AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 284181260X
Éditeur : Bilboquet (27/07/2007)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Un conte-poème
tout en humour et en tendresse,
transmis de génération en génération
par la tradition orale africaine.
Il sensibilise à la différence
et bouscule les idées reçues.

Petit à petit
Des thèmes fondamentaux, mis en image et en mots,
pour entrer dans la vie petit à petit.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Vermeer
  13 mars 2019
Tout petit album drôle et tendre à méditer de 3 à 99 ans sur le racisme, la tolérance, le poids des mots. Tiré d'un conte africain et d'un poème de Leopold Sedar Senghor.
Illustrations à mettre en rapport ou en contradiction avec le texte.
Qui est appelé homme de couleur ? l'homme noir par l'homme blanc
Pourtant qui change de couleur au gré des circonstances : froid, chaleur, peur, maladie...
Commenter  J’apprécie          80
Magalitdeslivres
  24 octobre 2015
Cet album pour les tout-petits est une reprise d'un conte africain. Il fait travailler l'air de rien le thème des couleurs. Il pourrait s'arrêter là, mais il aborde aussi les notions de tolérance et de racisme de manière humoristique.
Tout au long de cet album le narrateur, "un homme noir", nous fait part des différences de couleurs, dans diverses situations, entre lui et "un homme blanc".
Sur chaque double page, on a d'un côté une petite phrase et de l'autre un dessin l'illustrant.
"Moi, homme noir, quand je suis né, j'étais noir…"
"Toi, homme blanc, quand tu es né, tu étais rose"
Je trouve les dessins très jolis. En les regardant j'ai l'impression de voir des "chefs-d'oeuvre" réalisés par des enfants à l'aide de pastels et de crayons de couleurs.
J'ai beaucoup apprécié la fin du livre et sa morale.
"Et tu m'appelles homme de couleur !"

Je pense qu'il n'est jamais trop tôt pour enseigner à nos loulous la tolérance. C'est, à mon sens, le petit plus de ce livre. Petit plus, dont on a bien besoin par les temps qui courent.
Ce livre aborde la notion de couleurs sous un angle très original. Cette façon de procéder m'a séduite et j'ai été immédiatement emballée. C'est donc un véritable coup de coeur pour moi.

Lien : http://magalitdeslivres.e-mo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ducro-celio
  05 novembre 2015
Ce livre est une invitation a la tolérance et à l'écoute. le texte est un conte africains très rependu, qui se transmet de génération en génération. Un petit garçon noir pale à un petit garçon blanc. Les deux petits garçons passent dans plusieurs situations, tandis que le petit garçon noir reste noir le petit garçon blanc devient de toutes les couleurs. A la fin le petit garçon noir dit au petit garçon blanc: "et c'est moi que tu appelle homme de couleur". Les illustrations sont simple, mais colorées. Un très joli livre pour les enfants et une très jolie invitation à la tolérance.
Commenter  J’apprécie          12
Vivrelivre
  02 avril 2015
Un texte simple mais non dénué d'humour afin de mettre en images le racisme pour que les plus petits puissent se le représenter pour mieux l'éliminer.
Des couleurs qui décrivent les différentes étapes de la vie, comme les différents sentiments : la naissance, la mort, la peur, la colère et la joie…
http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/03/tous-pareils-tous-differents-mais-tous-uniques-histoire-albums-poemes-chansons-artistes.html
Lien : http://vivrelivre19.over-blo..
Commenter  J’apprécie          60
Ophelien
  15 septembre 2014
L'homme blanc change de couleur de peau tellement souvent et l'homme noir si peu ! Et on les appellent hommes de couleur ?!
Un très beau livre pour parler de la couleur de peau et initier à la notion de racisme.
C'est frais et drôle, un livre très pertinent.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BibliotekanaBibliotekana   08 août 2014
Quand j'ai peur, je suis noir.
Toi, quand tu as peur, tu es vert.
Commenter  J’apprécie          30
LilizLiliz   12 janvier 2018
Quand j'ai froid, je suis noir.
Toi, quand tu as froid, tu es bleu.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jérôme Ruillier (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Ruillier
El Cazo De Lorenzo
autres livres classés : couleur de peauVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14964 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre