AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2374881210
Éditeur : Anyway Éditions (06/03/2018)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le dieu du pouvoir est de retour. Il règne sans partage dans l'ombre sur la communauté des héritriers, cherchant sans relâche la boîte, celle qui lui conférera le pouvoir absolu. Les amis de Cassie se sont dispersés, ils ont perdu tout espoir depuis la mort de cette dernière. Mais... est-ce pour autant que sonne la fin du monde tel qu'on l'a toujours connu ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gabrielleviszs
  02 avril 2018
Je remercie les éditions Anyway éditions ainsi que Sylvie pour l'envoi de ce service presse numérique dans le cadre de notre partenariat. Je ne sais pas pourquoi j'étais focalisée sur une trilogie, surtout que la fin du troisième tome était pour moi une véritable fin. Alors lorsque le quatrième a fait son apparition, forcément j'avais très envie de savoir ce qui allait se passer.
La couverture suit les trois précédentes, dans les mêmes tons, avec les deux personnages principaux de l'histoire, en quelque sorte. Comme indiqué dans le résumé, Cassie a disparu, laissant derrière elle ses amis en plein désarroi. Chacun est parti de son côté, continuant de vivre comme ils peuvent. Si certains se voient toujours, d'autres sont aux abonnés absents. Après plusieurs mois, Phocion a dorénavant la mainmise sur le monde, enfin presque. Il ne lui manque que la boite. Pandore est toujours coincée avec Arès. Et dans tout cela ? Les héritiers ont peur de ce qui pourraient bien leur arriver. Y-a-t-il vraiment de l'espoir encore dans ce nouveau monde ?
Ah la boite de Pandore, toujours cette fameuse boite qui est au coeur des préoccupation de Phocion. Il est le Dieu du pouvoir, mais sans cette boite, il n'est qu'un piètre Dieu qui a DU pouvoir, sans pour autant réussir à mettre tout le monde sous sa coupe. Lui qui désire tant jouer avec le temps, avec la vie des autres afin d'asseoir sa position. Les pouvoirs continuent dans la boite sont immenses. Il l'a veut pour lui, mais il va devoir se battre contre ceux qui veulent la détruire. Qui va pouvoir faire tout cela ?
Les amis de Cassie se regroupent afin de le contrer. de nouveaux vont étoffer ce groupe tel Liam sera un allié précieux pour lui-même et ceux qu'il protège. Et des anciens, comme Nahia refont surface. Un long périple les attends. L'Egypte, le Canada, les Etats-Unis, la Chine... Les informations sont de pires en pires. Pour retrouver la boite, il faut traverser tellement d'épreuves... Une surprise de taille arrive très rapidement et Klei n'est pas le dernier prévenu. Cette surprise peut tout changer, tant qu'elle reste secrète. Combien de temps vont-il réussir à la garder ainsi ? Et si tous ces efforts étaient vains ?
L'histoire ne cesse d'aller de plus en plus vite. Des choix sont faits, des promesses tenues et non tenues et les pouvoirs prennent de l'ampleur. Il suffit d'un grain de sable pour se retrouver du mauvais côté et faire le mauvais choix. Certains vont s'en mordre les doigts, les autres perdront la vie. Pour autant vivre libre est le meilleur choix, surtout lorsque l'on apprend ce que veut faire Phocion une fois la boite entre ses mains. Lutter devient crucial.
Un petit bémol, la transition entre les personnages lorsqu'ils parlent est plus difficile qu'avant. Il n'y a plus les prénoms au départ et c'est un peu embêtant entre deux paragraphes. Même si certains passages sont un peu plus longs que d'autres, j'ai beaucoup aimé découvrir Asgard, le fameux arbre qui cache trois personnages clés. Sans oublier la façon dont ils arrivent à détromper leurs ennemis en Chine. L'épilogue est avec Gabriel. J'ai beaucoup aimé ce passage où il raconte et montre ce qu'il a vu. le futur semble prometteur et je pense qu'un dérivé est tout à fait plausible, surtout vu la façon dont une ouverture est faite.
En conclusion, un dernier tome qui finit mieux que le précédent. de l'action, des méchants qui sont de vrais méchants et une boite toujours là quand il ne faut pas ! Je le recommande pour l'aventure, la survie et les personnages !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/vestiges-tome-4-la-reine-liberee-rose-royl-a141223138
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JessSwann
  03 avril 2018
Le dernier tome d'une saga mythologique que j'ai commencée depuis plusieurs années et que j'attendais. J'ai apprécié retrouver Cassie et Pandore (même si j'aurais aimé voir un peu plus cette dernière) et j'ai aimé me balader parmi les différents panthéons mythologiques (dommage que l'auteure n'ait pas mis en scène les aztèques, ils m'ont manqué ... mais il est vrai que ce n'est pas le panthéon le plus usité dans les fictions). Les personnages sont restés fidèles à eux-mêmes et j'ai aimé cette quête effrénée pour trouver la fameuse boite de Pandore. le mythe est bien utilisé et j'ai apprécié la fin. Les relations des personnages sont bien menées même si je regrette de ne pas avoir eu plus d'interactions entre Cassie et Liam (je n'aime pas Evon).

Ce que j'aime : l'utilisation des différentes mythologies, Pandore et la boite, Liam

Ce que j'aime moins : la relation Evon/Cassie, le fait de ne pas avoir vu beaucoup Pandore

En bref : Une jolie fin pour cette saga mythologique plaisante à lire

Ma note

7/10
Lien : http://jessswann.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 avril 2018
— Et après ce pont, il y a quoi ? interrogeai-je Liam.
— Une forteresse, dit-on. La forteresse d’Asgard.
Plus nous avancions sur le pont, plus notre champ de vision rétrécissait comme si un brouillard enneigé nous emprisonnait peu à peu. J’étais encore plus angoissée. Puis, d’un coup, tout s’éclaircit. Il y avait bel et bien une forteresse. Et il y avait bien plus encore.
Il y avait Asgard. Dans toute sa magnificence, dans toute sa splendeur. La forteresse qui entourait la cité d’Asgard avait beau être impressionnante, elle n’en demeurait pas moins décorative face aux tours et aux dômes de glace qui fendaient le ciel d’un bleu pur et féérique. L’architecture, que je croyais au départ constituée de glace était en fait le travail inespéré et épuré d’un artiste accompli avec du diamant et du saphir. L’harmonie de ces deux minéraux révélait à mes sens un miracle de beauté. Qui avait pu construire pareille cité au cœur des glaces ? Comment les déshérités pouvaient-ils passer à côté de tant de beauté ? Selon moi, personne ne devait être privé de la vision de la cité d’Asgard. Une cité aussi incroyable que divine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 avril 2018
Je refoulai au plus profond de moi un sombre pressentiment.
— La boîte de pouvoir est une magie plus ancienne que toutes les autres magies. Elle précède la naissance du monde des hommes, l’apparition des dieux. Elle était là à l’aube des univers. Elle dispose d’un pouvoir de création tout aussi formidable qu’un pouvoir de destruction infini. Te crois-tu capable de lutter contre cette magie ancestrale ?
La question de Pangu me trottait encore
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 avril 2018
Il ne faut pas être plus royaliste que le roi."
François-René de Chateaubriand
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : fin du mondeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Dix petits nègres.

Quand le livre est paru pour la première fois ?

2009
1989
1939
1889

6 questions
811 lecteurs ont répondu
Thème : Dix petits nègres de Agatha ChristieCréer un quiz sur ce livre