AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811208836
Éditeur : Milady (23/11/2012)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
New York, 2038. Le monde a sombré dans un cauchemar sans nom. La métropole dévastée demeure l’emblème du monde, mais d’inquiétantes créatures font planer une lourde menace sur la ville. Les membres de la secte des Treize Lunes montent la garde dans un entrepôt désaffecté. Luz reçoit la visite de son maître, Baal, et se voit remettre Malefic, une arme redoutable, ornée de symboles ésotériques qui remontent à la nuit des temps. L’occasion rêvée pour venger la mort de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Allisonline
  17 janvier 2013
Une fois de plus je remercie vivement Babelio pour l'organisation de cette édition de Masse Critique. Pourtant cette fois je n'étais pas emballée, les bandes dessinées et moi, ça fait deux. J'ai louché sur la liste de livres proposés et mon regard a été attiré par le label Milady Graphics. Je me suis dit pourquoi pas? Et je ne le regrette pas du tout.
Ce qui est sur, c'est que je ne qualifierais pas ce livre de bande dessinée. C'est un artbook plus qu'autre chose, et un d'une exceptionnelle qualité. J'ai eu un mal fou à me plonger dans le texte tant j'ai passé du temps à regarder les si belles illustrations de Luis Royo.
Il n'y a pas de mot pour qualifier la qualité de l'oeuvre de M. Royo. J'ai rarement vu un travail d'une telle finesse et j'ai été fascinée par chacune des pages de l'artbook. On ne peut que donner la note maximale à son travail. Bien sûr, le style est particulier, l'ambiance est froide et mélancolique et peut ne pas plaire à tout le monde, mais on ne peut lui enlever la beauté du dessin.
En ce qui concerne le texte, il n'est pas inintéressant, mais il est tellement mis en retrait face aux si belles illustrations, même lorsqu'il prend plus de place sur la page. J'ai eu un mal fou à finir de lire ce livre parce qu'à chaque fois, je devais revenir en arrière pour lire le texte que j'avais sauté. Je tournais les pages sans m'en rendre compte, avide d'être de nouveau impressionnée par un nouveau dessin. de plus, l'objet en lui même est d'une excellente qualité, Milady a fait honneur au travail de Luis Royo.
Je ne sais pas s'il est bien essentiel de parler de l'histoire. En quelques mots, elle tourne autour de Luz, une jeune femme plus que belle, prise au coeur d'un conflit entre des entités célestes bonnes ou mauvaises.
En plus de tout ça, un DVD est fourni avec le livre. On y trouve différentes choses, des interviews de Luis Royo et de son fils, la présentation d'un groupe ayant réalisé une sorte de bande originale qui se marie parfaitement avec l'ambiance, etc etc. Un bonus plus qu'appréciable et très intéressant.
Je donne donc la note maximale à Apocalypse, parce que j'ai rarement eu un si bel objet entre les mains. Amateurs, jetez vous dessus. Si vous connaissez et aimez Luis Royo, c'est un must have. Si vous ne connaissez pas, c'est bien dommage pour vos yeux, ils ratent de sublimes images
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Tatooa
  19 octobre 2015
C'est juste magnifique.
Je vais finir par douter de mon objectivité concernant Royo (Père et fils, maintenant, quelle joie qu'il y ait "la relève" !), mais bon, c'est comme ça, j'aime la beauté (je viens d'adorer Crimson Peak pour son esthétisme, voilà c'est dit), et les Royos, ils font de la beauté jusque dans la mocheté, les monstres et l'apocalypse, c'est juste magnifique, à déguster, à reprendre, à revoir, à relire, et re-tout.
Enfin moi je suis convaincue, je compte pour du beurre, si vous voulez le découvrir, commencez par DeadMoon, puis DeadMoon Epilogue, car, finalement, ici, c'est une sorte de suite qui ne se dit pas vraiment... Il y a pourtant une continuité dans les idées, même si ici on a quelque chose de beaucoup plus travaillé, beaucoup plus profond, avec un syncrétisme mystique et mythique étonnant et détonnant dans ce tome 1 de Malefic Times...
Avec du pur bonheur esthétique, valeur ajoutée non négligeable.
Et valeur sur-ajoutée, un DVD bonus sur l'atelier, des images non publiées, etc...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          113
Phooka
  12 décembre 2012
Pour le côté graphique, l'humeur est sombre; il faut reconnaître que la fin du monde est rarement gaie. du coup Royo (père) a sélectionné des dessins très sombres, parfois monochromes, ou du moins en dégradés d'une seule couleur, bleu, noir, gris. une atmosphère oppressante. Des femmes éthérées, irréelles, mi ange-mi humaine.
Et puis il y a Manhattan, ses buildings, ses gratte-ciels, un Manhattan post-apocalytique, avec ses voitures éventrées, ses immeubles menaçant de s'écrouler, mais surtout ses rues ... vides . Impressionnant, surtout qu'on a tous vu des photos de Manhattan et donc c'est un paysage que tout le monde a en tête. Et si on connaît les lieux alors c'est totalement bluffant.
Du coup, Apocalypse serait plutôt vu comme un Artbook, rassemblant les oeuvres du maître et les fans, ils sont nombreux, ne pourront y résister. D'autant que la présentation faite par Milady est d'une indéniable qualité. Ce livre réjouira les amateurs et les autres. Superbe, il se feuillette d'abord au hasard, on avance, on revient en arrière, on détaille certains dessins. C'est juste beau. Un régal pour les yeux.Et puis on prend conscience qu'il y a un texte. Un texte qui relie toutes ce splendeurs entre elles, alors on reprend le livre depuis le début et on s'y plonge. Et même si parfois il est difficile de se concentrer sur le texte tellement l'illustration est belle et attire le regard, on prend du plaisir à cette seconde lecture.
A ce splendide ouvrage s'ajoute un DVD, sorte de making-off du projet. C'est donc un livre extrêmement complet que propose Milady. D'une qualité irréprochable, très beau, quasiment un livre d'Art, de ceux que l'on aime avoir dans sa bibliothèque pour les feuilleter àses heures perdues.
Lien : http://bookenstock.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
EloDesigns
  31 janvier 2013
Je n'avais jamais lu d'art book et j'ai été très tentée par celui-ci lors de la masse critique organisé par babelio. Je connaissais Luis Royo pour certaines des illustrations que j'avais croisé ici ou là sur la toile mais je n'avais aucune idée de ce à quoi je devais m'attendre avec ce livre. La couverture est juste absolument sublime et m'a totalement séduite sans compter le synopsis qui m'intriguait beaucoup avec son univers apocalyptique et fantastique.
L'histoire se déroule donc en 2038 à New York. le monde est dévasté par l'apocalypse, les bâtiments sont détruits et les humains se cachent dans les souterrains du métro pour y survivre. Les rues de la ville ne sont plus sûre et envahie par des créatures fantastiques ailés scindés en deux sectes bien distinctes; celle du soleil et de la religion égyptienne et celle de la lune et des ombres. Au milieu de cette guerre de clan se trouve Luz, une redoutable jeune femme pas comme les autres qui pleure des larmes de sang et qui a été élevé et formé par un maître qui n'est autre que Baal pour combattre la secte du soleil. Elle est accompagné d'un couple de bibliothécaire qui l'aide dans ses recherche, par une jeune femme asiatique du nom de Soum qui est aussi sa compagne et d'un petit génie de l'informatique. Loin d'avoir une vie normale, Luz va se retrouver au centre d'une guerre dont elle ne comprend pas tout les tenants et les aboutissants et va perdre sa compagne. Ce drame lui donnera la force de combattre et lui donnera un instinct de vengeance extrême.
L'histoire est vraiment très bien écrite, de façon presque poétique. Les narrateurs ne sont pas toujours les mêmes ce qui m'a un peu surprise mais ce n'est pas gênant pour suivre le déroulement des évènements. Il y a beaucoup de références à l'Egypte et ses croyances sur le dieu soleil ce que j'ai beaucoup apprécié, en revanche j'aurai aimé en savoir plus sur la secte de la lune et j'espère que les prochains volumes comporteront un peu plus d'informations de ce côté là. Les illustrations sont juste absolument sublime et dégage un je ne sais quoi qui permet de se projeter dans l'histoire et de visualiser les différents lieux et personnages. le DVD qui l'accompagne est très intéressant puisqu'il comprend une interview des auteurs, une galerie et même de la musique, bref, le complément idéal pour comprendre la création de cet univers et la naissance du personnage de Luz.
Pour conclure, c'est un art book qui m'a séduite et convaincue. J'ai beaucoup aimé la mise en page, les illustrations et l'histoire en elle même sans oublier le DVD qui le complétait. C'est une première expérience que je compte bien renouveler et je vous recommande vivement ce premier tome.

Lien : http://momentprecieux.fr/Des..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
leinavaleski
  22 janvier 2013
Quand Babelio a lancé son opération Masse Critique sur la BD, j'ai regardé la liste sans trop y croire car moi et la BD, ce n'est pas le grand amour. C'est donc avec une grande surprise mêlée à un vrai plaisir que j'ai choisi Apocalypse car j'adore Luis Royo (qui travaille ici avec son fils. Donc quand je dis Royo, je parle des deux). Un grand merci !

Je n'avais jamais lu un des textes de Royo et je dois avouer que je suis assez mitigée. C'est très bien écrit et il est facile de s'imaginer les différentes scènes décrites (les images aident mais même sans ça, les scènes de combat sont facilement imaginables). Par contre, l'histoire part un peu dans tous les sens et on ne comprend pas bien d'où sortent certains personnages et certaines situations. Je n'ai pas toujours saisi comment on passait d'une situation à une autre. Je crois que d'autres livres précèdent celui-ci mais même au sein même de l'histoire, je ne comprends pas toujours tout. Même si je vois plutôt bien les enjeux de l'histoire de Luz, je ne crois pas avoir trouvé de « fil rouge » qui m'aurait permis de savoir où l'auteur voulait nous amener. La décision de Luz à la fin n'est pas forcément facile à comprendre en fonction des évènements décrits dans le livre. Bref, j'ai eu l'impression qu'il y a avait quelques événements importants mais qu'entre ceux-ci, ça n'a pas vraiment de lien ? Toutefois j'adore la façon dont c'est écrit.

Les personnages sont vraiment imposants, que ce soit dans le camp de Luz ou de ses ennemis. Je les trouve tous charismatiques, même ceux qui n'apparaissent que peu. Sûrement que les dessins aident à cette impression. Même si leurs caractères ne ressortent pas, on peut ressentir leurs émotions à travers leurs vies dans ce New York post-apocalyptique. Ce décor correspond vraiment à l'idée que je me fais de l'apocalypse !

Les dessins sont magnifiques ! J'adore la finesse des dessins de Royo. C'est difficile de dire plus, j'adore ! Les visages, les vêtements, les paysages, … La seule chose qui me gênait un peu, c'était le caractère assez osé des dessins que je voyais habituellement mais dans ce livre, c'est vraiment très soft. On a juste la vue de quelques poitrines mais rien de vulgaire. Bref, je suis fan.

Malgré une intrigue un peu confuse, compensée par les dessins et le style de Royo, j'ai adoré ce livre.
Lien : http://grignoteuse.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TatooaTatooa   17 octobre 2015
- Comment l'avez-vous obtenue ? Normalement cette pièce devrait être au musée du Caire.
Avant qu'Allen puisse dire un mot sur sa trouvaille dans l'entrepôt, Soum adressa une grimace insistante au bibliothécaire, le pressant de développer sa réponse.
- C'est un fragment du trône royal de Toutânkhamon. Le style de la sculpture sur bois révèle des survivances de la période amarnienne, avec cette naturalisation qu'Akhénaton, son père, imposa dans l'art. La disproportion typique des corps en témoigne, même si l'oeuvre est postérieure au schisme et à la chute du pharaon. La scène représente le couple royal : Toutânkhamon et la grande reine Ânkhsénamon. Le dieu Soleil, Aton en théorie, Râ pour beaucoup, leur dispense ses rayons.
- Que veux-tu dire ?
- C'est une période trouble. Certains interprètent la survivance de l'art répudié de l'Amarna dans cette sculpture comme un ultime pied de nez aux prêtres de Râ, qui détruisirent totalement le culte d'Aton après la mort du pharaon. Pourquoi se trouve-t-elle ici aujourd'hui ?
- Quelqu'un l'a laissée chez moi. Un avertissement peut-être ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TatooaTatooa   18 octobre 2015
- Parle. Il me reste peu de patience, et le jour touche à sa fin. (Luz)
Le tranchant mordit le cou du père Putnam, en guise d'avertissement.
- Suivez le Dieu de la Vérité. Ses valeurs sont éternelles, commença-t-il à sermonner pour répondre à la menace. Mon humble mission est de guider toutes ces âmes perdues pour qu'elles Le rejoignent en ces heures sombres et chaotiques.
Luz marmonna un juron. L'inépuisable faculté des membres de cette paroisse à radoter l'excédait. Le même discours, en toutes circonstances. Fatigant, répétitif et pompeusement creux. Elle fut sur le point de le décapiter, juste pour le réduire au silence, une bonne fois pour toutes. Une voix la fit suspendre son geste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Luis Royo (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luis Royo

Malefic Time - Apocalypse : Bande-annonce
Voici le trailer officiel de la dernière œuvre en date de Luis Royo,grand maître de l'illustration espagnole, et de son fils Romulo. Manhattan, 2038. le mond...
autres livres classés : livre d'artVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1382 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre