AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782020090391
275 pages
Odile Jacob (01/02/1986)
3.57/5   7 notes
Résumé :

Pour la puce comme l'éléphant, il serait beaucoup plus simple, pour se reproduire, de se partager en deux comme le font les bactéries. Pourquoi la nature en a-t-elle décidé autrement et a-t-elle assigné à la majorité des groupes la voie infiniment plus périlleuse de la sexualité ? Naître, se reproduire pour ne pas mourir, mourir pour que les autres se reproduisent à leur tour : ce drame en ... >Voir plus
Que lire après Le sexe et la mortVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Je viens de retrouver ce livre que j'avais lu à sa sortie en 1986. A cette époque je me souviens avoir été très enthousiaste. C'est un ouvrage de vulgarisation scientifique vraiment très complet sur le sujet de la reproduction de la bactérie à l'humain. Pourquoi y a-t-il sexualité ? Pourquoi y a-t-il mort ? C'est ce que jacques Ruffié nous explique en détails, en reprenant le schéma de l'évolution à travers les espèces. Une large part est consacré à Sapiens, qui a réussi à s'affranchir de la nature sur certains plans. Mais pas suffisamment pour échapper au cycle de la reproduction et de la mort.
Un livre que j'ai parcouru à nouveau avec un grand plaisir.
Commenter  J’apprécie          300

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
La société moderne veut ignorer la mort, mais à quel prix ? A la recherche d'une vaine immortalité elle triche avec le réel et, mise au pied du mur, tombe dans la névrose. Le quotidien demeure, même s'il est, un moment, troublé par nos phantasmes.
Commenter  J’apprécie          80
toute société de sapiens cherche presque toujours non seulement à dépasser ses frontières, mais encore à imposer aux autres sa propre culture, toujours considérée comme supérieure. Cet « impérialisme culturel » est connu depuis la préhistoire
Commenter  J’apprécie          50
La foule anonyme des grandes agglomérations isole, en fait, l’individu, enserré au milieu d’un grand nombre d’inconnus. Cette situation est puissamment anxiogène. En même temps, toutes les croyances religieuses, naguère refuges contre l’inquiétude, s’affaiblissent.
Commenter  J’apprécie          40
L’avantage du comportement territorial est trop évident pour que l’on y insiste : il cantonne chaque couple ou groupe de reproduction dans son propre domaine et diminue donc les chances d’affrontement et de conflit. Si chacun reste chez soi, la paix règne.
Commenter  J’apprécie          40
Sur le plan sexuel, le sapiens est favorisé. Il est disponible en permanence, ce qui présente des avantages (plus grande probabilité de reproduction) et des inconvénients (présence constante du fait sexuel tout au long de la vie, sans période de répit). Cette situation est exceptionnelle.
Commenter  J’apprécie          30

Dans la catégorie : Pratiques sexuellesVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Culture et normes de comportement>Pratiques sexuelles (242)
autres livres classés : ReproductionVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
408 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}