AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2372580582
Éditeur : Taurnada Éditions (12/09/2019)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 49 notes)
Résumé :
Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l'organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.
Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
musemania
  16 octobre 2019
Déjà deux fois que j'ai la chance de découvrir des thrillers des éditions Taurnada et deux fois, leurs auteurs ont eu le don de me surprendre par leurs plumes déjà bien abouties, travaillées et pour m'avoir fait passé de très bons moments. Je ne sais pas si vous vous rappelez mais il s'agissait de :
« L'inconnue de l'équation » de Xavier Massé : ma chronique : https://www.musemaniasbooks.be/2019/06/08/linconnue-de-lequation-xavier-masse-thriller/
« Haut-le-choeur » de Gaëlle Perrin-Guillet : ma chronique : https://www.musemaniasbooks.be/2019/03/15/haut-le-choeur-de-gaelle-perrin-guillet-thriller/
Véritable enquête policière se déroulant sur les chapeaux de roue, le rythme d'écriture distillé par son auteur est rapide, efficace et ne s'embarrasse d'aucune tergiversation.
Après la lecture du thriller « Mon territoire » de Tess Sharpe où l'héroïne a tout d'une femme forte, voilà que je me retrouve à un nouveau avec un héros au féminin, qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui s'est construite seule malgré un début de vie assez difficile. Alors que la capitaine Nathalie Lesage doit enquêter sur la mort de deux personnes dont l'une était une de ses collègues, elle va devoir côtoyer un monde très noir, où perversion et immoralité sont les maîtres-mots. Devant puiser au plus profond d'elle-même et de son histoire personnelle, elle ne se doutait pas qu'elle mettrait des mots sur les moments les plus sombres de son passé qu'elle avait pris soin d'enfouir depuis de nombreuses années.
A plusieurs moments, je n'ai pu m'empêcher de me demander quelle fin avait germé dans le cerveau de l'auteur. J'étais à mille lieues d'avoir pu imaginer un final de la sorte. Lu en moins de deux jours, ce thriller est parfait pour vous faire passer un bon moment de suspens. le capitaine Lesage a tout pour en faire une série policière par son auteur. Elle saura vous « séduire » par son style personnel rentre-dedans. L'équipe qui l'entoure ne tombe pas dans la facile caricature policière.
Il s'agit du premier thriller de l'auteur et j'espère qu'il ne s'agira pas de son dernier. Malgré que ce livre se déroule aux travers d'un monde souterrain malsain fait de prostitutions dans des ambiances glauques, de soirées sadomasochistes chez les plus nantis, on ne peut être qu'emmener dans le rythme soutenu de l'enquête policière.
Comme l'auteur n'hésite pas à le rappeler à la fin de son récit, ce monde de perversion sexuelle est bel et bien réel. N'oublions pas le dévouement des gens qui consacrent leur vie professionnelle à lutter et anéantir ces êtres les plus machiavéliques.
Un tout grand merci aux éditions Taurnada pour leur confiance et à vite leur prochain 😉
Lien : https://www.musemaniasbooks...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
sonfiljuliesuit
  20 septembre 2019
Dès les premières pages, on sait dans quoi, on embraque !
Avec Lésions intimes, Christophe Royer, propose un premier thriller, qui ne fait pas dans la dentelle… Avec des sujets qui touchent, qui révoltent, qui mettent surtout l'accent sur toute la perversion de certains êtres humains… Un premier thriller qui avait tout pour me plaire, puisque les premières pages, sont une mise en bouche bien glauque et dégueu… Comme j'aime… Mais… Il y a un, mais… Je ressors assez mitigée… Et cela me désole, car c'est un bon livre, mais il m'a maqué certaines choses, pour ce que cela soit une très bonne lecture.
Le prologue, « Mise en bouche », nous plonge directement dans l'action, sans fioritures et sans filets, on s'en prend plein la tronche et j'avoue que je suis assez friande de ce genre de début. Et je suis certaine que la petite pilule bleue sera dorénavant associée à l'image du couperet tombe sec…
Ensuite, l'enquête démarre et là, je dois dire que je me suis un peu ennuyée… J'ai du mal à décrire mon sentiment, mais c'est comme si j'étais sur des montagnes russes. Dans un même chapitre l'auteur donne trop de détails, mettant largement le lecteur sur la voie, ne me permettant pas de me triturer les méninges et en même temps, il réussit à m'embarquer dans son univers glauque avec la prostitution, le sexe dans toute sa perversion, enfin je devrais dire l'être humain dans toute sa perversion et l'horreur que cela peut être. Car nous ne sommes plus dans de la fiction ! Il y a un réel travail de recherche.
Comme si l'auteur avait du mal à imbriquer son intrigue, sa trame à toutes les recherches qu'il avait faites. Il y a un côté froid, distancé et un côté psychologique, avec lequel l'auteur est moins à l'aise. Même si le dédoublement psychologique peut s'expliquer, il arrive trop vite et surtout comme un cheveu sur la soupe… On ne comprend qu'à la toute fin comment il arrive… Alors même que l'on comprend très vite ce qui se passe, puisque l'auteur dévoile vite ses cartes. Volontairement ou maladroitement, je ne peux dire… Toujours est-il que cela gâche un peu l'immersion totale dans la lecture.
Rapidement, la fliquette a une intuition, qui se révèle être la bonne. C'est servi sur un plateau, alors qu'il aurait fallu que l'auteur laisse le lecteur ramer un peu… Ce qui rend les choses trop simples et fait retomber l'intérêt, alors même que le choix de l'intrigue était intéressant.
Malgré cet aspect négatif, l'auteur a la plume faite pour les descriptions sombres et glauques et ce sont les parties que j'ai le plus apprécié, puisqu'il dénonce certaines choses bien réelles, avec une organisation secrète « Gorgona » qui surfe sur toutes les déviances sexuelles et permet à ses membres de les assouvir… L'auteur ne nous épargne aucun détail, aucune vulgarité et c'est franchement bon !
Il y a comme une retenue, comme si Christophe Royer, ne s'était pas complètement lâché. Comme s'il n'avait pas osé… Comme s'il voulait frapper un grand coup, mais au lieu de mettre des gants de boxe, il avait mis des moufles… Ne faites pas dans la demi-mesure… Lâchez-vous monsieur l'auteur ! Et n'hésitez pas à proposer des lectures différentes… Qui ne laisseront pas indifférentes.
Lien : https://julitlesmots.com/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
manU17
  03 octobre 2019
« Parfois notre cerveau efface les souvenirs douloureux, c'est pour notre bien apparemment. »
Encore un thriller efficace publié aux éditions Taurnada !
Après une scène d'ouverture assez violente qui fera frissonner d'effroi les lecteurs mâles de cette histoire, on fait la connaissance de Nathalie Lesage, capitaine de Police à la brigade de répression du proxénétisme. A la quantité de sang découverte sur la scène de crime, s'ajoute la stupéfaction d'y compter une de ses collègues parmi les victimes.
L'enquête va la conduire à infiltrer une société dont le nom déjà est présage de problèmes, Gorgona. Elle est spécialisée dans l'organisation de soirées libertines allant de « gentilles » soirées échangistes jusqu'à un niveau de perversité dont les limites sont étrangement tenues secrètes. Un mystère que cultivent autant les organisateurs qu'ils fuient la lumière.
Tout se complique pour Nathalie Lesage après une course poursuite qui tourne mal et un mauvais coup à la tête. S'ajoute une voix qui se met à lui parler et la disparition d'un membre de sa famille, famille qu'elle a fuie il y a des années. Mais le passé se rappelle parfois à nous au moment où on s'y attend le moins…
Quelques bonnes scènes à vous donner froid dans le dos, une tension et un suspense qui vont crescendo ainsi qu'une héroïne complexe et attachante font de ce roman un excellent thriller qui devient de plus en plus difficile à lâcher au fil des pages.
Christophe Royer où l'art de raviver vos plus douloureuses Lésions intimes

Lien : https://bouquins-de-poches-e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
livrement_ka
  30 septembre 2019
Titre : LESIONS INTIMES
Auteur : Christophe ROYER
Editions : Taurnada
Genre : Thriller
Dépôt légal : 2019 (septembre)
Nombre de pages : 410
Prix : 12,90 €


Présentation du livre : 
C'est un livre au format de poche comprenant un peu plus de 400 pages.
La couverture représente une jeune femme regardant en l'air.

Résumé
Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l'organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l'amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.
Victime d'un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l'obliger à renouer avec son passé.
Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l'inimaginable…



AVIS
Un immense merci à Joël pour le choix dans le livre qu'il m'a proposé. Et comme toujours il tape toujours dans le mille.

Début du livre 
Mise en bouche
Jeudi 11 mai 2017
Tel un christ sur sa croix, il était debout, nu, les bras écartés, le bassin bloqué, les jambes serrées, les chevilles et les poignets attachés.

Pas d'avant-goût, directe une mise en bouche qui vous présente le genre du livre.
Nathalie, capitaine de police va plonger dans les histoires glauques des grands de ce monde.
Au hasard de la découverte de deux cadavres au domicile d'une collègue Michèle, ses coéquipiers et elle vont découvrir le corps nu accroché par des liens, émasculé dans des conditions sanguinaires.
Un désordre règne dans la maison. Que s'est-il passé ?
Comment Michèle a pu se retrouver dans cette situation. Alors il faut fouiller son passé pour découvrir qu'elle a perdu son mari et son fils dans un étrange accident de la circulation. Mais le pire réside dans la position de ces deux victimes.
Nathalie, de son côté, va vouloir infiltrer une étrange organisation qui semble sévir dans le milieu de la nuit en organisant des orgies d'un genre très particulier.
Mais au fil de son enquête, elle va apprendre la mort de son frère; ce frère qu'elle n'a pratiquement jamais connu. Cet événement va conduire Nathalie à se remémorer d'une drôle de manière son passé et surtout pouvoir enfin affronter sa mère qui n'a jamais été très présente ni pour elle ni pour son frère; encore plus depuis l'étrange accident de la route ayant coûté la vie à leur père.
Et si le passé et le présent de Nathalie était intimement lié ?

Le style de l'auteur :
Premier roman de l'auteur pour moi et pas le dernier je pense. Il n'y va pas par quatre chemin.
Il entraîne le lecteur dans un monde indescriptible de violences, de sexe et de robotique pour aller toujours plus loin.
Il présente une organisation menée par un seul homme qui va attirer de nombreuses personnalités publiques, qui ont déjà le pouvoir et l'argent et qui recherchent l'extrême.
Les scènes sont explicites et l'auteur n'est pas avare de détails : âmes sensibles s'abstenir.
Le personnage de Nathalie est vraiment très travaillé : cette jeune capitaine de la BRP n'a pas froid aux yeux, et est intelligente, et a peu de travers. Ses amours vont et viennent. Sa famille est inexistante à ses yeux, et elle ne compte que sur elle-même pour avancer et vivre sa vie.
Félix, son collègue va être d'une aide précieuse et va la soutenir et l'aider dans sa mission pour arriver à faire éclater au grand jour cette organisation.
La mort de Pierre, frère de Nathalie, ne va pas empêcher l'auteur de nous le présenter et surtout de montrer à Nathalie, l'importance de ce dernier et surtout l'amour qu'il lui portait tout petit.

De pédophilie, en soirées sado-masochistes rien n'est épargné au lecteur qui va se délecter de l'avancée de l'enquête aux côtés de cette équipe de choc que forme Nathalie et Félix.
Quant à leurs supérieurs hiérarchiques, malgré leur grade, Nathalie ne va pas s'en soucier, faisant ce qu'elle a décidé et bravant tous les ordres.

Le décor est posé par l'auteur : de luxueuses maisons au commissariat de police, tout va être décrit correctement pour permettre au lecteur de s'imaginer faxe à ces lieux.
Même si j'ai deviné assez tôt le rôle de la famille de Nathalie, j'ai vraiment apprécié la qualité de l'intrigue et la manière dont elle était amenée ; le fait de savoir la chute, ne m'a pas empêchée d'apprécier à sa juste valeur tout le cheminement de l'auteur.

Le rythme du livre est totalement entraînant prenant et l'ambiance angoissante et plus que glauque. On se retrouve dans un milieu de proxénétisme, pédophilie et autres face à des personnes influentes et l'auteur arrive à nous présenter l'ensemble des scènes de manière très réaliste.
Et il ne pouvait pas bien évidemment passer à côté de cette histoire d'amour qui ne demandait qu'à naître dans le coeur du lecteur.
Coeur d'artichaut Nathalie ? Un peu quand même.

Un petit plus pour la couverture que je trouve souvent bien choisie dans les titres des Editions Taurnada.

De la perversité à l'état pur !!!! Un régal pour les fans de thrillers.


Sur l' auteur : cf Babélio

Nationalité : France
Né(e) à : le Creusot , 1971
Biographie :
Après l'obtention de son doctorat en physiologie animale, Christophe Royer change de cap pour préparer un master d'informatique, sa deuxième passion, à l'Insa de Lyon.
Aujourd'hui, chef de projet, il vit à Saint-Vallier avec sa femme et leur fils.
Après la publication de la saga spatiale "Projet Sapience" (2017), il revient sur Terre avec "Lésions Intimes" (2019), un thriller contemporain.
son blog : https://www.editionsavenirproche71.fr/

Sur les éditions
Fondée en juin 2014, à Nice,  par Joël Maïssa, Taurnada Éditions aspire tout simplement à dépoussiérer le plaisir de lire.

Nous vous invitons à emprunter son "sentier", à redécouvrir le paysage des mots...

Notre ligne éditoriale : Science-fiction, Fantastique, Thriller & Policier. Lecture aérienne & immersive au service d'une histoire originale est notre priorité  !
Notre ambition est de publier à compte d'éditeur le coup de coeur du moment, au format papier et électronique.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
chantal13
  07 octobre 2019
#Chantal
LECTURE TERMINÉE
SERVICE PRESSE


Titre : Lésions intimes (Le tourbillon des mots)
Auteur : Christophe Royer
Éditeur : Edition Taurnada
Genre : Thriller
Date de publication : 12 septembre 2019
Lien d'achat : https://www.amazon.fr/L%C3%A9sions-intimes-Christophe-Royer/dp/2372580582/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&keywords=l%C3%A9sions+intimes&qid=1570451535&sr=8-1
Format numérique, 359 pages
Résumé :
Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l'organisation "Gorgona", spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l'amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes. Victime d'un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l'obliger à renouer avec son passé. Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l'inimaginable...
Note : 20/20
Avis :
Je remercie l'auteur et la maison d'édition pour ce service presse.


Je tiens à préciser que ce livre est tirés de faits divers et les thèmes abordés sont malheureusement véridiques, certains passages insoutenables ont été coupés, vous voilà prévenus.
Ce livre fût un coup de coeur inattendus, je n'ai rien vu venir.
Nous n'avons pas le temps de réfléchir que les actions s'enchaînent, aucun temps mort.
Je me suis posée des tas de questions, j'ai cherché à comprendre.
Ce thriller pour moi n'a aucun défaut, il est PARFAIT et la plume de l'auteur est franchement addictif, j'en redemande, j'ai dévoré ce livre.
Quand j'y pense à la lecture du livre, on comprends d'où viens le titre.
Nathalie Lesage découvre une scène de crime particulière car Michèle Chouli fais parie de la brigade et personnes n'a rien vu venir.
On découvre le corps d'un homme attacher à une croix et avec le gland coupé.
Pourquoi me direz-vous ? Eh bien, Michèle avais tout un dossier sur ce "charmant" personnage et l'on finit par comprendre un peu plus tard. Je ne vais pas tout vous dire tout de même !!! Un peu de suspense !!!
Ah le lieutenant Stocovitch qui a plus de 15 ans à la criminelle, ne supporte pas qu'une femme sois sa supérieure, il est insupportable et détestable à souhait.
Le groupe Cabarets (pachas de la nuit) est une brigade particulière de la BRP a pour fonction de surveiller plus de 500 établissements dit "sensibles", ils sont une mine de renseignements pour la PJ.
Nathalie se rends dans un bar, L'URGENCE BAR qui est original, on sert les boissons dans des biberons qui ont des noms très, comment vous dire (le stérilet, le vomitif, le massage, le lavement) et autres joyeusetés qui donnent pas forcément envie et j'avoue m'a bien fait rire mais pas suite car Nathalie fait un malaise.
Suite à ce malaise, les "ennuis" commence pour elle puisqu'elle commence à entendre une voix de fillette nommer Stéfy et on apprendra plus tard qui elle est réellement.
Comment est-ce possible ? Télépathie ? Paranoïa ? Transmission de pensées ? Elle devient folle ?
Mystère, mystère !!! J'avais compris quand elle est allée voir un neurologue et qu'il lui a expliqué certaines choses.
Sa brigade est chargée doit démanteler le réseau Gorgona, une branche de proxénétisme qui font des soirées douteuse
Ces soirées avec 4 niveaux que je ne décrierais pas ici pour ne pas vous spolier mais accrochez-vous.
Comprenez bien que cette histoire, plus on avance et plus il monte en puissance.
Nathalie fini par découvrir d'où viens la voix dans sa tête et là c'est horrible quand ON SAIT et j'avoue que j'avais du mal à lire tellement c'est....

Je n'en dis pas plus pour vous laisser découvrir par vous-même cette pépite.
Je pourrais vous parler pendant des heures de ce livre mais je ne trouverais pas les mots exacts pour faire passer mes émotions mais bordel jetez-vous dessus.
Il y a beaucoup d'action et parfois Nathalie prends beaucoup de risques pour faire avancer l'affaire et j'aime ce genre de femmes qui ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Je vous met certaines définitions cela aidera pour la lecture même si je pense que tout le monde les connais plus ou moins.
BC : Brigade Criminelle
PJ : Police Judiciaire
BRB : Brigade de Répression du Banditisme
BRI : Brigade de Recherche et Intervention
BRP : Brigade de Répression du Proxénétisme
DST : Direction de la Surveillance du Territoire
IML : Institut Médico-Légal
OPJ : Officier de la Police Judiciaire
PTS : Police Technique et Scientifique
DGSI : Direction Générale de la Sécurité Intérieure
ENSP : École Nationale Supérieure de la Police
IGPN : Inspection Générale de la Police Nationale ou "Police des Polices"
SRPJ : Service Régional de Police Judiciaire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
manU17manU17   11 septembre 2019
Elle observait deux garçons qui échangeaient des conseils vestimentaires. L’un suggérait à l’autre d’acheter un pantalon plus court et de le porter avec des petites chaussures basses unies. Il insistait sur le fait de ne surtout pas mettre de chaussettes, il fallait absolument laisser les chevilles apparentes, c’était trop sexy et les filles adoraient.
Nathalie suivait leur conversation avec amusement. Les nouvelles générations de garçons faisaient de plus en plus attention à eux. Ils soignaient leur apparence et n’hésitaient plus à se rendre en institut pour faire des soins du visage, se faire épiler les sourcils et autres pilosités disgracieuses. La parité semblait maintenant de mise, concernant ce point en tout cas…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
manU17manU17   20 août 2019
Juste après avoir dépassé un autre stade, le Pierre-de-Coubertin, il prit la sortie de la porte de Saint-Cloud pour rejoindre le quai Saint-Exupéry en réalisant une magnifique queue de poisson. Peu avant le carrefour, cruellement ébloui, il dut baisser le pare-soleil à cause des rayons qui se reflétaient massivement dans les vitres noires de l’imposant bâtiment de TF1. Ils nous emmerdent même quand on ne regarde pas leur chaîne ! pensa Félix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
manU17manU17   08 août 2019
Voulant comprendre pourquoi son corps ne répondait pas à ses injonctions, il tourna la tête pour examiner son bras gauche, plaqué contre une planche de bois. Son poignet était emprisonné par plusieurs tours de fil de pêche transparent lui meurtrissant les chairs. Il fit l’effort de relever légèrement son bras pour le soulager de son étreinte.
Il baissa la tête et constata amèrement qu’il était fermement attaché de la même manière au niveau de la taille, en haut des cuisses et aux chevilles. Mais, pire que tout, il vit son pénis recroquevillé pointant mollement vers le bas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
manU17manU17   26 septembre 2019
La crosse d’un fusil de chasse pour gros gibier touchait le sol tandis que les deux extrémités des canons juxtaposés disparaissaient autour de ce qui restait de la bouche de l’homme. Ses deux pouces étaient restés accrochés aux détentes, maintenant l’arme verticalement.
Il n’avait pas fait les choses à moitié, réussissant à tirer les deux cartouches en même temps. Il ne restait plus grand-chose de son visage.
Sous la puissance de la déflagration, tout le haut de sa tête, à partir de son nez, avait disparu. Un œil retenu par son nerf pendait sur une joue, l’autre s’était volatilisé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          85
LectureChronique2_0LectureChronique2_0   03 septembre 2019
Alors qu'il approchait d'elle, un flash blanc éblouissant se déclencha dans la tête de Nathalie. Elle eut l'impression que son cerveau se déchirait en deux, que ses hémisphères se séparaient, s'ouvrant sur du vide. L'horrible sensation s'accompagna d'une terrible déflagration claquant tel un éclair. Tous ses neurones semblaient déconnectés, comme dotés d'une vie propre. Toutes ses pensées étaient comme aspirées dans l'espace ouvert par la brèche, un grand trou noir. Cette perte totale de sa maitrise la paralysa et la plongea dans une terreur infinie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Christophe Royer (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Royer
« Lésions intimes », la bande-annonce. Un thriller de Christophe Royer.
Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l'organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l'amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes. Victime d'un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l'obliger à renouer avec son passé. Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l'inimaginable?
Roman disponible le 12 septembre 2019 (papier & numérique).
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1732 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..