AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2918541451
Éditeur : Homme Sans Nom (26/08/2016)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Ghetto surpeuplé de la Zone 3. La révolte éclate. Alyss, adolescente timide en proie à d'étranges visions, s'enfuit et part à la recherche d'Utica, cité refuge fondée aux confins du monde par le mythique Protée. Peuples barbares, savants fous, humains augmentés, cyborgs et intelligences artificielles sèmeront autant d'embûches sur son chemin. Mais si le monstre n'était pas celui que l'on croyait ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Virgil418
  23 janvier 2018
"Rêves d'Utica" est un livre écrit par l'auteure "Roznarho" qui fut publié en 2016 par l'édition de "l'homme sans nom".
L'auteure faisant partager ses passions, cette épopée moderne a tout pour plaire aux yeux d'un public varié !
Alysse, est une adolescente, vivant autour de misères et de cadavres d'une guerre passée dont les conséquences continuent de les hanter, elle décide de fuir ce qui l'a construit autour d'elle, et de quitter les fantômes douloureux d'une révolte dans son Ghuetto. Elle suit, la légende d'une ville où tous peuvent prendre refuge...Tous en parlent mais personne n'y part,...Cette cité miroir, trompeuse (?) la guide sur la voie de peuples barbares, cyborgs, intelligences artificielles, voici l'aventure de l'humanité, celle de son début et celle de sa fin à travers les paysages africains qui la mèneront jusqu'au confins du monde connu,...
Un livre qui aura joué avec mes sentiments plus d'une fois !
Tout d'abord l'esthétique du livre était un des points à aborder, outre la couverture sublime, la mise en page assez robuste, la couleur extérieur du livre m'a étonnamment surpris sur le fait, j'avais déjà vu ca sur certains ouvrages des années 70 mais cette méthode s'est un peu perdue et si la couleur fait bien référence à ce que je crois , chapeau !
Au début je suis resté intrigué sur le titre et le personnage présenté, l'a t'on représentée avec des ailes pour le coté poétique du sens "rêveuse" ?
Puis cette lune à ses cotés ? Au départ cela semblait logique mais vu l'attachement avec sa créature robotique, que j'aborderais plus tard, il s'agit sans aucun doute de Pimpin ! Une couverture qui promit déjà !
Je vais commencer par le cadre qui m'aura fait poser milles questions. Lorsqu'on suivait Alyss dans la zone 3, une grande question m'est venue subitement "Qu'en est-il devenu pour l'Europe ?".Si la plupart de ces zones ont sombré, je pense personnellement que certains pays ont du s'en sortir malgré toutes les retombées radioactives et autres sur la terre, et je suis resté rapidement frustré de ne pas savoir,... Puis les décors sont arrivés, le livre a pris tout de suite une autre tournure dans les évènements que j'avais espéré, l'auteur y est-elle arrivée ? OUI.
Dans chacun des lacs, dans chacune des villes, sur chacune de iles, Roznarho est arrivée à installer une frustration, voir même une incompréhension dans ces lieux. La peur fut sans doute l'un des sentiments que j'ai le plus éprouvé durant ma lecture, la peur de voir ces lieux engouffrer notre Alyss.
Les personnages dans cette oeuvre ont tous un rôle, au final, important dans cette quête d'Utica, qu'ils soient bons ou mauvais, égoïstes ou attentionnés, ils ne faisaient que décrire au final ce qu'il risque d'arriver un jour à l'Homme. L'Homme est-il "programmé comme ca ?", cette question me vient d'une Cyrène !
Le livre m'a retenu jusqu'à la dernière page, même si je me doutais déjà de la fin, "a
Alyss trouva Utica mais ne vit rien", je pense que c'est la détermination de toujours se relever chez Alyss qui m'a vraiment pris de court, si elle en est le symbole (de la détermination), elle représente aussi, l'Humanité, son progrès et son pardon. Les gens ont voulu qu'elle réussisse même si leurs existences leurs étaient importes. Je pourrais m'attarder sur "le singe" et ce qu'il vient symboliser dans l'histoire, mais je ne le trouve pas personnellement pas intéressant de s'y attarder. Je voudrais plutôt revenir sur la compagne de route d'Alyss, Pimpin, cette petite créature qui l'aura aidée jusqu'au bout du monde, lutant contre tous ses maux. Elle enseigna beaucoup à sa maitresse malgré sa nature robotique, et elle lui fit le don de la prudence mais aussi celle de l'amitié éternelle au cours de cette quête.
Puis voici un des point que j'ai préfèré de relever dans l'histoire ; les références.
Cette épopée a su amener au long des épreuve d'Alyss des personnages que je connaissais bien sous, parfois, d'autres noms.
Je ne l'ai peut être pas tous cernés mais voici ceux que j'ai identifiés et les points qui m'ont permis d'avérer que cela était bien une épopée ; Tous d'abord les "dieux" qui sont sans doute la base d'une épopée, puis celle des Amazones, ce peuple de femmes guerrières qui m'ont tiquées lorsque j'ai découvert Circo, le cyclop, Malion qui me faisait penser à "Nemo", les pouvoirs d' Alyss et bien entendu la fin de l'histoire qui est bien digne de l'épopée traditionnelle !
Ensuite vint la manière d'écrire, tout en restant poétique, l'auteur se fit froide et souvent implicite laissant pour la plupart du temps le lecteur sans arme.
"Pimpin enregistra les dernières ondes d'un séisme lointain. le niveau du lac baissa subitement, mais sans qu'Alyss le remarque. le biobot déglutit en pensant à Maman Ajula, mais il se garda bien d'avertir sa maitresse."
C'est le genre de phrase qui nous glace dans l'histoire en pensant ensuite à notre Alyss, qui pense peut être la revoir un jour, et qui ne se doute de rien,...L'auteur joue avec nos sentiments, ce que je déteste le plus au monde mais au final qui rend à l'oeuvre sa splendeur méritée.
Soit, "rêves d'Utica" est une oeuvre qui mérite un prix, c'est certain selon moi. Un prix pour le côté humain du livre, son rapport avec l'autre, l'évolution comme la mort,...Un prix pour l'écriture fine, profonde et choquante dans l'implicite...Un prix pour les valeurs de cette héroïne épique qui se nomme "la rêveuse."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LillyMaya
  11 avril 2018
J'ai tourné la dernière page hier soir, et je ne sais toujours pas si j'ai aimé ou pas.
Mon sentiment global est que l'ensemble de ce roman est confus. Un univers très complexe, dont nous n'avons pas vraiment les clés, ce qui gêne l'immersion dans l'histoire. Il m'a manqué je pense une sorte de mise en place.
Des digressions en italique, dont je ne suis pas certaine d'avoir toujours compris la place ou le sens.
Le personnage principal Alyss qui a eu terriblement tendance à m'agacer dans les choix qu'elle faisait. Peut-être est-ce parce qu'elle est ado qu'elle a ses réactions ? . Et en même temps, une grande fragilité, car elle même ne comprend pas ce qui lui arrive.
Je me suis presque plus attachée au biobot !
Je ressors donc mitigée de cette aventure, qui reste tout de même impressionnante dans tout ce qui est mis en place par l'auteur, ce qu'elle a inventé et créée. Mais cela est resté trop confus pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          144
MdameLaProfDoc
  20 novembre 2018
Rêves d'Utica est un roman cyberpunk de Roznarho. Avant de vous présenter l'histoire, je vais revenir sur deux points.
Le premier concerne l'auteure, Roznarho. Chercheuse en archéologie, passionnée par l'Afrique tant par sa géographie que ses histoires elle a su plonger son récit à la croisée de ces univers, le tout dans l'écriture graphique et visuelle rappelant des films comme Blade Runner, Mad Max, ou des oeuvres littéraires d'Asimov. En plus de cela, la mythologie a une place centrale. C'est pour cela que, pour moi, il s'agit en partie d'une réécriture de l'Odyssée d'Homère.
Et c'est en cela que le second point pour moi est d'introduire la notion de cyberpunk. L'histoire mêle, dans le fond, à la fois une réflexion sur l'humanité et sa relation avec Internet et les avancées biomécanique et cybernétique poussées à l'extrême avec comme focale la disparition de l'Homme. de ce fait, il faut s'attendre à un livre de science-fiction avec un univers très fouillé qui touche la cybernétique, la dystopie, la hard science-fiction (bah ouais, y'a du trash et du très trash).
Alyss est une adolescente timide, rêveuse et assaillie par des visions étranges qui font d'elle la cible du "Singe", une ordure de son âge qui tente de faire régner la peur parmi les habitants du Ghetto. le Ghetto est à la périphérie de la Zone 3. Surpeuplé, sale, pauvre, bruyant, violent. Rebaptisée « La Rêveuse » lors de sa révélation, au grand damne de ses parents, Alyss va participer à la chute de la Zone 3, menée par son père. La révolte du Ghetto oblige Alyss a fuir à la recherche de la cité perdue d'Utica, ultime refuse du monde aux confins du monde connu. Cette cité a été fondée par le mythique Protée.
L'odyssée d'Alyss va l'amener à rencontrer des humains, des cyborgs, des êtres mi-humain et mi-cyborg, des monstres, des IA...
*
Je pense qu'il me faudra relire Rêves d'Utica car je suis passée plutôt à côté de l'univers cyberpunk. J'ai été noyée dans le vocabulaire cybernétique et j'ai perdu beaucoup de temps à comprendre et imaginer le moindre terme technique. Car rie de cela ne faisait écho à quelque chose de connu pour moi. Il faut dire que je regarde plus de films de SF que je ne lis d'oeuvres majeures du genre. du coup, un petit complément note de bas de page voire un lexique m'a manqué cruellement.
En dehors de ça, j'ai adoré imaginer le fil des aventures d'Alyss sur une carte de notre monde. J'ai pris un énorme plaisir à deviner (sans trop de mal) les liens avec l'Odyssée. J'ai frissonner face à l'horreur de plusieurs passages, j'ai jubilé et frémis de plaisir à d'autre.
L'histoire m'a énormément plu même si j'ai trouvé l'histoire trop calquée sur celle d'Ulysse. le travail d'écriture, d'adaptation cyberpunk, l'univers dense, le langage utilisé, tout cela fait de Rêves d'Utica un très bon roman que je conseille à des lectrices et lecteurs en quêtes de sensations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ignifuge
  03 juillet 2017
Un roman qui emmène le lecteur sur le Nil et jusqu'au-delà de ses sources. C'est l'exploration d'une Afrique (et d'une société) post-apocalyptique où des images du passé se superposent parfois à un présent dévasté (un petit clin d'oeil archéologique de l'auteur). Ce roman est aussi une quête initiatique car le voyage fluvial qu'entreprend Alyss pour rejoindre Utica provoquera chez elle une évolution psychologique et physique. le lecteur suit ainsi les péripéties d'une héroïne qui laisse peu a peu derrière elle la jeune adolescente qu'elle a été.
Commenter  J’apprécie          20
JeremieCrow
  14 novembre 2017
Bon, ce livre a tout pour attirer l'oeil, une couverture superbe, non franchement elle claque cette couverture et en plus une fois qu'on l'a lu, on l'apprécie encore plus. Des petits secrets y sont cachés. En plus de la couverture, la tranche du livre est bleue et ça c'est très original et fun. Son prochain roman Scarlett, à la tranche rouge. Ça je veux dans ma bibliothèque.
J'ai trop aimé ce livre. Je n'ai pas lu énormément des science fictions, ni de dystopie. Mais pour moi ce livre réussit en tout point. Déjà, il a plusieurs niveaux de lecture et on s'attache a Alyss. D'autant plus qu'il y a pleins de clins d'oeil à pleins d'autres histoires. Et les débuts de chaque chapitre sont très poétiques, à tel point que des rimes s'y installent. C'est un roman magique, qui nous laisse une trace plusieurs semaines après la lecture.
Lien : https://cinebookch.com/2017/..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
IgnifugeIgnifuge   03 juillet 2017
Elle qui pensait dormir du sommeil du juste fut réveillée en sursaut par des cris tout autour d'elle. Elles s'extirpa de sa couche et enfila ses bottes, son couteau à la main. Pimpin alluma son halo pour lui faire de la lumière, et Alyss découvrit avec consternation la source de ce tapage. Les os des morts qui renforçaient son bateau s'étaient mis à vibrer et s'entrechoquaient dans un concert gothique. En guise de choriste et de chef d'orchestre, le crâne de Lester braillait des insanités sur un air de son cru.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
IgnifugeIgnifuge   03 juillet 2017
Alyss s'interrogeait sur le but de sa mission. L'être humain méritait-il encore d'être sauvé ?
Commenter  J’apprécie          30
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2619 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre