AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207600602
Éditeur : Denoël (12/01/1996)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Cela commence par un banal fait divers. Un meurtre que seule la folie pourrait justifier... Puis, par la suite, l'existence même bascule de l'autre côté du miroir : sa propre voix entendue au téléphone, un visage que l'on croyait mort et qui resurgit du néant... Et puis toutes les ténèbres qui envahissent le cerveau...
Longtemps négligée, l'oeuvre de Kurt Steiner émerge enfin et apparaît comme une des plus singulières de la littérature fantastique d'auj... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tatooa
  10 mars 2013
L'idée est absolument tordue ! Elle m'a fait irrésistiblement penser à "Inception", sauf que ça ne se passe pas dans les rêves, mais avec la mort...
C'est un univers assez glauque (bien décrit par l'extrait que j'ai mis). L'écriture est poétique, j'aime ce style. Après c'est trop court et peu développé, j'aurais aimé en savoir plus sur les personnages, notamment celui appelé "le patron" et ce multi-univers juste ébauché ! C'est bien, mais je suis restée sur ma faim !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TatooaTatooa   03 mars 2013
Parfois, lourde et d'une noire profondeur, l'inconscience s'emparait soudain de moi au milieu d'une veillée solitaire; et lorsque je m'évadais de cet abîme, c'était pour retrouver la même sensation d'épingles sur la peau, de nerfs tendus comme des cordes de harpes. Et cet amer sentiment de nullité où battent les tambours du suicide.
Durant des heures, je restais soudé à mon fauteuil, comme une figure de cire, et il fallait que Kayyam, mon persan bleu, vînt déchirer autour de moi le silence d'Octobre, pour que la conscience de l'extérieur me revînt. Je m'arrachais alors à cette Sologne intérieure où il pleuvait des oiseaux morts, à ce grand vent du souvenir qui m'emportait à reculons vers un passé définitif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Video de André Ruellan (6) Voir plusAjouter une vidéo

Marie Mathématique : 1er épisode
Premier épisode d'une animation en six volets réalisée d'après une bande dessinée de Jean Claude FOREST sur des poèmes d'André RUELLAN et une musique de Serge GAINSBOURG.Serge GAINSBOURG est également l'interprète des textes.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

R.I.P !, André Ruellan.

André Ruellan a écrit le scénario de ce film de Pierre Richard sorti en 1970. Avec Pierre Richard, Maria Pacôme, Bernard Blier et Paul Préboist. Glycia Malaquet convainc son amant, Alexandre Guiton, directeur d'une agence de publicité, d'engager son fils Pierre, garçon charmant et imaginatif mais affligé d'une distraction de tous les instants. Ce dernier se signale très vite en proposant des idées plus saugrenues les unes que les autres et en semant la panique autour de lui. La confrontation de Pierre avec M. Klerdenne, autre personnage affublé d'une incroyable distraction, conduit à deux scènes comiques dignes d'anthologie

L'étourdi
L'évanescent
Le distrait
Le rêveur
L'écervelé

13 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : André RuellanCréer un quiz sur ce livre