AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782344006733
48 pages
Éditeur : Glénat (13/01/2016)
3.44/5   26 notes
Résumé :
Ces créatures qui venaient du froid...

Eva Sundström est inspectrice à la police criminelle de Stockholm. 34 ans, brillante et athlétique, célibataire endurcie née dans la capitale suédoise, Eva ne jure que par son métier dans lequel elle a fait plus que ses preuves. Josef Worg, archéologue de 50 ans, est spécialisé dans la civilisation viking et la mythologie scandinave. Cet homme bourru marqué par les épreuves de la vie vient du nord de la Suède, ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,44

sur 26 notes
5
1 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

RosenDero
  14 mars 2017
Suède, Eva Sundström, inspectrice enquête sur la disparition de plusieurs stars de la chanson. La particularité de ces affaires est l'absence de corps et la présence de Runes indéchiffrables peintes sur chaque lieu de disparition avec du sang.
---
Voilà une découverte sympathique, choisie pour son mélange de modernité et d'univers Viking.
Ce premier tome met son univers en place, une société consumériste, des individus égoïstes, mais également et surtout un background fantastique, mythologique très sympas.
L'intrigue a l'air bien ficelée mais on ne comprend pas encore tout. Si les références à la culture viking sont rares (futhark et fouilles archéologiques), elles sont distillées de manière à fournir une ambiance glauque, occulte.
Dommage que le sous titre "la première peau" ne prenne pas une plus grande place dans l'histoire pour l'instant.
La suite sera lue avec plaisir.
Commenter  J’apprécie          230
tchouk-tchouk-nougat
  05 février 2016
Eva Sundström est inspectrice à la criminelle de Stocklhom et on peut dire que son chef lui met la pression pour sa nouvelle enquête. La pop star du pays vient de disparaitre laissant sa loge couverte de rune de sang. Toutes les pistes ne semblent mener à rien. Et s'il fallait chercher ailleurs? Par exemple dans les explications farfelues de Josef Wörg, archéologue spécialiste de la civilisation viking.
Ce premier tome installe l'intrigue et les personnages.
Au démarrage nous avons une enquête policière qui semble classique avec une héroïne au caractère bien trempé auquel on peut facilement s'attacher. L'enquête piétine et voila Eva qui va faire la rencontre du taciturne Josef et de ses théories excentriques teintées de magie et d'êtres légendaires. Autant vous dire qu'entre eux, ça colle pas trop. Mais voilà Eva va devoir réviser son jugement.
Les dernières pages prennent une direction qui font rentrer le scénario dans la fantasy. Ce n'était pas trop le ton donné au départ, cela pourrait donc surprendre les adeptes de policier pur et dur.
Un tome clairement introductif. J'attend de voir comment cela tourne!
Et c'est marrant mais pour l'anecdocque il y a un détail qui m'a perturbé tout au long de l'album. C'est le tutoiement systématique entre tous les personnages, même quand ils parlent à leur supérieur, une rock star ou à un parfait inconnu. Alors certes le vouvoiement n'existe pas en Suède, mais moi ça m'a perturbé.
Niveau dessin c'est pas trop mal même si les ambiances sont très froides.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Tatooa
  08 février 2016
Une mise en bouche plutôt alléchante, encore acheté par ma fillotte... C'est juste une introduction, et c'est bien tout le problème des BDs "classiques", maintenant qu'on est habitués aux intégrales "comics" et aux mangas, ça manque d'épaisseur, physique, en nombre de pages, je veux dire...
Je sais que le métier est difficile, mais quand même, n'avoir qu'une introduction d'histoire dans un tome, ça craint un peu, quoi...
A par ça justement c'est plutôt accrocheur, ça donne envie de lire la suite, j'ai juste un peu peur qu'au rythme où ça va, on ne soit parti pour au moins 10 tomes et ça, bah ça ne "passe pas" avec moi, ça revient beaucoup trop cher au bout du compte. Enfin, comme c'est à ma fille, elle fera ce qu'elle voudra, lol !
Les dessins sont pas mal (pas à tomber non plus), un poil sombres mais l'histoire l'est également, donc ça va bien ensemble. Bref, affaire à suivre, surtout pour voir si ça va traîner en longueur ou pas...
Commenter  J’apprécie          152
Playmo44
  22 juillet 2018
Eva, inspectrice de 34 ans, officiant à Stockholm, enquête sur la disparition mystérieuse d’une icône de la pop, à son apogée. Elle aurait été enlevée pendant le tournage d’un télé-crochet musical. C’est la découverte de Runes, symboles cabalistiques peints sur les murs de la loge de l’artiste, qui est le point de départ de cette enquête. Celle-ci va se révéler plus complexe qu’il n’y parait. Très vite, on s’oriente vers de vieilles croyances vikings et des créatures de légendes…

D’après les réseaux sociaux, Sylvain Runberg, semble être un homme qui vit avec son temps, très sensibilisé aux notions d’égalité des sexes et de justice pour tous. Son histoire met à l’honneur la féminité par le choix de ses personnages centraux. Si les victimes sont des femmes (ce qui avouons-le, n’est pas très original car c’est le cas dans bon nombre d’histoires policières), l’enquête est menée également par des enquêtrices. C’est assez intéressant, cela donne un éclairage différent et crédible au récit. Les personnages secondaires sont plutôt bien travaillés même si le trait est un peu forcé pour certains d’entre-eux (La famille du coupable présumé fait penser à des membres de la pègre des années 30 aux Etats-Unis, par exemple).

Depuis quelques années, il y a une recrudescence des polars nordiques que ce soit sous forme de romans, de films ou encore de séries TV. Il est donc logique que la BD n’échappe pas à la règle, même si, ici, ce n’est pas un auteur scandinave mais un auteur d’origine belge qui s’y colle. Il semblerait que Sylvain Runberg ait une très bonne connaissance des pays nordiques ainsi que de leurs us et coutumes. Ce n’est pas sa première bande dessinée qu’il situe dans cette partie du monde. On peut citer, par exemple, son adaptation des romans Millenium ou son dyptique infiltrés. De manière générale, cette fascination pour ses pays tient, à mon sens, au fait que leur Histoire est emprunte de mystère et de légendes viking mais aussi que leur culture moderne est très à la mode dans les médias qui la considère comme un modèle à suivre.

Un avertissement se trouve en début d’album afin de prévenir le lecteur que les Suédois ont tendance à tutoyer tout le monde. Cela permet de rendre moins bizarre certains dialogues qui sinon auraient paru déplacés ou en tout cas perturbants. Je n’ai jamais visité Stockholm mais la ville que l’on retrouve dans cette BD, correspond à l’idée que je me fais de l’ambiance particulière d’une ville d’Europe du Nord.
L’histoire décrite dans l’album mêle habilement ésotérisme, créatures fantastiques et thriller efficace qui tient en haleine. Bien que les ¾ du premier tome donnent l’impression d’une enquête policière classique, la fin de celui-ci et le tome 2 nous surprennent en nous plongeant dans un univers moins conventionnel. Certaines planches donnent une atmosphère oppressante et gothique grâce à des couleurs très sombres à l’image du sentiment d’angoisse provoqué par cet « autre monde », que l’on ne connait pas mais qui existerait : celui des Trolls, Gobelins et autres créatures surnaturelles. Le découpage quasi cinématographique des planches donne un rythme captivant au récit. Le dessin étudié et réaliste de Jean-Charles Poupard colle parfaitement aux scènes d’action comme à celles plus calmes. Il est néanmoins à regretter que certains détails soient troublants et moins cohérents. Comme par exemple, le tatouage qu’Eva porte au bras droit et qui est en couleur sur certaines planches alors que sur d’autres, il est en noir et blanc, ou encore la marque sur le front du Troll qui apparait ou disparait en fonction des cases.

Même si je regrette de devoir attendre la sortie des prochains tomes pour connaître la suite des aventures d’Eva et Josef, j’ai eu l’occasion de lire le premier cycle (constitué des 2 premier tomes) en une seule fois puisque je viens tout juste de les finir. Peut-être que l’éditeur Glénat nous fera-t-il le plaisir de sortir le deuxième cycle avec juste quelques mois d’intervalle, comme cela a été le cas pour le premier ?

Lien : http://www.artefact-blog-bd...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
umezzu
  28 octobre 2017
Une bonne petite BD en forme de polar, mais lorgnant sur des êtres mythiques, les trolls, dans leur version viking.
Dans la Suède d'aujourd'hui, une policière est chargée d'enquêter sur la disparition d'une jeune chanteuse participant à un concours télé, puis d'une deuxième. Avec à chaque fois des traces de sang étalées aux murs, formant des runes, ces vieux caractères nordiques. Un archéologue va l'aider à comprendre que ces faits sont peut être liés à la présence discrète dans nos sociétés d'êtres avides de sang et de peau.
Pour le scénario Sylvain Runberg louche ostensiblement vers le chant des Stryges de Corbeyran : action, mystère, incrédulité face à des esprits venant du passé...
Au dessin Jean-Charles Poupard habile cela d'un ensemble assez sombre, froid (on est à Stockolm en hiver quand même), et y ajoute quelques pages assez gore. le sang gicle.
Le tout n'est finalement pas mal fait, avec un ton résolument moderne. Comme ce premier tome se contente de mettre en place l'action, on attend la suite avec intérêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (4)
ActuaBD   29 février 2016
Une enquête policière fantastique dans laquelle le suspect n°1 semble provenir du fin fond des légendes scandinaves.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BoDoi   09 février 2016
Le second tome devra confirmer, car pour l’instant le doute subsiste sur la solidité d’un album dont les seules surprises tiennent dans les dernières pages.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   26 janvier 2016
Si la mise en place de cette enquête est réussie et les personnages crédibles, l'orientation prise lors des dernières planches pourrait surprendre les lecteurs réfractaires au fantastique.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   12 janvier 2016
Un thriller surprenant et envoutant.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
RosenDeroRosenDero   13 mars 2017
Des créatures que l'on considère aujourd'hui comme des balivernes liées à la mythologie, des croyances dépassées, parce qu'on ne veut plus les voir, par peur, par ignorance... elles vivent toujours parmi nous !
Commenter  J’apprécie          140
TatooaTatooa   08 février 2016
- Je comprends que tu sois affecté par sa disparition, Bo, et je te remercie de nous avoir tout de suite prévenus ! Mais rien ne prouve que Krystal ne soit plus en vie. Tout comme pour Anna Thorqvist, il reste un espoir.
(Eva Sundstöm)
Commenter  J’apprécie          120
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   05 février 2016
Effectivement, il pourrait s'agir d'un alphabet runique, le Futhark... [...] Je n'arrive pas à le traduire. Et... on dirait que c'est tracé avec du sang?
-Oui mais c'est du sang de porc. Pas de quoi s'affoler non plus...
-Ok, c'est rassurant.
Commenter  J’apprécie          91
TatooaTatooa   07 février 2016
- Allez, inspecteur Eva Sundström, l'appel du devoir passe avant la gueule de bois.
(Eva à elle-même, lol )
Commenter  J’apprécie          150
JulverJulver   24 avril 2016
Anna Thorqvist semble être la voisine parfaite : calme, polie, qui ne fait jamais de bruit, reçoit peu, sans problème apparent... bref, ça bloque. Une des artistes les plus connues de Suède se volatilise... et aucune piste qui se profile à l'horizon.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Sylvain Runberg (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Runberg
Surveillance de masse, milices privées faisant régner l'ordre dans les rues, crime organisé… la ville de Londres est devenue un symbole d'oppression généralisée, et seule sa population peut l'en libérer. Mouvement de résistance rassemblant des hackers de génie et insurgés prêts au combat, DedSec se dresse pour libérer la ville du joug de ces profiteurs. En enquêtant sur de mystérieuses disparitions dans le camp de Kennington Oval Camp, la journaliste australienne Louise Hartford va croiser la route d'Adam Logan, dit « Spiral », un DJ londonien dont la musique est devenue symbole de révolte. Ensemble, et avec d'autres compagnons d'infortune, ils vont devoir infiltrer les sphères du pouvoir pour faire éclater la vérité.
Plongez en BD dans l'univers cyberpunk et dystopique du blockbuster de chez Ubisoft : Watch Dogs Legion ! Dans cette aventure à la fois indépendante et complémentaire au jeu, Sylvain Runberg et Gabriel Germain tissent une intrigue mêlant anticipation, action et métaphore politique au coeur d'une terrifiante (et pourtant si crédible) Londres, entre V pour Vendetta, Blade Runner et Black Mirror. Un arc en deux tomes.
Disponible en librairie !
Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/GlenatBD/ Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/GlenatBD
#watchdogslegion #ubisoft #bd
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..