AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Guillaume Fournier (Traducteur)
ISBN : 2070426084
Éditeur : Gallimard (22/04/2004)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 13 notes)
Résumé :

New York, 2023. Une nouvelle tour de Babel sera bientôt achevée. Son promoteur, le milliardaire Harry Gant - pourtant sujet au vertige - a déjà fait bâtir à Atlanta les plus hautes constructions jamais réalisées, refuges d'où il peut contempler l'étendue de son pouvoir et ce qui lui reste à conquérir. Loin de ces considérations, le monde souterrain abrite des travailleurs moins bien lotis, d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Prudence
  28 juillet 2017
Très long (plus de 700p) et encore plus étrange roman de science fiction. L'histoire se passait dans le futur (qui ne l'est plus forcément car il a été écrit il y a 20 ans) et fait référence à quelques personnages réels dans des circonstances irréelles en arrière plan. La technologie a beaucoup évolué, l'écologie encore plus et la sociologie également.
Tous les êtres humains à peau noire (sauf arborigènes et noirs aux yeux verts) sont morts dans une épidémie subite ne touchant qu'eux, et les seuls que l'on voit sont des robots: créatures non humaines (déshumanisées?), serviles et utilisées pour toutes sortes de travaux.
Les égouts regorgent d'étranges animaux mutants, parfois passant par de nombreux stades d'évolution au sein d'un seul individu et non pas de milliers de générations.
Un sous-marin écolo se bat avec des pâtisseries contre des pollueurs.
...
Ce livre est vraiment trop étrange pour moi et j'ai commencé à le trouver un peu intéressant quasiment à la fin. Ce qui m'évoque cette phrase "l'éternité c'est long, surtout vers la fin".
Trop de choses incongrues pour moi, à réserver aux amateurs d'absurde, d'étrange, d'insolite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
PrudencePrudence   28 juillet 2017
- Le diesel est antisémite! S'écria Morris pour se justifier.
Philo écarquilla les yeux en grand.
- Quoi?
Commenter  J’apprécie          50
Cyril_lectCyril_lect   29 mai 2017
On n'irait pas dire qu'il n'avait pas été prévenu. La bulle d'observation chatouillait la voûte du ciel quelque 814 mètres au-dessus des rues de la ville -un demi-mile de haut, en comptant large.

p. 21
Commenter  J’apprécie          10
PrudencePrudence   28 juillet 2017
le manque de personnel qualifié reste tellement dramatique qu'on a pris des femmes pour conduire des putains de chars, et même servir dans l'infanterie.
Commenter  J’apprécie          10
PrudencePrudence   28 juillet 2017
Les policiers ne virent pas un père en détresse appelant à l'aide pour sa fille; ils virent un grand costaud noir hurlant avec un paquet de la taille d'une bombe au creux de ses bras. Ils lui vidèrent leurs fusils anti-émeutes dessus.
Commenter  J’apprécie          00
PrudencePrudence   28 juillet 2017
Meisterbrau suivait le vrai gibier. En se traînant sur ses griffes à travers la moquette, le requin appuya par inadvertance sur la télécommande de la télévision, poussant le volume au maximum.
Commenter  J’apprécie          01
autres livres classés : inuitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2619 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre