AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le tour du monde du roi Zibeline (91)

Piatka
Piatka   14 avril 2017
Il y a deux manières opposées et cependant comparables de punir un homme : le condamner à l'enfermement ou le jeter dans l'infini. J'avais jusque-là fait l'expérience des geôles et goûté de leur cruauté. J'avais crié dans des cachots et frappé des poings sur leurs murs. Il me semblait que j'avais éprouvé le pire. C'est que je n'avais pas connu la Sibérie.
En y entrant, on sent se tendre jour après jour puis se rompre le fil qu'on croyait solide et qui nous reliait à l'humanité. On ne vit pas seulement séparé de ce que l'on aime, comme dans une prison, on lui devient étranger.
Commenter  J’apprécie          340
Piatka
Piatka   20 avril 2017
Délicieusement différents, et, par amour, indéfectiblement solidaires.
Commenter  J’apprécie          320
ClaireG
ClaireG   30 décembre 2017
A vrai dire, en approfondissant les réflexions que la découverte du monde avait fait naître en moi, je penchais pour un déisme anticlérical plus proche de celui de Voltaire que de Hume. J’avais eu maintes occasions de constater à quel point les dogmes et les croyances varient, servis par des prêtres qui, malgré les différences de leurs liturgies, contribuent tous à entraver la liberté des hommes et à faire naître entre eux des haines inutiles.

p. 207
Commenter  J’apprécie          280
Piatka
Piatka   18 avril 2017
Il ne m'avait pas emmenée avec lui pour faire de moi le compagnon de ses aventures. Il entendait me protéger et, ce faisant, me réduire au rôle passif d'une épouse aimante et soumise. Aimante, je l'étais, et oserai-je avouer que je le suis toujours ? Mais soumise, il n'en était pas question.
Rien ne servait d'en parler de manière abstraite. Et, de toute façon, il y a quelque contradiction à solliciter la liberté. Dès notre arrivée en France, il me faudrait tout simplement la prendre.
Commenter  J’apprécie          280
Piatka
Piatka   16 avril 2017
Nous naviguions aux basses voiles et le gréement consolidé ne menaçait plus de se briser davantage. Toute la compagnie se tenait debout, les femmes dans les hardes délavées qu'elles n'avaient pas quittées depuis la Sibérie ; les hommes torse nu, ruisselants de pluie tiède, le corps hâlé par des journées de soleil et le visage toujours tanné par l'air glacé des confins polaires. Aphanasie et moi, sur la dunette, enlacés et les larmes aux yeux, remerciant la Providence qui nous faisait le cadeau merveilleux d'un destin que nul sur cette terre n'avait jamais partagé.
Commenter  J’apprécie          280
ClaireG
ClaireG   31 décembre 2017
Je ne doutais pas qu’il y eût des degrés de civilisation et qu’il était de notre devoir de faire profiter de nos lumières des peuples qui végétaient encore à l’écart du progrès et de la science.

pp. 282-283
Commenter  J’apprécie          263
Krout
Krout   29 août 2018
Ils vécurent cet été de passion comme la dilapidation consciente d'un trésor qu'ils n'avaient reçu que pour le dépenser mais qui, une fois disparu, persisterait à jamais sous la forme de souvenirs merveilleux
Commenter  J’apprécie          220
latina
latina   02 mars 2019
Et cette modeste stature, jointe à un sourire qui était en permanence accroché à ses lèvres, en révélant qu'il était sans défense et qu'un rien pouvait l'abattre, lui conférait un étrange pouvoir sur les individus tout en force. Il eut une place à part à proportion de l'autorité que donne à certains l'absolu renoncement à toute ambition, tandis que leurs pensées, elles, restent hors de portée des volontés extérieures.
Commenter  J’apprécie          190
latina
latina   08 mars 2019
Le mouvement protège contre toute forme d'abandon et de renoncement.
Commenter  J’apprécie          180
FredMartineau
FredMartineau   17 février 2019
Vous avez assez vécu pour savoir que, dans l'existence, les moments les plus d'une dramatiques peuvent aussi être les plus heureux. Nos sentiments ne marchent pas à la même allure que le monde autour de nous. Ainsi, au plus fort de ces alarmes et tandis que nous attendions d'une heure à l'autre l'arrivée d'oiseaux de mauvaise augure, nous vivions Aphanasie et moi, des instants d'une indicible félicité.
Commenter  J’apprécie          180




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Rouge Brésil - Le quiz détourné...

    Une saulaie est...

    une pagaie ronde
    une plantation de saules

    29 questions
    90 lecteurs ont répondu
    Thème : Rouge Brésil de Jean-Christophe RufinCréer un quiz sur ce livre