui-ci la regarde fixement, la respiration précipitée, essayant de comprendre la situation.

La main de Norbert apparaît à nouveau, avec un geste d'impatience.

Norbert
(hors champ)

Venez.

Jacob reprend ses esprits, sort du lit et descend à son tour dans la valise de Norbert. Il reste cependant coincé au niveau de la taille, essayant de passer à tout prix. Ses efforts font sauter la valise.

Jacob

Purée de...

Enfin, après une dernière tentative contrariée, Jacob disparaît soudain dans la valise dont le couvercle se referme d'un coup sec.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Blandine54Blandine54   31 mars 2017
NORBERT se précipite dans la chambre forte. A l'intérieur, il trouve le Niffleur au milieu de centaines de coffres individuels ouverts. Il est assis sur un gros tas d'argent. L'animal fixe NORBERT d'un regard de défi tout en s'efforçant d'introduire une autre barre d'or dans sa poche déjà débordante.

NORBERT : Sérieusement ?

NORBERT se saisit fermement du Niffleur et le retourne en le secouant par ses pattes arrière. Une quantité extraordinaire, et apparemment infinie, d'objets précieux tombe sur le sol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de J. K. Rowling (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de J. K. Rowling
Masterclass : Apprenez à écrire un roman - Structurez votre récit .Savez-vous ce que les écrivains JK Rowling (Harry Potter), Gustave Flaubert (Madame Bovary), J. R. R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux), James Joyce (Ulysse) et Victor Hugo (Les Misérables) ont en commun ? Leurs romans suivent tous la même structure narrative inspirée des mythes. Cette structure narrative peut s?appliquer à n?importe quel récit et quelle que soit l?étape où vous vous trouvez dans l?écriture de votre roman. Vous pouvez l?utiliser si vous en êtes encore à l?ébauche de votre roman. Elle vous permettra également de retravailler votre manuscrit en profondeur si vous avez finalisé votre roman. Concrètement, cela va vous faciliter la tâche et vous permettre d?y voir plus clair dans la construction de votre récit et dans la caractérisation de vos personnages. Dans notre masterclass, vous travaillez sur votre propre roman. Votre objectif : tenir votre futur lecteur en haleine et lui donner envie d?aller au bout de votre histoire !
+ Lire la suite
autres livres classés : scriptVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Harry Potter pour les nuls (niveau facile)

Combien de tomes contient la série Harry Potter

6
7
8
9

7 questions
10631 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre
.. ..