AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811201645
Éditeur : Milady (18/09/2009)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Un conte fantastique grandiose et brutal.
L'oeuvre la plus ambitieuse de Luis Royo. Deux héros : une femme, Luna, et un homme, Marte. Deux familles rivales, chacune vivant dans sa forteresse, aux deux extrémités d'une ville qui souffre des conséquences de cette passion. Une histoire violente et romantique qui mène à l'Apocalypse, un conte aux saveurs orientales, à la fois gothique et tragique, un clin d’œil à la disparition de Sodome.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  09 octobre 2014
Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2014-2015.
Artiste et roman découverts grâce à un tome 2, « 110 katanas », où le style graphique m'a époustouflée. Je me suis donc empressée de trouver le tome 1 qui, j'espère, est bien ce volume. Les 2 ont l'air de traiter du Japon médiéval. En tout cas, ce qui est sûr, c'est que cet artiste va beaucoup me plaire, je suis tombée en admiration devant la couverture de ce volume. Tout en noir, blanc et gris avec quelques touches de rouge qui subliment l'ensemble.
Comme nous le dit la 4ème de couverture, Luis Royo a retranscrit dans ce volume un conte fantastique grandiose et brutal entre 2 clans et 2 êtres que tout oppose, une femme Lune et un homme Mars. Il s'agit donc d'une histoire violente et romantique qui conduit à l'apocalypse, teintée de gothique et de tragique. Les graphismes parlent d'ailleurs d'eux-mêmes, quelque que soit la technique utilisée pour les réaliser. Pour la plupart, il s'agit de véritables oeuvres d'art dont je ne me lasse pas de regarder. Luis Royo a ainsi allié différentes techniques artistiques pour créer ce roman graphique, celles-ci sont d'ailleurs répertoriées en fin de volume pour chaque dessin réalisé. Durant ma lecture, je pensais regarder soit des esquisses, soit des aquarelles mais les techniques utilisées sont bien plus particulières : aérographe, huile sur toile, graphite...
Je ne savais pas trop comment m'y prendre pour lire ce livre mais c'est finalement venu tout seul entre lecture et observation. La partie « observation » a d'ailleurs été la plus longue tellement les graphismes sont superbes et parlent d'eux-mêmes.
Comme vous l'aurez compris, ce livre est un coup de coeur de part ses superbes graphismes et de son conte tragique et romantique aux personnages orientaux et gothiques. Malgré le prix de ce volume (25€), je pense que je vais sous peu acheter « 110 katanas », qui n'est pas la suite de ce volume puisqu'il possède une fin, ainsi que d'autres créations de Luis Royo.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3315
Tatooa
  15 octobre 2014
Livre découvert grâce à Witchblade, et que j'ai également inclus dans mon challenge ABC 2014/2015.
A peine avais-lu sa critique, que je cherchais à me le procurer. Fan de la première heure de Royo, découvert dans les années 80 (nombre de ses oeuvres, sombres et violentes, font la couverture des pocket SF de l'époque) (ainsi que B. Vallejo, découvert de la même façon !), j'étais complètement passée à côté de ces livres.
J'ai, tous les ans, leurs calendriers (oui oui, le Vallejo ET le Royo), et le Royo, je le commande tôt car il m'est arrivé il y a 4 ou 5 ans, qu'il soit en rupture de stock début Octobre, je vous dis pas comment j'ai pesté cette année là !!! (Cela n'arrive jamais avec le Vallejo, mais passons);
Livre d'art, de conte, de conte graphique, même, dans un style gothique qu'il a toujours eu, aussi loin que je me souvienne, ses dessins, son talent, sont époustouflants.
A peine ouvert à la réception, je me suis mise à le lire. Il fait partie de ces bouquins dont on tourne les pages, ébloui. Certes j'ai lu le conte, violent, un peu décousu, très très vite, mais je garde le livre à portée de main.
Tant de beauté, ça fait du bien, même s'il y a pas mal de sang. C'est une oeuvre d'art dont on ne peut se lasser. J'ai le calendrier correspondant quelque part, puisque je les garde religieusement.
Précision, ce livre "finit", pour ceux qui voudraient n'en lire ou n'en avoir qu'un.
Pour ma part, je ne suis pas une collectionneuse de livres acharnée, mais j'avoue que là, je vais faire une exception pour la série... Et ce sera interdiction de lire ces livres avec les doigts gras et la moindre bouffe à côté !!!
Bref, un énorme coup de coeur pour cette oeuvre, et un grand merci à Witchblade qui m'a aiguillée dessus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1514
Nepenthes
  12 décembre 2012
Sous la forme d'un conte, d'une légende, cet artbook de Luis Royo nous transporte dans un Japon médiéval. Violence, sensualité, ésotérisme s'y mêlent dans le texte mais surtout dans les illustrations.
Dead Moon démontre tout le talent de Luis Royo. Ses oeuvres sont pleine de sensualité et d'érotisme, bien que cet artbook soit plus soft que la plupart de ses publications. Son dessin est plein de subtilité, que ce soit les croquis ou les aquarelles. Il règne une ambiance éthérée, matérialisée par des volutes de fumée. Les ombres, les couleurs, les textures créent des formes, en suggèrent d'autres. L'atmosphère est sombre, le rouge étant l'une des seules couleurs vives utilisées au milieu des nuances de noir, de gris et de blanc.
L'histoire revêt la forme d'une légende et le lecteur est emporté dans le tourbillon de violence et de désir qui attirent Mars et Lune l'un vers l'autre. Une très belle légende, qui se lit très rapidement, et se laisse découvrir au fil des mots et au fil des images.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Audreyl
  28 septembre 2010
Luis Royo nous livre à travers cet ouvrage une oeuvre splendide.
Cet illustrateur de talents nous emmène dans un monde brutal, violent, mais pourtant où la grâce et la poésie viennent contrebalancer le tout.
Les illustrations sont époustouflantes, l'histoire est un drame vécu entre Mars, seigneur de la guerre d'un clan et Lune, la fille de ses ennemis qu'il a lui-même décapités.
Une histoire d'amour impossible, impensable qui ne peut que mal se finir.
Et même là, lorsque l'on tourne la dernière page on regarde le visage de Lune en couverture et on se dit :
Magnifique...
Commenter  J’apprécie          30
Rebelio
  30 janvier 2013
Impressionnant du point de vue graphique, c'est plein de sensualité, à la fois sombre et beau. Des images époustouflantes, un voyage dans le temps, dans un monde presque onirique, fantastique, mythologique, envoûtant. Un pays de la sorcellerie et des tatouages traditionnels qui m'a fait vibrer, les personnages semblent prendre vie sous vos yeux tandis que la Mort plane.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TatooaTatooa   14 octobre 2014
La vieille sorcière, sans prononcer un mot, s'écarta pour susurrer sa longue et antique litanie.
Bien avant la naissance de la jeune fille, les murs de ces pièces avaient déjà entendu ses prières. Des années plus tôt, elle les avait récitées pour protéger sa mère. Et auparavant, elle avait fabriqué des amulettes et des potions pour sa grand-mère.
Elle venait des lointaines terres de l'Occident. Nul ne savait si elle était homme ou femme, mais pour les nobles You, elle avait toujours été la vieille Can, celle qui les protégeait des êtres obscurs de la nuit, l'adepte dévote des traités alchimiques can ton qi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
TatooaTatooa   15 octobre 2014
Mars laissa son regard dériver vers le sombre château des You.
- Seigneur, je sais ce que tu penses. Notre plus grand ennemi est toujours debout, mais plus pour longtemps.
- Ne sous-estime pas ce nid de sorcières, fidèle Suzong. Oublie les rancœurs et noie ton esprit dans le vin.
- Le jour se lèvera, Seigneur...
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Luis Royo (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luis Royo

Malefic Time - Apocalypse : Bande-annonce
Voici le trailer officiel de la dernière œuvre en date de Luis Royo,grand maître de l'illustration espagnole, et de son fils Romulo. Manhattan, 2038. le mond...
autres livres classés : livre d'artVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les romans graphiques incontournables

Quel héros de bande dessinée commence ses aventures par une ballade en mer salée?

Tintin
Corto Maltese
Mortimer
Peter Pan

7 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphiqueCréer un quiz sur ce livre