AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280285010
Éditeur : Harlequin (01/06/2013)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 78 notes)
Résumé :
Bienvenue dans ma vie !
1. Ma famille a explosé,
2. Mon lycée est une jungle,
3. Mes « camarades » de classe n’ont que deux mots de vocabulaire : cool et fuck,
4. Ma meilleure amie ne pense qu’à perdre sa virginité,
Et moi, je me sens comme au milieu des Aliens et j’ai constamment la rage.
Je donnerais tout pour remettre les compteurs à zéro : ramener papa à la maison, entendre de nouveau rire maman, me chamailler avec mon p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
xLalou
  18 juillet 2016
Ce livre est une grosse blague. Vraiment. Un sketch à lui tout seul. Je me suis mise à rire telle une décérébrée devant tant d'absurdités, devant des personnages aussi pathétiques et une héroïne aussi affligeante. La pauvre chérie qui vit mal son deuil et qui rentre dans un lycée de fous, que personne ne comprend et qui aime un garçon tellement méchant avec elle... ! Putain, cette héroïne a 14 ans. OK. Moi, j'en ai 15. Est-ce normal que je me sente si peu proche d'elle ? Elle est égocentrique, prétentieuse, pleurnicharde, moralisatrice pour ne rien arranger, et surtout absolument convaincue de ne faire rien d'irréprochable. Les méchants c'est eux, OK ?! La méchante c'est Regina même si je lui ai piqué son mec, le méchant c'est son mec en question qui la trompe avec moi (mais lui c'est un petit méchant, il embrasse tellement bien que je lui pardonne tout comme la pauvre conne que je suis), c'est ma mère qui n'a rien compris à ce que je ressens, MOI, c'est mon frère qui est un con comparé à moi, MOI, moi qui en a marre d'être faible, marre des non-dits, marre de ma vie.
PAUVRE PETIT CHOU ! Commence par te remettre en question et cesse de te comporter comme la gamine de 10 que tu n'es pas ! Certes, face à tous ces élèves manipulés par leurs hormones, tu fais tache et on peut te considérer comme mature, mais à force de te la péter, tu finis par n'être pas mieux qu'eux !
Je ne peux que rester insensible face à autant d'immaturité de sa part, je la trouve désespérante et tellement peu représentative de mes propres sentiments, un an en arrière. Certes, je n'ai pas perdu mon père, mais j'ai vécu le divorce de mes parents et ce n'est pas pour autant que je suis partie piquer le copain d'une meuf et allée manquer de respect à mon frère et à ma mère qui subissent la même douleur que moi mais y survivent de façon différente, ni plus ni moins.
Pour ne rien arranger, les personnages sont des gros stéréotypes sur pattes, le contexte est le même que dans de nombreux romans, totalement lamentable : un lycée de sauvages avec son lot de petites pimbêches et petits connards, où on suit la vie d'une pauvre petite fille qui se sent tellement supérieure à eux, êtres inférieurs, mais qui pourtant côtoie un de ces êtres inférieurs, sa meilleure amie Tracy, définition même de la superficialité et du creux intellectuel. Comme si ça ne suffisait pas, il a fallu que Rose tombe amoureuse d'un de ces petits connards qui ne sait pas prendre ses responsabilités, et qui la largue pour réapparaître à chaque fois comme si de rien n'était, comme si tout était normal.
Avec tous ces problèmes d'ados auxquels je suis restée insensible, elle trouve le moyen de se révolter une fois, une seule fois, mais au final je ne retiendrai que sa manière de s'enterrer dans ses jugements et ses plaintes sans évoluer d'un poil.
Le deuxième tome, que j'ai lu parce que je voulais voir si l'auteure allait s'améliorer, est tout aussi affligeant (raté !), aussi je me permets d'en faire une critique rapide ici pour éviter de gaspiller mon temps : Même coup de gueule envers l'héroïne. Mention spéciale à Conrad qui a réussi par deux fois à clouer le bec de Rose comme j'aurais rêvé le faire moi-même. La thématique du harcèlement lié à son homosexualité est survolée (malgré une déclaration enflammée du proviseur très intéressante), ce que je trouve dommage. Petit truc cocasse : tous les personnages adolescents (auxquels j'étais supposée m'identifier hein) ont quelque chose à se reprocher au final, Peter, la copine à Peter, Rose, Jamie, Robert, Regina, Tracy, Conrad, TOUS je vous dis, une belle brochette d'imbéciles à qui il manque deux trois neurones. Du coup, je n'aime personne, je les déteste tous (à part peut-être Angelo, mais il est si peu présent qu'il n'existe pour ainsi dire plus). Quel dommage ! Je suis profondément déçue (non je rigole, concrètement c'est un soulagement, ainsi je n'ai aucune raison de lire la suite).
Bref, pour conclure, mes chers amis de 14-15-16 ans, je n'ai qu'une chose à vous dire : FUYEZ ! Ou lisez-le, juste pour vous dire qu'en fait vous n'êtes pas si désespérant que ça, avec vos jeux-vidéos, vos ruptures au bout de deux semaines, vos insultes à répétition, quand à côté certains rêvent de devenir cheerleader, fument, couchent, boivent ou se prennent pour Einstein le cas échéant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
leslecturesdeVal
  27 septembre 2013
Voilà un livre que je voulais lire depuis un bon moment, la couverture et le titre m'ont fait de l'oeil dès sa sortie et pour tout vous dire j'ai vraiment aimé cette histoire, certes très simple puisqu'il est conseillé à un lectorat jeunesse mais avec une écriture que j'ai vraiment aimé, il a été presque un coup de coeur, il manque juste un petit peu plus de profondeur à mon gout.
L'histoire: Rosie est une jeune fille de 14 ans, orpheline de père et délaissée par sa mère qui ne s'aperçoit pas du mal être de sa fille , elle entame avec difficulté sa première année au lycée.
Elle doit se débrouiller seule dans cette jungle, car son frère Peter est parti à l'Université et ne sera malheureusement pas là pour la guider. Pas facile pour elle de se faire une place surtout quand sa meilleure amie l'abandonne pour rejoindre la troupe des Cheerleaders et que son meilleur ami ne rêve que d'une chose en faire sa petite amie et surtout la mettre dans son lit. Rosie va tenter de se faire une place dans cette jungle où ils ne pensent tous qu'à boire et faire la fête.
Mais voilà, notre petite lycéenne va pouvoir compter sur Jamie, un ami de son frère, le jeune homme étant le bad-boy du lycée, n'est pas apprécié des amis de la jeune fille mais malgré tout, c'est un bad-boy au grand coeur car il a fait la promesse de veiller sur Rosie. Mais chose qui s'avérera légèrement complexe car la jeune fille, bien sure, va tomber amoureuse de Jamie qui lui sort déjà avec une pom-pom girl qui n'est autre que la plus peste des filles du lycée et de surcroit elle déteste Rosie. Celle-ci va malheureusement devoir composer avec la perte récente de son père, l'absence de son frère et de sa mère. le quotidien de la jeune fille ne va pas être flamboyant tous les jours, elle va devoir affronter l'animosité de tous les lycéens.

Les personnages:
Rosie: Une jeune fille studieuse qui aime courir, elle est beaucoup plus mature que ses amis réunis, ce qui en fait la plus belle cible.
Jamie: le fameux bad boy sympathique et mystérieux
Tracy: La meilleure amie de Rosie est une vraie gamine , elle a deux objectifs dans sa vie, rentrer dans la " bande " chez les Cheerleaders et perdre sa virginité.
Regina: La plus belle peste du lycée, elle fait partie des Cheerleaders, elle est aussi la petite amie de notre bad boys.
Robert: L'ami de Rosie, il est amoureux de la jeune fille
Peter le grand frère de Rosie, assez protecteur de sa petite soeur malgré la séparation
L'écriture de l'auteur: J'ai beaucoup aimé la fluidité de sa plume qui en fait une lecture facile, vivante dans laquelle on rentre dedans rapidement, un livre qui se lit très vite mais qui a aussi du contenu.
En conclusion :
J'ai passé un agréable moment en compagnie de ces ados même si parfois j'aurais donné des claques à pas mal d'entre eux . Un roman qui m'a conquise par son histoire et le message qui laisse passer aux ados mais aussi aux parents qui comprendront mieux parfois la difficulté de certaines jeunes filles de s'adapter dans cet environnement parfois hostile à la différence.
Je ne met pas un coup de coeur car j'aurais aimé que ce roman aille un peu plus en profondeur mais il mérite tout de même un très bon 10/10. Apparemment un tome 2 est prévu, je lirais avec un réel plaisir car je suis très impatiente de voir l'évolution de la jeune fille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Anne-C
  10 juillet 2013
J'avais repéré ce livre pas mal de temps avant sa sortie en librairie. En même temps, le résumé avait de quoi intriguer et je trouvais la couverture et surtout le titre plutôt mystérieux Quand j'ai eu l'occasion de le lire dans le cadre de la masse critique organisé par Babelio, je n'ai plus hésité une seconde. Je m'attendais à une lecture plutôt légère, voir un peu « délurée » mais ce n'est pas du tout le cas. C'est un roman poignant et plein d'émotions qui m'a retourné tout du long de ma lecture.
Rosie Zarelli a 14 ans, presque 15. Elle en est à ce stade de la vie où tout change autour de nous. Notre corps change, nos amis changent, notre environnement change, nous même nous changeons. Ce n'est pas l'étape la plus facile de la vie, il faut se trouver de nouveaux points de repère dans un monde nouveau pour nous. Ce passage est d'autant plus compliqué quand en plus de ça on vit un drame à cette époque de sa vie, comme c'est le cas pour Rosie qui a perdu son père 6 mois avant son entrée au lycée. Voilà donc à quoi se résume sa vie, elle doit maintenant survivre au lycée, dans cette jungle. Ce qui n'est pas une mince affaire car Rosie ne veut pas faire comme les autres, elle veut suivre son coeur et sa tête et ne pas se laisser dicter un certain code de conduite, encore moins pas une bande de crétins. Ce livre nous dévoile donc les confidences d'une jeune fille qui débute dans le monde des presque grands. Sa colère, son irritation, son incrédulité, sa rage. Rosie est en colère et le fait savoir, une colère qui se dévoile peu à peu, qui couvait et qui va finir par éclater de bien des manières. Voici donc Rosie Zarelli, une fille en colère contre la vie mais contre beaucoup d'autres choses aussi.
Rosie est une jeune fille de 14 ans comme je vous le disais plus haut. Au début ça m'a un peu... rebuté. Je l'ai trouvé trop jeune et j'ai eu peur de ne pas pouvoir m'y attacher. J'avoue que je préfère les héroïne de 15-16 ans au moins. Ou même ne pas savoir exactement m'aurait aussi plu. J'avais donc quelques aprioris vis à vis de cette dernière MAIS ça m'est vite passé et j'ai réussi à complètement dépassé cette histoire d'âge. Rosie est très mature pour ses 14 ans, c'est peut-être du aux événements qu'elle a du récemment traverser mais au final je n'ai eu aucun problème pour aimer à cette jeune fille atypique et pleine de ressources. Elle est différente des autres adolescents de son âge, beaucoup plus « traditionnelle » en quelque sorte. Elle aime les mots contrairement à ses « congénères » qui ont tendance à ne s'exprimer que par des insultes. La première année du lycée est une vraie étape dans la vie mais encore plus quand au même moment on doit affronter une famille presque déchirée, une meilleure amie, qu'on ne reconnaît plus, qui ne pense qu'à perdre sa virginité avec un idiot fini et qu'on tombe amoureuse d'un certain jeune homme relativement inaccessible, surtout quand il sort avec la peste du coin. Rosie est donc une jeune femme qui m'a plu pendant toute ma lecture, on n'imagine pas qu'elle n'a que 14 ans tant elle se montre différente des autres. Son ton est souvent ironique, cynique, mais un peu perdu au fond aussi. Elle ne comprend pas forcément tous les changements qu'elle doit affronter et cela n'en rend sa colère que plus difficile à maîtriser. Louise Rozett nous propose toute une palette de personnage plus où moins important. du plutôt beau mec un peu mystérieux à la pom-pom girl hystérique en passant par la meilleure amie complètement abrutie par la masse, on rencontre des personnages qui ne sont pas forcément tous originaux mais qu'il est plaisant de suivre. Certains des plus petit « rôles » peuvent d'ailleurs se révéler très marquants. L'auteure a vraiment réussi à apporter à l'ensemble des personnages qu'elle nous présente une vraie touche de réalité.
Nous découvrons donc la première année de Rosie au lycée, des bons moments aux moins bons. Sa vision du monde, de son quotidien est somme toute assez banale mais elle nous le raconte avec une vraie originalité. Il y a une touche de romance dans ce premier tome qui laisse présager que le tome 2 nous en apprendra vraiment plus. Et je l'espère vraiment car ce début d'histoire m'a beaucoup plu et m'a donné envie d'en savoir beaucoup plus sur le sujet, j'espère ne pas être déçu !
Ce premier tome est pour moi une belle réussite. Suivre Rosie durant ces quelques pages m'a vraiment touché. Je ne m'attendais pas à un livre aussi émouvant et pourtant c'est le cas. L'héroïne autant que son histoire ne peuvent laisser insensible. Les sujets abordés par l'auteure sont assez variées et concernent plusieurs des préoccupations principales à cette âge là. Je n'arrive pas à expliquer précisément mon ressenti, ce qui est vraiment frustrant mais sachez que je vous conseille cette lecture ! Je suis vraiment contente d'avoir pu découvrir ce livre et j'ai hâte de lire la suite !!!

Lien : http://galadelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BookObsession
  20 juillet 2013
Le livre me tentait déjà un moment en VO, j'ai donc attendue en sachant qu'il y allait y avoir une version française, merci à darkiss et à babelio pour cette découverte.
J'en attendais peut être un peu trop, puisque je ressors de cette lecture assez mitigée. J'ai beaucoup aimé le début, je n'ai pas eu de mal à rentrer dans l'histoire, dès les premières pages on commence à s'attacher rapidement à Rose. J'ai lu la première moitié du lire d'une traite, l'écriture est simple, fluide, addictive. Si j'ai bien aimé la première partie, il en est totalement diffèrent de la deuxième. Je me suis ennuyée et j'ai trouvé les personnages assez « énervants », surtout Rose.
Suite à la mort de son père, l'univers de Rose va se trouvé chamboulé, rien ne va plus être comme avant. En commençant par sa famille, son frère prend ses distances, sa mère est totalement absente. En plus de ça, elle va devoir entrer au lycée, ce qui va être loin d'être une chose facile.
Le gros point fort de ce livre est de bien faire passer les émotions, on sent la colère de Rose, sa détresse,…
Ce que j'ai le moins aimé, c'est les personnages, même Rose. Comme je l'ai dit plus haut, je me suis attachée à elle au début, mais ensuite il en est différemment. On comprend son ressentit, sa colère, ce qui la rend touchante, mais je n'ai pas aimé le fait qu'elle ne fasse rien pour y changer quoi que ce soit au lieu de passer son temps à s'apitoyer sur son sort. Pour les autres personnages ce n'est pas mieux, j'ai trouvé qu'ils n'étaient pas assez développés en plus d'être clichés. Tracy, la meilleure amie totalement superficielle de Rosie, ne passe son temps qu'à savoir si elle doit ou non coucher avec son copain qui la trompe et faire partie de l'équipe des pom pom girl. Jamie, l'ancien camarade de son frère, qui n'est autre que le beau gosse mystérieux dont Rose va tomber amoureuse. Ou encore Regina, la sale garce de service qui n'est autre que la petite amie de Jamie.
Pour résumé, même si je n'ai pas aimé les personnages stéréotypés, j'ai comme même passé un bon moment et malgré la fin assez abrupte je lirai le tome 2 à sa sortie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FadaOfBooks
  22 avril 2014
C'est ma partenaire Gala de Livres qui m'a fortement conseillée de lire ce roman et sans elle, je pense que je serais passée à côté d'une chouette lecture. L'âge de l'héroïne me freinait pas mal pour me lancer dans cette histoire et pourtant, côtoyer une jeune fille de 14 ans ne m'a absolument pas gênée ! J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ses premiers pas au lycée.
Cette jeune héroïne dont je vous parle se nomme Rose. Elle entame donc sa première année au lycée mais rien ne va plus dans sa vie. La jeune fille vient de perdre il y a quelques mois plus tôt son père, la relation avec sa meilleure amie n'est plus au beau fixe, elle ne sent pas à sa place dans le lycée, elle tombe amoureuse d'un garçon plus âgé qu'elle… Bref, Rosie est à fleur de peau et nous livre ses confidences sur sa vie.
Comme je le disais, Rosie m'a beaucoup plu et je me suis de suite attachée à elle. Elle est différente des autres de son âge, plus réfléchie. Elle ne suit pas le troupeau, bien qu'elle veuille bien faire les choses, si elle voit que ce n'est pas correct elle ne jouera pas au petit toutou et affirmera sa position. J'ai adoré la façon dont Rose narrait sa vie, elle a pas mal d'humour et toutes ces petites anecdotes, ces petits passages banals de la vie se retrouvent vus à travers les yeux de Rosie et nous font sourire.
Le roman commence plutôt doucement et peu à peu monte en intensité. Les pages se tournent de plus en plus vite. Tout tombe sur notre petite Rosie qui, à fleur de peau, a des réactions parfois incontrôlables. A chaque passage du roman où Rosie se retrouvait en colère contre quelqu'un, je comprenais ses réactions et les trouvais justifiées. Je me suis retrouvée dans certaines de ses réflexions sur le lycée d'ailleurs.
L'auteure touche à beaucoup de problèmes auxquels les adolescents peuvent être confrontés au lycée ainsi que tous les événements et nouveaux aspects de la vie qu'ils découvrent. Bals de promo, fêtes alcoolisées, premières fois, bizutage, harcèlement… Rosie n'est vraiment pas épargnée et suivre son évolution est un vrai plaisir. Il faut dire que l'auteure décrit vraiment bien ces scènes de l'adolescence, on s'y croirait presque.
Ce roman ne met pas seulement une Rosie en colère en scène mais aussi une Rosie sensible et quelque peu perdue. le deuil ne son père n'est pas vraiment fait et la relation qu'elle entretient avec sa mère s'est beaucoup détériorée, c'est à peine si elles se parlent. Quant à son frère, il est parti étudier ailleurs et n'est plus là pour soutenir Rosie. le parcours émotionnel de Rosie est assez intéressant car, même si on n'a pas « vécu » le décès de son père du fait que le roman ne commence que quelques mois après, on sent que c'est ce décès inattendu qui génère la plus grande partie des émotions de Rosie. Il n'y a pas que ça bien entendu mais ce point de la vie de l'héroïne la rend extrêmement attachante et on ressent l'envie de la protéger face à la peste du lycée.
Les personnages qui gravitent autours de Rosie sont plutôt agréables. J'ai bien souvent eu envie de claquer la meilleure amie de Rosie cependant, ainsi que Regina. Dans l'ensemble, les personnages secondaires sont bien travaillés. J'ai également bien apprécié la relation que Rosie a avec Jamie même si rien ne se conclue à la fin mais au moins, ce jeune homme gentil et attendrissant envers elle, lui a permis d'avoir un peu de baume au coeur parmi tous ses problèmes.
J'ai donc beaucoup apprécié de roman et je ressors agréablement surprise par ce récit. J'ai passé un bon moment et ai beaucoup apprécié me retrouver dans la tête de Rosie. J'ai hâte de lire la suite en tout cas !
Lien : http://fadaofbooks.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   23 juin 2013
Rose Zarelli, autoproclamée geek des mots
et fille en colère a des CONFESSIONS à faire…

1. Je suis constamment furibonde.
Pourquoi ?
Mon père est mort.
Ma mère me parle à peine.
Mon frère nous a abandonnées.
Je pense avoir le droit d’être courroucée, non ?

2. Je rends souvent les gens furieux.
Vous voulez un exemple ?
J’ai embrassé Jamie Forta, un mec qui déchire
et qui sort peut-être avec une cheerleader.
Elle enrage maintenant et elle m’en veut à mort.

3. Le lycée pourrait tout aussi bien être Mars.
Ma meilleure amie a été remplacée par un alien
et je vois rouge à longueur de temps.
(Mars est rouge et « voir rouge » veut dire
être en colère, vous avez saisi ?)

Voilà d’autres mots qui décrivent ma vie :
médiocre, intolérable, inacceptable.

(Vous ne savez pas ce que ça veut dire ?
Alors cherchez dans un dictionnaire.)
(Désolée, c’est mal élevé)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
jues88jues88   15 juillet 2013
Le mec essayera de te baratiner. Il te dira qu'il ne sent rien du tout et que serait mieux sans, pour vous deux, mais c'est du pipeau. Et de l'égoïsme. Parce qu'en réalité, tu peux attraper tout un tas de maladies, pendant un rapport sexuel. Les filles risquent même un cancer du col de l'utérus. Alors par pitié, Rosie, ne te laisse pas avoir par un pauvre type qui prétend que les préservatifs le bloquent. La pilule, c'est bien beau, seulement la seule chose don't ça te préserve, c'est d'une grossesse non désirée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PilotPilot   02 mars 2014
En plus de me faire un mal de chien, cela déclenche chez moi une rage incommensurable (consulter dictionnaire en cas de besoin). Une furie telle que je ne la contrôlerai pas cette fois-ci. Je le sais, je le sens.
Commenter  J’apprécie          20
DarknessLolitaDarknessLolita   30 avril 2017
Peut-être que c'est moi, le problème, enfin de compte. Je ne sais pas m'amuser, je ne connais pas les codes, et Tracy ne cesse de me tanner pour que je me "lâche un peu", comme elle dit.
Seulement, c'est quoi, "se lâcher"?
Faire un strip-tease devant la moitié des élèves d'Union High? Boire de la vodka à l'entonnoir sous la pression des autres? Accepter la tyrannie des cheerleaders? Avoir un prétendant qui vous mette la pression alors qu'il couche avec d'autre?
Non. Je ne suis pas prête pour ça-et j'espère bien ne jamais l'être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jues88jues88   15 juillet 2013
Ce type sent la cigarette et l'Axe vous savez, ce gel douche nauséabond, censé attirer les filles.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : rageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2596 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .