AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
On Mars tome 2 sur 3
EAN : 9782356740663
56 pages
Daniel Maghen (14/03/2019)
3.71/5   67 notes
Résumé :
En 2132, la colonisation de Mars est devenue une réalité. Avec l’épuisement des ressources terrestres, c’est surtout une nécessité. L’avenir du genre humain repose sur une poignée de scientifiques...
Sur Mars, des prisonniers condamnés aux travaux pénibles de la « terraformation » de la planète rouge sont sous la menace de gardiens et de drones impitoyables tandis que les colons vivent une existence paisible. Ils représentent l’avenir de la planète et pourron... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,71

sur 67 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Catilina38
  15 mai 2020
Comme beaucoup de BD éditées par Daniel Maghen cette série m'a intrigué par des couvertures très esthétiques et une thématique SF qui titille systématiquement mon imagination. Chacun des albums, outre un format très confortable, est doté d'un cahier graphique luxueux (coutumier chez Daniel Maghen), dont le second prend la forme d'un journal que l'on retrouve dans l'intrigue et qui développe le background.
Ancien policier d'élite antigang, Jasmine se retrouve condamnée à l'exile martien suite à une bavure. Là-bas elle découvre rapidement que la colonisation vendue à la population terrienne comme l'avenir de l'humanité repose sur des bagnards abaissés à leur seule force de travail. Laissant deux enfants sur Terre et ne se résignant pas à passer le restant de ses jours sur la planète rouge, elle décide d'entrer dans la nouvelle Eglise dont l'activité sur place semble jouir d'une grande influence sur le pouvoir local…
Sylvain Runberg étant un scénariste d'expérience capable du très bon comme du très banal je me suis attaqué à cette série carcérale prévue en trois tomes avec interrogations. Plongé sans introduction au sein de ces prisonniers patibulaires, on comprend rapidement que On mars ne fait que transposer les récits du bagne guyanais ou calédonien dont regorge la BD historique. Contre toute attente vous trouverez ainsi plus de proximité avec des ouvrages comme Forçats qu'avec de la SF space-opera ou worldbuilding. Si le sujet vous intéresse cela ne posera pas de problème, mais j'avoue que j'ai été surpris. Dès le second volume l'histoire s'oriente vers une révolte que l'on sent monter, plus pour des raisons de conspiration politico-religieuse que d'oppression des prisonniers. le scénariste n'oublie pas le passage obligé des maltraitances diverses et procède à des flash-back nous relatant ce qui a amené l'héroïne dans ce enfer ou quelques séquences terriennes (un peu courtes…) destinées à densifier le contexte. de cela ressort, sur le premier tome surtout, une impression de mise en place, certes très belle, mais peut-être un peu longue à démarrer. La galerie de personnages est touffue et les intrigues entrecroisées relativement nombreuses, ce qui ne facilite pas forcément une lecture très fluide. Comme je l'avais ressenti sur Orbital, j'ai trouvé que Runberg tardait à dévoiler ses cartes, ce qui empêche de pénétrer pleinement dans une aventure que l'on pressent glorieuse. Soyons juste, On mars ne manque pas de coups fourrés, révélations et fausses pistes assez bien tenus et l'on prend un plaisir sadique à tenter de deviner si ce nouvel allié de Jasmine va la trahir ou mourir quelques pages plus loin… [...]
Lire la suite sur le blog:
Lien : https://etagereimaginaire.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
croix59
  17 mars 2019
Suite du périple de Jasmine Stenford, flic condamnée au bagne martien. Après avoir choisi la voie de la religion, elle se pose des questions sur la vision du prophète auto proclamé d'autant qu'elle prend contact avec des prisonniers qui se sont évadés et réfugiés dans des grottes. Qui cherche à prendre le pouvoir sur MArs? Les gangs, le prophète, les solitaires...
Le graphisme est toujours très beau, idem pour les couleurs.
Le seul bémol est sur la personnalité de Jasmine qui reste assez opaque, son baptème dans la nouvelle religion était il souhaité ou pas? On a un peu de mal à comprendre quelles sont ses motivations;
Un plus superbe, les carnets de Sonia font suite à la BD proprement dite. Sonia etait la femme qui était présente dans la cellule de Jasmine avant elle.
Trés belle série de science fiction.
Commenter  J’apprécie          50
Bdecouverte
  07 septembre 2021
Afin de survivre à l'univers carcéral suite à son agression, Jasmine intègre la secte de Xavier Rojas, l'Église Syncrétique Nouvelle. Un tuteur lui est attribué. À son grand étonnement, c'est l'un de ses agresseurs ! Pour le côté positif, cela lui vaut de quitter les durs chantiers de construction pour les plantations. En dehors du pénitencier, divers gangs se font la guerre malgré qu'ils combattent chacun à leur façon pour leur liberté. 

Sylvain Runberg ajoute de nombreux nouveaux personnages dans ce second tome afin de développer une intrigue politico-religieuse dans laquelle l'héroïne va s'engouffrer. Graphiquement, Grun le dessinateur excelle dans les nombreux décors et gros plans. le choix des couleurs rend l'univers très agréable à parcourir. le récit est agrémenté d'un cahier de croquis et d'un manuscrit bonus en rapport avec l'histoire. Pour conclure, ce deuxième tome est convainquant malgré le fait qu'il soit nécessaire de bien revisualiser "qui est qui" . Il est vivement conseillé de lire les tomes les uns à la suite des autres afin de ne pas perdre ses repaires. Au vu du final, le troisième tome devrait à nouveau être surprenant !
Lu et commenté sur iznéo
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NofSet
  23 mars 2021
Dans ce deuxième volet de la trilogie "On Mars" de Grun et Runberg, La tension monte d'un cran. Pour survivre à l'univers carcéral sur Mars, une colonie où l'on déporte les condamnés, Jasmine intègre la secte de Xavier Rojas, l'Église Syncrétique Nouvelle. Elle est obligée d'accepter pour tuteurs ceux-là même qui l'ont agressée, mais ce nouveau statut lui permet de quitter les oppressants chantiers de construction pour les plantations...
Sortit du pénitencier, les gangs de fugitifs se font la guerre entre Les adeptes de Rojas, les Gravitydead, les Neosinners et les solitaires évadés des camps qui se cachent dans les montagnes et combattent pour un idéal et pour la liberté.
Tout en développant de nombreux personnages Sylvain Runberg enrichit l'univers découvert dans le premier tome, la dimension politique y prend sa place et élargit l'intrigue, les enjeux sont clairs et le suspense s'accroît. Un thriller carcéral ou comme dans de nombreuses oeuvres de science-fiction, le scénariste nous emmène dans le futur avec des questions actuels pour dénoncer les excès.
Graphiquement le dessinateur nous propose des planches magnifiques un modèle du genre, des cases bien travaillés, les décors sont étudiée et détaillés, les gros plans et les scènes de groupes sont soignés. Grun renforce son dessin avec un trait réaliste, rien n'est laissé de coté, chaque séquence a son ambiance, grâce à des couleurs judicieuses. L'album est complété par un bonus ou l'on découvre la correspondance avec ces enfants d'une mère de famille, Sonia Bergmann, ex-détenu, mêlé à un cahier de croquis que Jasmin découvre caché dans sa couche.
Ce deuxième opus est plutôt convaincant, Les Solitaires présage un final riche en rebondissements, le dénouement final sera-t-il à la hauteur de ses prétentions ? en attendant ce tome comme son prédécesseur est vivement conseillé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LisLou
  13 mai 2021
On découvre que les prisonniers ne sont pas seuls sur Mars, il y a aussi des "Solitaires". Ils vivent cachés sans aucune assistance sur une planète qui ne propose pas beaucoup de ressources.
Du coup, on se demande si ce sont des gentils ou bien de mauvais bougres.
L'héroïne de la BD, pendant ce temps se converti à la religion unique et toute puissante. Je referme ce tome sans avoir compris pourquoi elle s'y plie.
Stratégie?
on ne sait pas.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (4)
Auracan   25 avril 2019
Entre science-fiction et thriller carcéral, Sylvain Runberg et Grun signent une aventure sous haute tension particulièrement immersive. Il est vrai que les auteurs ont développé suffisamment solidement les fondations de leur univers pour que, dès le départ, on y croit !
Lire la critique sur le site : Auracan
Auracan   27 mars 2019
Entre thriller carcéral et space-opera, Les solitaires harponne le lecteur sans aucune difficulté jusqu'au cliffhanger qui laisse (déjà) présager d'un final riche en rebondissements.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   22 mars 2019
Deuxième opus convaincant, Les Solitaires donne une belle ampleur, dans tous les domaines, à une série ambitieuse. De quoi attendre avec gourmandise le dénouement en faisant confiance aux auteurs pour qu'ils soient à la hauteur des promesses.
Lire la critique sur le site : BDGest
BDZoom   18 mars 2019
Très actif depuis quelques temps, qui s’en plaindra, Sylvain Runberg propose un scénario dense et original où se mêlent science-fiction et thriller politique, sans oublier une charge sévère contre les religions. Au dessin, Grun imagine une planète Mars où paysages, végétation, machines, personnages, décors, sont soigneusement étudiés, apportant crédibilité et réalisme à l’histoire.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
merovechmerovech   07 septembre 2021
- Nous sommes là pour t'aider Jasmine. Dieu est à tes côtés, réjouis-toi!
- Et encore une fois, je m'excuse pour les coups, mais pour en arriver où nous en sommes, ici, à cet instant, c'était nécessaire....
- Quel ramassis de conneries !
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39Stephanie39   28 juillet 2019
- Tu ne te sens pas capable d'assumer les responsabilités qu'impliquent ton poste? Tu peux démissionner.
- C'est parce que j'assume mes responsabilités que tu t'opposes à moi!
Commenter  J’apprécie          10
NofSetNofSet   23 mars 2021
"-Vous n'avez qu'à pointer vos scanners sur le tronc, notez son numéro manuellement
toutes les données biologiques seront enregistrées et envoyées automatiquement au centre de contrôle dendrologique de la colonie.
-Wow ! Ca, c'est quand même bien mieux que de creuser la roche dans les canaux !"
Commenter  J’apprécie          00
Radwan74Radwan74   29 novembre 2021
Les ONG qui hurlent à l’esclavage et se font traiter de dangereux bien-pensants déconnectés de toute réalité avaient raison. La planète rouge, elle devra bientôt son nom à la couleur du sang de ceux qui y meurent dans les pires conditions.
Commenter  J’apprécie          00
Stephanie39Stephanie39   28 juillet 2019
C'est important de ne pas douter mais il faut aussi rester concentré. .. ne jamais croire que ça sera facile.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sylvain Runberg (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Runberg
La source 1
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4179 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre