AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782370470805
Éditeur : Editions Lajouanie (17/03/2017)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Lynwood Miller, le retour ! Le beau mais ténébreux ex-GI coule le parfait amour avec la jeune, belle mais très curieuse Éli. Tous deux profitent béatement des douceurs de l'été pyrénéen lorsqu'un coup de téléphone vient rompre cette quiétude : le père de Lynwood est décédé. L'ancien membre des forces spéciales américaines va devoir retourner au Texas pour l'enterrement. Il va lui falloir aussi révéler à ce qui reste de sa famille qu'il n'est pas mort depuis vingt an... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
BlackKat
  27 septembre 2018
Retour forcé aux sources texannes pour Lynwood Miller qui doit affronter le décès de son père et une famille qui le croit mort depuis 20 ans. Terminé la dolce vita pyrénéenne, Lynwood, accompagné d'Éli, doit faire face à la disparition de son neveu, orchestrée par la pègre locale pour exercer une pression sur son père, James, dans le cadre d'un procès.
Je ne change pas d'opinion: quand nous sommes face à une série, malgré le talent des auteurs à glisser des rappels des tomes précédents pour "créer" des one-shots, bibi, elle dit "non!". Commencez par le premier (là, ça va hein, ne râlez pas, c'est juste le 2ème!) pour ne pas passer à côté de l'évolution des personnages et de leurs relations. Les subtilités ne vous échapperont pas et vous en apprécierez davantage votre lecture. 
Et c'est important dans Pas de printemps pour Éli car le couple formé par Lynwood et Éli est atypique. Union fusionnelle et passionnée, un ancien des Forces Spéciales au passé mystérieux et trouble et une très jeune femme aux dons quasi-surnaturels, vous n'éprouverez d'empathie qui si vous avez lu le précédant roman et connaissez les épreuves qu'ils ont endurées. 
Si dans le précédant roman, l'intrigue était centré sur Éli, cette fois-ci, c'est Lynwood Miller qui est le point d'attraction. Ce qui n'est pas pour me déplaire; mesdames, vous en conviendrez... Cet homme viril et charmant se retrouvant bien démuni devant sa frêle chère et tendre est toujours bien touchant mais c'est une autre facette de lui que l'auteur a travaillé ici. L'ancien militaire, le guerrier, le soldat, celui qui défend coûte que coûte sa famille. 
Son neveux est en danger et il ne reculera devant rien pour le sauver. Cet opus a davantage le goût et la couleur des thrillers américains, non pas parce que l'action s'est déplacée au Texas, même si cela entre en compte, bien évidemment, mais par le fait qu'elle est plus directe et violente. le rythme est bien trépidant, ça castagne et les protagonistes n'ont aucun mal à dénicher les armes dont ils ont besoin. J'ai beaucoup apprécié cet aspect du roman, ainsi que le rôle de l'employé du ranch de James, Paul, qui cache bien son jeu derrière ses aspects de cow-boy! 
Ça va vite, c'est efficace, aucun répit dans le rythme soutenu instillé par l'auteur.
Par contre, je suis un peu passée à côté du duo Lynwood-Éli. La romance amorcée dans le premier tome, si elle légitime la complicité grandissante entre Éli et Lynwood, apporte une touche de glamour et une dose d'inquiétude quant à la santé de la jeune femme, certes, mais ne m'a pas plus accrochée que cela. Peut-être parce que un amour assumé est moins excitant, livresquement parlant, que les jeux de séduction de deux personnages...
J'ai préféré le retour aux sources de Lynwood, légalement mort depuis 20 ans et qui débarque de nouveau dans une famille dont il ne connaît plus grand chose, au final. Et pourtant, c'est l'instinct protecteur qui domine, cette envie viscérale de se battre pour la préserver, d'être loyal et fidèle à un amour filial qui n'a pas été nourri de présences et d'attention.
Thriller énergique, avec des personnages attachants, il ne manque plus que le troisième volet pour satisfaire ma curiosité! Mais il est où, le troisième, hein, il est où? 
Bon, ok, puisqu'il le faut, on va attendre... 
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
vincent34380
  19 septembre 2017
On retrouve dans ce roman Éli et Lynwood, personnages du roman précédent (cf. Lynwood Miller). Après un séjour de quelques mois au Centre Recouvrance, en une sorte de retraite destinée à soigner ses blessures morales, Éli s'est retirée dans les Pyrénées, en compagnie de Lynwood. Là, ils peuvent enfin profiter l'un de l'autre.
Un coup de fil en provenance du Texas va troubler leur douce quiétude. le père de Lynwood est décédé et il doit retourner au Texas pour les obsèques. Éli ne veut pas le laisser seul, et insiste pour faire le voyage avec lui, malgré ses phobies. Arrivé au Texas, Lynwood, présumé mort depuis plus de 20 ans, se présente comme un ami de James, son frère. Éli, de son côté, arrive à tisser un lien privilégié avec Meriwether, le fils de James. Cet enfant autiste qui refusait tout contact physique, s'ouvre complètement en sa présence. Les capacités extraordinaires d'Éli charment littéralement toute la famille et les employés du ranch.
« Les employés du ranch étaient agglutinés derrière les barrières, applaudissant un stupéfiant spectacle. Éli, en robe d'été, montait l'immense Sparkle qu'elle guidait à l'aide d'une simple bride et de ses jambes nues qui enserraient ses flancs. Meri, planté au beau milieu du champ, très excité, frappait dans ses mains en poussant de grands cris, suivant l'évolution du cheval et de sa cavalière qui enchaînaient les cercles autour de lui. L'enfant arborait un visage radieux, fasciné par les mouvements circulaires de Sparkle qui tournait avec grâce. »
Le lendemain des obsèques, James reçoit une enveloppe contenant des photos de Meriwether, vraisemblablement prises pendant la cérémonie funèbre.
Ces photos sont accompagnées d'une simple phrase lapidaire : « ANGELO COSTA DOIT ÊTRE ACQUITTÉ ». Il s'avère que Meriwether a été enlevé du centre spécialisé où il est placé.
Angelo Costa, parrain local impliqué dans divers trafic d'armes, doit prochainement être jugé au tribunal d'Abilene, dans un procès que doit présider James. A partir de ce moment-là, Lynwood, va redevenir John Callaway, ancien des Forces spéciales. Avec l'aide de Paul Smith, un employé de James, et des dons très particuliers d'Éli, ils vont tout faire pour rendre Meriwether à sa famille.
J'avais déjà beaucoup apprécié « Lynwood Miller », le premier ouvrage de l'auteure, et j'étais impatient de découvrir quelles perspectives elle allait donner à ses personnages. Je n'ai pas été déçu, Sandrine Roy nous offre un thriller différent, d'ailleurs la couverture nous prévient : « roman policier, mais pas que… ». C'est effectivement le cas. Lynwood Miller, alias John Callaway, ancien des Forces spéciales vit avec Éli une histoire d'amour extraordinaire : les dons de la jeune femme font qu'ils sont connectés quasiment en permanence l'un à l'autre. Ces dons spéciaux en matière de télékinésie et de suggestion mentale apportent une petite touche de surnaturel, qui ne déséquilibre pas l'ensemble.
Sandrine Roy a su créer des personnages bien marqués, qui nous accrochent instantanément et on se prend à suivre avec le plus grand intérêt ce cocktail d'un tiers de fantastique, un tiers d'aventure, un tiers d'amour et un gros tiers d'action. Ça fait quatre tiers, me direz vous, (mais comme disait César : « ça dépend de la grosseur des tiers »). Pour ma part, le gros tiers « baroudeur » de Lynwood a ma préférence. Il me fait un peu penser à Jack Reacher, le héros de Lee Child. Comme lui, il arrive à se sortir de situations qui paraîtraient irrémédiablement compromises au commun des mortels.
C'est écrit sans affectation, d'une plume légère et alerte. Entre l'idylle, l'intrigue et les multiples rebondissements de l'action, l'auteure ne nous laisse pas le loisir de nous endormir.
Pour conclure, des personnages attachants, au service d'une histoire très plaisante qui m'a valu de passer un bon moment de lecture. S' il y a une suite, je suis preneur…
Éditions Lajouanie, Septembre 2017
Lien : https://thebigblowdown.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeCygneNoir
  23 septembre 2017
L'histoire…
Lynwood Miller, le retour ! le beau mais ténébreux ex-GI coule le parfait amour avec la jeune, belle mais très curieuse Éli. Tous deux profitent béatement des douceurs de l'été pyrénéen lorsqu'un coup de téléphone vient rompre cette quiétude : le père de Lynwood est décédé. L'ancien membre des forces spéciales américaines va devoir retourner au Texas pour l'enterrement.
Il va lui falloir aussi révéler à ce qui reste de sa famille qu'il n'est pas mort depuis vingt ans ! Sa fiancée est, bien sûr, du voyage. Tout juste arrivé dans le ranch familial pour les obsèques, le couple découvre que des truands font pression sur James, le frère de Lynwood, qui doit juger – et condamner – un redoutable trafiquant de drogue…
Chantage, assassinat, enlèvement, poursuites, massacre, rien ne manque à cette nouvelle aventure de Lynwood Miller au pays des cow-boys et… du gaz de schiste !
Il faudra toute la détermination et les compétences particulières de l'ancien soldat et les pouvoirs quelque peu stupéfiants d'Éli pour sauver leurs proches des agissements de la pègre. Suspense, amour, rebondissements et pouvoirs extraordinaires garantis.
Ce que j'en pense…
Après avoir adoré le premier roman de Sandrine Roy « Lynwood Miller » paru en 2016, je me suis plongé avec envie dans « Pas de printemps pour Éli », la suite des aventures de Lynwood Miller.
Attention ! de mon point de vue, il faut absolument avoir lu le roman précédent pour apprécier cette suite à sa juste valeur. Les relations que tissent Lynwood et Éli sont la conséquence du sauvetage in-extrémis d'Éli par Lynwood dans le premier tome.
J'ai été heureux de retrouver aussi Simon, l'ami de Lynwood, un cyber-informaticien qui est d'une aide précieuse dans les enquêtes de l'ex-GI. Sa vie personnelle évolue dans ce second opus et c'est très bien.
Dans cette suite, j'en ai appris plus sur le passé de Lynwood, aussi bien du point de vue professionnel que personnel. Cela le rend plus humain et attachant. Les retrouvailles avec son frère sont touchantes.
De nouvelles révélations sur Éli m'ont scotché et un peu inquiété… Je vous en laisse la surprise. Car Éli est forte et faible à la fois. Mais c'est une battante !
J'ai bien aimé l'emprise psychologique qu'Éli réussie à avoir sur Lynwood. Elle arrive toujours à ses fins. Cela m'a offert des moments de rire et d'émotions.
De nouveaux pouvoirs ou facultés d'Éli vont se révélés très utiles dans cette enquête ou des truands font pression sur James, le frère de Lynwood. Que de ressources chez cette jeune femme !
Comme James habite dans un ranch du Texas, il y a un élevage de chevaux et des cow-boys. J'ai adoré cette parenthèse poétique apportée par l'auteure. Un très beau moment gravé dans ma mémoire…
Bienvenue dans un roman policier mais pas que… L'amour et le fantastique sont aussi au rendez-vous pour notre plus grand plaisir !
Sandrine Roy nous offre un récit captivant qui mêle drame familial, histoire d'amour et enquête policière. Tout se fond harmonieusement pour notre plus grande joie.
Sandrine Roy a su créer un univers original plein de fantaisie. L'écriture de l'auteure est fluide et légère, hors du temps. Elle sait nous dépayser en nous menant vers de nouveaux horizons.
Merci à l'auteure pour ces instants magiques. Si vous souhaitez vous détendre, laissez-vous séduire par Lynwood Miller. Vous ne le regretterez pas, parole de lecteur !
Lien : https://lecygnenoirblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Annicklecture
  25 mai 2019
"Pas de printemps pour Eli"
Second tome de la série "Lynwood Miller". Voilà un James Bond revu et corrigé à la sauce de l'auteure. Un savant mélange de policier, romance et surnaturel où tout est bien dosé. Ce second tome va nous dévoiler plus précisement le vécu d'Eli et Lynwood autour d'un enlèvement.
- "Il avait compris que ce couple n'avait rien de conventionnel et plus rien ne l'étonnait. Eli avait l'air d'une petite fée sortie tout droit d'un conte fantastique, alors que Lynwood était un guerrier froid aux attitudes parfois antipathiques et au tempérament caractériel."
Truands, drogue, gangs, duels sont au rendez-vous. J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver ce couple atypique, l'écriture de l'auteure nous fait voyager. Je verrais bien une série télévisée avec ces histoires devant laquelle je passerais volontiers la nuit. le rythme est soutenu et captivant, aucune lenteur et tout se lit très facilement. le style de roman dans lequel je me conforte et me laisse porter par les mots. Maintenant je vais pouvoir me procurer le troisième qui est sorti récemment. Je rajouterais que j'ai découvert les Editions Lajouanie il y a peu et que je suis fan de leurs couvertures et de leurs auteurs, malheureusement elles ne sont pas dans toutes les librairies et cela est très dommage…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Loley
  25 septembre 2017
J'ai cru très fort en Lynwood Miller et en son auteure quand le premier de la série est sorti l'an dernier, c'est un vrai bonheur de voir que la suite est de la même veine.
Eli et Lynwood filent le parfait amour et se découvrent chaque jour un peu plus.
Eli confie à l'homme de sa vie que ses violents saignements de nez et ses migraines sont provoqués par un problème de santé extrêmement grave.
Il faut éviter tout stress et contrariété, pourtant ils choisissent de partir ensemble pour l'enterrement du père de Lynwood et le séjour va être mouvementé...
Il est tellement bon de retrouver notre couple préféré et cette insouciance de pouvoir s'aimer avec force, sans barrage ou presque.
Il est vrai que ça ne va pas durer, mais j'ai ressenti au début une insouciance paisible, dans un cocon, à la maison.
Ces deux personnages atypiques ont des personnalités très différentes et il est touchant de voir que par amour ils doivent faire des concessions et adapter leur caractère ou du moins leur comportement.
C'est un côté du roman qui est très travaillé, leur couple est fort, malgré les défauts de chacun.
J'ai suivi déplacements et péripéties avec gourmandise, c'est idiot, mais j'ai très envie de comparer ce roman à une énorme glace au chocolat, je l'ai savouré, je l'ai fait durer autant que possible, mais ça ne collait pas avec mon appétit d'ogre.
Lynwood est un homme bourré de charme et surtout plein de ressources, on ne s'ennuie pas avec lui c'est le cas de le dire.
Le voyage aux Etats-Unis sur ses terres natales fut grisant.
J'ai été sensible à l'évocation du gaz de schiste, j'aime énormément voir des sujets dénoncés dans les romans que je lis.
J'ai trouvé la connexion d'Eli avec les enfants et les animaux très belle, c'est un point que l'on retient je pense, et qui marque.
Ces "pouvoirs" sont légers, je ne suis pas sûre d'avoir envie de parler de fantastique, peut-être de cadeaux de la nature très développés.
Ça chauffe, ça chauffe !!
Dans quel sens ? Je vous aime beaucoup, mais débrouillez-vous mes chers lecteurs, il vous faut vivre cette expérience par vous-même.
Je vous conseille de suivre Sandrine Roy coûte que coûte, elle est plus que douée, je déteste les comparaisons, mais de temps en temps il y en a qui sautent aux yeux alors je me lance.
Sandrine Roy est notre Alexis Aubenque au féminin, croyez-moi c'est un sacré compliment venant de moi, car le monsieur fait partie de mes auteurs préférés.
Je n'oublie pas Caroline, qui a fait un travail remarquable sur la couverture, elle est magnifique.
Si vous avez raté le premier tome, je vous rassure vous pouvez toujours le trouver en librairie, mais même si ce dernier roman est construit comme un oneshot pour permettre de suivre malgré tout, je conseille de commencer par le commencement, toute la magie y démarre.

Lien : https://leshootdeloley.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AnnicklectureAnnicklecture   25 mai 2019
Il avait compris que ce couple n'avait rien de conventionnel et plus rien ne l'étonnait. Eli avait l'air d'une petite fée sortie tout droit d'un conte fantastique, alors que Lynwood était un guerrier froid aux attitudes parfois antipathiques et au tempérament caractériel.
Commenter  J’apprécie          20
Herve32Herve32   07 décembre 2019
...Quelque part en lui, il l'avait toujours su. Un être comme Eli ne pouvait que traverser votre vie comme une comète traverse le ciel. Elle apparaît tout a coup, vous illumine de sa clarté et disparaît en vous laissant dans l'obscurité...
Commenter  J’apprécie          10
BlackKatBlackKat   04 août 2018
Un auteur qui n'a pas de mots, c'est embarrassant (...)
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : surnaturelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1977 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre