AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2228900486
Éditeur : Payot et Rivages (01/02/2006)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Pourquoi certaines personnes ont-elles le sentiment que tout leur est dû sans contrepartie ? Et pourquoi d’autres, au contraire, se vivent-elles comme d’éternelles débitrices ? Qu’il soit matériel (un cadeau) ou psychique (l’amour d’une mère pour son enfant), tout don crée une dette qui doit être apurée. Quand elle ne l’est pas, les ennuis commencent. Le plus à plaindre, alors, n’est pas forcément celui qu’on croit…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
steka
  25 mars 2013
Un sujet tout à fait passionnant, se situant à mi-chemin entre l'anthropologie issue des recherches de Marcel Mauss sur le don et la psychanalyse. Et plus simplement, au coeur d'un grand nombre des malentendus et des déceptions rémanentes dans ce qui devrait nous concerner tous au plus haut point : la relation humaine. Car c'est fort probablement dans la problématique abordée ici, qui reste généralement à un niveau très "inconscient" chez la plupart des individus, que nous devons chercher les causes du formidable recul de la relation sociale dans la société présente. Malheureusement, il faut bien reconnaitre que le sujet n'est traité dans cet ouvrage que de manière fort superficielle, se limitant pour l'essentiel à un abord psychologique primaire qui semble ignorer les processus historiques; à savoir : quelle est donc le type d'organisation sociale qui a pu amener, de fait, à une telle dégradation de la relation humaine. L'auteur semble donc ignorer qu'elle vit comme nous tous dans une société dominée mondialement par la logique marchande, par les lois du marché régnant de manière parfaitement totalitaire. Comme si cette chape de plomb était sans conséquence sur la "psychologie" des individus et sur leur manière d'aborder et de percevoir ce lien vital qu'est le don.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
stekasteka   25 mars 2013
Ce qui intéresse le psychanalyste, c'est la constatation que l'obligation absolue découverte par les ethnologues d'apurer toute dette s'applique tout aussi rigoureusement aux dettes affectives individuelles, et que celles-ci restent psychiquement actives tant qu'elles n'ont pas été clarifiées et apurées.
Commenter  J’apprécie          30
stekasteka   25 mars 2013
Or, on ne peut éliminer la part toxique d'une dette tant qu'elle reste méconnue ou faussement évaluée, car le refoulement la rend impossible à élaborer.
Commenter  J’apprécie          30
SybilVane75SybilVane75   26 avril 2013
[...] Il convient d'indiquer que le poids d'une dette psychique, que celle-ci soit réelle, surévaluée, sous-évaluée, niée ou négative, n'est pas propre au psychisme de chacun d'entre nous : c'est un invariant social universel.
Commenter  J’apprécie          10
SybilVane75SybilVane75   26 avril 2013
Tout don engendre une dette, et toute dette doit être apurée.
Commenter  J’apprécie          30
Dans la catégorie : Relations avec autruiVoir plus
>Psychologie>Psychologie appliquée>Relations avec autrui (99)
autres livres classés : relations humainesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
294 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre